1. Investir : comment et où placer votre argent ?

  2. Investir dans le bitcoin : analyse de l’eldorado virtuel

Investir dans le bitcoin : analyse de l’eldorado virtuel

investir bitcoin

Sommaire de l'article

En 2008, la faillite de la banque américaine Lehman Brothers entraîne une succession de réactions en chaîne et le monde est frappé de la crise économique que nous connaissons. Autre conséquence, un(e) inconnu(e) répondant au pseudonyme de Satoshi Nakamoto invente la première monnaie virtuelle en 2009 : le bitcoin est né. Plus de dix ans après, comment se porte la crypto monnaie historique ? Investir dans le bitcoin en 2020 serait-il plus intéressant qu’en 2019 ? Analyse du marché des crypto monnaies, conseils et avis : Tacotax vous aide à investir dans le Bitcoin.

Comment investir dans le bitcoin ?

Que vous vous penchiez sur le bitcoin avec l’idée d’investir ou que vous soyez tout simplement passionné par la crypto monnaie, certains critères sont essentiels pour acheter des bitcoins : 

  • Se renseigner sur la plateforme où l’on souhaite acheter : pour ce faire, on peut se rendre sur des forums ou sur des sites internet spécialisés.
  • Les moyens de paiement : certaines plateformes ne proposent que le paiement en CB, mais il est possible d’acheter des bitcoins par virement bancaire ou PayPal.
  • Le prix du bitcoin, qui peut sensiblement varier d’une plateforme à une autre.
  • Le montant des frais sous forme de commission à l'achat ou à la revente.
  • La sécurité de la plateforme d’achat et de vente.
  • La réactivité de son service client.

Comment placer son argent en bitcoin ?

À ses débuts, le bitcoin était utilisé illégalement sur le darknet, avant d'être adopté légalement.

Si le bitcoin peut être utilisé pour l’achat de biens et de services, le paiement par crypto monnaie n’est encore que peu démocratisé, rendant difficile son utilisation dans la vie courante. De ce fait, il est plus que jamais considéré comme un crypto actif financier pour investir, en tant que placement qui pourrait bien être rémunérateur. Investir dans le bitcoin, c’est faire le pari que cette technologie pour le moins innovante sera pérenne. 

Les avis divergent quant à l’investissement dans la crypto monnaie : il est certain que lorsqu’on achète ou trade des crypto actifs, il est nécessaire d’être dans une situation où l’on peut se permettre de perdre les sommes investies

Si vous souhaitez placer de l’argent en bitcoin, vous pourrez soit acheter des tokens (les pièces de crypto monnaie) soit passer par un courtier en ligne proposant du trading de crypto monnaie via des Contract For Difference (CFD), tel que eToro par exemple. 

Pour ce qui est d’investir sur le bitcoin en Bourse, la plateforme américaine Bakkt, gérée par l’Intercontinental Exchange, fut l’une des premières à proposer l’achat, la vente et le stockage de crypto monnaie, suivie par de nombreuses banques américaines.

Vous pouvez ainsi devenir l’heureux propriétaire de bitcoins en vendant un bien à un particulier et exiger un paiement en crypto monnaie, ou bien en faisant un exercice de conversion d’une devise classique (dans notre cas, l’Euro), en monnaie dite cryptée. Pour ce faire, il faudra passer par des plateformes spécialisées en s’enregistrant au préalable. 

La création d’un portefeuille est nécessaire avant d’acheter des bitcoins : après tout, il faut bien stocker sa monnaie quelque part ! Celui-ci, virtuel, prendra la forme d’une suite de chiffres et d’un mot de passe sécurisé appelé code. 

Pour stocker leurs bitcoins, les investisseurs utilisent des porte-monnaies électroniques ressemblants à une clé USB, afin d’éviter de laisser leurs coins sur les plateformes d’échange. 

► Lire aussi : Le guide pour investir : nos conseils

Quel site pour acheter des bitcoins ?

Pour investir efficacement dans le bitcoin, il est primordial de connaître le net et les marchés financiers. Les transactions d’achat de crypto monnaie s’effectuent via des plateformes qui facturent chacune d’elle : prévoyez entre 2 et 10 % de commission ! 

Privilégiez impérativement les sites internet et les plateformes sécurisées et populaires

SitePour qui ?Pour quoi ?Où ?Crypto monnaies disponiblesFraisMode de paiement
CoinbaseDébutantsAchat / VenteÉtats-UnisBitcoin, Ethereum, LitecoinTaux élevésCB, virements, crypto-monnaie
eToroDébutantsTradingChypreBitcoin, Ethereum, +12MoyensCB, virement, PayPal...
KrakenExpérimentésEchangeÉtats-UnisBitcoin, Ethereum, +15Taux faiblesCB et virements
BinanceExpérimentésTradingAsieBitcoin, + 200Taux faiblesCrypto-monnaie uniquement
CoinhouseTous profilsTrading, Achat et venteFranceBitcoin et EthereumMoyensCB, cartes prépayées...

