Quel placement bancaire pour 2021 ?

Wilhelm Bertieux

Mis à jour le 09 juillet 2021

placement bancaire 2021

Sommaire de l'article

2020 est morte, vive 2021 ! L’an dernier, les épargnants ont bien tenu leur rôle en établissant des records avec notamment 90 milliards d’euros de plus qu’en 2019. En cause, la pandémie de Covid-19 et les deux confinements qui n’ont pas aidé les Français à consommer. Si cette explosion de l’épargne a fait la part belle aux livrets A aux dépens de l’assurance vie, les meilleurs placements bancaires à réaliser en 2021 diffèrent de ceux de 2020. Faut-il continuer à faire confiance aux livrets réglementés aujourd’hui ? Comment diversifier et booster son épargne en 2021 ? Tour d’horizon avec Tacotax.

Analysez gratuitement votre situation pour réduire vos impôts

Simulation gratuite

Pour miser sur la sécurité : les livrets réglementés

Si pour vous, le meilleur placement financier rime avec sécurité, les livrets bancaires réglementés devraient vous satisfaire… à condition de ne pas trop leur en demander ! Faisant bien souvent office d’épargne de précaution, leur niveau de risque est quasi nul… mais leur taux d’intérêt aussi. Retrouvez ci-dessous les placements financiers à succès en 2020 et 2021 :

PlacementTaux de rendement moyenNotes
Livret A0,5 %Le taux du livret A est passé de 0,75 % à 0,5 % depuis le 1er février 2020.
Livret Jeune1,5 %Le taux du livret jeune ne peut pas être inférieur à celui du livret A. Le taux varie selon les banques. Versements plafonnés à 1600 €.
Livret de développement durable et solidaire0,5 %Le taux du LDDS est toujours identique à celui du livret A.
Plan Épargne Logement1 %Le taux du PEL ancien est de 2,2 % en moyenne, mais depuis 2018, ce taux est fixé à 1 %.
Compte Épargne Logement0,2 %Le taux du CEL est passé à 0,2 % de rendement depuis le 1er février 2020.
Livret Épargne Populaire1 %Le taux est supérieur au livret A. Son éligibilité dépend du RFR.

Le livret A

Avec 0,50 % de rendement depuis février 2020 - contre 0,75 % auparavant - le livret A n’est pas vraiment le placement bancaire idéal pour faire fructifier son épargne en 2021. Pourtant, les Français y ont eu largement recours en 2020 avec des confinements qui ne laissaient que peu de place à la consommation. 

Livret d’épargne exonéré d’impôts, il vient bien souvent en complément d’un compte-courant et sert généralement d’épargne de précaution pour les épargnants, du fait de son accessibilité. En effet, un retrait ou un virement bancaire est facilement réalisable sans aucuns frais, ce qui fait du livret A un placement très liquide. 

Mais n’espérez pas pouvoir y laisser des dizaines de milliers d’euros : le livret A est plafonné à 22 950 € (hors capitalisation des intérêts) pour les particuliers. Au-delà, il faudra alors vous tourner vers d’autres supports. 

Mentions honorables aux livrets jeune, LDDS, PEL, CEL et LEP qui sont également des placements sans risque en 2021.

L’assurance vie en fonds euros

Les fonds euros sont-ils réellement morts ? Les contrats d’assurance vie mono supports en fonds euros sont-ils toujours intéressants pour les épargnants ? Ce qui est sûr, c’est que ces derniers perdent confiance envers ce type de contrat, puisque 2020 a été marqué par le rachat massif de fonds euros… au bénéfice des unités de compte notamment. 

Pourtant, bien que les rendements aient effectivement chuté depuis plusieurs années, certains fonds restent encore rentables aujourd’hui… mais pour combien de temps ? Pour rappel, les taux moyens de la dernière décennie étaient les suivants :

  • 3,38 % en 2010,
  • 2,27 % en 2015,
  • 1,46 % en 2019,
  • 1,1 % en 2020.

Sans oublier les prélèvements sociaux, qui transforment un rendement de 1 % en 0,83 % (à condition également de bénéficier de l’abattement fiscal), vous comprendrez que question rendement, l’assurance vie en fonds euros ne brille pas. Pourtant, certains fonds résistent encore et toujours, à condition évidemment de miser une partie de son capital sur des unités de comptes.

Placement bancaire en 2021 : booster le rendement de ses placements

L’assurance vie en unités de compte

Vous préférez un rendement plus intéressant, quitte à prendre quelques risques ? L’assurance vie est réellement le couteau suisse de l’investisseur, puisque vous pouvez privilégier un contrat mono support en fonds euros, un contrat mono support en unités de compte ou encore un contrat multi support en équilibrant le rendement et la sécurité. 

Ainsi, un contrat d’assurance vie peut facilement être dynamisé par des unités de compte (UC), afin de contrer notamment la baisse de rendement des contrats en fonds euros, comme nous l’avons mentionné précédemment.

