Pourquoi investir dans l'or ?

Gold bullion concept about gold value, success and financial.3D render

Sommaire de l'article

Considérée comme la valeur refuge par excellence, l'or reste un actif financier surtout prisé des seniors. En 2017, seuls 12 % des 25-34 ans possédaient de l'or sous forme physique (lingots, pièces), ou papier (actions de mines aurifères, ETF, certificats). La "relique barbare" comme la nommait Keynes, a pourtant beaucoup à offrir. Pourquoi investir dans l'or en 2020 ? 

Pourquoi investir dans l'or en 2020 ?

Un placement sécurisé...

Tensions commerciales entre la Chine et les États-Unis, incertitudes économiques, crainte d'une récession prochaine, sans parler de la pandémie mondiale qui sévit actuellement due au coronavirus. Autant de paramètres qui poussent les épargnants et les investisseurs vers les placements sécurisés, à commencer par l'or et la pierre. Du côté des banques centrales, la priorité est de soutenir le système bancaire, en baissant leur taux d'intérêt. Cette opération va favoriser les placements comme l'or, au détriment de ceux qui ne distribuent pas de coupons.

Investir dans l'or en 2019 s'est révélé plutôt rentable : entre fin août 2018 et fin août 2019, le métal précieux n'a enregistré que des hausses avec :

  • +32 % pour le lingot d'or physique de 1 kg (qui est passé de 33 700 € à 44 380 €)
  • + 29 % pour l'once d'or (passée de 1 180 $ à plus de 1 530 $).

La tendance semble se poursuivre en 2020. Avec l'immobilier, l'or est considéré comme une valeur refuge, stable et sécurisée en temps de crise. Et comme l'immobilier, il peut s'acquérir sous forme physique (pièces, lingots) ou papier (investissement dans des fonds, achat d'actions de sociétés aurifères, etc.)

... Mais non moins dynamique !

L'or : une valeur sûre en temps de crise

Comme l'immobilier, l'or est une valeur refuge en période de crise. Un investissement sécurisé qui évite les écueils et les houles des marchés boursiers. En 12 ans, le cours de l'or a été multiplié par cinq. Son cours oscille entre 1 000 et 1 200 €. Cotée au London Bullion Market Association (LMBA), le marché londonien, l'or se mesure en once. Une once d'or valant 31,104 grammes. C'est cette unité de mesure qui sert ensuite de base pour le calcul du prix des pièces et des lingots. Or, la valeur de l'or fluctue en fonction de deux éléments :

  • l'offre et de la demande mondiale pour le métal jaune, et de la parité entre le billet vert et l'euro.
  • la conjoncture économique et financière.

Ce qui créé des fluctuations assez impressionnantes : le 2 janvier 2018, par exemple, l'once coûtait 1 477 €, avant de chuter à 1 240 € le 17 août, et de remonter à 1 298 €, le 20 novembre. Les investisseurs confirmés savent jouer sur les cycles de l’or en lui-même, et sur les cycles inverses par rapport au reste de l’économie.

Un placement accessible aux petits budgets

C'est l'une des idées reçues les plus répandues au sujet de l'or, et l'un des principaux freins à l'investissement des particuliers : non, l'or n'est pas réservé aux grandes fortunes. Quelques centaines d'euros suffisent pour transformer son argent en pièces ou en lingots. En témoigne le cours de l'or, sous ses différents formats au mois de mars 2020 :

  • un Napoléon d'or 20 Francs vaut 274,20 € ;
  • une Marianne d'or Coq 10 Francs vaut 159, 90 € ;
  • un Napoléon d'or 10 Francs vaut 159,90 € ;
  • un lingotin de 50 grammes : 2 370 € ;
  • un lingot de 250 grammes : 11 790 € ;
  • un lingot de 500 grammes : 23 500 € ;
  • un lingot d'1 kilo : 46 990 €.

Lire aussi : Vaut-il mieux investir dans l’or ou dans l’argent ?

Une épargne de précaution

Seule ombre au tableau : s'il est accessible facilement, l'or n'offre aucun rendement : ni intérêts ni dividendes. Là où il s'avère rentable, c'est si son cours s'envole, car il permet de réaliser de belles plus-values. Il ne constitue pas un investissement per se, mais une épargne de précaution. En d'autres termes, l'or ne rend pas riche, mais il empêche de s'appauvrir.

Avant d'investir dans l'or, gardez bien en tête que nous sommes ici dans une logique de protection et de valeur refuge. Cet aspect de sécurisation, cette logique de résilience est un fondamental de l’or.

Lire également: Où investir à l'étranger en 2020? 

Comment investir dans l'or ?

Tout dépend si l'on souhaite investir dans l'or physique ou l'or papier.

Vous souhaitez acheter de l'or physique

Une partie du "bas de laine doré" des Français
est détenue en joaillerie.

Il existe des enseignes spécialisées dans la transaction de lingots et pièces d'or. Pour autant, elles n'ouvrent pas leur boutique facilement. Pour acheter de l'or auprès d'un de ces négociants, l'investisseur doit fournir un certain nombre de pièces justificatives, et posséder à domicile un coffre assuré contre le vol.

