Investir à Paris : quel quartier choisir ?

Investir à Paris : quel quartier choisir ?

Sommaire de l'article

Ah Paris ! La capitale a de nombreux trésors à offrir surtout en terme d’investissement. Reste à choisir le bon quartier pour votre placement immobilier. De manière générale, tous les arrondissements de Paris sont intéressants financièrement, le seul problème c’est leur coûts. La plupart d’entre dépasse largement les 10 000 euros du mètre carré. Il est donc de plus en plus difficile de se faire une place à Paris avec un budget modéré. Il va donc falloir creuser pour trouver la perle rare. Trouver le bon lieu, bien desservi à un prix raisonnable, pas toujours simple … Faisons ensemble un petit tour de Paris, arpentons les arrondissements pour vous trouver le quartier qu’il vous faut. Suivez le guide. 

Les quartiers qui montent à Paris

Le 9ème arrondissement

Le 9ème arrondissement de Paris est un quartier très recherché dans l’investissement locatif. Situé près de l’hyper centre de la capitale, le 9ème est dynamique et concentre de nombreuses entreprises. C’est un quartier qui bouge et qui est très animé. Restaurant, bar, café, magasins et parcs. Ce quartier a également beaucoup de charme et saura séduire les investisseurs grâce à son architecture typiquement haussmannienne. Visez Notre-Dame de Lorette, la Trinité ou encore Peletier et Saint Georges, ce sont des quartiers très résidentiels mais avec des rues commerçantes. Les prix du 9ème arrondissement, autour de 8 369 € /m² en font un excellent choix, très sécuritaire.

Le 10ème arrondissement

Le 10ème arrondissement, a beaucoup changé ces dernières années. Malgré le fait qu’il soit toujours aussi populaire et animé, il a tendance, comme beaucoup d’arrondissement de Paris, à « s’embourgeoiser ». « L’arrondissement de l’Entrepôt », voit ses tarifs grimper. Poissonnière, Saint Martin, Saint Denis sont les anciennes portes de Paris de l’époque médiévale. Elles sont d’ailleurs toujours présentes, donnant au quartier un cachet tout particulier. Certes certaines ont subit les affres du temps mais sont rénovées régulièrement. Le petit coin de paradis de cet arrondissement c’est bien évidemment le canal Saint Martin. Paisible et bucolique il a su charmé de nombreux investisseur et locataire. Alors forcément il est un peu plus cher, comptez environ 7 370 € /m².

Le 11ème arrondissement

Appelé aussi l’arrondissement de Popincourt, ce quartier est central tout en gardant un calme qui plaît beaucoup aux résidents. Moins touristique que ces quartiers voisins, il constitue un excellent investissement immobilier. Il suffit d’arpenter quelques avenues, de traverser quelques places ou simplement de remonter la rue Oberkampf ou la rue de Lappe pour se retrouver plonger dans un monde de fêtes et de vie. Les terrasses et les brasseries animent gaiement ce quartier très connu de Paris. Bonne nouvelle, le 11ème regorge d’appartement de petites surface, idéal pour les étudiants et leurs prix n’ont pas encore atteints ceux de l’hyper centre. C’est un investissement sûr, où il faudra compter environs 7 900 € /m².

Le 13ème arrondissement 

On ne pense pas toujours au 13ème quand on parle d’investissement immobilier. Et pourtant, proche de la gare d’Austerlitz, les quais font peau neuve et se réinvente. La preuve, de nombreuses entreprises s’y sont installées. Malgré tout, et c’est un point très positif, les prix ne sont pas stratosphériques ! On retrouve une moyenne de 7 000€ /m² dans le quartier des Gobelins. A quelques pas du beau 14ème, ce serait bête de s’en priver. Mieux encore vous pouvez même descendre sous la barre des 6 000 € /m² en cherchant bien. Avec Bastille de l’autre côté de la Seine, une belle plus-value vous tend les bras.

Le 15ème arrondissement

Le 15ème est le quartier résidentiel et calme par excellence, il ne convient certes pas à toutes les bourses mais saura séduire les investisseurs et les familles. De bonnes écoles y sont présentes ainsi que de nombreuses entreprises. Cet arrondissement dispose d’ailleurs de nombreux appartements de grande taille. En vous baladant un peu, vous observerez que ce quartier a beaucoup de charme, il y a une vraie vie de quartier, des petits marchés, de jolies boutiques. Comptez 8 350 € /m² en moyenne.

Le 17ème arrondissement

Le 17ème arrondissement, très beau quartier, un peu suranné une surtout très bourgeois. Nous apprécions tout particulièrement ses beaux immeubles haussmanniens, ses parcs élégants, ses belles boutiques et ses larges avenues. Il est composé de 4 quartiers : 

  1. Epinettes, 

  2. Plaine Monceau, 

  3. Ternes 

  4. Batignolles. 

Concentrez vous davantage sur les Batignolles qui attirent de plus en plus une clientèle exigeante et fortunée : les « bobos branchés ». Mais ne croyez pas que vous allez payer des mille et des cents, vous pourrez très bien vous en tirer à 7 900 € /m² voire 5 500 € /m² si vous cherchez bien.

Le 18ème arrondissement

Le 18ème arrondissement est un grand quartier, d’origine populaire il a su évoluer et quelque peu s’embourgeoiser. De nouvelles enseignes ont fait irruptions tandis que d’autres appartiennent désormais à l’histoire. Nous sommes bien loin du quartier goutte d’or que pouvait décrire Emile Zola.  C’est d’ailleurs le 2ème arrondissement par sa population (plus de 200 000 habitants). Si vous cherchez des tarifs bas pour effectuer de belles plus values dans le futur, il faudra se tourner vers le quartier de La Chapelle : 5 000 € /m². 

Le 19ème arrondissement

Le 19ème a longtemps eu mauvaise réputation, mais doucement il se transforme. A égalité de prix avec le XVIIIème, il faudra néanmoins être attentifs et patient pour trouver la perle rare. En effet, dans le quartier des Buttes-Chaumont, car les disparités de prix sont flagrantes d’une rue à l’autre.

Le 20ème arrondissement

Le 20ème pâtit lui aussi d’une réputation sulfureuse, c’est pourtant le 3ème arrondissement le plus peuplé de Paris. Il attire notamment les étudiants où les personnes à la recherche d’un appartement d’une superficie convenable sans dépasser les 900 € de loyer (ce qui est de plus en plus rare dans la capitale). La preuve, son taux de locataires grimpe à 69%, bien au-dessus de la moyenne parisienne. C’est bien pour ça, que le 20ème est un excellent quartier pour réaliser un investissement locatif. Mais attention, ce quartier reste tout de même difficile et il faut toujours garder à l’esprit que la sécurité est la priorité numéro 1 des locataires. N’investissez donc pas dans un rue mal famée qui n’inspire pas confiance. Visitez, faites des tours de quartier, renseignez vous avant de faire quoi que ce soit. 

► Pour aller plus loin :

Analysez gratuitement votre situation pour réduire vos impôts

Simulation gratuite