Déclaration d’impôt 2021 en ligne : mode d’emploi

déclaration impôts en ligne
Pauline Delorme

Pauline Delorme

Mis à jour le 07 juin 2021

Si depuis le 1er janvier 2019, les impôts sont prélevés régulièrement sur les revenus, la déclaration d’impôts reste obligatoire pour les contribuables. Quand et comment déclarer en ligne en 2021 ses revenus de 2020 en ligne ? Quelles sont les dates limites ? Comment obtenir une simulation du montant d'impôts à payer une fois que la déclaration de revenus est accessible ? Pas de panique ! Tacotax répond à toutes vos questions.

Comment effectuer sa déclaration d’impôt en ligne en 2021 ?

Quelles sont les démarches à suivre pour faire sa déclaration d'impôts en 2021 ? Plusieurs étapes sont à suivre :

  • Rendez-vous sur le site www.impots.gouv.fr,
  • Cliquez sur "Votre espace particulier" puis indiquez votre numéro fiscal et votre mot de passe,
  • Une fois que vous êtes authentifié, cliquez sur le service "Déclarer mes revenus". Vous y trouverez votre déclaration en ligne préremplie en fonction des informations connues de l'administration,
  • Vérifiez les informations préremplies telles que votre situation de famille, votre adresse et les montants préindiqués. Vous pouvez les corriger en cas d’erreurs,
  • Puis, vous compléterez les autres revenus que vous avez perçus et les charges, réductions ou crédits d’impôt qui vous reviennent de droit,
  • Enfin, signez votre déclaration en ligne afin qu’elle soit prise en compte.

Bon à savoir

Pour vous connecter, si vous n’avez pas encore de mot de passe, insérez votre numéro fiscal, votre numéro d'accès en ligne et votre revenu fiscal de référence. Ces identifiants figurent sur la déclaration de revenus reçue en avril (numéro fiscal et numéro d'accès en ligne) et sur l’avis d’impôt reçu en août N-1 (revenu fiscal de référence).

Quand déclarer ses impôts sur le revenu 2020 ?

Si la date d’ouverture du service de déclaration en ligne des revenus sur impots.gouv.fr n’est pas encore connue pour le moment, en 2020, elle était fixée au 20 avril. Sur le site du gouvernement, il est annoncé que la déclaration 2021 des revenus de 2020 débutera en avril 2021.

En revanche, la date limite pour effectuer une déclaration d'impôts sur les revenus 2020 est en ligne. 

Pour simplifier la procédure de déclaration fiscale, la déclaration automatique a vu le jour en 2020. Si l’administration fiscale dispose de toutes les informations indispensables à la taxation des revenus d’un contribuable, ce dernier peut bénéficier de la déclaration automatique.

► Lire aussi : Quel barème pour l'impôt 2021 ?

Quels revenus faut-il déclarer ?

Indiquer les principaux revenus sur déclaration d’impôt 2021 en ligne

Il faudra indiquer notamment : 

  • Les revenus perçus de votre activité salariée,
  • Les revenus d'activité non salariée de l'étudiant comme les BNC, BIC, BA (exemple : livraison de repas à domicile, chauffeur indépendant). Si l’activité est exercée en parallèle des études, vous devrez déclarer vos revenus perçus au-delà de la limite annuelle de 3 fois le montant du SMIC mensuel (soit 4663.74 pour 2021),
  • Les revenus locatifs,
  • Les gratifications de stage en entreprise ainsi que les salaires perçus dans le cadre de votre apprentissage au-delà d’une limite annuelle (pour la rémunération de stage ou d’apprentissage perçue en 2021, le seuil d'exonération est de 18 655 €),
  • Les allocations d'année préparatoire et les allocations d'IUFM,
  • Les bourses d'études destinées à des travaux ou à des recherches.

► Lire aussi : Aidant familial : comment faire sa déclaration d’impôts en 2021 ?

Bon à savoir

L’aide personnalisée au logement (APL), les bourses d’études accordées suivant des critères sociaux, les gratifications de stage et les salaires d’apprentissage n’excédant pas la limite annuelle ne sont pas à déclarer.

