L’investissement durable et responsable en 2021

Investissement durable, responsable
Antoine Ferec

Antoine Ferec

Mis à jour le 20 septembre 2021

L’investissement durable et responsable désigne le fait de placer son argent en vue de le faire rentabiliser dans des organismes qui contribuent à des avancées dans des mouvements sociaux et environnementaux, tels que la lutte contre les inégalités sociales ou encore le développement durable. Comment investir dans la finance durable en 2021 ? Pourquoi choisir l’ISR (investissement socialement responsable) ? C’est ce que nous allons découvrir ici.


Choisir l’investissement durable et responsable en 2021

L’investissement socialement responsable, de quoi s’agit-il ?

Qu’est-ce que la gestion ISR ? Les épargnants choisissant ce type de placement investissent dans un double objectif : celui d’obtenir des plus-values sur leurs placements, mais aussi celui de prendre part à des causes sociales et environnementales sur lesquelles il est important d’agir. Parmi ces causes, on peut en trouver plusieurs comme par exemple le développement durable qui désigne le développement permettant de répondre aux besoins énergétiques du moment sans compromettre le sort des générations futures et l’avenir de la planète. Cela consiste notamment en la transition écologique qui vise à  remplacer les énergies fossiles, limitées et polluantes, par des énergies renouvelables, illimitées et naturelles.

On distingue en France 3 types d’ISR :

  • Les fonds socialement responsables ou de développement durable intègrent des critères sociaux et environnementaux dans les critères d’évaluation d’une entreprise ainsi que de la prise en compte des critères financiers. Par ce biais, les investisseurs peuvent choisir des entreprises rentables et soucieuses du développement durable et des causes sociétales.
  • Les fonds d’exclusion consistent en l’éviction d’investissements jugés immoraux comme le tabac, l’alcool, les armes ou encore les OGM.
  • L’engagement ou activisme actionnarial désigne les demandes des actionnaires vis-à-vis des entreprises pour que ces dernières renforcent leur politique de responsabilité sociale et de transition écologique.

Les principes pour l’investissement responsable

Les PRI ont été lancées en 2006 par les Nations Unies à la suite d’une préoccupation majeure : comment renforcer l’investissement responsable ?  Les Principes pour l’Investissement Responsable ont pour but d’inciter les investisseurs à intégrer les données Environnementales, Sociales et de Gouvernance (ESG) dans leur portefeuille. Dans leurs problématiques d’épargne, les investisseurs doivent respecter les points suivants :

  • La prise en compte des problématiques ESG dans leurs décisions en matière d’investissement,
  • La prise en compte des problématiques ESG dans leurs politiques et leurs pratiques d’investissements,
  • Demander aux sociétés dans lesquelles ils investissent de publier des rapports sur leurs problématiques ESG,
  • Encourager l’application des PRI auprès des gestionnaires d’actifs,
  • Nouer des partenariats avec les acteurs du secteur financier engagés,
  • Rendre compte de leurs activités et de leurs progrès dans l’application des PRI.

Rendez-vous dans notre guide sur l'épargne responsable afin d'en savoir plus sur le PRI.

Pourquoi choisir l’ISR ?

Tout d’abord, l’ISR, comme tout investissement classique, a pour vocation de placer de l’argent pour obtenir des gains sur ces placements. En outre, ce type de placement permet à l’actionnaire de contribuer aux avancées de causes sociales et environnementales.
A l’heure ou les inégalités sociales sont criantes et se renforcent de jour en jour en France comme à l’international, investir pour cette cause permet d’aider les plus démunis à subvenir à leurs besoins. De plus, les consommations individuelles des pays développés ainsi que les modes de production détruisent les écosystèmes et compromettent l’avenir de la planète et des générations futures.  Par conséquent, les citoyens sont de plus en plus nombreux à prendre conscience de ces problématiques et cherchent des solutions pour agir vers des modes de consommation et d’investissement plus responsables.


Comment investir dans l’ISR ?

