Le Compte à Terme à la BNP

Le Compte à Terme à la BNP

Sommaire de l'article

Tout client à la BNP peut souscrire à un Compte à Terme, il n’y a pas de limite d’âge. La seule chose qui pourrait vous freiner c’est le ticket d’entrée. En effet, cet outil d’épargne n’est pas accessible à toutes les bourses. Il reste malgré tout un produit très avantageux et flexible. Quels sont les taux de rendement ? Quels sont les plafonds d’un CAT ? vous saurez tout sur le Compte à Terme de la BNP, et bien d’autres choses encore. 

Le Compte à Terme à la BNP

Potentiel 1.2.3. 

Commençons par le Potentiel 1.2.3, c’est une épargne à terme un peu particulier. En effet vous ne pourrez y faire qu’un versement unique et sans plafond. Ce versement devra tout de même avoir un minimum de 2000 €. Autre précision, vous ne pourrez pas faire de versement ultérieur, une fois que vous avez choisi votre montant vous ne pourrez pas revenir en arrière ou ajouter de l’argent. Réfléchissez donc bien. 

Pour les retraits, il n’y a aucune contrainte. Au-delà d’un mois, vous pouvez retirer à tout moment votre capital de départ, augmenté des intérêts acquis et des intérêts de la période en cours calculés au prorata temporis. Bien sûr, si vous choisissez de faire un retrait pendant un mois en cours, vous perdrez les intérêts gagnés jusqu’ici.

Comme d’autres outils d’épargne, le CAT est un produit d’épargne fermé. C’est-à-dire que si vous ne pouvez pas faire de retraits sans clôturer votre contrat. 

Lorsque vous ouvrez un CAT 1.2.3 à la BNP vous connaissez les taux de rémunération dès le début. Il s’agit d’un taux fixe :

  • 0 % la 1ère années
  • 0,10 % la 2ème année 
  • 0,20 % la 3ème année 

►Lire aussi : Que retenir du Compte À Terme en 2018 ?

Potentiel marché 

Pour ouvrir un Compte à Terme « Potentiel Marché »
vous devez un premier versement de minimum 7500 €

Le CAT Potentiel Marché n’offre pas des rémunérations très avantageuses. Malgré des taux de rendement très faibles, votre épargne est en sécurité.  Voilà pourquoi la plupart des CAT demandent des versements initiaux très haut afin d’avoir des rendements plus avantageux. Comme le Potentiel 1.2.3, le taux de rentabilité est fixé à l’ouverture du contrat. Il est déterminé en fonction :

  • du taux du marché,
  • de la durée du placement (mensuelle, annuelle),
  • du montant du capital placé.

Ce CAT a une durée d’un mois et deux ans à compter de la date d’ouverture du contrat Potentiel Marché. Le ticket d’entrée est bien plus élevé que pour le Potentiel 1.2.3. Vous devrez mettre sur la table Vous devez effectuer sur votre compte de dépôt à terme un versement initial et unique au minimum de 7 500 € sans plafond. Il n’est pas possible d’effectuer de versement ultérieur.

Un retrait partiel est possible, sous réserve de conserver un solde minimum de 7 500 €, mais le taux de rémunération du compte de dépôt à terme sera alors revu. La résiliation d’un contrat Potentiel 1.2.3. moins d’un mois après l’ouverture, ne fait l’objet d’aucune rémunération. En cas de résiliation anticipée avant l’échéance, il est appliqué une pénalité de 0,50 % sur la rémunération initialement prévue.

À lire également : Quelles sont les meilleures offres en 2019

La fiscalité du Compte épargne à la BNP

Pour les personnes fiscalement domiciliées en France, les intérêts perçus sont soumis au Prélèvement Forfaitaire Unique de 30 % (12,8 % d’impôt sur le revenu et 17,2 % de prélèvements sociaux). Les intérêts sont soumis au régime fiscal des revenus de capitaux mobiliers.

Cette imposition a lieu en deux temps :

  • Les intérêts sont soumis, au moment de leur paiement, au prélèvement forfaitaire non libératoire de 30 %. Toutefois, les contribuables peuvent, sous certaines conditions, demander à être dispensés de ce prélèvement (sauf pour la part de 17,2 % relative aux prélèvements sociaux).
  • L’année suivante, ces intérêts sont déclarés à l’impôt sur le revenu et imposés à un taux forfaitaire de 12,80 %. 

