Lorsqu'il s'agit des impôts, les contribuables ne sont pas tous logés à la même enseigne. Avec l'entrée en vigueur du prélèvement à la source (PAS) en janvier prochain, ils vont pouvoir choisir leur taux d'imposition afin d'adapter leur prélèvement. Les différentes grilles de taux de prélèvement à la source offrent le choix entre trois options : neutre, personnalisé ou individualisé. Les couples mariés, pacsés peuvent opter pour un calcul de taux individualisé. Contrairement au taux personnalisé de prélèvement à la source, le calcul du taux individualisé permet d'équilibrer l'impôt pour les déclarations communes. Décryptage.

 

Le taux individualisé : principe et fonctionnement 

taux individualisé couple
Mariés ou pacsés ? Pensez au taux individualisé !

Le prélèvement à la source est un mode de recouvrement de l'impôt sur le revenu qui entrera en vigueur le 1er janvier prochain. Avec ce système, le contribuable ne paiera plus directement son impôt. La collecte se fera par le biais de son tiers payeur, à savoir :

Pour les micro-entrepreneurs, les professions non salariés et les exploitants agricoles, le prélèvement s'effectuera sous forme d'acompte directement collecté depuis le compte en banque du professionnel.

Les contribuables avaient jusqu'au 15 septembre pour choisir leur taux de prélèvement à la source. Ils avaient le choix entre :

Le taux individualisé concerne uniquement les couples soumis à une déclaration commune. C'est-à-dire que les deux partis remplissent conjointement leur déclaration d'impôt. Il n'est pas obligatoire mais vivement conseillé par il possède de nombreux avantages. Notamment pour les couples ayant d'importantes disparités de revenus. En effet, ce taux ne change en rien le montant de l'impôt à payer mais son mode de calcul. Le prélèvement de l'impôt à la source avec le taux individualisé se fait au prorata des revenus de chacun des membres du couple. Celui ou celle qui gagne le moins se voit appliquer un taux plus faible. C'est donc le conjoint le plus aisé financièrement qui paye le plus d'impôt sur le revenu.  

Le fisc calcule d'abord le taux du PAS pour celui ou celle du couple qui touche le moins d'argent. Il ajuste ensuite pour le second afin que l’impôt reste le même (Article 204 M du Code Général des Impôts).

L'impôt est ainsi reparti de façon plus équitable. En cas de changement de situation, si les revenus de l'un des conjoints augmentent ou baissent par exemple, le calcul du taux de prélèvement à la source est automatiquement reconsidéré. 

Cas pratique n°1 : couple avec un taux de PAS personnalisé

Pour illustrer, voici un exemple :

Édouard et Jeanne sont mariés. Il est aide-soignant et gagne 1500 € par mois, elle est cadre dans une grande entreprise et touche le double (3000 €) nets par mois. Ce qui fait un revenu annuel de 18 000 € pour lui et 36 000 € pour elle. Leur impôt sur le revenu (calculé à partir du revenu net imposable commun) s'élève à 4 058 €. Pour l'administration fiscale, cela fait un taux personnalisé (le taux appliqué par défaut) de : 4058 / 54 000 = 7.5%. Sauf demande explicite du couple, ils seront chacun imposé à un taux de 7,5%, soit :

  • 7,5% de 1500 = 112 € mensuels pour Édouard
  • 7,5% de 3000 = 225 € mensuels pour Jeanne

Soit un total de 337 € par mois. Une situation qui pénalise fortement Édouard, qui se voit son salaire amputé de presque 10% de son total. Outre le désavantage financier, ces disparités sont à l'origine de nombreuses de nombreux conflits au sein des couples. En France, l’argent et le travail (perte d’un emploi, dettes…), à l’origine de plus de 10% des demandes de divorce... 

Lire aussi : Quel sera votre salaire avec le prélèvement à la source ?

Cas pratique n°2 : couple avec un taux de PAS individualisé

taux individualisé
Le taux individualisé : l'équilibre entre les partis

Edouard et Jeanne ont décidé d'opter pour un taux individualisé. Conformément à la législation en vigueur, le fisc va d'abord prendre en compte les revenus d'Edouard (qui gagne le moins) afin de procéder au calcul de l'impôt sur le revenu. Il ajustera ensuite ceux de Jeanne. 

Si Edouard vivait seul, ses 18 K annuels lui reviendraient à 311 € par an d'impôt sur le revenu. Ce qui donne le taux de prélèvement à la source suivant : 311 / 18 000 = 1.7%, soit un prélèvement mensuel de 26 €. Attention : avec le prélèvement à la source, la mensualisation est étalée sur 12 mois et non plus sur 10.

