1. Le guide de l'impôt sur le revenu

  2. Impôt sur le revenu : définition

  3. Dois-je payer l'impôt sur le revenu si je suis au SMIC ?

Dois-je payer l'impôt sur le revenu si je suis au SMIC ?

dossiers smic revalorisation

Sommaire de l'article

Le bon sens voudrait que le SMIC soit le plafond à ne pas dépasser pour ne pas payer d'impôt sur le revenu. À 1 219 € le Salaire Minimum de Croissance (SMIC) net en 2020, il semblerait logique que les bénéficiaires de ce revenu soit exemptés d'impôt. Mais la réalité (fiscale) est plus complexe. À partir de quel montant est-on imposable en France en 2020 ? Quel est le plafond pour ne pas payer d'impôts ? Tacotax vous dit tout. 

Impôt sur le revenu :  je gagne le SMIC, suis-je imposable ?

Au 1er janvier 2019, la France comptait 2,32 millions de salariés au SMIC, soit 13,4% de la masse salariale. La quasi-totalité des personnes payées sur la base du salaire minimum sont des ouvriers ou des employés, avec une majorité de femmes et de jeunes. Le SMIC est indexé sur l’inflation calculée pour « les ménages du premier quintile de la distribution des niveaux de vie ». Dans les faits, cela correspond au 20% des ménages les plus précaires. Si l’inflation vient à augmenter pour ces ménages, alors le pouvoir d’achat est garanti par l’augmentation automatique du SMIC.

►Lire aussi : Comment calculer vos impôts en 2020 ?

État des lieux du SMIC en 2020

 Montant du SMIC BrutMontant du SMIC Net
SMIC horaire10,15 €8,03 €
SMIC journalier (à raison de 7 heures de travail par jour)70,05 €56,021€
SMIC mensuel (à raison de 35 heures par semaine et 151,67 heures par mois)1 539,42 €1 219 €

SMIC horaire brut minoré (pour les mineurs)

Les jeunes salarié(e)s de moins de 18 ans peuvent percevoir une version minorée du SMIC en fonction de leur âge et de leur ancienneté (si inférieure à 6 mois).

Salariés de moins de 17 ans80% du SMIC8,12 €
Salariés de 17 ans90% du SMIC9,14 €
Salariés de 18 ans et plus100% du SMIC10,15 €

À partir de combien est-on imposable en 2018 ?

Serez-vous exempté(e) d'impôt en 2019 ?

Quel est le plafond pour ne pas payer d'impôts en 2020 ? Le montant à partir duquel on est imposable peut varier d'une année sur l'autre. En 2020, le niveau de revenu à partir duquel les contribuables deviennent imposables a été revu à la hausse. Ce seuil se monte désormais à 15 303 € déclarés au titre des revenus perçus en 2019. Soit une hausse de 1% d'une année sur l'autre. Désormais, l'entrée dans l'imposition intervient ainsi à partir d'un revenu de l'ordre de 1,2 SMIC net pour un célibataire, soit environ 1 462 € de revenus mensuels nets, contre :

  • 1. 381,25 en 2018
  • 1.367,5 € en 2017
  • 1.315 € en 2016 

Attention par contre : si le salarié au SMIC effectue des heures supplémentaires ou touche des primes dans le cadre de son activité professionnel, son revenu imposable va naturellement et peut dépasser le seuil d'exonération d'imposition. A contrario, si son foyer fiscal supporte de nombreuses charges, le revenu net imposable va baisser. 

La limite d'exonération d'impôt est également en hausse pour les couples qui déclarent conjointement leurs revenus. Un couple sans enfant devient ainsi imposable en 2020 à compter de 2 681 € de revenus mensuels nets (soit 2,2 SMIC), contre :

  • 2.553 € en 2017
  • 2.455 € en 2016.

Pour un couple avec deux enfants, soit trois parts fiscales de quotient familial l'entrée dans l'imposition en 2018 (sur les revenus de 2017) se fixe à partir de 2,92 SMIC, soit environ 3 559,5 € de revenus mensuels nets, contre 3.451,5 € l'année passée.

►Lire aussiImpôt sur le revenu : dois-je déclarer mon salaire brut ou net ?

