2019 année du neuf : à commencer par une revalorisation du barème de l’impôt et le prélèvement à la source. En 2018, le barème était gelé à 1 %, l’inflation n’était pas totalement prise en compte dans le calcul de l’impôt. Qu’est-ce qui compose le barème d’impôts ? Comment est calculé l’impôt sur le revenu ? Voici un article pour vous permettre d’y voir plus clair sur la composition de l’impôt sur le revenu.

 

L’impôt sur le revenu des personnes physiques (IRPP)

L’IRPP, plus connu sous le nom de l’impôt sur le revenu est un impôt qui va prendre en compte tous les revenus d’un foyer sur une année, et cela, que vous soyez salarié(e) ou chef d’entreprise. Chaque personne composant le foyer est pris en compte. Les enfants sont pris en compte sous la forme de demi-parts supplémentaires, par exemple.

Depuis le 1er janvier 2019, la France a mis en place le prélèvement à la source de l’impôt. Un procédé qui a déjà porté ses fruits dans d’autres pays. Le barème de l'impôt n’a pas changé structurellement avec le prélèvement à la source, mais a été revalorisé à hauteur de 1,6 % en tenant compte de l’inflation (hors hausse du tabac).  

Le saviez-vous ? Pour le moment, il est toujours obligatoire de remplir une déclaration annuelle d’imposition, mais une réforme est à l’étude pour qu’il n’y ait plus besoin de remplir de déclaration annuelle.

Le barème des impôts sur le revenu en 2019

Le barème est composé de 5 tranches de revenus avec un taux qui diffère à chaque tranche. Le barème tient compte de l’inflation en faisant fluctuer le plafond des tranches. Voici un tableau récapitulatif des barèmes d’impôts pour 2019 :

Tranches d'impôt 2019 Taux d'imposition
En-dessous de 9 964 € 0%
Entre 9 965 € et 27 519 € 14%
Entre 27 520 € et 73 779 € 30%
Entre 73 780 € et 156 244 € 41%
Au-dessus de 156 245 € 45%

Voici quelques exemples de calcul par rapport aux barèmes 2017, 2018 et 2019

Barème d’impôt : le cas d'un couple marié

barème d'impôt calcul
Couple marié : un impôt différent en 2018 et en 2019

Prenons un couple ayant un revenu commun de 70 000 € pour l’année. Il y a donc deux parts dans ce foyer fiscal. Le quotient familial serait donc de 35 000 €. Si l'on soustrait les premiers 9 964 € qui ne sont pas taxés, il reste donc :

  • un taux de 14 % pour la seconde tranche ;
  • un taux 30 % pour les 7 480 € restants (35 000 - 27 520).

On multiplie les taux aux sommes taxées par tranche, ce qui donne 2 458 pour la seconde tranche et 2 244 € pour la troisième tranche. Au total, ce couple devra payer 4 702 €/part, par conséquent, ils payeront 9 404 € d'impôt sur le revenu.

Prenons le même exemple avec le barème d’impôt 2018, cela donnerait : 14 % de 17 272 (27 026 - 9 807) pour la seconde tranche et 30 % de 7 913 (35 000 - 27 027) pour la troisième tranche. Le couple aurait payé 4 792 €/part et 9 584 € au total.

Maintenant, avec le barème d’impôt 2017, cela aurait donné : 14 % de 17 108 (26 818 - 9710) et 30 % de 8 181 (35 000 - 26 819). Le couple aurait payé 4 849 €/part et 9 698 € d'impôt au total.  

Avec cet exemple, on peut voir qu’il y a bien une différence entre chaque année d’imposition. Les plafonds sont réévalués pour suivre la courbe de l’inflation. L’augmentation des plafonds signifie moins de personnes imposables puisque la tranche se décale vers le haut. En effet, si on prend quelqu’un qui touchait 27 000 € à l’année, en 2017, elle aurait payée aussi sur la quatrième tranche d’imposition ce qui n’est plus le cas dès 2018.