Bien évidemment, il vous faudra respecter votre profil investisseur, c’est-à-dire :

  • Vous avez un profil prudent ? La majorité de vos placements devra être constituée de fonds euros, pour environ 25 % d’unités de compte.
  • Vous avez un profil équilibré ? Logiquement, vous pourrez couper la poire en deux et consacrer 50 % de votre épargne aux unités de compte.
  • Vous avez un profil plus dynamique ? Misez 75 % de votre épargne sur des UC afin de réellement dynamiser le rendement de votre assurance vie.

En unités de compte, votre épargne est investie dans des actions, des parts de fonds communs, etc. Ce qui vous permet de diversifier votre patrimoine, booster le rendement de votre épargne et de déléguer la gestion de votre contrat à des professionnels, selon votre profil investisseur. 

Investir en Bourse avec les PEA et CTO

Parmi les placements financiers disponibles et efficaces aussi bien sur le court terme que sur le long terme, le Compte-Titres Ordinaire (CTO) et le Plan d’Épargne en Actions (PEA) sont les plus intéressants pour booster ses placements bancaires en 2021, via l’investissement en Bourse. 

Mais, placer son argent sur des marchés financiers aussi volatils que ceux de la Bourse peut présenter un risque important de perte en capital, aussi, il sera très important d’investir uniquement des sommes que vous êtes prêt à perdre !

Il est intéressant de se tourner vers le PEA si vous souhaitez investir dans des actions, obligations ou ETF tout en allégeant votre imposition : en effet, après cinq ans de détention, vos plus-values sont totalement exonérées d’impôt sur le revenu, mais restent soumises aux prélèvements sociaux de 17,2 %. En revanche, un PEA ne vous permettra que d’investir dans des titres d’entreprises européennes, contrairement au CTO qui vous offre la possibilité de toucher du doigt l’entièreté des marchés financiers mondiaux… sans avantage fiscal. Le choix est le vôtre !

Nombreuses sont les banques en ligne à proposer le PEA dans leurs produits d’épargne, pour allier réduction d’impôts et rendements intéressants : 

OffreFrais de courtageDroits de gardeAbonnement mensuel
Découverte - Boursorama Banque

1,99 €/transaction de base jusqu'à 500 €

0,60 %/transaction

Pas de frais d'inactivitéGratuit
Standard - BforBank2,50 €/transaction jusqu'à 1 000 €
4 € jusqu'à 7700 € (+0,05 % ensuite)
Pas de frais d'inactivitéGratuit
Optimum - Fortuneo Banque1,95 €/transaction jusqu'à 500 €
3,90 € jusqu'à 2 000 € (+0,20 % ensuite)
Pas de frais d'inactivitéGratuit
Standard - ING4 €/transaction jusqu'à 1 000 €
6 € jusqu'à 3 000 € (progressif ensuite)
Pas de frais d'inactivitéGratuit
Start - Hello Bank1,75 €/transaction jusqu'à 500 €
3,50 € jusqu'à 1 200 € (progressif ensuite)
Pas de frais d'inactivitéGratuit avec 1 ordre effectué par mois au minimum

Analysez gratuitement votre situation pour réduire vos impôts

Simulation gratuite

Où placer son argent en 2021 ?

Dans quoi investir en 2021 ? À quoi devrions-nous nous attendre cette année ? Après une année 2020 marquée par une pandémie et une chute historique des indices boursiers, les épargnants et les investisseurs se sont plus que jamais tournés vers les livrets d’épargne réglementés, privilégiant la sécurité au rendement. Quid de l’immobilier locatif ? De la loi Pinel et des Sociétés Civiles de Placement Immobilier (SCPI) ? Est-il temps de revoir la gestion de nos placements bancaires en 2021 ?

Quel est le placement le plus rentable ?

Si vous êtes à la recherche d’un placement bancaire rentable, il faudra dans tous les cas laisser de côté le livret A et les fonds euros : la rentabilité, il faut aller la chercher ! En termes de rendement pur, les produits suivants ont fait leurs preuves depuis quelques années : 

  • L’investissement en Bourse (PEA, CTO…),
  • Les parts de SCPI (en direct ou via une assurance vie),
  • Le financement participatif (crowdlending, crowdfunding immobilier…),
  • L’assurance vie en unités de compte (fonds communs de placement, SCPI, etc.),
  • Les placements atypiques (cryptomonnaies, or, groupements forestiers, etc.).

Prudence cependant ! Tout investissement comporte des risques, et c’est d’autant plus vrai pour les placements énoncés ci-dessus : le rendement n’est pas garanti, et le risque de perte en capital est réel. C’est pourquoi il est déconseillé de mettre tous vos oeufs dans le même panier…

Comment bien diversifier son patrimoine ?

