1. Le guide de l'impôt sur le revenu

  2. Impôt sur le revenu : définition

  3. Impôt sur le revenu : calcul de l'impôt 2020 sur les revenus 2019

Impôt sur le revenu : calcul de l'impôt 2020 sur les revenus 2019

Focused young African American female entrepreneur working from home

Sommaire de l'article

L'impôt sur le revenu en France est un progressif. Il calculé en fonction d'un barème actualisé tous les ans par la loi de finances. Ce barème comporte cinq tranches d'imposition qui augmentent avec les revenus. La réforme de l'impôt sur le revenu du prélèvement à la source n'a pas changéVoici comment fonctionne le calcul de l'impôt sur le revenu 2019 (à déclarer en 2020), avec les tranches et le barème applicables en 2020.

Analysez gratuitement votre situation pour réduire vos impôtsSimulation gratuite

Calcul de l'impôt sur les revenus 2019 : les taux, tranches et barèmes

Pour calculer le montant de l'impôt à payer en 2020, l'administration fiscale se base sur plusieurs éléments :

  • la situation familiale (célibataire, marié·e/pacsé·e, divorcé·e, veuf·ve) du contribuable ;
  • les personnes à charge dans le foyer (enfants, ascendants, personnes invalides vivant sous votre toit) ;
  • le revenu net imposable, qui n'est pas la même chose que le salaire net, perçu en 2019.
  • les éventuels mécanismes d'abattement : quotient familial, décote, crédits, réductions et déductions d'impôt ;

Le calcul de l'impôt est composé de plusieurs étapes :

  1. on commence par déterminer :
  2. le quotient familial est ensuite obtenu en divisant ce revenu imposable par le nombre de parts, ce qui permet de calculer l'impôt brut avant correction. Il suffit pour cela d'appliquer les taux du barème progressif sur chaque tranche et d'ajouter tous les montants obtenus ;
  3. on multiplie la somme obtenue par le nombre de parts, avec application éventuelle du plafond de quotient familial ;
  4. pour les foyers dont l'IR ne dépasse pas un certain seuil, la décote fiscale peut s'appliquer. Ces seuils sont de 1 611 pour une personne seule et 2 653 € pour un couple.

►Voir aussi :

Le barème et les tranches d'imposition 2019 et 2020

Vous prendrez bien une tranche d'imposition ?

En France, l'impôt est progressif. Plus le contribuable perçoit de revenus, plus il est imposé. À l'inverse, plus il supporte de charges, plus son impôt baisse. La fixation du montant se fait en appliquant un barème d’imposition à chaque tranche de revenu. Composé de 5 tranches de revenu imposable avec pour chacune un pourcentage d'imposition, il est revalorisé chaque année pour tenir compte de l'inflation. Une façon de préserver ainsi le pouvoir d'achat des ménages.

Voici le barème tel qu'il a été défini pour l'imposition des revenus 2019 :

  • jusqu'à 10 064 € : 0 %.
  • de 10 064 € à 27 794 € : 14 %.
  • de 27 794 € à 74 517 € : 30 %.
  • de 74 517 € à 157 806 € : 41 %.
  • au-delà de 157 806 € : 45 %.

En 2020, pour tenir compte de la baisse inédite de 5 milliards d'euros promise par le gouvernement en réponse à la crise des gilets jaunes en 2019, le barème progressif a été révisé, et certaines tranches abaissées :

  • jusqu'à 10 064 € : 0 %.
  • de 10 064 € à 25 659 € : 11 %.
  • de 25 659€ à 73 369 € : 30 %.
  • de 73 369 € à 157 806 € : 41 %.
  • au-delà de 157 807 € : 45 %.

Le revenu net 

Calcul de l'IR : que déclarer ?

Le revenu net est la somme des revenus perçus tout au long de l’année, à déclarer sur la déclaration n°2042 :

  • salaires, traitements, pensions et rentes viagères,
  • revenus de remplacements : allocations chômage, indemnités journalières de Sécurité sociale
  • revenus fonciers,
  • revenus mobiliers,
  • revenus des dirigeants de société,
  • plus-values de cessions immobilières et mobilières,
  • revenus du capital,
  • pensions alimentaires, prestations compensatoires ;
  • revenus des activités non salariées (BIC, BA et BNC).

Les couples unis par le mariage ou le Pacs peuvent opter pour l'imposition commune. Il suffit d'additionner les revenus de chaque personne faisant partie de votre foyer fiscal. C'est ce qui permet de calculer par la suite le quotient familial. 

Vous touchez des allocations familiales et sociales (comme le RSA) ? Elles sont exonérées d’impôt et ne se déclarent pas. Vous versez une pension alimentaire ? Elles sont déductibles de vos revenus.