Bon à savoir : avec le prélèvement à la source, la déclaration d’impôts 2019 sur les revenus de 2018 n’est là que pour justifier le crédit d’impôt accordé (à hauteur du montant des impôts sur les revenus 2018) pour éviter le doublon de paiement. En effet, le prélèvement à la source constitue déjà un paiement de l’impôt sur le revenu. Les revenus de 2018 sont dans l’année blanche.  

Le calcul de l’impôt sur le revenu

Le barème de l’impôt ne fait pas tout puisqu’il y a d’autres critères à prendre en compte :

  • le nombre de personnes constituant le foyer ;
  • les personnes à charge ;
  • les déductions ;
  • les frais professionnels ;
  • etc…
Le saviez-vous ? Il est possible de faire une simulation pour savoir si vous êtes imposable ou non et à quelle hauteur. Vous pouvez également utiliser un simulateur pour connaître votre taux d’imposition.
quotient familial
Le quotient familial : à chaque part fiscale sa réduction

Le quotient familial est un indicateur clé pour le calcul de l’impôt sur le revenu puisqu’il va permettre de savoir dans quelle tranche du barème de l’impôt vous allez vous situer. Pour calculer le quotient familial, rien de plus simple : il faut diviser le revenu imposable par le nombre de parts du foyer fiscal. Le quotient familial est passé de 1 551 € à 1527 € par demi-part en 2019.

Il faut aussi prendre en compte la décote. La décote ou l’abattement fiscal est calculé et déduit directement par l’administration fiscale. La décote est prévue pour les revenus bruts inférieurs à 1 595 € (pour un célibataire) et 2 627 € (pour un couple).

Il y a plusieurs étapes afin de calculer l’impôt sur le revenu :

  1. connaître son quotient familial pour savoir quel taux d’imposition appliquer ;
  2. l'application des taux sur chaque tranche du barème vous concernant : par exemple, si vous avez un revenu de 10 000 €, vous serez imposé que sur la somme comprise entre 9 965 € et 10 000 € à hauteur de 14 % ;
  3. l'addition de toutes les sommes imposables avec l’application des taux auquel on va multiplier par le nombre de parts.

Foire aux questions

Quand est-on imposable en France ?

En France, on dit que vous êtes imposable à partir du moment où votre revenu global dépasse la deuxième tranche. Cela va dépendre du nombre de personnes présentes au sein de votre foyer ainsi que des déductions fiscales qui sont faites par l’administration fiscale. Vous pouvez toujours vous renseigner directement sur le site de l’administration fiscale en faisant une simulation.

Quelle est la différence entre le taux marginal et moyen d’imposition ?

Le taux marginal d’imposition est le moyen de savoir quel est le dernier taux appliqué sur la plus haute tranche de vos revenus. Le taux moyen d’imposition est une moyenne réalisée par la division de votre montant d’impôts par votre revenu net imposable (après déductions). Le taux moyen sera, de fait, inférieur au taux marginal d’imposition. Par exemple, si vous augmentez en termes de revenu, mais que votre quotient familial reste dans la même tranche, votre taux marginal ne va pas augmenter.

Appelez-nous

Nos experts sont disponibles de 9h à 19h du lundi au vendredi


Ou demandez à être rappelé gratuitement

Se faire rappeler

Etre rappelé gratuitement

Nos experts sont disponibles de 9h à 19h du lundi au vendredi

Merci de renseigner un numéro valide

Merci !

.

Connectez-vous !

Votre email n'est pas valideMot de passe oublié ?Merci de renseigner votre mot de passe

Déjà inscrit ?

Ouverture du service imminente !


Laissez-nous votre email pour la piqûre de rappel

Plus qu'une étape avant d'accéder à votre simulation !

Sécurisez votre compte pour accédergratuitement à votre simulation

Votre email n'est pas valideVotre numéroMerci de renseigner votre numéro de téléphone

En cliquant sur "Voir ma simulation" j'accepte lesCGU
et serai automatiquement inscrit afin de profiter des services de TacoTax

DEJA INSCRIT ?