Comment distinguer le salaire net à payer du salaire net imposable ? La réponse en vidéo :

Barème de l'impôt 2019 / 2020

Le barème de l'impôt sur le revenu comporte plusieurs tranches. Ces tranches sont soumises à des taux différents qui augmentent progressivement en fonction de l'importance des revenus. Il permet d'établir le montant de l'impôt brut. Pour l'imposition des revenus 2019, le Projet de Loi de Finances a revu à la hausse le montant des tranches d'imposition, afin de tenir compte de l'inflation (+1,6) :

Fraction de revenu net imposableTaux d'imposition
Jusqu'à 10 064 €0 %
De 10 064 € à  27 794 €14 %
De 27 794 € à 74 517 €30 %
De 74 517 € à 157 806 €41 %
Plus de 157 806 €45 %

À titre de comparaison, voici le barème 2019 (sur les revenus 2018) :

Fraction de revenu net imposableTaux d'imposition
Jusqu'à 9 9640 %
De 9 964 à 27 519 14 %
De 27 519 à 73 779 30 %
De 73 779 à 156 244 41 %
Plus de 156 24445 %

Les réductions d'impôt pour les revenus modestes

Faibles revenus ? Votre impôt est ajusté !

Certains ménages vont encore profiter d'une baisse d'impôt sur le revenu en 2020. Afin de mettre en œuvre cette promesse, le gouvernement a activé deux leviers par le passé :

  • le barème de l'impôt sur le revenu (IR)
  • la réduction d'impôt de 20% maximum pour les classes moyennes.

Des abattements qui ont été maintenus au début du quinquennat Macron. S'agissant du barème de l'IR 2018, les limites des tranches d'imposition sont ainsi revalorisés en 2018 de 1% en raison d'une indexation sur l'inflation. Mais après avoir eu recours au renforcement du mécanisme de la décote en 2016, la méthode utilisée pour alléger l'impôt des contribuables aux revenus modestes ou moyens consiste ici à appliquer une réduction d'impôt sur le revenu sous conditions de ressources, calculée et accordée automatiquement par l'administration. Cette réduction forfaitaire s'élève à 20% du montant théorique de l'impôt. Elle est accordée aux ménages dont le revenu fiscal de référence (RFR) est inférieur à :

  • 21 037 € pour une personne seule
  •  42 073 € pour un couple

...augmenté de 3 797 € par demi-part. 

Lire aussi : Je suis divorcé(e), dois-je déclarer ma prestation compensatoire ?

Foire aux questions

Le SMIC a-t-il augmenté en 2019 ?

Chaque année, le SMIC est revalorisé, afin de tenir compte de l'inflation. La prochaine hausse aura donc lieu en janvier. Lors d'un passage à BFM TV le 28 novembre 2018, le Premier ministre Edouard Philippe a annoncé qu'il n'y aurait pas de coup de pouce gouvernemental pour le Smic 2019. Concernant le montant horaire brut du SMIC, rien n'a encore été annoncé officiellement, mais les prévisions laissent entendre que celui-ci oscillerait autour de 10 € brut de l'heure par mois.

Quelle est la différence entre salaire net et salaire imposable ?

La différence entre salaire net et salaire imposable repose sur le fait qu'une partie des cotisations sociales salariales ne sont pas considérées d'un point de vue fiscal comme une charge, mais comme une recette. Cela explique que le salaire qui sert d'assiette à l'impôt sur le revenu du contribuable est plus élevé que le salaire net réellement perçu.

Comment calculer son salaire imposable avec le SMIC ?

Le salaire imposable s'obtient en additionnant  au salaire net la part de charges sociales non déductible calculée soit : 2,40 % de 98,25 % du salaire brut. Cette opération est valable pour tous les salariés, qu'ils soient ou non au SMIC. Comme pour les autres salariés, le montant est variable selon le temps de travail du salarié, ses horaires et ses éventuelles indemnités imposables.

Les stagiaires sont-ils exonérés d'impôt ?

Le stagiaire est exonéré d'impôts sur les gratifications de stage perçues dans la limite de 18 255 € en 2020. Ce qui représente une gratification brute de 1 521,25 € par mois. Sachant que le salaire moyen d'un stagiaire en France est au minimum égal à 15% du plafond horaire de la sécurité sociale, soit 3,90 euros par heure de stage, ce qui donne 591,51 € par mois et 7 098 € par an, nous sommes loin du compte.

►Lire aussi

Analysez gratuitement votre situation pour réduire vos impôts

Simulation gratuite