Nos experts vous accompagnent 01 86 95 79 89
Nos experts vous accompagnent 01 86 95 79 89

Devenir majeur, aux yeux de la société, est la naissance d’un individu indépendant, c’est pour cela que l’administration fiscale commence à vous envoyer des courriers pour déclarer vos revenus. Que vous soyez étudiants ou jeunes de moins de 25 ans, vous pouvez faire le choix de vous déclarer seul ou d’être rattaché à vos parents. Il existe des avantages en se déclarant seul comme il existe des avantages à avoir un étudiant à charge pour les impôts sur le revenu. Quels sont ces avantages ? Comment faire sa déclaration ? Ce sont des questions auxquelles vous trouverez les réponses juste en dessous.

 

L’impôt sur le revenu pour les jeunes : les avantages

Il existe quelques avantages à être jeune pour l’impôt sur le revenu. En effet, vous avez le choix de vous déclarer seul à partir de 18 ans ou bien d’être rattaché à vos parents. Seulement, en fonction de votre âge, de votre situation et de la situation de vos parents, le choix ne sera plus possible.

Lire aussi Réduire ses impôts en 2018

L’impôt sur le revenu avec un étudiant à charge

impôt sur le revenu étudiant
Moins de 26 ans ? Découvrez vos avantages fiscaux !

En tant que parent, un enfant à charge vaut pour une part dans le calcul de l’impôt sur le revenu. Si le parent est célibataire, cela représente un avantage fiscal intéressant. Mais la décision revient à l'enfant majeur.

Si vous souhaitez vous déclarer seul(e) à partir de 18 ans, vous pouvez le faire et une part sera enlevée. Cela signifie que votre revenu imposable sera plus élevé.

Dans le cas d’un enfant de plus de 21 ans qui est étudiant, il est possible qu’il soit rattaché aux impôts de ses parents. Il suffit de le spécifier lors de l’établissement de la déclaration en ligne. Il faudra fournir un justificatif de scolarité. Lorsque vous atteignez 26 ans, vous n’avez plus le choix, vous devez vous déclarer seul(e). Un étudiant compte comme une demi-part.

Quel âge ? Rattachement possible ?
18 ans - 21 ans Possible de se déclarer seul(e) ou rattaché(e) à ses parents
21 ans - 25 ans Rattachement possible si vous êtes étudiant(e)
26 ans Rattachement impossible

Les impôts d’un jeune étudiant ou salarié de moins de 25 ans

En fonction de votre âge, mais également de votre situation, il y a des avantages à se déclarer seul(e). En effet, si vous êtes salarié(e), vous devez obligatoirement vous déclarer seul(e). En tant qu’étudiant(e) ou jeune de moins de 25 ans, voici vos avantages :

  • Exonération des revenus perçus : un job d’été, un travail étudiant ou en tant que salarié de moins de 25 ans, ça ne sera pas considéré comme un revenu imposable. Il y a une limite à ne pas dépasser qui est de 3 fois le SMIC (salaire minimum de croissance). En l’occurrence, pour 2018, cela revient à un maximum de 4 400 €. En tant qu’étudiant(e), vous déclarez seulement ce qui se trouve au-dessus de cette somme, c’est ce que l’on appelle l’exonération du salaire étudiant. En tant que salarié(e), vous serez obligé(e) de déclarer la totalité de la somme perçue annuellement.

  • Exonération de la gratification d’un stage : la gratification n’étant pas perçue comme un revenu, elle doit vous servir à rembourser toutes les charges liées au déplacement, à l’alimentation pour le stage en question. Il doit se dérouler dans le cadre des études et être conventionné.

  • Exonération gratification d’un service civique : comme pour le stage, le service civique vous permet d’obtenir une gratification pour subvenir aux charges quotidiennes lors de ce service.

  • L’allègement de la taxe d’habitation ;

  • Demander la prime d’activité : en tant que salarié(e) de moins de 25 ans, si vous êtes rattaché à vos parents, vous ne pouvez pas prétendre à la prime d’activité. Cette prime n’est accessible qu’à partir du moment où vous avec votre propre déclaration d’impôt. La demande est à faire auprès de la CAF.

  • Les bourses d’études attribuées par l’État sur critères sociaux sont également exonérées, de même que les APL.

Comment déclarer ses revenus en tant que jeune de plus de 18 ans ?