►Lire aussi : Dois-je payer l'impôt sur le revenu si je suis au SMIC ? 

Le revenu net imposable est le montant du revenu à partir duquel l'administration fiscale calcule le montant de l'impôt sur le revenu. Le revenu net imposable est le montant du revenu net moins un abattement de 10% (revenu net imposable = 90% du revenu net) pour déduire les charges de transport et de nourriture des salariés. Cet abattement est appliqué par défaut par l'employeur, sauf demande contraire du salarié. S'il estime que ses charges dépassent ce taux de 10%, ce dernier peut choisir de les comptabiliser leurs frais professionnels, et d'indiquer lui-même ce montant sur leur déclaration d'impôt.

La situation du foyer fiscal

Calcul du foyer fiscal : n'oubliez aucun membre !

Pour l’administration, le foyer fiscal correspond à une situation de famille. Il est délimité par un certain nombre de personnes. Les personnes qui composent le foyer fiscal sont appelées parts fiscales. Le nombre de parts fiscales qui composent votre foyer est essentiel, car il influe sur le montant du quotient familial, ratio clé dans le calcul de l’impôt sur le revenu.

Pour calculer le nombre de parts fiscales, vous devez prendre en compte les personnes représentantes de votre foyer (les "adultes" ainsi que les personnes à charge. On pense d'abord aux enfants mais il ne faut pas oublier les personnes âgées ou invalides. Sachant que le nombre d’enfants ou ceux en garde alternée ne donnent pas le même nombre de parts fiscales dans le foyer. 

Calcul de l'impôt sur le revenu 2019 : exemples

Stéphane a un revenu imposable de 50 000 € et trois parts fiscales. Le calcul R/N équivaut à :

50 000 / 3 = 16 666 € de revenu net imposable

Il se situe dans la deuxième tranche d'imposition de 14% car 16 666 est compris entre 10 064 et 27 794

La formule de calcul de l'impôt se décompose ainsi :

  • la part du revenu net imposable comprise entre 0€ et 10 064 € n'est pas imposée (0%) ;
  • la part du revenu net imposable comprise entre 10 064 et 16 666 € est imposée à 14%, soit 6 602 x 14% = 924,3 €.

On multiplie ensuite ce résultat par le nombre de parts fiscales du foyer : 924,3 x 3 = 2 773 € d'impôt sur le revenu.

Attention, cette opération simple ne prend en compte ni la décote ni le quotient familial, ce qui peut venir fausser le calcul. 

Le système du quotient familial

Si vous avez des revenus élevés (plus de 40 000 €) et un nombre de parts important, il est possible que le plafond du quotient familial vous amène à avoir un impôt plus fort que celui calculé via la formule. Pour 2019, le plafond de la réduction d'impôt liée au quotient familial est de :

  • 1 551 € pour chaque demi-part supplémentaire (1 524 € en 2018)
  • 776 € pour chaque quart de part supplémentaire (764 € en 2018)
  • 927 € pour la demi-part supplémentaire pour les personnes vivant seules ayant élevé un enfant pendant au moins 5 ans (912 € en 2018)
  • 3 660 € pour la part entière du premier enfant à charge pour les personnes séparées, célibataires ou divorcées avec des enfants à charge (3 602 € en 2018)
  • 4 830 € pour les personnes veuves avec des enfants à charge (4 775 € en 2018)

Pour rappel, le mécanisme de décote consiste à appliquer une réduction d'impôt sur le revenu aux contribuables dont le revenu net global ne dépasse pas un certain seuil.  Si le calcul donne un impôt inférieur à 1553 € (2 560 € pour un couple), vous aurez une décote supplémentaire. De même, les réductions d'impôt, crédits d'impôt et un abattement de 20% sont à enlever après le calcul rapide de l'impôt.

Vous l'aurez compris, calculer soi-même le montant de son impôt sur le revenu demande des notions avancées en mathématiques et en fiscalité. Le simulateur vous permet non seulement de calculer le montant exact de votre impôt sur le revenu, mais également de le réduire grâce aux dispositifs de défiscalisation et aux niches fiscales, des solutions qu'on a tendance à négliger. Enfin, vous pourrez, en fin de simulation, découvrir votre taux de prélèvement à la source.

Foire aux questions

Comment sont calculés les réductions et crédits d'impôts déductibles sur la déclaration ?

Si la réduction entre dans la catégorie des "services à la personnes", les dépenses engagées sont déduites à hauteur de 50%. S'il s'agit d'un crédit spécifique (CITE, investissements en entreprises, donations, sponsoring, etc), le pourcentage de déduction varie selon la nature du crédit.

Analysez gratuitement votre situation pour réduire vos impôtsSimulation gratuite