Outre les plateformes listées ci-dessus, il en existe beaucoup d’autres dont les taux varient. Quoi qu’il en soit, prenez bien soin de vous renseigner sur la sécurité du site en question : les arnaques et les risques sont toujours bien présents, bien que diminués depuis plusieurs années. À titre d’exemple, 1 milliard de dollars de bitcoins avaient été volés sur l’année 2017, et 1.1 milliard en seulement un trimestre en 2018 ! 

Lire également: Où investir à l'étranger en 2020? 

Le crowdfunding en crypto monnaie

Avec la mise en place des différentes crypto monnaies, il n’a pas fallu attendre longtemps pour assister à la naissance de différentes utilisations de cette nouvelle technologie. Ainsi, il est désormais possible d’investir autrement : le crowdfunding crypto-equity en est le parfait exemple.

Derrière cet anglicisme se cache en réalité un principe simple : celui de financer des projets à l’aide d’une levée de fonds auprès de particuliers ou de professionnels, qui pourront soutenir ce projet via la crypto monnaie ! Ces dernières financent ainsi la création d’entreprise depuis l’année 2014 sur des plateformes dédiées, Swarm par exemple.

Nos conseils pour investir dans le bitcoin

La volatilité du bitcoin est le fruit de la différence entre l'offre et la demande, qui détermine sa valeur.

Drôle de produit que nous avons là. Il est certain qu’investir dans bitcoin n’est pas la voie de la facilité, comparé à d’autres produits financiers et autres actions en bourse, néanmoins, dans certains cas, le jeu en vaut la chandelle.

Dans certains cas seulement, on le répète, puisqu’on estime que les ¾ des acquéreurs de crypto monnaie finissent par perdre le montant de leur investissement. Autrement dit, n’investissez que ce que vous pouvez vous permettre de perdre ! Mais pourquoi ça ? Tout simplement parce que le cours du bitcoin est hautement instable. 

On parle ici de volatilité poussée à l’extrême : l’ampleur des variations du cours de la crypto monnaie culmine à 133 % en moyenne sur an. À titre d’exemple, ce taux n’est qu’à 20 % pour l’or. Pour généraliser la chose, cela signifie que l’on peut gagner très gros, mais également perdre énormément. Vous restez optimiste ? 

L’année 2017 a vu le cours du bitcoin flamber, ce qui a mené à une perte en capital de 80 % de leurs mises aux investisseurs cette année-là. En 2017, le prix du bitcoin était de 20 000 $ l’unité. Deux ans après, il était de 4 000 $. 

Alors, pour investir dans cet or virtuel, on vous conseille de : 

  • Vous renseigner un maximum sur la technologie de Blackchain, système fondamental de la crypto monnaie.
  • Investir dans les crypto monnaies les plus populaires : le bitcoin reste la valeur la plus “sûre” en comparaison de la pléiade de nouvelles monnaies virtuelles.
  • Informez-vous constamment sur des sites internet officiels et entrez dans une communauté (Reddit ou Slack par exemple), afin d’échanger avec d’autres investisseurs. Investir en bitcoin passera ainsi par la concertation de nombreux forums !
  • Limitez vos investissements : la volatilité du bitcoin sera la raison principale pour laquelle vous ne devriez surtout pas investir tout votre capital dans la crypto monnaie, marché qui présente des risques élevés de perte d’argent.

Investir 100 euros en bitcoin pourra se révéler rentable sur le long terme dans certains cas, avec une part de chance non négligeable, mais il faut bien garder à l’esprit qu’il serait contre-productif et dangereux de placer tout son argent sur un produit financier dont la valeur ne cesse de fluctuer. 

► Lire aussi : Investir dans une entreprise : ce qu'il faut savoir

Histoire et évolution du bitcoin

Le bitcoin, comment ça marche ?

Après la faillite de Lehman Brothers en 2008, Satoshi Nakamoto invente une monnaie libre... et virtuelle.

Lorsque les gouvernements mondiaux accumulent des dettes toujours plus importantes en 2008 et que la banque américaine Lehman Brothers fait soudainement faillite, le monde plonge dans une violente crise économique. En réponse à cette situation, on imprime des quantités phénoménales d’argent liquide, qui perd de sa valeur au fur et à mesure. 

