Comment investir 5000 euros ?

Comment investir 5000 euros ?

Sommaire de l'article

Vous disposez d’un capital de 5 000 € mais vous souhaitez tout de même les investir ? Il existe des solutions pour ne pas laisser vos économies végéter sur un compte. Nous allons vous présenter un certains de placements pour faire travailler votre argent. Suivez le guide.

Analysez gratuitement votre situation pour réduire vos impôtsSimulation gratuite

Investir dans une place de parking

On se pose tous la question au moment d'un investissement : combien investir ? On y pense pas assez, mais investir dans une place parking peut être très rentable. Pour un premier achat, c’est l’idéal ! En effet, cet investissement est très peu contraignant et demande peu d’entretien et de gestion. Il est d’ailleurs très facile à louer, surtout dans les grandes villes, et encore plus facile à revendre. Cet investissement assure une rentabilité comprise entre 6 à 12%, même avec 5 000 €. 

Tout comme un investissement immobilier, il faut accorder beaucoup d’importance à l’emplacement de votre bien. C’est primordial !  Surtout si vous souhaitez dénicher la perle rare. Il est toujours préférable d'investir dans une place de parking proche du centre-ville. En effet, une place bien située entraîne une demande locative plus forte. Bien sûr, pour être dans le centre-ville il ne faudra pas compter sur les grandes villes comme Paris, car les places de parking dépassent très souvent les 15 000€. Avec 5 000€ concentrez-vous sur les petites villes de province. 

Investir dans une cave

Avec 5 000€ vous pouvez tout à fait investir dans une cave. C’est un bon investissement souvent très recherché. Ce secteur ne cesse de se développer dans les grandes villes. Tout comme les places de parking, une cave offre une excellente rentabilité et est plus facile à gérer avec l’arrivée de plateformes de co-stockage. Petit plus : une cave nécessite pas ou voir très peu d’entretien et de travaux. C’est un excellent moyen de diversifier votre épargne tout en arrondissant vos fins de mois … et ce à moindre frais.

De plus, si vous n’avez jamais investi dans quoi que ce soit et que vous avez peur de franchir le pas, une cave peut constituer un bon début. Les charges sont moins importantes que celle d’un appartement ou d’une maison. 

C’est la solution si vous souhaitez placer 5 000€, vous pourrez gagner jusqu’à 13% de rendement brut dans certains arrondissements de Paris. Une aubaine. Malgré tout, restez réaliste quant au prix d’achat. Il faut compter 2500 € du m2 pour une cave parisienne. 

Investir dans une SCPI 

S’il y a bien un investissement qui a la côte depuis quelques temps, ce sont les SCPI. Le ticket d’entrée y est peu élevé, ainsi toujours le monde peut se le permettre. Alors vous vous doutez bien qu’avec 5 000 euros, vous aurez de quoi faire une plus-value. 

Mais comment fonctionne une SCPI ? En clair, vous achetez une part d’un ensemble immobilier et c’est la société de gestion qui s’occupe de toute la partie administrative et locative. Vous n’aurez plus qu’à récupérer les dividendes tous les trimestres en fonction des loyers perçus. C’est la bonne affaire quand on ne connaît pas bien le marché immobilier. Vous avez très peu de contraintes et vous êtes accompagné du début à la fin. 

Investir dans le  crowdfunding immobilier

En voilà un autre mot que l’on entend, sans toujours savoir ce que cela signifie. C’est un peu comme la SCPI, vous êtes plusieurs investisseurs à prendre des parts d’une entreprises. Aujourd’hui, dès 500€ vous pouvez vous lancer dans l’aventure du crowdfunding. 

Les copropriétaires se partagent les revenus locatifs des différents investissements effectués et délèguent la gestion de leur bien à des professionnels de l’immobilier. Tout le monde est gagnant, pas de paperasse et donc pas de stress. Avec un budget de 5000€, vous pourrez tout à fait trouver de belles opportunités d’investissement dans l’immobilier locatif. Une manière futée et rapide de diversifier votre épargne tout en constituant un patrimoine.

Investir dans un placement bancaire

Nous avons tous tendance à placer son épargne sur un Livret bancaire. Nous connaissons tous le Livret A, le Livret de Développement Durable, ou encore le Plan Epargne logement (PEL). Mais n’allez pas croire qu’ils valent tous la même chose. Ils répondent chacun à des objectifs bien précis. Il suffit de connaître le vôtre. 

Le PEL

Si vous souhaitez vous lancer dans le placement immobilier, le Plan Epargne Logement vous permettra d’obtenir un prêt immobilier à taux réduit à l’issue d’une phase d’épargne rémunérée de 4 ans minimum. 

Il est ouvert à tous : majeur comme mineur, à condition d’un plan par personne. le PEL vous permettra de bénéficier d’un taux avantageux (2,11%). Cependant, vous ne pourrez faire de retrait. En effet tout retrait au cours des 4 premières années entraînera la clôture du PEL et des pénalités seront appliquées.

Le Livret de Développement Durable

Le Livret de Développement Durable vous permettra de vous constituer une « tirelire de liquidités ». Les retraits sont possibles à tout moment dans la limite de 15 euros.

Le Livret A

Le Livret A est sans doute la star des livret bancaires. Non pas, parce qu’il est rentable mais parce qu’il est très simple d’utilisation. La preuve pratiquement tous les Français dispose d’un Livret A avec plus de 360 milliards d’euros collectés chaque année. Il est totalement garanti par l’Etat, et vous pouvez accéder à votre argent à tout moment et très simplement depuis votre téléphone.

De plus, les intérêts perçus par le biais de ce livret A ne sont ni soumis à l’impôt sur le revenu, ni au prélèvement forfaitaire libératoire. Intéressant même si actuellement son taux n’est que de 0,5% … 

► Pour aller plus loin : 

Analysez gratuitement votre situation pour réduire vos impôtsSimulation gratuite