Investir sans argent ni apport : mode d’emploi

investir sans argent

Sommaire de l'article

Comment acheter une maison sans argent ? Nombreux sont les Français à souhaiter se lancer dans un investissement immobilier et qui sont freinés par leurs revenus modestes. Pourtant, investir sans argent est possible ! Un investissement locatif peut être réalisé sans apport en obtenant un prêt… à condition d’avoir un projet solide et viable en tête ! Tacotax vous explique.

Investir dans l’immobilier sans argent

Comment mettre en place un projet d’investissement immobilier locatif sans pour autant débourser 1 centime d’euro ? La démarche sera la suivante pour ce type d’investissement :

  • Déterminez votre projet et ses objectifs : pourquoi cherchez-vous à investir ? Quel bien immobilier souhaitez-vous acheter ? Où ? À quel prix ?
  • Préparez vos arguments et renseignez-vous sur les prêts immobiliers proposés par les différentes banques.
  • Présentez votre projet aux établissements bancaires en vous assurant d’avoir le meilleur dossier possible.
  • Cherchez le bien immobilier qu’il vous faut selon sa surface, sa localisation et son prix.
  • Contractez le crédit au meilleur taux proposé.
  • Faites l’acquisition du logement et cherchez à le mettre en location le plus rapidement possible !

Comment se lancer dans l’immobilier sans argent ?

Pourquoi souhaitez-vous investir ? Fixez vos objectifs !

Comment investir dans l’immobilier sans argent : nombreux sont les articles ou les fichiers PDF à proposer des réponses à cette question. Pourtant, un investissement locatif sans argent à dépenser n’est pas si difficile d’accès ! L’effet de levier de crédit immobilier permet de faire l’acquisition d’un bien immobilier sans dépenser son argent de côté, puisque les loyers perçus devront, en principe, combler le remboursement du prêt mensuel. 

Première étape : la construction de votre projet ! Si vous visez un investissement immobilier sans apport, il vous faudra être extrêmement précis, mais aussi réaliste, pour vous voir accorder un prêt. En effet, les établissements bancaires susceptibles de vous aider à financer votre projet ne sont pas forcément toujours enclins à accorder un prêt de ce type sans apport. Votre but premier sera ainsi de parvenir à convaincre vos interlocuteurs

Comment ? En présentant un projet viable et réalisable sous la forme d’un dossier illustrant votre sérieux, votre résolution et la compréhension du fonctionnement d’un investissement : frais d’assurances et autres taxes, montant du loyer perçu visé et donc marge bénéficiaire possible. Enfin, votre capacité d’épargne devra également être indiquée : les salariés en CDI seront alors évidemment favorisés.

Une fois votre dossier bétonné, encore faudra-t-il choisir vers quel bien immobilier vous tourner.

► Lire aussi : Où investir 10 000 euros en 2020 ?

L’importance du bien immobilier

Préparer son placement immobilier aura également une importance capitale : choisir le logement que vous mettrez en location vous demandera quelques recherches.

  • La surface du logement : plutôt studio, T2, T3… ?
  • L’état du bien : neuf ou ancien ?
  • La localisation du bien : vers quelle ville se tourner ?

Dans le cadre d’un investissement immobilier locatif sans apport, il est conseillé de se tourner vers des petites surfaces, plus rentables. Si vous visez un studio, vous pouvez envisager d’acheter dans des villes où la demande locative étudiante est importante par exemple (Montpellier, Bordeaux, Strasbourg…) mais attention au risque de turn-over ! Pensez évidemment à scruter le marché immobilier de la ville de votre choix : prix moyen des loyers, prix au mètre carré, demande locative, nombre de biens présents sur le marché, etc.

Bon à savoir : acheter un logement déjà loué vous permet de connaître le montant des loyers perçus à l’avance et, de ce fait, d’embellir encore plus votre dossier de demande de crédit.

