Les placements boursiers : mode d’emploi

placements boursiers

Sommaire de l'article

Investir en Bourse n’est pas réservé à une élite d’investisseurs confirmés, loin de là ! Les placements boursiers sont en réalité accessibles à tous, à condition de prendre le temps de s’informer et de se former à ce marché complexe, mais qui ouvre des horizons d’investissements plus qu’intéressants sur le long terme. Comment investir en Bourse ? Quelles enveloppes privilégier pour acheter des actions ? Tacotax vous répond en détail. 

Analysez gratuitement votre situation pour réduire vos impôtsSimulation gratuite

Comment effectuer des placements boursiers ?

Comment investir en Bourse aujourd’hui ? Pour réaliser des placements boursiers en 2020, vous pouvez vous tourner vers différents produits financiers : 

Enveloppe Produits Plafond Avantages fiscaux
CTO Tout type Pas de plafond Aucuns
PEA Actions européennes + tous les trackers dans le monde Pas de plafond - versements limités à 150 000 € Non imposable après 5 ans de détention. 
PEA-PME PME européennes Pas de plafond - versements limités à 75 000 € Non imposable après 5 ans de détention.
AV Toutes les unités de compte proposées dans votre contrat Pas de plafond

Avant 8 ans de détention : choix entre flat tax et IR.

Après 8 ans de détention : flat tax si + de 150 000 €, abattement de 4 600 €/an sur les gains des rachats.

Le Plan d’Épargne en Actions (PEA)

Vous pouvez débuter vos placements en Bourse via un PEA (pour Plan d’Épargne en Actions). Il s’agit d’un compte que vous pouvez ouvrir au sein d’une banque : après un premier versement effectué, vous aurez la possibilité d’investir en actions directes, en trackers, en certificats d’investissement ou encore en parts de SARL

Vous n’y connaissez pas grand-chose en matière de placements financiers ? Ce n’est pas un problème, puisqu’il ne tiendra qu’à vous de choisir le type de gestion qui vous conviendra : 

  • Un PEA en gestion libre vous offre la possibilité de choisir vous-mêmes les titres à investir : cette option est généralement réservée aux investisseurs ayant des connaissances en Bourse.
  • Un PEA en gestion profilée personnalise vos enveloppes d’investissement en fonction de votre profil, de votre horizon d’investissement et votre appétence au risque.
  • Un PEA en gestion pilotée vous permet de déléguer entièrement la gestion de votre enveloppe d’investissement à des spécialistes.

Enfin, différents PEA existent : le classique, composé d’un compte titre et d’un compte espèces, le PEA-PME pour investir dans des titres de PME européennes, le PEA assurance, qui prend la forme d’un contrat de capitalisation et un PEA jeunes qui permet aux investisseurs en devenir de se faire la main.

Les compte-titres ordinaires (CTO)

Asie, Etats-Unis, Europe... les CTO vous permettent d'investir sur les indices du monde entier !

Là où le PEA ne vous permet d’investir qu’en France et en Europe, les CTO - pour compte-titres ordinaires - vous ouvrent les portes du monde entier : Asie, États-Unis ou encore Océanie seront accessibles, ainsi que certains secteurs particuliers (l’or, le pétrole et les cryptomonnaies en tête).

Investir dans les marchés financiers mondiaux est certes intéressant, mais les avantages fiscaux offerts par le PEA peuvent faire pencher la balance. Ouvrir un compte-titres vous donne accès aux actions américaines en direct, qu’on ne peut pas placer sur un PEA ou un PEA-PME, qui sont des enveloppes plutôt orientées vers des trackers de l’indice CAC 40.

Pour votre CTO, il vous faudra choisir un courtier ou une banque. Ici, le choix est vôtre, mais pensez à vérifier certains points avant de faire votre choix : 

  • L’interface du broker choisi,
  • Les marchés couverts par ce dernier,
  • Les frais d’inactivité et de droits de garde,
  • Les frais de courtage.

Au même titre que le PEA, il vous sera possible d’investir en CTO en gestion pilotée, pour déléguer la gestion de votre enveloppe à des professionnels. 

► Lire aussi : Investir en Bourse : comprendre la volatilité

Les Organismes de Placement Collectif (OPC)

Les investisseurs ont également la possibilité de mettre en commun leurs épargnes respectives dans des fonds communs d’investissement. Le capital total pourra ensuite être investi dans un portefeuille de valeurs mobilières. L’avantage ? Accéder à une diversité d’actifs à moindre coût !

On distingue deux types d’OPC : les Sicav et les FCP. Ces deux derniers permettent d’investir dans de nombreux produits et secteurs. Mais ce qui attire beaucoup d’investisseurs, c’est le fait que chaque OPC soit géré par des professionnels des marchés boursiers. Ainsi, il est possible d’investir peu, en toute sécurité.