Bon à savoir 

  • Les prélèvements sociaux sont opérés à la source par la banque
  • Pour les personnes physiques non domiciliées fiscalement en France : aucune imposition en France

    Épargne à terme : définition

    Quel sont les taux de rendement du CAT ?

    Le taux de rémunération du compte épargne est de 0,10 % brut par an. Le compte à terme, est soumis à l’impôt sur le revenu et aux contributions sociales en vigueur.

    Comment sont calculés les intérêts ? Les retraits effectués avant le 31 décembre de l’année en cours, sont productifs d’intérêts rétrogrades qui viennent diminuer les intérêts anticipés calculés, dans la limite de ces derniers.

    Les sommes versées portent intérêt à partir du premier jour de la quinzaine qui suit le versement ou le virement (le 16 du même mois ou le 1er du mois suivant). Les sommes retirées cessent de porter intérêt à partir du premier jour de la quinzaine au cours de laquelle intervient le retrait (soit le 1er ou le 16). Ainsi, pour ne pas perdre un seul jour d’intérêts, il vous est conseillé d’effectuer vos versements avant le 16 ou le 1er du mois de vos retraits après le 15 ou le 30.

    Le plafond du compte courant à la BNP

    Les Comptes à Terme ne sont pas comme les autres outils d’épargne. En effet, cette méthode d’épargne est très particulière. Le CAT est fermé c’est-à-dire que vous ne pouvez pas faire de retrait sans provoquer la clôture de ce dernier. Mais ce n’est pas cela qui rend le CAT si particulier. En effet, le PEL fait partie de ces outils d’épargne fermés. 

    La vraie particularité du CAT c’est le fait que vous ne faites qu’un versement et c’est tout. 

    Selon les banques le versement initial unique minimum est différent. Pour la BNP ce montant sera soit de 7500 € (Potentiel Marché) soit de 2000 € (Potentiel 1.2.3). Si vous souhaitez ouvrir un CAT dans une autre banque, nous vous conseillons de vous renseigner auprès de la banque directement. Ainsi vous connaîtrez le versement minimum à faire afin d’ouvrir un CAT. 

    Passons à présent au plafond du CAT. Bonne nouvelle, il n’y a pas de plafond. C’est une autre particularité du Compte à Terme. Vous pouvez mettre ce que vous voulez, une fois cela fait, votre capital fructifiera sans que vous n’ayez rien à faire. 

    Comparatif des Comptes à Terme 2019

    Voici un comparatif des offres de Comtes à Terme en 2019 :

    Banques

    TauxMinimumPlafondDurée

    Compte à Terme BNP Paribas : Potentiel 1.2.3

    Taux progressif2 000 €Aucun3 ans

    Compte à Terme Caisse d’Épargne : Capciel

    Taux progressif1 000 €Aucun10 ans

    Compte à Terme Banque Populaire : Fidelis

    Taux progressif entre 0,35 % et 1,70 %1000 €Aucunde 5 à 10 ans

    Compte à Terme CIC : compte évolutif

    Entre 0,35 % et 1,20 %, taux progressif150 €Aucun5 ans
    Compte à Terme Crédit Mutuel : Tonic CroissanceEntre 0,35 % et 1,20 % progressif chaque année150 €Aucun2 ans, 5 ans ou 8 ans

    Compte à Terme Crédit Mutuel : Sociétaire

    1,3 %150 €25 000 €12 mois
    Compte à Terme La Banque Postale : Toniciel SéquenceTaux fixe750 €Aucun3 à 12 mois
    Compte à Terme La Banque Postale : Toniciel CroissanceTaux progressif1 500 €Aucun2 à 5 ans
    LCL : Compte à Terme LibrePossibilité d’ajouter de l’argent ou d’en retirer par tranche de 150 € minimum.4 500 €Aucun1 mois renouvelable

    LCL : Compte à Terme Fidélité

    De 0,20 à 1 %1 000 €Aucun2 à 8 ans

    PSA Banque : Compte à Terme Distingo

    De 1,10 % à 1,30 % en taux progressif1 000 €100 000 €1 à 3 ans
    RCI Banks et Services : Pepito progressif 3 ans0,80 % pour un trimestre à 2,75 % pour 12 trimestre, taux progressif5 000 €1 million d’eurosde 3 à 36 mois

    Lire aussi : Le Compte à Terme à la Société Générale

    Simulez votre épargne grâce à l'assurance-vie

    Simulation gratuite