1. Le guide de l'impôt sur le revenu

  2. L'impôt sur le revenu en France

  3. Quel est le montant moyen de l'impôt sur le revenu en France ?

Quel est le montant moyen de l'impôt sur le revenu en France ?

impôts

Sommaire de l'article

À combien s'élève l'impôt moyen par habitant en France ? Combien de Français paient l'impôt sur le revenu ? Quelle est la répartition de l'impôt sur le revenu en France ? L'impôt sur le revenu se révèle de plus en plus concentré sur un nombre restreint de contribuables, plus aisés, selon les données du fisc. Voici quelques statistiques sur l'impôt sur le revenu.

Analysez gratuitement votre situation pour réduire vos impôtsSimulation gratuite

Combien de Français paient l'impôt sur le revenu ?

En 2017, 43,1 % des foyers étaient imposables. Traduit en chiffres, cela donne 16 344 784 foyers qui ont acquitté un impôt sur le revenu sur un total 37 889 181 foyers fiscaux, Si le nombre de contribuables en France en 2017 a légèrement augmenté par rapport à 2016, jamais, depuis les années 1960, la part des ménages français s'acquittant de l'impôt sur le revenu n'aura été aussi basse : ce sont près de 6 français sur 10 qui ne le paient plus. La raison ? Un revenu global trop faible pour être imposable. C'est le cas des étudiants, de certains retraités, des demandeurs d'emploi, des salariés au SMIC, etc.

►Lire aussi La répartition de l'impôt sur le revenu en France

Légèrement plus nombreux, les ménages imposables ont aussi payé davantage, les recettes de l’impôt sur le revenu grimpant d’un milliard d’euros pour atteindre 77,6 milliards en 2017. Alors qu'approche la mise en place du prélèvement à la source, en 2019, le changement promet d'être particulièrement sensible pour les quelques 40 % de contribuables qui n'ont pas déjà opté pour la mensualisation.

En 2017, l'impôt sur le revenu des personnes physiques a rapporté 74 Md€, d'après un rapport de l'INSEE.

Impôts sur le revenu 219,0 232,5 225,3 224,0 226,4 237,1
dont  
contribution sociale généralisée (CSG) 91,9 92,8 93,6 95,8 96,6 99,4
contribution au remboursement de la dette sociale (CRDS) 6,6 6,6 6,7 6,9 7,0 7,2
  impôt sur le revenu des personnes physiques  59,5 68,6 70,1 70,4 72,9 74,0
  impôts sur les sociétés y compris majoration et frais de poursuite 42,0 44,1 36,1 31,1 30,4 35,5

L'impôt sur le revenu, calculé en fonction des revenus de chaque foyer fiscal, donne parfois lieu à des situations injustes. La moyenne de revenus par tête en France est de 19 270 € annuels (1 610 € par mois) selon l'Institut national de la statistique et des études économiques (INSEE). La moyenne des revenus annuels s'élevant à :

  • 10 400 € pour les ménages les moins aisés
  • 36 300 € pour les plus fortunés
  • 35 220 de revenu disponible (la somme dispose effectivement un ménage afin de consommer ou d'épargner) par ménage
  • 20 350 € pour les personnes seules
  • 55 360 € pour les couples avec trois enfants et plus

Mais au fait, qui paye des impôts en France ? Et qui n'en paye pas ? 

En moyenne, un foyer fiscal en France paye 2320,40 € par an d'impôt sur le revenu ce qui rapporte à l'état environ 59 milliards d'euros. Mais en réalité 74% de cette somme provient des 10% de foyers imposables les plus aisés.

RFR par tranche (en euros) Nombre de foyers fiscaux RFR des foyers fiscaux Impôt net (total) Nombre de foyers fiscaux imposés RFR des foyers fiscaux imposés Traitements et salaires Retraites et pensions
Nombre de foyers concernés Montant Nombre de foyers concernés Montant
0 à 10 000 8 718 832 36 486 123 -125 682 66 586 294 858 3 780 633 24 728 867 2 482 241 21 437 790
10 001 à 12 000 2 116 809 23 303 605 -51 683 6 099 66 659 1 286 616 15 800 187 871 357 11 680 432
12 001 à 15 000 3 408 910 46 401 491 -97 825 202 105 2 988 786 2 512 428 38 311 734 981 116 14 771 367
15 001 à 20 000 5 954 707 103 622 468 1 449 604 3 149 449 54 771 310 4 023 006 76 497 310 2 152 311 40 477 066
20 001 à 30 000 6 884 088 169 261 301 5 755 601 4 000 004 98 480 197 4 740 864 120 605 909 2 637 318 62 880 106
30 001 à 50 000 6 645 504 254 150 943 13 077 906 5 176 670 201 110 341 4 707 500 180 627 691 2 647 829 86 076 193
50 001 à 100 000 3 388 432 222 984 039 21 258 759 3 198 523 211 012 181 2 584 343 160 723 386 1 154 637 53 125 779
Plus de 100 000 771 899 145 716 347 29 060 319 749 105 142 205 926 615 099 78 370 705 209 105 12 529 723
Total 37 889 181 1 001 926 319 70 326 999 16 548 541 710 930 260 24 250 489 695 665 787 13 135 914 302 978 455

Qui ne paye pas d'impôt en France ?

