Liste des principales cryptomonnaies en 2021

liste cryptomonnaies
Pauline Delorme

Pauline Delorme

Mis à jour le 07 juillet 2021

Vous souhaitez investir dans la cryptomonnaie en 2021 ? Si les cryptomonnaies présentent des risques élevés de pertes, elles peuvent s’avérer très rentables en 2021 selon certains investisseurs. Certains pensent que la valeur de la cryptomonnaie en bourse pourrait exploser cette année. Quelles sont les différentes cryptomonnaies en 2021 ? Quelles sont les cryptomonnaies du futur ? Tacotax dresse ici la liste des principales cryptomonnaies disponibles en 2021.

La liste des principales cryptomonnaies en 2021

Avant de savoir dans quelle cryptomonnaie investir, encore faut-il les connaître. Une chose ardue, puisqu'il existe des centaines de cryptomonnaies différentes ! Pour autant, les plus connues, et les plus populaires, le sont souvent du fait de leur capitalisation sur le marché (au début 2021) :

NomCapitalisation marchéNombre en circulation
Bitcoin (BTC)+ de 510 Mds d'euros18,6 M
Ethereum (ETH)+ de 150 Mds d'euros114 M
Ripple (XRP)+ de 10,3 Mds d'euros45,4 Mds
Bitcoin Cash (BCH)+ de 6,9 Mds d'euros18,6 M
Tether (USDT)+ de 50,5 Mds d'euros24 Mds
Bitcoin SV (BSV)+ de 2,6 Mds d'euros18,6 M
Litecoin (LTC)+ de 7,8 Mds d'euros66,3 M

Zoom sur les deux premières cryptomonnaies en 2021

Investir dans la cryptomonnaie en 2021 reste un pari risqué, aucune d’entre elles n’ayant une valeur stable. Alors, quelle cryptomonnaie investir ? On fait le point sur les deux principales monnaies virtuelles du marché : 

Le Bitcoin, première cryptomonnaie mise sur le marché en 2009 suite à la crise des subprimes, est la plus connue et la plus onéreuse. Chaque année, la production, aussi appelée minage, est réduite de moitié. En tout, la création de 21 millions de Bitcoins avait été prévue dès 2009. Cette diminution de la production de Bitcoins a entraîné, du moins entre 2012 et 2016, une augmentation drastique de sa valeur, aussi appelée halving.

L’Ethereum (ETH) juste derrière le Bitcoin. Mis sur le marché le 30 juillet 2015, Ethereum désigne un protocole d’échange décentralisé qui, via un langage Turing-complet, permet à des utilisateurs de mettre en place des contrats préétablis, dits “smart contract”. Par exemple, grâce à Ethereum un utilisateur peut établir un contrat futur stipulant qu’il achètera quelque chose uniquement lorsque certaines conditions seront remplies, et ce, sans passer par un notaire, et par conséquent, sans débourser de frais supplémentaires. Déployés grâce à la blockchain, ces contrats peuvent être consultés par n’importe qui.

Début 2020, l’Ethereum valait 150 $, sa capitalisation boursière vaut aujourd’hui plus de 150 milliards de dollars. Ethereum a permis le développement de nombreux projets et de nombreuses applications. La technologie de blockchain ethereum a notamment permis la création de la Finance Décentralisée, aussi appelée “deFI”. La finance décentralisée désigne l’emploi du concept de décentralisation propre aux cryptomonnaies dans le secteur de la finance. Par conséquent, les produits financiers de l’avenir innovent en s’appuyant sur le système de la cryptomonnaie !

Bon à savoir

Le minage désigne le procédé de création monétaire commun au Bitcoin et à l’Ethereum.

Liste des autres cryptomonnaies prometteuses en 2021

Quelles sont les cryptomonnaies du futur ? Plusieurs cryptomonnaies ont émergé ces dernières années, elles constituent peut-être une partie de la réponse à cette question. Certains investissent une part de leur capital dans les cryptomonnaies suivantes : 

  • Tezos (XTZ). Il s’agit d’une plateforme de smart contracts (qui se veut être le concurrent d’Ethereum) qui fonctionne par preuve d’enjeu, aussi appelé Proof-of-Stake. Alternative au Proof-of-Work (Preuve de travail) utilisé dans Bitcoin et autres réseaux de cryptomonnaies qui demande aux utilisateurs d'exécuter plusieurs fois les algorithmes de hachage ou de calculer des puzzles mathématiques selon des algorithmes pour valider les transactions électroniques, la preuve d’enjeu nécessite pour l'utilisateur de prouver la possession d'une certaine quantité de cryptomonnaie pour prétendre à pouvoir valider des blocs supplémentaires dans la chaîne de bloc et de pouvoir toucher la récompense, s'il y en a une, à l'addition de ces blocs. Depuis son lancement, comme Binance ou Kraken, Tezos reste sur une tendance haussière à long terme. D’ailleurs, le XTZ n’a cessé de grimper en 2019 !
  • Cosmos (ATOM). Encore au stade expérimental, mais très prometteur d’un point de vue technique, le Cosmos fonctionne avec une technologie de réseaux de blockchains. Surnommé “l’Internet des blockchains“, le Cosmos est un écosystème qui permet notamment de développer facilement ses propres blockchains.
  • Stellar Lumens (XLM). Plateforme décentralisée et libre d’accès, elle permet d’échanger les devises et les actifs grâce à une bourse autonome. Sa valeur n’a pas cessé d’augmenter depuis son lancement en 2014. Elle s’élève en ce début 2021 vers 0,40 dollar.
  • Kleros (PNK). Projet de résolution de litiges décentralisé, il vous permet d’assurer un rôle de juré dans un tribunal décentralisé. Par conséquent, vous tirez profit de partis en conflit.
  • MakerDAO (MKR, DAI). Cette cryptomonnaie a trois ans d’existence. En 2021, elle pourrait devenir la monnaie de référence au sein du réseau Ethereum.

