Vers quel placement sans risque se tourner en 2020 ?

placement sans risque

Sommaire de l'article

Protéger son capital personnel, voilà l’une des préoccupations historiques des Français. Mais force est de constater que les bas de laine d’hier sont les livrets réglementés d’aujourd’hui, avec des taux d’intérêt très bas et n’offrant quasiment aucune possibilité de rendement. Pourtant, le risque est bel et bien éludé, et le livret A est vraisemblablement le meilleur placement sans risque à l’heure actuelle. Mais est-ce pour autant utile de toujours plus baisser son appétence au risque ? Quelles sont les autres options disponibles sur le marché ? Tacotax fait le point.

Quels sont les placements sans risque ?

Parmi la pléiade de placements bancaires disponibles, quels sont ceux qui présentent le moins de risque de perte de capital ? Les placements financiers offrant les risques les plus bas sont les suivants : 

PlacementTypeTaux de rendement moyenNotes
Livret AÉpargne réglementée0.5 %Le taux du livret A est passé de 0.75 % à 0.5 % depuis le 1er février 2020.
Livret JeuneÉpargne réglementée1.5 %Le taux du livret jeune ne peut pas être inférieur à celui du livret A. Le taux varie selon les banques. Versements plafonnés à 1600 €.
Livret de développement durable et solidaireÉpargne réglementée0.5 %Le taux du LDDS est toujours identique à celui du livret A.
Plan Épargne LogementÉpargne réglementée1 %Le taux du PEL ancien est de 2.2 % en moyenne, mais depuis 2018, ce taux est fixé à 1 %.
Compte Épargne LogementÉpargne réglementée0.2 %Le taux du CEL est passé à 0.2 % de rendement depuis le 1er février 2020.
Livret Épargne PopulaireÉpargne réglementée1 %Le taux est supérieur au livret A. Son éligibilité dépend du RFR.
Assurance-vieFonds euros classiques1.5 %Le but étant de chercher les meilleurs fonds euros pour augmenter le taux de rendement !

Lire également: Comprendre les risques du placement en assurance vie

Qu’est-ce que le risque ?

Trouver un placement sans risque, mais qui rapporte. Voilà une vision utopique d’un investissement ou d’un placement immobilier ou financier. Ne pas prendre de risque face à la volatilité des marchés financiers conduit ainsi de nombreux contribuables à laisser leur capital dormir sur des enveloppes d’épargne réglementée qui connaissent des baisses des taux de manière régulière. 

Malheureusement, il est important de distinguer deux objectifs bien distincts, et désormais non compatibles : la rentabilité, et la sécurité

Si le risque, en tant que notion, n’a pas la même définition selon chacun, on peut s’accorder à dire qu’une action pouvant se révéler avantageuse, mais qui présente un risque de danger sera une action risquée. De ce fait, un investissement risqué proposera des intérêts hypothétiques intéressants, mais présentera un risque de perte du capital investi dans le même temps. Quelle est la meilleure solution ? Comment placer son argent en ayant la certitude qu’on ne le perdra pas ?

Lire aussi: Comprendre l'importance du simulateur pour vos placements

Quel placement sans risque en 2020 ?

Il faut donc bien comprendre qu’un placement financier ne comportant aucun risque ne sera pas pour autant le meilleur placement en 2020. Le niveau de risque va bien souvent de pair avec les taux d’intérêt et les rendements obtenus suite à un placement.

Sur le marché actuellement, on trouve certaines “enveloppes” permettant de placer son argent et présentant un risque minime… tout comme leurs rendements

  • Les historiques livrets A,
  • Les PEL et CEL pour faciliter l’acquisition d’un logement,
  • Les livrets jeunes réservés aux 12-25 ans,
  • Les LDDS ayant le même taux que les livrets A,
  • Les LEP réservés aux ménages ayant des revenus modestes,
  • Les assurances-vies en fonds euros classiques,
  • Les assurances-vies en fonds eurocroissance,
  • Les assurances-vies en fonds euros dynamiques,
  • Les assurances-vies en fonds euros immobiliers

Méfiants à l'égard de la volatilité des marchés boursiers et financiers, les Français se tournent de plus en plus vers les livrets A. Placement financier historique apparu en 1818, le taux qu’il offre n’a cessé de baisser depuis sa création. Depuis le 1er février 2020, il est de 0.50 %, contre 0.75 % auparavant. Quand on sait que l’inflation s’établit à + 1.1 % par an (en 2019 tout du moins), il est facile de constater que ces 0.5 % d’intérêt représentent en réalité une perte annuelle. 

► Lire aussi : Quel placement à court terme pour mon épargne ?

Des taux qui varient selon les banques

Les placements financiers présentent des taux d’intérêt qui varient selon leur nature même, mais aussi selon les banques qui en proposent. Il sera alors important, et nécessaire, d’étudier les offres des différents établissements pour vous tourner vers celle qui vous offrira les meilleurs rendements, les meilleures options, etc. 