Sous le pseudonyme de Satoshi Nakamoto, un individu se met en tête de proposer un système de transfert d’argent de pair à pair entièrement en ligne, aux antipodes de la politique fiduciaire monétaire de l’époque. L’objectif premier de la crypto monnaie est alors de libérer l’argent du contrôle de ceux qui sont coupables d’avoir entraîné le monde dans une crise financière, en proposant un système stable, prévisible et surtout transparent.

Pensée comme une réserve de richesse limitée, le bitcoin proposait une vision d’une monnaie électronique libérée du joug d’une quelconque banque centrale : 

  • Le bitcoin n’est pas illimité ni extensible, à l’inverse de la monnaie fiduciaire,
  • L’offre de bitcoins en cours de création est réduite de moitié tous les 4 ans. La prochaine réduction a lieu en mai 2020.
  • Le bitcoin est utilisable par tout le monde et n’a ni gouvernement ni gardien, à l’inverse de la monnaie fiduciaire, encore une fois, dont l’accès est géré par les banques.

Mais le bitcoin est-il finalement le système pair à pair sans tiers qui était visé au départ ? Il n’existe que 21 millions de bitcoins dans le monde en tout et pour tout, avec aujourd’hui plus de 18 millions en circulation. C’est une denrée limitée, et donc rare. 

Ce qui entraîne fatalement une hésitation de la part des propriétaires de bitcoins de les dépenser, préférant les stocker et patienter jusqu’à ce que leur valeur augmente dans le temps. Au final, c’est plutôt une impression de réserve de valeur qui se dégage de cette crypto monnaie.

► Lire aussi : Comprendre l'investissement pour mieux investir

La blockchain : comment laisser les banques de côté

Une blockchain est littéralement une suite de chiffres qui est stockée sur un ordinateur et qui prend la forme de chaînes de blocs. L’ensemble des pairs (utilisateurs) présents sur le réseau va valider et confirmer chacune des transactions réalisées (achat, vente, transfert…). Il n’y a alors aucun tiers : on parle ici de registre distribué qui sécurise alors les données. 

On appelle mineurs ceux qui produisent des bitcoins, et qui sont récompensés en tokens. Toutes les transactions sont ainsi diffusées sur le réseau en “peer-to-peer” à travers des noeuds. Chaque transaction effectuée ajoute en réalité un maillon à une chaîne virtuelle : tous ces blocs sont présents et constituent la blockchain, qui est permanente et immuable

Ainsi, la crypto monnaie ne dépend d’aucun gouvernement ni d’aucune banque en tant que tiers. 

► Lire aussi : Ripple : l'agent neutre des cryptomonnaies

Investir en 2020 : bonne idée ?

Libra, la crypto monnaie de Facebook, est attendue pour fin 2020 !

Pour investir en bitcoin et dans la crypto monnaie de manière générale, il faut comprendre son évolution : en 2019, les valeurs étaient différentes qu’en 2020. Au moment où ces lignes sont écrites, les avis divergent quant au potentiel de rebond des crypto actifs : 2020 pourrait, dans les faits, permettre à la valeur du bitcoin d’exploser.

Nous l’avons vu précédemment, l’offre de nouveaux bitcoins en cours de création est réduite de 50 % tous les quatre ans. Il se trouve que 2020 est l’une de ces années : au mois de mai, le bloc de bitcoin est diminué, impactant ainsi sa valeur même. On peut alors légitimement se demander si cette année pourrait être une année record, puisque historiquement : 

  • 2012 : première réduction historique du nombre de bitcoins arrivant sur le marché. On passe de 50 bitcoins par bloc miné à 25 BTC.
  • 2016 : seconde réduction du nombre de bitcoins. On passe de 25 à 12.5 BTC.
  • 2020 : troisième réduction du nombre de bitcoins. On passe de 12.5 à 6.25 BTC.

Ce qui est intéressant de constater, c’est que la première réduction de moitié effectuée en 2012 a poussé le BTC à un niveau record en 2013. Même son de cloche en 2017 après la réduction de 2016. De là à spéculer que la valeur du bitcoin va décoller en 2021, après la réduction de 2020, il n’y a qu’un tout petit pas : la demande va fatalement augmenter tandis que l’offre ne parviendra tout simplement plus à suivre, augmentant ainsi la valeur du BTC.

L'année 2020 signe également l'arrivée en grandes pompes de libra, la crypto monnaie de... Facebook ! Indexée à un panier de devises stables (50 % du dollar, 18 % de l'euro, etc.), la libra pourra faire l'objet de transferts d'argent entre pairs via des applications (PayPal, Lydia, etc.). L'application Calibra servira de porte monnaie virtuel pour acheter, vendre et stocker la crypto monnaie du géant américain, qui devrait également fonctionner sur Whatsapp, Instagram, Messenger, Uber, Spotify, Booking... Une future révolution ? La libra est attendue pour le deuxième semestre 2020. 