Un patrimoine efficace et pérenne, c’est un patrimoine diversifié. Il est dit et répété qu’en matière de patrimoine, la diversité est reine. Aussi, il est important de bien comprendre que placer l’entièreté de son capital dans une seule classe d’actif peut être dangereux et freine la rentabilité de votre patrimoine.

Ainsi, il est généralement conseillé de suivre le plan suivant (à titre indicatif) : 

  • Déterminez votre horizon de placement : court terme, moyen terme, long terme, selon votre âge, votre situation personnelle, familiale ou professionnelle.
  • Appliquez la pyramide de Maslow à votre épargne : elle vous permet de hiérarchiser vos besoins (épargne de précaution, livret d’épargne disponible, assurance vie, actions en Bourse puis actifs alternatifs, par exemple).
  • Commencez à diversifier votre patrimoine, du plus sage au plus risqué, c’est-à-dire en privilégiant, dans un premier temps, des produits où votre argent est sécurisé et facilement accessible.
  • Ouvrez-vous à d’autres types de placements tout en conservant toujours une épargne de précaution liquide. 

Il existe quantité d’actifs pouvant enrichir un patrimoine, selon vos objectifs patrimoniaux bien sûr. Vous cherchez à vous constituer une retraite confortable ? Pensez au Plan Epargne Retraite (PER). Vous préférez du rendement à court terme ? Investissez en Bourse via un PEA. Vous souhaitez léguer à vos descendants un patrimoine pérenne ? Rien de tel que l’immobilier locatif, avec plusieurs options possibles pour réduire vos impôts en prime (loi Pinel, statut LMNP, etc.).

Si les placements boursiers vous intéressent, il est grandement conseillé de débuter par l’achat de trackers (ETF) : il s’agit de paniers d’actions qui répliquent un indice boursier (par exemple le CAC 40). Plutôt que d’investir dans une seule entreprise de l’indice, vous investissez dans toutes celles qui le composent, ce qui vous permet de mutualiser le risque de perte tout en bénéficiant de rendements intéressants et d’une gestion simplifiée. Retrouvez ci-dessous différents trackers mondiaux disponibles via un PEA ou un CTO : 

TrackerZoneIndicesFrais annuels
Amundi MSCI World (CW8)MondeUSA, Japon, Europe, Canada, UK...0,38 %
Lyxor S&P 500USAS&P 5000,15 %
Lyxor World (EWLD)MondeUSA, Japon, Europe, Canada, UK...0,45 %
Lyxor PEA Nasdaq 100 (PUST)USANasdaq 1000,30 %
BNPP Easy STOXX Europe 600EuropeSTOXX Europe 6000,20 %
Lyxor TOPIXJaponTOPIX0,45 %
Lyxor EmergentsPays émergentsChine, Inde, Brésil, Taiwan, Corée...0,55 %

Pour aller plus loin :

Foire aux questions

🤔 Quel est le meilleur placement pour un senior ?

Il sera plus difficile pour un senior d’investir dans l’immobilier via un crédit, en raison de leur âge avancé. En matière de placements bancaires, en revanche, il n’y a pas réellement de barrières : pour un rendement rapide, le PEA fera l’affaire, tandis qu’un contrat d’assurance vie en unités de compte avec une partie en fonds euros permettra d’assurer une certaine liquidité.

🤷 Quelles actions acheter pour 2021 ?

Portzamparc, filiale de la BNP Paribas, conseille les actions suivantes pour le début de l’année 2021 : Linedata, Haulotte, Hexaom, Lacroix, Reworld Media, Vilmorin, Wavestone.

🤷 Comment bien placer son épargne ?

Il faut, dans un premier temps, savoir à quel objectif patrimonial vos placements répondent. Retraite, succession, pérennité, rendement, etc. Ensuite, il faut s’assurer de conserver une épargne de précaution disponible, et commencer à placer son argent en évaluant les risques. Pensez à la diversification !

🤷 Où placer son argent en temps de crise ?

La pandémie de Covid-19 a chamboulé les modes de consommation et d’épargne des Français, qui ont préféré se tourner vers les livrets A en délaissant les assurances vie, par exemple. Pour autant, en période de crise et malgré la chute de certains indices boursiers, il n’est pas toujours nécessaire ou viable de vendre ses actions par exemple, puisqu’une stratégie de holding (conserver ses titres sur le long terme) peut permettre de réaliser une plus-value dans les mois ou les années à venir. Même son de cloche pour l’immobilier : les investisseurs n’ont pas boudé ce secteur malgré la crise, puisque la pierre est pérenne est assure un rendement sur le long terme.

Analysez gratuitement votre situation pour réduire vos impôts

Simulation gratuite
Plus de détails sur notre ligne éditoriale

Cet article vous a été utile ?

Analysez gratuitement votre situation pour réduire vos impôts

Simulation gratuite