Il faut donc ensuite ajuster les revenus de Jeanne en soustrayant l'impôt d'Edouard (26 € par mois) au total mensuel du prélèvement du couple (337 € par mois) soit 337 – 26 = 311 €. Ce qui génère un taux de prélèvement doit être de 10.4%. En effet, elle paiera alors 10.4% de 3 000 = 311 € tous les mois. On a donc :

  • 1,7% de 1500 = 26 € mensuels pour Édouard
  • 10,4% de 3000 = 311 € mensuels pour Jeanne

Le prélèvement à la source reste le même : 337 € pour le couple. Mais Jeanne, qui gagne plus que son époux, supporte la plus grosse partie du prélèvement.

Cas pratique n°3 : couple avec des revenus annexes communs

Dans le cas d'un couple qui touche, en plus de ses salaires, des revenus communs complémentaires (revenus fonciers, revenus exceptionnels, etc.), le fisc va les partager à part égale entre chacun des conjoints. Même chose pour les charges et les déductions fiscales (garde d'enfants, dons, etc.).

Cas pratique n°4 : couple avec des enfants

Avec des enfants ou des personnes à charge, l'administration fiscale assigne à chacun la moitié des parts supplémentaires supportées par le foyer. Exemple : Édouard et Jeanne ont deux enfants (soit une part de plus dans le calcul du quotient familial). Édouard étant celui des deux qui gagne le moins, c'est à lui que revient la demi-part supplémentaire.

Lire aussi Prélèvement à la source : ce qui change pour les enfants rattachés

Comment choisir le taux individualisé ?

Lors de l'entrée en vigueur du prélèvement à la source, l'ensemble des contribuables se verra appliquer le taux personnalisé. Mais il reste une option. Les couples mariés / pacsés qui le désirent peuvent en changer pour passer au taux individualisé. Si vous déclarez vos revenus en ligne, vous pouvez le faire directement. Si vous avez déclaré vos revenus au format papier, vous connaîtrez votre taux de prélèvement à la source lorsque vous recevrez votre avis d'imposition. Vous pourrez ensuite faire la demande de changement auprès du fisc.

Foire aux questions

Existe-t-il un simulateur de prélèvement à la source ?

Oui, le simulateur TacoTax vous permet de connaître votre taux de prélèvement à la source. Pour toute opération relative au PAS, une section "Gérer mon prélèvement à la source" est disponible dans votre espace particulier sur le site impot.gouv.fr depuis le 16 juillet 2018.

Comment fonctionne le prélèvement à la source pour un couple non soumis à une déclaration commune ?

Si vous vivez en union libre ou en concubinage, vous êtes considéré(e) par l'administration fiscale comme célibataire. Vous devez donc remplir chacun(e) une déclaration de revenus et l'envoyer au fisc. Si vous avez des enfants, ils peuvent être rattachés à l'un des deux parents ou être repartis entre les deux.

Que choisir entre le taux de prélèvement neutre et personnalisé ?

Le taux personnalisé est le taux appliqué par défaut par l'administration fiscale aux contribuables. Le taux non personnalisé ou taux neutre est optionnel, sur demande auprès de l'administration fiscale. Ce taux a l'avantage de garantir la confidentialité du contribuable si celui-ci ne désire pas que son taux d'imposition réelle soit connu de son employeur. C'est par exemple le cas des personnes touchant des revenus annexes complémentaires fonciers. 

Vous êtes intermittent du spectacle ? Le taux qui s'applique pour vous par défaut est le taux neutre.

Lire aussi :

Appelez-nous

Nos experts sont disponibles de 9h à 20h du lundi au vendredi


Ou demandez à être rappelé gratuitement

Se faire rappeler

Etre rappelé gratuitement

Nos experts sont disponibles de 9h à 20h du lundi au vendredi

Merci de renseigner un numéro valide

Merci !

.

Connectez-vous !

Votre email n'est pas valideMot de passe oublié ?Merci de renseigner votre mot de passe

Déjà inscrit ?

Ouverture du service imminente !


Laissez-nous votre email pour la piqûre de rappel

Plus qu'une étape avant d'accéder à votre simulation !

Sécurisez votre compte pour accédergratuitement à votre simulation

Votre email n'est pas valideVotre numéroMerci de renseigner votre numéro de téléphone

En cliquant sur "Voir ma simulation" j'accepte lesCGU
et serai automatiquement inscrit afin de profiter des services de TacoTax

DEJA INSCRIT ?

Un instant !

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez gratuitement votre guide pour réduire vos impôts

Non merci