Lire aussi : Investir en immobilier : comment réussir son investissement immobilier ?

Hold & Trade

Les nombreuses crypto monnaies existantes, du bitcoin au tether en passant par l’ethereum, prouvent chaque année que leur pérennité est confirmée. Le futur sera virtuel, et nombreux sont les investisseurs à tenter le pari de la crypto monnaie et de sa capitalisation boursière. Retrouvez ci-dessous les valeurs des principales crypto monnaies au mois de mars 2020 (ces valeurs sont extrêmement versatiles et peuvent changer en quelques minutes - il s’agit d’un tableau indicatif) : 

NomValorisation boursièrePrix moyen (USD)Nombre en circulationCroissance en 1 an
Bitcoin (BTC)+ de 140 milliards de dollars7 900 $18 261 937+ 156 %
Ethereum (ETH)+ de 22 milliards de dollars200 $110 024 372+ 89 %
Ripple (XRP)+ de 9 milliards de dollars0,21 $43 818 008 717- 9 %
Bitcoin Cash (BCH)+ de 4,8 milliards de dollars260 $18 321 238+ 85 %
Tether (USDT)+ de 4,6 milliards de dollars1 $4 642 367 414+ 129 %
Bitcoin SV (BSV)+ de 3,5 milliards de dollars190 $18 318 402+ 371 %
Litecoin (LTC)+ de 3,1 milliards de dollars49 $64 254 075+ 129 %

Que vous souhaitiez investir dans le bitcoin, le bitcoin cash ou l’éthereum, deux stratégies principales s’offrent à vous : le hold d’un côté, et le trade de l'autre. À ma gauche, la conservation de crypto actifs à long terme, et à ma droite la stratégie d’achat et de vente réguliers. Laquelle vous conviendra ?

Le hold est globalement plus aisément praticable pour les débutants, puisqu’il suffira d’acheter des bitcoins et de les stocker dans un coffre-fort virtuel. On prend ainsi le pari que la valeur du BTC, par exemple, augmente drastiquement, notamment après une réduction de production. Si c’est le cas, à vous de décider à quel moment vous pourrez toucher vos profits : quand votre mise est multipliée par deux, par trois, etc. 

Se fixer des objectifs, mais surtout s’y tenir, est très important dans un investissement hold, où vous gardez vos crypto actifs jusqu’au moment où vos pertes devront être coupées, ou bien vos profits touchés.

Ensuite vient la stratégie du trade. Globalement réservée aux habitués du marché de la crypto monnaie, il s’agira ici d’acheter et de revendre des bitcoins sur une période courte en profitant des creux et des courbes de sa valeur. Il faudra, pour ce faire, connaître et comprendre les évolutions du cours de la crypto monnaie et procéder rapidement à des achats de bitcoins pour les revendre dans la foulée dès lors que le cours est en hausse.

Foire aux questions

Comment acheter des litecoins ?

Coinhouse, coinbase et de nombreuses autres plateformes spécialisées et reconnues vous permettent d’acheter des litecoins, des bitcoins et de nombreuses autres crypto monnaies. Avant d’investir dans le bitcoin en France, il est conseillé de se renseigner sur le cours de sa valeur en Bourse, sur le site de Boursorama par exemple. 

Comment acheter en bitcoins ?

Les transactions financières qui incluent le paiement ou l’achat en crypto monnaie doivent avoir un intermédiaire : il s’agit de plateformes sécurisées qui prennent une commission sur chacune des transactions réalisées. Dans les domaines de la technologie ou de l’art, il est souvent possible de payer grâce à la crypto monnaie, mais les besoins de la vie courante pourront très rarement être satisfaits par un paiement en bitcoin. 

Investir en bitcoin est-il contraire aux valeurs de l’Islam ?

C’est un sujet qui divise évidemment : si certains érudits islamiques condamnent la crypto monnaie autant sur son absence de supervision que sur le danger qu’elle représente pour l’économie actuelle, d’autres insistent sur le fait que le bitcoin soit accepté par de nombreux commerçants, ce qui l’apparente à une monnaie classique. Au final, cette question soulève des enjeux "plus financiers que chariatiques" selon Badr Bellaj, expert en crypto monnaie.

► Pour aller plus loin : 

Vous cherchez un investissement atypique ? Ces articles peuvent vous intéresser :

Achetez des cryptomonnaies facilement

Notre partenaire Coinhouse vous permet d'investir dans le Bitcoin et les cryptomonnaies via leur plateforme en ligne.

Ouvrir un compte