L’investissement durable et responsable : agir pour l’écologie

Comment investir dans la finance durable en 2021 ? Plusieurs possibilités s’offrent aux investisseurs qui veulent agir pour le développement durable :

  • Les fonds verts qui désignent des actions vertes. Ces actions consistent en l’investissement dans des fonds qui investissent eux-mêmes dans des entreprises à fort impact. En outre, cette stratégie permet aux investisseurs de diversifier leur portefeuille d’investissements.
  • Les investissements dans des entreprises à forts impacts écologiques, comme VALECO qui pilote des projets en lien avec la construction de centrales de production et d’énergies renouvelables.
  • Les obligations vertes. Les green bonds sont émises par des entreprises issues du secteur de l’énergie ou de la construction, ou bien par des acteurs publics. Ces instruments sont des émetteurs de dette permettant d’investir l’argent dans des projets visant à la préservation de l’environnement.
  • Les ETF responsables. Il s’agit de fonds d’investissements destinées à répliquer les performances dans le secteur écologique. 
  • Le financement participatif. Ce processus vous permet d’investir dans des projets en lien avec l’écologie. Par ce biais, vous percevez des intérêts en vous rendant acteur de la transition écologique.
  • Les banques écologiques font en sorte que vos économies ne financeront pas des activités en lien avec les énergies fossiles.

 

Investir dans des causes sociales

Les actionnaires peuvent choisir d’investir par les moyens suivants : 

  • Les comptes titres ordinaires,
  • L’assurance-vie,
  • L’épargne salariale et retraite collective,
  • Le plan d’épargne d’actions (PEA) si cela est possible.

En savoir plus sur le développement de l'ISR : consulter la rubrique dédiée sur le site du Ministère de l'Economie. 

Comment investir durable et responsable ?

Au préalable, pensez à respecter de nombreux facteurs tels que :

  • Le niveau de risque escompté
  • Le domaine d’investissement souhaité
  • Et bien sûr, le rendement !

Un fonds ISR  doit prendre en compte les critères ESG et son fonctionnement est décrit dans le code transparence AFG/EUROSIF de l’article 224 de la loi Grenelle II. Gardez à l’esprit que la finance responsable revêt divers aspects et que vous avez le choix entre ce type de fonds : 

  • Fonds ISR solidaire
  • Fonds ISR thématique
  • Fonds ISR d’exclusion
  • Fonds ISR  d’approche positive


 

Foire aux questions

🤝 Comment est née la finance durable et investissement responsable France ?

A l’origine, la finance responsable est a été pensée par un courant philanthropique en Angleterre chez les Quakers entre 1890 et 1917. Ceux-ci s’érigeaient contre les inégalités sociales ainsi que les conduites immorales. Le mouvement a pris de l’ampleur dans les années 20 jusqu’aux années 70 années durant lesquelles la population s’est massivement intéressée aux conflits internationaux et aux enjeux écologiques. C’est dans les années 1990 que les premiers fonds verts ont vu le jour et que l’ISR s’est institutionnalisé.

🤷 Comment fonctionne la société Amundi qui œuvre pour l’investissement responsable ?

Il s’agit d’une société de gestion d'actifs pour l'ISR / ESG. Sa connaissance des marchés financiers lui permet de réinjecter l’argent des investisseurs dans des placements sûrs et responsables respectant les principes de l’ISR.

🤝 Quels sont les 3 labels ISR en France ?

On compte en France 3 principaux labels ISR

  • Novethic créé en 2009 qui se consacre aux fonds ISR commercialisés sur le marché français,
  • Finansol créé en 1997 qui se consacre placements d’épargne solidaire
  • CIES créé en 2002 qui se consacre fonds ISR proposés dans le cadre de l’épargne salariale et retraite.

🤷 En quoi l’achat d’un groupe forestier est-il un investissement durable et responsable ?

L’achat de parts d’un groupement forestier contribue à maintenir la forêt française en bon état et peut abriter des activités diverses destinées à la rentabilité.