Peu payés, les étudiants sont souvent exemptés d'impôt 

Afin d'éviter une charge fiscale trop lourde aux ménages à revenus modestes, voire faibles, le gouvernement a instauré des seuils d'exonération, en dessous desquels les contribuables ne paient pas d'impôt sur le revenu. Ces plafonds tiennent compte des ressources mais aussi de  la situation matrimoniale.

Ces seuils d'exonération d'impôt sur le revenu tiennent compte de :

  • le barème de l'impôt : le taux d'imposition est nul jusqu'à 10 064 € de revenus en 2019
  • la décote : elle est appliquée dès que votre impôt est inférieur à 1 611 € pour un célibataire, concubin, veuf ou divorcé et à 2 653 € pour un couple marié ou pacsé.
  • la franchise de 61 € : vous n'avez pas à payer l'impôt s'il est inférieur à 61 € (après décote et réductions d'impôts mais déduction des crédits d'impôts). Vous êtes dans ce cas non recouvré

Remplir une déclaration de revenus est obligatoire que vous soyez imposable ou non. Même si vous savez pertinemment que vos revenus sont inférieurs aux seuils d'imposition, vous devez quand même remplir les formulaires correspondants et les envoyer à l'administration fiscale.

En dessous de quel montant n'est-on pas imposable ?

Les seuils d'exonération d'impôt sur le revenu sont calculés d'après le salaire net imposable, c'est-à-dire en soustrayant les éventuels abattements et les déductions du quotient familial. Les plafonds à respecter pour ne pas payer d'impôt en 2020 sont les suivants :

Pour une personne seule, divorcée, séparée ou veuve :

Nombre de part(s) Seuil d'exonération
1 part 15 303 €
1,5 part 20 335 €
2 parts 25 367 €
2,5 parts 30 399 €
3 parts 35 409 €
3,5 parts 40 498 €
4 parts 45 495 €
4,5 parts 50 559 €
5 parts 55 559 €

Pour les couples mariés / pacsés :

Nombre de part(s) Seuil d'exonération
2 parts 28 560 €
2,5 parts 33 592 €
3 parts 38 624 €
3,5 parts 43 691 €
4 parts 48 688 €
4,5 parts 53 720 €
5 parts 58 752

Les seuils correspondent donc aux revenus au-delà desquels l'impôt est au moins égal à 61 €. Des abattements spécifiques s'appliquent pour les salariés et les retraités.

►Lire aussi Droit à l'erreur : comment corriger ma déclaration de revenus ?

Foire aux questions

Quel est le montant de l'impôt moyen pour un célibataire ?

Il est difficile de donner une moyenne du montant de l'impôt sur le revenu pour les personnes seules, car de nombreux facteurs sont à prendre en compte : niveaux de ressources, nombre d'enfants, investissements, recours aux niches fiscales, nature du célibat (divorce, veuvage, etc.). Mais sachez que, au niveau national, 29,2% du salaire brut des travailleurs français part dans le paiement de leurs impôts, qu'il s'agisse de l'impôt sur le revenu ou des cotisations de sécurité sociale d'après un constat établi par l'Organisation pour la coopération et le développement économique en 2017.

Comment calculer son revenu imposable ?

Le salaire net imposable (à déclarer à l'administration fiscale) est différent du salaire net à payer (qui figure sur le bulletin de salaire). C'est le salaire net imposable que vous devez inscrire sur votre déclaration. Si vous déclarez vos impôts en ligne, le montant figure déjà car la déclaration est pré-remplie avec les revenus connus de l'administration. Le revenu imposable correspond en fait au salaire net mensuel auquel on ajoute les cotisations CSG et CRDS imposables. L'administration fiscale procède au calcul de vos impôts sur le revenu en deux temps :

  • en enlevant l'intégralité des cotisations sociales déductibles du revenu imposable ;
  • en rajoutant le montant de la part patronale des mutuelles et cotisations dites "frais de santé".

►Pour aller plus loin :

Analysez gratuitement votre situation pour réduire vos impôtsSimulation gratuite