Passer des vacances à Bordeaux vous apportera soleil, gastronomie… mais aussi une taxe de séjour obligatoire ! Son prix diffère en fonction de l’hébergement où vous séjournez, et vous sera demandé avant votre départ. Découvrez comment calculer la taxe de séjour à Bordeaux en hôtel, résidences de tourisme ou chambres d’hôtes.

 

La taxe de séjour par hébergement

Quel est le tarif applicable de la taxe de séjour dans la ville de Bordeaux ? Si vous séjournez dans la région viticole dans un hôtel de tourisme, les tarifs seront les suivants : 

Classement ☆☆ ☆☆☆ ☆☆☆☆ ☆☆☆☆☆ Palace
Montant de la taxe 0,73 € 0,82 € 1,23 € 1,82 € 2,27 € 3,18 €

La taxe de séjour en hôtel

taxe de séjour bordeaux hotel
Payer la taxe de séjour à son logeur est obligatoire avant son départ !

À Bordeaux comme ailleurs, le prix de la taxe de séjour en 2018 et 2019 dépend de deux critères primordiaux : la nature même de l’hébergement, et le type de taxe appliquée. En ce qui concerne les hôtels, c’est généralement la taxe de séjour au réel qui est instaurée, ce qui signifie qu’elle est calculée par personne et par nuitée. 

Le vacancier devra ainsi s’acquitter du paiement de cette taxe à son logeur, hôtelier ou propriétaire avant son départ. La taxe de séjour fait l’objet d’une facture bien distincte de celle de l’hébergement en lui-même. Pour la taxe en réel, il s’agit de multiplier le tarif applicable à l’hôtel (en fonction de son classement) au nombre de nuitées. On multiplie ensuite cette somme par le nombre de voyageurs imposables.

À noter que Bordeaux et sa métropole ont voté pour l’institution d’une taxe additionnelle départementale de 10 % s’ajoutant à la taxe de séjour de base. 

► Lire aussi : Le montant de la taxe de séjour à Marseille

La taxe de séjour en meublés de tourisme

En ce qui concerne les meublés de tourisme classés, le taux de la taxe varie en fonction du classement en question : elle est déterminée par personne et par nuit, de la même manière (et aux mêmes montants) que les hôtels en 2019 : 

Classement ☆☆ ☆☆☆ ☆☆☆☆ ☆☆☆☆☆
Montant de la taxe 0,73 € 0,82 € 1,23 € 1,82 € 2,27 €

La taxe de séjour dans les autres hébergements

Depuis le 1er janvier 2019, les meublés non-classés ou en attente de classement ont un taux de taxe de séjour déterminé par les municipalités compris entre 1 et 5 % du prix de la nuit par personne au réel. En ce qui concerne la ville de Bordeaux, ce taux est fixé à 2 %

À Bordeaux, il est également possible de séjourner dans des villages de vacances, qui ont des tarifs de taxe de séjour différents des hôtels et des meublés de tourisme. Comptez ainsi 0,73 € par nuitée pour les villages de vacances classés 1, 2 et 3 étoiles, et 0,82 € pour les classés 4 et 5 étoiles.

De leur côté, les chambres d’hôtes ont une taxe de séjour fixée à 0,73 € par nuitée. Les terrains d’hébergement de plein air (camping, caravanage, ports de plaisance) classés en 1 ou 2 étoiles ont une taxe de séjour de 0,20 € par nuit. Ceux classés en 3, 4 ou 5 étoiles présentent un montant de 0,45 € par nuit.

Enfin, un hébergement Airbnb est considéré comme un meublé non classé, ce qui signifie que la taxe appliquée aura un montant situé entre 1 et 5 % du prix de la nuit par personne en réel. Cela dépendra donc de la commune où est situé le logement Airbnb en question.

Fonctionnement de la taxe de séjour à Bordeaux

Qui est concerné ?

Si la météo de Bordeaux vous a incité à y passer quelques semaines, loin du stress de la vie francilienne par exemple, il vous faudra régler la taxe de séjour appliquée à la ville. En effet, toute personne séjournant dans une commune où il ne vit pas habituellement devra s’acquitter de cet impôt local, qu’elle soit en vacances ou en voyage d’affaires. Destinée à favoriser l’attraction touristique de la région, cette taxe vous sera demandée par votre hôte ou logeur, qu’il devra reverser par la suite à la commune. 