Autre option, plus accessible ; la banque. Non seulement elle les vend, mais elle les stocke également. Vous pouvez en effet louer un coffre dans un établissement bancaire. Vous pouvez également vous adresser à un intermédiaire spécialisé dans le dépôt sécurisé, qui prendra une commission, à hauteur de 2 % par an de la valeur de l'or conservé ».

Vous souhaitez acheter de l'or papier ?

L'expression "or papier" peut faire référence à trois formes d'investissement :

  • des actions de sociétés aurifères, qui exploitent des mines d'or et vendent leur production sur le marché ;
  • de fonds aurifères, (Sicav et FCP investis en actions de sociétés aurifères) ;
  • de produits dérivés (certificats et trackers) répliquant la performance du cours de l'once d'or.

Investir dans l'or papier consiste donc à acheter des actions, des parts de fonds et des produits dérivés dans l'or. Le métal jaune est un actif financier comme un autre, qui s'achète et se vend comme n'importe quel actif. 

Bon à savoir : les Exchange Traded Commodities (ETC) ne sont pas des fonds « Ucits » et, par conséquent, ils ne sont pas éligibles à l'assurance-vie, qui concentre 80 % de l'épargne financière des ménages.

Combien investir dans l'or ?

L'or est un placement qui ne génère aucun revenu, à l'exception des éventuelles plus-values. Il ne donne droit à aucune réduction d'impôt. Par conséquent, il est conseillé de ne pas y placer plus de 10% de son épargne ou de son patrimoine. À l'instar des vignobles ou des voitures de collection, l'or est un investissement plaisir. La question du montant à investir est propre à chaque placement. Le pourcentage d'investissement à placer dans l'or dépend de la nature du produit d'épargne / d'assurance : 

  • compte-courant : 20% ;
  • livrets bancaires (Livret A, LDDS, LEP) : 50% ;
  • assurance vie, plan épargne retraite, PEL : 30%.

Investir dans l'or ou l'immobilier en 2020 ?

Or et pierre : deux placements complémentaires en 2020 ?

Bien qu'ils présentent de nombreuses similitudes sur la forme (sécurité, pérennité, achat direct et indirect, etc.), comparer l'investissement dans l'or à celui dans l'immobilier revient à comparer les chats et les chiens. La question du choix de l'investissement dépend du profil de l'investisseur, de ses objectifs, de son appétence au risque, de sa situation, etc. Pour autant, voici quelques éléments de comparaison :

►Dans l'immobilier, la tendance est à l'immobilier locatif, comme la loi Pinel et à la pierre papier, comme les SCPI, plutôt qu'aux investissements directs. Ces solutions, moins contraignantes sur le plan financier, et accessibles grâce au levier du crédit, permettent aux investisseurs de se constituer une source de revenus supplémentaires, grâce aux revenus fonciers et aux dividendes. L'or, en revanche, ne génère aucun revenu.

►La pierre est un placement immuable. En cas d'effondrement des prix ou des marchés, elle peut s'avérer coûteuse et difficile à revendre. L'or, au contraire, existe sous diverses formes (lingots, lingotins, pièces), ce qui le rend beaucoup plus facile à transporter. En période d'incertitude financière et économique, la convertibilité de l’or est encore plus prononcée. Lor reste de l’argent réel. Ceci dit, la détention d'or, et son transport, ne sont pas sans risques sans plus.

►Lire aussi : 7 placements à considérer en 2020

En conclusion...

Dans un portefeuille de placements, l'or constitue un bon investissement de base, du fait de son absence de volatilité. On l'a dit et répété : pour réussir à investir, il faut penser "diversité". Acheter de l'or seul n'est pas suffisant : mieux vaut le compléter en investissant dans des actions. En effet, les chiffres montrent que l’or est un très bon actif à détenir et est moins instable que les actions sur le long terme. 

L'investissement dans l'or peut répondre à des objectifs définis, à long terme, comme la retraite, les études des enfants, la succession, etc. Même en cas de ralentissement économique, il est peu probable que l’or perde toute sa valeur intrinsèque.

Foire aux questions

Vaut-il mieux investir en or en pièce ou lingot ?

Les Français cherchent en général plutôt des pièces d’or, et si possible des pièces qu’ils ont déjà vues : le Napoléon par exemple, qui est une vraie référence culturelle.

Peut-on investir dans l'or dans l'Islam ?

Oui, sous certaines conditions. L’Organisation d’audit et de comptabilité des institutions de la finance islamique (AAOIFI), une institution de Bahreïn reconnue par les financiers, a reconnu en 2016 l'or comme compatible avec les préceptes de la charia, sous réserve :

  • qu'il ne constitue pas une activité de pure spéculation ;
  • qu'il ne génère ni usure, ni intérêt (norme Chariat n°57).

►Pour aller plus loin :

Analysez gratuitement votre situation pour réduire vos impôts

Simulation gratuite