Bon à savoir

Si elles ne sont pas citées dans cette liste, d'autres cryptomonnaies pourraient voir leur valeur augmenter drastiquement en 2021, comme le Ripple ou encore le Tether. N’oubliez pas que les variations de la valeur de chaque cryptomonnaie ne peuvent être anticipées à l’avance, c’est pourquoi il ne faut pas miser des sommes que vous ne pouvez pas vous permettre de perdre !

Sur quelles plateformes acheter de la cryptomonnaie en 2021 ?

Où acheter de la cryptomonnaie en 2021 ?

Vous devez garder à l’esprit que le paiement par cryptomonnaie n’est généralement pas utilisable dans la vie courante et l’investissement dans la cryptomonnaie reste incertain. Avant toute chose, n’oubliez pas de vous renseigner sur la plateforme sur laquelle vous souhaitez acheter. Déterminez également les moyens de paiement disponibles sur chaque plateforme. Par exemple, sur Coinbase, Kraken, Swissborg ou encore Revolut pour vous procurer des cryptomonnaies citées dans la liste ci-dessus, vous pourrez payer par carte de crédit, d’autres plateformes auront différents moyens de paiement. 

En outre, avant d’investir dans une plateforme, vous devrez prévoir une commission s’élevant de 2 % à 10 % en privilégiant les sites internet et les plateformes sécurisées et populaires. (insérer ici le tableau sur les plateformes de Bitcoin). Enfin, le prix du Bitcoin, la sécurité de la plateforme et la réactivité du service client peuvent varier d’une plateforme à l’autre c’est pourquoi il faut se renseigner au préalable sur chaque plateforme.

De plus, à Paris, Coinhouse (la Maison du Bitcoin) propose un espace physique d'échange de Bitcoins. 

Ce qu’il faut savoir avant d’acheter de la cryptomonnaie sur une plateforme

En 2021, on distingue différentes méthodes pour se procurer des Bitcoins et investir. Il faut, au préalable, créer un portefeuille avant d’acheter des Bitcoins. Ce portefeuille prend la forme d’une suite de chiffres et d’un mot de passe sécurisé appelé code. Voici les solutions qui s’offrent à vous :

  • Acheter des tokens (pièces de cryptomonnaie)
  • Consulter un courtier en ligne proposant du trading de cryptomonnaie via des Contract For Difference (CFD)
  • Vendre un bien à un particulier et demander un paiement en cryptomonnaie.
  • Investir sur le Bitcoin en Bourse, utilisez notamment la plateforme américaine Bakkt de l’Intercontinental Exchange.
  • Les places de marché spécialisées font se rencontre des vendeurs et des acheteurs de cryptomonnaies.

Tout investissement dans des cryptomonnaies présente un risque de perte en capital.
Informations sur la plateforme eToro :
eToro ne propose actuellement (avril 2021) en France que des contrats CFD pour trader sur les cryptomonnaies.
0 % de commission ne signifie pas aucuns frais. D'autres frais peuvent s'appliquer. 
67 % des comptes d'investisseurs particuliers perdent de l'argent en négociant des CFD sur eToro.

Foire aux questions

🤝 La blockchain, c’est quoi ?

Cela désigne, littéralement, une suite de chiffres stockée sur un ordinateur et qui prend la forme de chaînes de blocs. Pour faire simple, cette notion désigne une technologie de stockage et de transmission d’informations sécurisée, et fonctionnant avec transparence sans organe central de contrôle.

🤝 Comment acheter des litecoins ?

Vous pourrez acheter tous types de cryptomonnaies dans des plateformes spécialisées et reconnues telles que Coinhouse, Coinbase. Avant d’investir dans le bitcoin en France, n’oubliez pas de vous renseigner sur sa valeur en Bourse, sur le site de Boursorama par exemple.

🤔 La cryptomonnaie est-elle régie par des institutions ?

Non. La cryptomonnaie ne dépend d’aucun gouvernement ni d’aucune banque, contrairement aux monnaies fiduciaires. C’est la raison pour laquelle on parle de finance décentralisée.

🤝 Où acheter du Bitcoin en espèce ?

Vous pouvez acheter des Bitcoins de la sorte en vous adressant à un vendeur de Bitcoins de votre région, en achetant une carte prépayée chez un buraliste ou encore en effectuant un mandat de versement sur compte.