Avant le prélèvement à la source

Toute première déclaration Toute première déclaration Première déclaration en ligne
Vous étiez rattachés à vos parents auparavant et vous avez reçu par courrier vos identifiants. Vous n’avez pas vos identifiants. Les précédentes déclarations étaient en version papier.
Il faut vous munir de ce courrier en créant en ligne un mot de passe en indiquant votre numéro fiscal et votre numéro d’accès en ligne. Une fois que vous avez rentré ces données et défini votre mot de passe, il ne vous reste plus qu’à mettre "0" en revenu fiscal de référence. Vous êtes obligé de faire une déclaration sous format papier*. L’année suivante, vous aurez vos identifiants pour vous connecter en ligne. Il suffit de vous connecter sur impots.gouv.fr et d’aller sur votre espace. Vous créez un mot de passe et vous indiquez votre numéro fiscal ainsi que votre numéro d’accès en ligne. Munissez-vous de votre dernier avis d’imposition pour y trouver votre revenu fiscal de référence. Tout est indiqué dans l’encadré à gauche de vos avis d’imposition. Sinon, il existe l’application Impots.gouv.

*Cela a pu être le cas pour vos impôts sur le revenu 2016, mais maintenant, la déclaration en ligne des impôts sur le revenu est obligatoire pour tous ceux qui possèdent un accès à Internet.

À partir de combien doit-on déclarer ses revenus ? L’article 81 alinéa 36 du Code Général des Impôts stipule qu’il y a une exonération des salaires étudiants.

Avec le prélèvement à la source

prélèvement à la source
Prélèvement à la source : l'impôt directement retenu

Le prélèvement à la source peut léser les jeunes actifs. En effet, ils n’auront pas, comme avant, une année “blanche” (dernière année d’études où ils ont peu ou pas de revenu) qui leur permettra de mettre de côté pour payer les impôts lors de leur deuxième année de travail.

C'est le taux neutre qui sera appliqué aux jeunes actifs à partir du 1er janvier 2019. Le seuil pour ne pas être imposables est de 1 368 € en net imposable, ce qui revient à 1 300 € nets. Seulement ce décalage en début de carrière sera rattrapé en fin de carrière. En effet, le système actuel faisait payer des jeunes retraités des impôts sur leur dernière année d’actif alors que leur pouvoir d’achat a bien diminué. Avec le prélèvement à la source, ce ne sera plus le cas.

En ce qui concerne les étudiant(e)s et les jeunes de moins de 21 ans qui ont décidé d’être rattachés à leurs parents, cela ne change rien pour eux. Si les parents ont demandé le taux neutre, il y a  aura une régularisation annuelle en fonction de leur situation (enfant à charge, patrimoine, etc), si c’est le taux personnalisé, alors tout sera déjà pris en compte dès le départ.

Foire aux questions

Quelle déclaration d’impôts pour un étudiant étranger ?

Comme pour un étudiant français, un étudiant venant d’un autre pays, aura le droit à une exonération de ses revenus dans la limite de 3 fois le SMIC (4 400 €). C’est le cas pour tous les étudiants de moins de 26 ans.

Faut-il déclarer un job d'été à la CAF ?

Si vous avez moins de 26 ans, vos revenus sont exonérés jusqu’à 3 fois le SMIC. Cela signifie que vous n’avez pas à les déclarer dans vos revenus. Si votre job d’été n’excède pas 4 400 € pour 2018, il n’y a pas besoin de le déclarer à l’administration fiscale. Par conséquent, vous n’avez pas, non plus, à déclarer ces revenus à la CAF.

Qu’en est-il pour les étudiants qui ont une micro-entreprise ?

Il en faut pas confondre le statut national d’étudiant entrepreneur et une micro-entreprise en tant qu’étudiant. En effet, en tant que micro-entrepreneur vous devez déclarer vos revenus chaque mois (ou chaque trimestre, selon le mode choisi). Si vos revenus en micro-entreprise ne dépassent pas 4 400 € pour 2018, alors vous n’avez rien à mettre sur votre déclaration annuelle.

D'autres solutions pour réduire efficacement ses impôts en 2018 :

Appelez-nous

Nos experts sont disponibles de 9h à 20h du lundi au vendredi


Ou demandez à être rappelé gratuitement

Se faire rappeler

Etre rappelé gratuitement

Nos experts sont disponibles de 9h à 20h du lundi au vendredi

Merci de renseigner un numéro valide

Merci !

.

Connectez-vous !

Votre email n'est pas valideMot de passe oublié ?Merci de renseigner votre mot de passe

Déjà inscrit ?

Ouverture du service imminente !


Laissez-nous votre email pour la piqûre de rappel

Plus qu'une étape avant d'accéder à votre simulation !

Sécurisez votre compte pour accédergratuitement à votre simulation

Votre email n'est pas valideVotre numéroMerci de renseigner votre numéro de téléphone

En cliquant sur "Voir ma simulation" j'accepte lesCGU
et serai automatiquement inscrit afin de profiter des services de TacoTax

DEJA INSCRIT ?

Un instant !

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez gratuitement votre guide pour réduire vos impôts

Non merci