Le montant de la taxe de séjour doit obligatoirement figurer dans la mairie ainsi que dans l’hébergement où le voyageur séjournera, et ce dernier devra la régler avant son départ. Dans le cas de certains hébergements, ce sont les logeurs et hôteliers qui collecteront la taxe forfaitaire en fonction de leur capacité d’accueil, et non par personne. 

Il est néanmoins important de se renseigner avant son séjour sur le montant de la taxe en vigueur afin d’éviter quelques surprises. En effet, certains départements ayant décidé d’instituer une taxe additionnelle de 10 % (c’est le cas de la ville de Bordeaux), le montant de cet impôt peut grimper rapidement. Encore plus en Île-de-France et à Paris, où la taxe additionnelle départementale est déjà instituée, qui ajoute 15 % de taxe additionnelle régionale. 

 Lire aussi : Le montant de la taxe de séjour à Cannes

Qui paye la taxe de séjour ?

calcul taxe de séjour bordeaux
Airbnb se charge de la déclaration et du reversement de la taxe de séjour

Tout voyageur séjournant dans une commune où il ne vit pas est tenu de payer cet impôt. Les seuls cas d’exonération de cette taxe sont les suivants : 

  • Si le vacancier n’est pas majeur (moins de 18 ans),
  • Si la personne est propriétaire d’une résidence secondaire dans la commune (il paye donc déjà la taxe d’habitation),
  • Si la personne est sous contrat saisonnier et, de ce fait, employée dans la commune,
  • Si elle occupe un logement dont le loyer est inférieur au plancher fixé par le conseil municipal,
  • Si elle bénéficie d’un hébergement d’urgence ou temporaire.

Autre cas où le voyageur n’a pas besoin de régler la taxe de séjour avant son départ : les hébergements Airbnb. En effet, la plateforme ayant passé un accord avec bon nombre de régions et de villes, c’est l’entreprise elle-même qui est chargée de collecter la taxe de séjour pour le compte des hôtes. Après calcul du montant en fonction de la commune, Airbnb la prélève directement au moment de la réservation du voyageur, avant de la reverser à la commune de façon annuelle. 

► Lire aussi : La taxe de séjour en location saisonnière

Foire aux questions

Comment faire sa déclaration de taxe de séjour dans la métropole de Bordeaux ?

Si vous êtes hôte ou logeur, vous êtes dans l’obligation de faire une déclaration à la mairie de votre commune pour lui communiquer la date de perception de la taxe de séjour, l’adresse de l’hébergement concerné, le nombre de voyageurs y ayant séjourné, le nombre de nuitées passées et le montant total perçu. 

La plupart des communes proposent des formulaires préremplis sur leur site internet officiel, facilitant ainsi cette démarche. La déclaration de taxe de séjour à Bordeaux ou à La Rochelle ou partout en France suivra ainsi le même schéma. Cliquez ici pour accéder au portail de déclaration de la taxe de séjour à Bordeaux.

Quel est le montant de la taxe de séjour à Pessac ?

Dans la ville de Pessac, les prix de la taxe de séjour en hôtel de tourisme sont les suivants (par personne ou par capacité d’accueil) : 

  • 1 étoile : 0,73 € / nuit. 
  • 2 étoiles : 0,82 € / nuit.
  • 3 étoiles : 1,23 € / nuit.
  • 4 étoiles : 1,82 € / nuit.
  • 5 étoiles : 2,27 € / nuit.
  • Palace : 3,18 € / nuit. 

► Pour aller plus loin :

Appelez-nous

Nos experts sont disponibles de 9h à 19h du lundi au vendredi


Ou demandez à être rappelé gratuitement

Se faire rappeler

Etre rappelé gratuitement

Nos experts sont disponibles de 9h à 19h du lundi au vendredi

Merci de renseigner un numéro valide

Merci !

.

Connectez-vous !

Votre email n'est pas valideMot de passe oublié ?Merci de renseigner votre mot de passe

Déjà inscrit ?

Ouverture du service imminente !


Laissez-nous votre email pour la piqûre de rappel

Plus qu'une étape avant d'accéder à votre simulation !

Sécurisez votre compte pour accédergratuitement à votre simulation

Votre email n'est pas valideVotre numéroMerci de renseigner votre numéro de téléphone

En cliquant sur "Voir ma simulation" j'accepte lesCGU
et serai automatiquement inscrit afin de profiter des services de Tacotax

DEJA INSCRIT ?