1. Investir : comment et où placer votre argent ?

  2. Comment investir en période de crise ?

Comment investir en période de crise ?

Comment investir en période de crise ?

Sommaire de l'article

En temps de crise il n'est pas toujours facile de faire le bon choix en terme d'investissement. Crise financière, chute des taux, des marchés enrhumés et même crise sanitaire. On en voit de toutes les couleurs ... Heureusement, il existe toujours des valeurs refuges pour se protéger des vents contraires. Petit tour d'horizon d'investissement qui pourrait bien vous sauvez la mise en période de crise. Suivez le guide.

Analysez gratuitement votre situation pour réduire vos impôtsSimulation gratuite

Première règle : gardez la tête froide

En temps de crise on a souvent tendance à paniquer. La peur n'est jamais bonne conseillère et nous pousser à tout jeter alors qu'un simple élagage est parfois suffisant. C'est le cas de la crise que nous traversons actuellement. Le confinement n'a rien arrangé, poussant de nombreuses entreprise à mettre la clé sous la porte. Cette conjoncture pourrait bien vous pousser à faire des choix inconsidérés et à arrêter d'investir

Ne paniquez pas, soyez patient. Comme on dit : la roue tourne. Si vous possédez un PEL, un compte titre ou des unités de comptes, vous avez peut-être observez une baisse accrue de marchés financiers. De quoi sérieusement vous faire douter de leur utilité. Ce n'est pas pour autant qu'il faut les vendre. Voici quelques raisons :

  • En cédant vos positions, vous risquez de les vendre au plus offrant donc à bas coût.
  • Vous pouvez également manquer de belles opportunités comme le rebond et la reprise des marchés qui suivront la crise.
  • Les cycles boursiers se suivent et se ressemblent : après un krach, les marchés rebondissent toujours. Après la pluie le beau temps, il suffit d'être patient pour enfin pouvoir profiter des beaux jours. 
  • Enfin, rappelez-vous que les périodes de hausse sont en moyenne toujours plus longues et plus importantes que les périodes de baisse.

Au lieu de voir le présent de manière pessimiste, tenter d'apprécier la situation sur la durée. Cela vous permettra de relativiser et de prendre le temps de faire le bon choix. Tout ceci peut paraître un peu trop psychologique à votre goût. Mais sachez que les marchés financiers ont une psychologie propre et il serait bien dommage de ne pas le prendre en compte. 

► Dans quoi investir en 2020 ? Les placements les plus rentables

Deuxième règle : réinvestissez à bas coût

L'avantage d'une crise c'est que vous allez pouvoir investir à prix cassé. C'est un peu les soldes des marchés financiers. En effet, le plus important dans tout investissement c’est le prix d’acquisition. En bref, si vous souhaitez faire un investissement à moyen ou long terme, acheter à un bon prix vous est un bon moyen de faire une belle plus-values à la revente. Voilà pourquoi une crise est parfois le bon moment de se lancer dans l'investissement comme l'assurance-vie ou le PEA. Restez tout de même prudent. 

Comme nous vous l'expliquions plus haut, les marchés sont cycliques, peu importe la conjoncture ou l'année, ils ont tendance à fonctionner de la même manière. C'est un peu l'histoire qui se répète. Ce qui tombe se relèvera un jour. C'est pareil pour les Bourses. Le problème : on ne sait jamais vraiment quand les indices boursiers vont remonter. D'où l'utilité de savoir être patient. Gardez à l'esprit que les investissements que vous avez fait durant cette période vous seront favorable lors du rebond boursier. 

Bon à savoir : pensez à investir régulièrement. En effet, il est difficile d'avoir le timing parfait en période de crise. Ainsi, investir régulièrement vous permettra de capter la performance tout en limitant le risque. Cela vous permettra également de moins subir la volatilité des marchés.

Troisième règle : diversifiez vos investissement 

« Ne mettez pas tous vos œufs dans le même panier », cet adage vous parle ? Cela devrait être votre devise en terme d'investissement. Plus vous diversifiez votre portefeuille d'investissement plus vous aurez de chance de gagner une fois les marchés repartit à la hausse. En effet, tous les investissement ne réagissent pas de la même manière aux aléas de la Bourse. Diversifier = moins de risques. 

Coup de chance, le choix d’unités de compte disponibles au sein des contrats d’assurance-vie est suffisamment large pour vous permettre de diversifier votre épargne. Vous n'aurez pas à chercher bien loin. Ne vous arrêtez pas là diversifiez aussi :

  • vos classes d’actifs (obligations, actions etc.),
  • les zones géographiques (Europe, pays émergents, Etats-Unis etc.)
  • les secteurs (santé, nouvelles technologies, luxe, automobile etc.).

Sky is the limit. Tout est possible. 

En période de crise : pensez à l'immobilier

Quatrième règle : pensez à l'immobilier 

Nous vous parlions au début de cet article des valeurs refuge. Comme l'or ou les crypto-monnaies en ce moment, l'immobilier en est une. Vous n'avez pas les fonds nécessaires pour faire ce type d'investissement ? Pas de panique, d'autres options s'offrent à vous. Voyez plutôt. 

Les SCPI

Investir dans des SCPI ou la « pierre-papier », est une de ces solutions en cas de manque de trésorerie. Vous achetez des parts d’une société dont l’activité est d’acquérir et de louer des biens, souvent des immeubles de bureaux, des commerces, ou encore des résidences gérées. C'est aussi une excellente manière de diversifier vos investissements et donc de ne pas mettre tous les oeufs dans le même panier. Pensez-y.

Les unités de comptes immobilières 

N'oubliez pas non plus que vous pouvez investir directement depuis votre contrat d’assurance-vie dans des fonds ou supports spécialisés en immobilier:

  • Les SCI (Sociétés Civiles Immobilières) ou SC : investissement uniquement immobilier. 
  • Les OPCI (Organismes de Placement Collectif en Immobilier) : supports d’investissement qui mixent immobilier et financier.

La plupart des assureurs proposent ces supports, n'hésitez pas à vous renseignez. 

A lire également :

Analysez gratuitement votre situation pour réduire vos impôtsSimulation gratuite