► Lire aussi : Dans quoi investir avec 1000 euros : nos conseils

Comment obtenir un prêt pour un investissement locatif ?

Se lancer dans un investissement locatif sans revenus fixes sera plus difficile que si vous êtes en CDI, par exemple, mais pas impossible pour autant. Le plus important sera votre taux d’endettement, qui correspond à la différence entre vos revenus (salaires et autres) et vos dépenses. Si ce dernier dépasse 33 % de vos revenus, on parle alors de potentiel surendettement, et il sera difficile pour vous de contracter un prêt. 

Le niveau de risque encouru sera analysé par l’établissement bancaire selon la durée du prêt, votre capacité d’épargne ou encore votre reste à vivre. 

Enfin, si vous êtes primo-accédant, c’est-à-dire que vous vous lancez dans votre premier investissement immobilier, il vous sera possible de faire une demande de prêt à taux zéro (PTZ) qui vous permet de bénéficier d’une enveloppe d’investissement remboursable sans aucun intérêt. Certains crédits à 110% permettent également de couvrir l’entièreté de votre investissement, jusqu’aux frais de notaire. 

Pour savoir vers quelle banque se tourner pour un investissement locatif sans apport, il est conseillé de tout simplement éplucher les différentes offres des nombreux acteurs financiers présents sur le marché. 

► Lire aussi : Comment investir 20 000 euros ?

Nos conseils pour investir 

Pourquoi investir sans apport ?

Investir sans se ruiner et gagner de l’argent en retour est un objectif pour la plupart des investisseurs, au même titre que bénéficier de certains avantages fiscaux mis en place pour favoriser ces pratiques.

Ainsi, investir dans l’immobilier sans apport permet de conserver sa trésorerie personnelle et de profiter de l’effet de levier du crédit pour compenser le remboursement du prêt avec les loyers perçus. Un excellent investissement immobilier locatif se démarquera si les loyers perçus sont supérieurs au montant du remboursement mensuel. Dès lors, vous serez gagnant dès le premier mois de location !

► Lire aussi : Comment investir avec 100 euros ?

Dans quoi investir sans argent ?

Se préparer, s'informer et se former facilitera vos investissements futurs !

Comment investir sans argent à placer ? La notion d’investissement est si large qu’il est possible d’investir dans de nombreuses choses avec 0 euro en poche ! En tout premier lieu, bien que cela ait déjà été dit et redit, investir sur soi sera forcément rentable.

Avant de vous lancer corps et âme dans l’achat d’un bien immobilier, il sera toujours bénéfique de se renseigner et de se former : bien que certaines formations soient payantes, internet regorge de guides, conseils et astuces pour comprendre le fonctionnement des marchés immobiliers. Vous gagnerez alors évidemment à connaître les différences entre une location en meublé ou en nu, les dispositifs de défiscalisation type Pinel ou Malraux, ou encore dans quoi investir avec une enveloppe de 10 000, 40 000 ou encore 100 000 euros. 

Investir sans perdre d’argent est possible en vous entraînant, notamment en Bourse ! De nombreux organismes financiers proposent des comptes “démo” pour les traders en herbe. Le but ? Investir de l’argent virtuel et surtout fictif dans des actions pour vous essayer aux différentes techniques de hold and trade existantes sur le marché. 

Lorsque vous vous serez fait la main et que vous disposerez d’une somme à placer, les marchés financiers et immobiliers pourraient bien ne plus avoir de secrets pour vous !

► Lire aussi : Peut-on investir avec 1000 euros ?

Foire aux questions

Quel est l’apport minimum pour acheter une maison ?

Pour simplifier, on calcule généralement le montant de l’apport lors d’un investissement immobilier en fonction du montant du prêt contracté. Il correspond alors à 10 % de ce montant : pour un emprunt de 100 000 euros, l’apport à fournir sera alors de minimum 10 000 euros !

► Pour aller plus loin : 

Analysez gratuitement votre situation pour réduire vos impôts

Simulation gratuite