À l’exception du livret A (dont le taux fixé est commun à toutes les banques), les placements bancaires sans risque à la Caisse d’Épargne, au Crédit Agricole, à la Banque Populaire, au Crédit Mutuel ou encore à la Banque Postale auront des caractéristiques différentes, notamment en ce qui concerne les taux des nombreux contrats d’assurance vies en unités de comptes ou en compte euros présentes sur le marché. 

Lire aussi: Connaître les différents placements de crédit

L’obsolescence des placements sans risques

Risque vs rentabilité

Réussir à épargner sans risquer de perdre son capital est un challenge en soi. Être certain de récupérer en sortie la somme totale des versements effectués, au minimum, est une condition sine qua non pour plusieurs Français désireux de garder un oeil sur leur capital et de s’assurer qu’il reste disponible en cas de besoin. 

Et, sur ce terrain, le livret A tire son épingle du jeu, puisque son rendement est fixe, connu à l’avance et constant sur la durée du placement effectuée : on parle alors de placement sans risque et disponible, mais qui ne rapporte que 0.5 % par an.

Pour autant, il ne faut pas oublier un autre acteur d’importance : l’inflation. Comme expliqué précédemment, l’inflation est de + 1.1 % en 2019 selon l’INSEE. Si on reprend l’exemple du livret A, on a donc 0.5 % - 1.1 % = 0.6 %. Autrement dit, si vous ne placez votre argent que sur un livret A, vous perdez chaque année via un appauvrissement invisible. 

Au final, les rendements les plus élevés en matière d’investissement concernent des placements à risque : Plan d’Épargne en Actions (PEA) pour investir en Bourse, crowdfunding et crowdlending pour investir dans des entreprises, immobilier locatif, etc.

Quels sont les risques ?

En fonction du type de placement et de vos objectifs - long ou court terme, par exemple - plusieurs risques apparaissent et peuvent en rebuter plus d’un. Quels sont ces risques que les Français cherchent à éviter ? Selon le marché visé, il en existe plusieurs : 

  • Dans l’immobilier : la vacance locative, les loyers impayés, la dégradation de logement…
  • Sur un placement financier : la perte de capital investi, des problèmes liés au détenteur de fonds, le capital bloqué…
  • Sur un placement boursier : la perte de capital investi, l’addiction au trading, les frais de gestion…

Quelles sont les autres options ?

Où épargner en 2020 ? Un PEA peut-il être un placement sans risque ? Les meilleurs fonds communs d’investissement sont-ils les plus rentables ? Dans un premier temps, il est important de comprendre qu’un investissement à risque ne veut pas nécessairement dire qu’il est voué à l’échec. Tout investissement et tout placement comporte des risques, mais tous les investisseurs ne se sont pas heurtés à un échec.

Autrement dit, si vous souhaitez un rendement optimal et élevé, il faudra laisser de côté les livrets A et autres Plans d’Épargne Logement (PEL) pour se tourner vers des produits affichant une rentabilité de 4, 6 ou même parfois 10 %. Aujourd’hui, les produits préférés des investisseurs sont les suivants : 

  • Les SCPI (Société Civiles de Placement Immobilier), aussi appelées pierre papier.
  • Le PEA pour investir sur des actions, obligations ou ETF en Bourse.
  • L’assurance-vie, véritable couteau suisse.
  • L’immobilier locatif classique. 

Si vous cherchez une alternative au livret A qui allie sécurité et rendement minime, la meilleure option reste l’assurance-vie : en fonds euros ou en unités de compte, ce type de contrat permet de laisser du capital dormant, d’investir dans des parts de SCPI, sur certaines actions en Bourse, dans des Fonds Communs de Placement, etc. 

Autrement, dans un objectif de préparation de retraite, le nouveau PER (Plan d’Épargne Retraite) est utile pour y effectuer des versements (qui seront déduits de votre base d’imposition pour l’impôt sur le revenu). La somme totale est bloquée jusqu’au moment du départ en retraite, ce qui ternit quelque peu le tableau pour certains Français préférant conserver une liquidité accessible. 

Lire également: Le placement avec le Crédit Agricole: comment ça marche? 

Foire aux questions

Quel est le placement le plus rentable ?

En termes de statistiques pures, le monde boursier fait figure de favori : un portefeuille d’actions correctement diversifié permet d’atteindre des rendements pouvant grimper jusqu’à 10 %. Même chiffre pour le crowdfunding immobilier, et pour certains crowdlending. Les SCPI, favorites du public, affichent une moyenne de 5 % net par an. Le meilleur placement pour un senior, par exemple, serait donc un investissement en Bourse sur le court terme, mais qui comporte des risques.

Quel placement pour 100 000 euros ?

Diversifier pour mieux régner ! Avec la somme de 100 000 euros, il sera important de séparer votre capital d’investissement pour en mettre une partie en sécurité sur un contrat d’assurance-vie par exemple, ou sur un PER. S’ouvrent ensuite à vous les portes de l’immobilier et de la Bourse, et même de certains autres placements alternatifs, n’oubliez pas d’investir dans une pluralité d’actifs afin de bénéficier d’un rendement optimal sur chacun d’entre eux tout en mutualisant les risques de perte en capital.

Pour aller plus loin

Analysez gratuitement votre situation pour réduire vos impôts

Simulation gratuite

Cet article vous a été utile ?