Attention tout de même à certains frais : à l’entrée, à la sortie, une commission de surperformance, frais courants à l’année, etc. Acheter des parts d’OPC est relativement facile : il faut se tourner vers des distributeurs officiels (généralement des conseillers en investissements financiers) ou directement vers la société de gestion

Pour ce qui est du prix d’achat des parts, elle suit la valeur liquidative de l’OPC concernée, sans les frais d’entrée. Rendez-vous sur le site internet de l’AMF pour en savoir plus sur ce sujet.

Comprendre le marché boursier

Dans quoi investir en Bourse ?

Les trackers sont un must-have pour débuter en Bourse : c'est Warren Bufett qui le dit !

Quels sont les placements boursiers les plus rentables en 2019 et maintenant 2020 ? Les meilleurs placements boursiers de 2019 sont-ils les mêmes qu’en 2020 ? Quels sont les placements en Bourse à privilégier en 2020 par rapport à 2019 ?

Ces questions taraudent de nombreux investisseurs qui ne savent pas toujours vers quels produits se tourner. Investir en Bourse, qu’est-ce que c’est réellement ? On parle d’investissement boursier pour décrire l’action d’acheter et de vendre des titres sur les marchés financiers. Ces titres se divisent en actions et obligations : ce sont en réalité des parts de sociétés cotées en Bourse. 

Ainsi, vous pouvez investir et effectuer des placements boursiers sous différentes formes : 

  • Dans des titres en direct,
  • Dans des fonds indiciels (ETF - Trackers),
  • Dans des secteurs en particulier,
  • Dans des zones géographiques en particulier.

► Lire aussi : Qu'est-ce qu'un ETF (Exchange-Traded Fund) ?

Les trackers

Les ETF - pour Exchange-Traded Fund - sont des fonds indiciels qui répliquent la performance d’un indice boursier, qu’il soit géographique (le CAC 40, le S&P 500…) ou sectoriel (technologie, matières premières, etc.). On parle ici de fonds passifs, qui sont bien souvent plébiscités par les débutants en Bourse du fait de leur gestion passive, de leurs frais de gestion bas et de leur cotation en continu.

Investir en trackers, c’est diversifier son investissement boursier, s’assurer un rendement certain (il est très rare qu’un indice entier chute drastiquement au cours d’une année) et bénéficier de la délégation de gestion pour ne pas se perdre dans les méandres du marché boursier.

Retrouvez ci-dessous les trackers géographiques les plus importants : 

Tracker Zone Indices Frais annuels
Amundi MSCI World (CW8) Monde USA, Japon, Europe, Canada, UK... 0.38 %
Lyxor S&P 500 USA S&P 500 0.15 %
Lyxor World (EWLD) Monde USA, Japon, Europe, Canada, UK... 0.45 %
Lyxor PEA Nasdaq 100 (PUST) USA Nasdaq 100 0.30 %
BNPP Easy STOXX Europe 600 Europe STOXX Europe 600 0.20 %
Lyxor TOPIX Japon TOPIX 0.45 %
Lyxor Emergents Pays émergents Chine, Inde, Brésil, Taiwan, Corée... 0.55 %

Le cours de la Bourse et des indices est disponible sur certains sites internet spécialisés tels que Boursorama.

► Lire aussi : Les plus-values latentes en fiscalité : explication

Pourquoi investir en Bourse ?

Investir en Bourse est une réponse efficace à plusieurs objectifs pour les contribuables : 

  • Jouir d’une source de revenus complémentaires via le versement de dividendes sous forme de quote-part ou de coupons,
  • Générer des plus-values à la revente selon l’évolution des prix du marché,
  • Diversifier son patrimoine grâce à des placements boursiers,
  • Mettre un pied dans l’économie réelle et comprendre comment fonctionnent les marchés financiers.

Aujourd’hui, il est très facile de trouver des conseils sur les placements boursiers, de suivre les indices et la Bourse en direct ou encore d’en savoir plus sur l’impact des placements financiers sur les impôts. N’hésitez pas à vous former avant de vous lancer dans cette aventure !

Foire aux questions

Quelles actions acheter en cas de crise ?

Tournez-vous vers des valeurs refuges qui seront les plus sûres et qui, de manière générale, vont subir une baisse beaucoup moins importante que des valeurs cycliques. Visez les sociétés leaders, présentes depuis de nombreuses décennies !

Comment investir en Bourse quand on est débutant ?

Investir en Bourse pour les nuls, tutos pour investir en Bourse, comment devenir trader… aujourd’hui, ce n’est pas l’information qui manque ! Il sera important de vous plonger dans les rouages des placements boursiers avant de vous lancer ! Investir en Bourse demandera également un suivi du cours des indices : rendez-vous sur des sites spécialisés tels que Boursorama !

Analysez gratuitement votre situation pour réduire vos impôtsSimulation gratuite