Comprendre le taux marginal d’imposition

Lydia Mdjassiri

Mis à jour le 07 juin 2021

taux marginal imposition

Sommaire de l'article

Chaque année au mois de juin, les contribuables français déclarent leurs revenus de l’année précédente, avec les mêmes questions : combien vais-je payer d’impôt ? Quels sont les différents taux du prélèvement à la source ? Comment connaître son taux d’imposition 2020 ? Nous sommes encore nombreux à vouloir anticiper le montant de notre impôt, voire désireux de comprendre son calcul. Au cœur de cette question, les fameuses tranches, et avec elle, le taux marginal d’imposition. Explications.

Analysez gratuitement votre situation pour réduire vos impôts

Simulation gratuite

Taux marginal d’imposition : définition

Quels sont les TMI ? 

Le taux marginal d’imposition, ou TMI, correspond au taux appliqué sur la dernière tranche que les revenus imposables d’un foyer atteignent dans le cadre du barème progressif. La phrase fait peur, mais c’est beaucoup plus simple qu’il n’y paraît. Pour comprendre le sens de cette définition, reprenons depuis le début.

Fonctionnement du barème de l’impôt sur le revenu

Le calcul de l’impôt est établi en découpant les revenus en plusieurs tranches, chacune étant plus imposée que la précédente. C’est le principe du barème progressif. Chaque année, le plafond de ces tranches est déplacé pour prendre en compte l’inflation, et le taux de chaque tranche d'impôt varie également.

Quelles sont les tranches d’imposition des revenus de 2019 ? 

Les tranches d’imposition applicables aux revenus 2019 pour la déclaration 2020 ont été les suivantes :

TrancheTaux d'imposition
Jusqu'à 10 064 €0 %
De 10 065 € à  27 794 €14 %
De 27 795 € à 74 517 €30 %
De 74 518 € à 157 806 €41 %
Plus de 157 807 €45 %

Quelles sont les tranches de l’impôt sur le revenu pour 2021 ?

En 2021, nous allons déclarer les revenus de 2020, pour lesquels les tranches appliquées seront les suivantes. Pour calculer le taux marginal d’imposition 2021, il faut suivre les tranches suivantes :

TrancheTaux d'imposition
Jusqu'à 10 064 €0 %
De 10 065 € à  25 659 €11 %
De 25 660 € à 73 369 €30 %
De 73 370 € à 157 806 €41 %
Plus de 157 807 €45 %

Quel est le plafond pour ne pas payer d'impôts en 2020 ?

Le seuil de revenu net imposable pour une personne seule est de 15 303 € (valable pour les revenus perçus en 2019 et imposables en 2020), d’après la LOI n° 2019-1479 du 28/12/2019 de finances pour 2020.  

Analysez gratuitement votre situation pour réduire vos impôts

Simulation gratuite

Comment calculer le taux marginal d’imposition 2020 ?

Pour faire le calcul du taux marginal d’imposition 2020, il suffit d'additionner les sommes prélevées sur chaque tranche concernée par nos revenus imposables.

Exemple de calcul des impôts 2021 sur les revenus de 2020

Pour une personne célibataire, déclarant en 2021 ses revenus de 2020, et dont le revenu net imposable est de 35 000 €, le calcul sera le suivant :

  • La première tranche, jusqu’à 10 064 €, sera imposée à 0 % :
  • Tranche 1 : 0 €
  • La seconde tranche de ses revenus, de 10 065 € à  25 659 €, sera imposée à 11 % :
  • Tranche imposée : 25 659 € - 10 065 € = 15 595 €
  • Application du taux de la tranche : 15 594 € x 11% = 1 715,34 €
  • Tranche 2 :  1 715,34 €
  • La troisième tranche de ses revenus, de 25 660 € à 30 000 €, sera imposée à 30 % :
  • Tranche imposée : 35 000 € - 25 660 € = 9 340 €
  • Application du taux de la tranche : 9 340 € x 30% = 2 802 €
  • Tranche 3 :  2 802 €

Son impôt brut correspond à la somme des impositions des trois tranches :

Impôt brut : 0 € + 1 715,34 € + 2 802 € = 4 517,34 €

Ainsi, dans notre exemple, le taux marginal d’imposition est de 30 %, correspondant au taux de la dernière tranche que les revenus imposables atteignent.

Est-ce que mon quotient familial joue sur mon taux marginal d’imposition ?

Absolument, et il peut même influer grandement. Prenant en compte le pouvoir d’achat dans son ensemble, l’impôt s’adapte au nombre de personnes “vivant sur” les revenus du foyer. Reprenons notre exemple, mais cette fois-ci, le contribuable célibataire a un enfant à charge. En se référant au tableau suivant, on voit que le foyer comprend 1,5 parts.

EnfantsCélibataireMarié/pacsé
012
11,52,5
223
Chaque enfant supplémentaire+ 1+ 1

On commence par calculer la nouvelle base d’imposition, qui devient donc :

35 000 € / 1,5 = 23 333,33 €

On calcule ensuite l'impôt pour une part.

  • La première tranche, jusqu’à 10 064 €, sera imposée à 0 % :
  • Tranche 1 : 0 €
  • La seconde tranche de ses revenus, de 10 065 € à  23 333,33 €, sera imposée à 11 % :
  • Tranche imposée :  23 333,33 € - 10 065 € = 13 268,33 €
  • Application du taux de la tranche : 13 268,33 € x 11% = 1 459,52 €
  • Tranche 2 :  1 459,52 €

Dans ce cas précis, le taux marginal du calcul de base est passé à 11 %.

Enfin, pour obtenir l’impôt brut, on multiplie la somme obtenue par le nombre de parts :

Impôt brut : 1459,52 x 1,5 = 2 189 €.

Quelle est la différence entre le taux marginal d’imposition et le taux moyen d’imposition ?

Dans l’exemple précédent, il faut bien comprendre que l’ensemble des revenus n’est pas imposé à 30 %, mais seulement la partie se trouvant dans cette tranche (entre 25 660 € à 30 000 €). Ainsi, son taux marginal d’imposition est de 30 %, mais son taux moyen d’imposition correspond à la part que l’impôt représente par rapport au montant global de ses revenus imposables, ici 35 000 €.

Calcul du taux moyen d’imposition

Impôt brut / revenu imposable x 100, soit :

4 517,34 € / 35 000 x 100

Taux moyen d’imposition : 12,99 %.

Le mythe du “saut de tranche”

Vous avez déjà entendu quelqu’un craindre qu’une augmentation de ses revenus puisse, en atteignant une nouvelle tranche, faire exploser ses impôts, pour au final gagner moins d’argent net qu’avec ses revenus précédents ? C’est bien sûr totalement faux. Comme nous l’avons vu, seules les sommes au-dessus du palier de chaque tranche sont imposées du nouveau taux atteint. 

► Lire aussi : Taux, tranches et barèmes de 2018

Foire aux questions

🤔 Taux marginal d’imposition ou tranche marginale d’imposition ?

Il y a là un abus de langage souvent rencontré. Concrètement, la tranche marginale d’imposition représenterait tout simplement la dernière tranche atteinte par les revenus imposables. Toujours dans notre exemple, il s’agit de la troisième tranche, de 25 660 € à 30 000 €. Dans les faits, on va souvent utiliser le terme de tranche marginale pour nommer le taux.

Analysez gratuitement votre situation pour réduire vos impôts

Simulation gratuite
Plus de détails sur notre ligne éditoriale

Cet article vous a été utile ?

Analysez gratuitement votre situation pour réduire vos impôts

Simulation gratuite