Les différentes rubriques à remplir en fonction de votre type de revenu

Différentes rubriques (correspondant aux formulaires papier) doivent être cochées et remplies, notamment les suivantes :  

  • N° 2042 pour la déclaration de revenus,
  • N° 2042-C pour la déclaration de revenus complémentaires,
  • N° 2042-IOM pour la déclaration des investissements outre-mer,
  • N° 2042-C-PRO pour la déclaration de revenus complémentaire des professions non salariées (revenus agricoles, revenus industriels et commerciaux professionnels, revenus industriels et commerciaux non professionnels, revenus des LMNP,  revenus non commerciaux non professionnels, revenus non commerciaux professionnels BA, BIC, BNC à imposer aux prélèvements sociaux),
  • N° 2042-RICI pour la déclaration des réductions et crédits d'impôt,
  • N° 2042-LE pour la Taxe sur les loyers élevés des logements de petite surface,
  • N° 2042-TA pour la demande de remboursement de la taxe additionnelle au droit de bail,
  • N° 2031-SD pour l’impôt sur le revenu - Bénéfices Industriels et Commerciaux,
  • N°2561 pour la déclaration récapitulative des opérations sur valeurs mobilières et revenus de capitaux mobiliers.

► Lire aussi : Simulateur d’impôt 2021 : suivez le guide !

La déclaration des crédits et des réductions d’impôts

En France, des dons aux associations ou à des organismes permettent une réduction d’impôt pouvant aller de 66 % à 75 % selon la case concernée. Mais encore, l’investissement locatif ou à l’épargne retraite (dispositif Pinel), les dépenses liées à l’habitat, pensions alimentaires ou encore la restitution avec le prélèvement à la source peuvent influer sur l’impôt.  Lors de votre déclaration en ligne, si vous êtes concernés par ces éléments, vous cocherez la case “réductions et crédits d’impôts”.

Le formulaire spécifique pour les réductions et crédits d’impôts est l’imprimé 2042RICI. En accédant à ce formulaire, vous remplirez notamment les cases 7UD, 7UF et 7UH destinées aux réductions d’impôt. Si vous ne pouvez pas accéder à ce formulaire, n’hésitez pas à en réclamer l’accès à l’administration fiscale !

► Lire aussi : Guide du crédit d’impôt pour les fenêtres en 2021

Foire aux questions

🤝 Comment déclarer ses impôts sans domicile fixe ?

Le « sans domicile fixe » peut domicilier son adresse fiscale auprès d’une commune. Plusieurs conditions sont nécessaires : il doit être de nationalité française, il doit se rendre à la préfecture ou la sous-préfecture de sa commune pour effectuer le rattachement, lorsque le rattachement est effectué, il déclare à l'État les mêmes informations qu’un domicile fixe, notamment l’état civil, l’inscription au registre du commerce, les droits civiques et la fiscalité.
Un livret de circulation sera délivré à la personne si elle possède une activité commerciale ambulante. Sinon, elle obtient un carnet de circulation. 

🤔 Comment déclarer ses impôts après la date limite ?

Vous devrez tout de même remplir votre déclaration en ligne sur le site impots.gouv.fr ou le faire un formulaire papier n°2042 à envoyer à votre centre des impôts. Une majoration de 10 % calculée sur le montant de l’impôt dû est attribuée au contribuable en retard. Cette majoration s’élève à 20 % si le contribuable a reçu une mise en demeure et qu’il paie dans les 30 jours. S’il ne paie pas dans les 30 jours, la majoration atteint 40 %.

🤝 Comment effectuer sa première déclaration d’impôts en ligne ?

S'il s'agit de votre première déclaration, vous pouvez déclarer en ligne par le biais des informations qui figurent dans la lettre envoyée par l’administration. S'il s'agit de votre première déclaration à l'impôt sur le revenu et si vous disposez déjà d'un numéro fiscal, créez votre espace personnel sur le site France Connect. S'il s'agit de votre première déclaration et vous ne disposez pas de vos identifiants, vous pouvez en réclamer ces éléments auprès de votre centre des finances publiques.

🤝 Comment modifier son taux de prélèvement à la source ?

Vous pouvez le faire sur votre espace particulier sur impots.gouv.fr, rubrique « Gérer mon prélèvement à la source », menu « Actualiser suite à une hausse ou une baisse de vos revenus » et indiquer vos revenus estimés pour l'année 2021.