Comment fonctionne le barème de l'impôt sur le revenu ?

Sommaire de l'article

Le barème de l'impôt sur le revenu se compose de plusieurs tranches, auxquelles des taux d'imposition qui augmentent progressivement suivant le niveau des revenus, s'appliquent. C'est ce barème qui permet de calculer ensuite le montant de l'impôt sur le revenu pour chaque contribuable. Comment a évolué le barème de l'impôt 2018 par rapport à de 2017 ? Qu'en sera-t-il de 2019 ?

Analysez gratuitement votre situation pour réduire vos impôts

Simulation gratuite

Le calcul de l'impôt sur le revenu

En France, l'impôt sur le revenu est progressif : il obéit à un système très codifié de taux, tranches et barèmes. Concrètement, l'impôt sur le revenu est calculé à partir d'un barème progressif dont les taux s'élèvent pas paliers successifs. Chaque taux s'applique à une fraction différente du revenu composant votre quotient familial, de sorte que vos impôts sont calculés tranche par tranche. Plus vos ressources sont élevées, plus vous vous situez dans les tranches les plus élevées, et plus votre impôt augmente. 

►Découvrez le barème progressif de l'impôt 2020

À chaque tranche est appliqué le taux correspondant du barème d'impôts. Le taux qui s'applique à la tranche la plus élevée de votre quotient familial est le taux marginal d'imposition. La somme des montants ainsi obtenue par tranche correspond à l'impôt brut pour une part de quotient familial. Pour obtenir le montant de l'impôt brut de votre foyer fiscal, vous devez multiplier ce montant par votre nombre de parts.

Le barème de l'impôt sur le revenu 2018

barème impôt sur le revenu 2018
Impôt: le quotient familial pèse dans la balance

Pour les revenus perçus en de 2018 (qui seront imposés en 2019), les tranches de revenus et les taux d'imposition correspondants sont les suivants :

  • la tranche de votre quotient familial comprise entre 0 € et 9 964 € n'est pas imposée
  • la tranche de 9 964 € à 27 519 € est imposée à 14 %
  • la tranche de 27 519 € à 73 779 € est imposée à 30 %
  • la tranche de 73 779 € à 156 244 € est imposée à 41 %
  • la tranche au-delà de 156 244 € est imposée à 45 %

La somme des montants obtenus par tranche correspond à l'impôt brut de votre foyer fiscal pour une part de quotient familial. À titre de comparaison, voici le barème de l'impôt sur le revenu 2017 (pour les revenus déclarés en 2016) :

  • Jusqu'à 9 710 : 0%
  • de 9 711 à 26 818 : 14,00%
  • de 26 819 à 71 898 : 30,00%
  • de 71 899 à 152 260 : 41,00%
  • au-delà de 152 260 : 45%

Pour remonter encore plus loin dans le temps, voici le barème de l'impôt 2016 :

  • Jusqu'à 9 700 : 0%
  • de 9 700 à 26 791 : 14,00%
  • de 26 791 à 71 826 : 30,00%
  • de 71 826 à 152 108 : 41,00%
  • au-delà de 152 108 : 45%

Calcul de l'impôt 2018 sur le revenu 2017

Pour déterminer l'impôt brut total dû par votre foyer fiscal, le fisc multiplie la cotisation d'impôt obtenue pour une part de quotient familial par le nombre de parts de votre foyer fiscal. Pour un couple, le barème de l'impôt 2018 dépend notamment du nombre d'enfants mais surtout du régime matrimonial (mariage, concubinage, union libre, pacs). Prenons un exemple :

Un couple marié avec deux enfants déclare 90 000 € de salaires. Après abattement de 10% des frais professionnels (par défaut), les salaires imposables s'élèvent à 81 000 €. Le quotient familial s'obtient en divisant le revenu imposable par le nombre de parts soit : 

81 000 € / 3 parts = 27 000 €. Le taux marginal d'imposition = 14 %

Barème de l'impôt sur le revenu 2019
TrancheRevenu imposableTaux
1Jusqu'à 9 964 €0%
2De 9 964 à 27 519 €14%
3De 27 519 à 73 779 €30%
4De 73 779 € à 156 244 €41%
5Au-delà de 156 244 €45%

Que constate-t-on ? Le barème progressif de l'impôt sur le revenu n'est pas modifié en 2019. Les limites de revenus de ses différentes tranches sont simplement revalorisées de 1,6% afin de tenir compte de l'inflation.

Barème de l'impôt : que change le prélèvement à la source ?

Le prélèvement à la source est un mode de collecte de l'impôt sur le revenu. Il ne modifie en rien ses règles de calcul, seulement la façon dont il est prélevé par l'administration fiscale. Le barème de l'impôt 2019 prend en compte l'inflation mais pas le changement de mode de recouvrement. L'impôt sur le revenu sera prélevé à la source à partir du 1er janvier 2019. Courant août-septembre, les contribuables ont reçu leur avis d'imposition sur les revenus. Ce document mentionne notamment le taux du prélèvement à la source qui s'applique en 2019. Les contribuables avaient jusqu'au 15 septembre 2018 pour choisir entre :

  • le taux appliqué par défaut par l'administration fiscale, ou "personnalisé" ;
  • le taux individualisé pour les couples soumis à imposition commune (mariage ou contrat de Pacs) ;
  • le taux neutre, qui permet de dissimuler des revenus annexes (revenus fonciers, BIC) à son employeur.

Taux imposition : le simulateur Tacotax pour les particuliers

Afin d'accompagner les contribuables dans leurs démarches déclaratives, Tacotax a mis au point un simulateur d'impôt sur le revenu. Cet outil, conçu et développé par des experts de la fiscalité, leur permet de :

  • calculer le montant exact de leur impôt sur le revenu, réductions et crédits d'impôt compris
  • découvrir les dispositifs de défiscalisation auxquels ils sont éligibles, 
  • connaître leur taux de prélèvement à la source, qui s'appliquera à partir du 1er janvier 2019 sur leurs revenus.

Foire aux questions

🤷 À partir de quel montant paye-t-on l'Impôt sur la Fortune Immobilière ?

Pour être redevable de l'impôt sur la fortune immobilière (IFI), il faut détenir un patrimoine immobilier d'une valeur supérieure à 1,3 M€ au 1er janvier de l'année d'imposition. Là aussi, le montant à payer est déterminé selon un barème progressif par tranches d'imposition qui s'échelonnent de 0,50 % à 1,50 %. Bien que le seuil d'assujettissement à l'IFI soit établi à 1,3 M€, l'impôt se calcule sur la fraction du patrimoine taxable excédant 800 000 € :

  • Jusqu'à 800 000 € : 0 %
  • Entre 800 001 € et 1 300 000 € : 0,50 %
  • Entre 1 300 001 € et 2 570 000 € : 0,7 %
  • Entre 2 570 001 € et 5 000 000 € : 1 %
  • Entre 5 000 001 € et 10 000 000 € : 1,25 %
  • Supérieure à 10 000 000 € : 1,5 %

Analysez gratuitement votre situation pour réduire vos impôts

Simulation gratuite

Cet article vous a été utile ?