1. L’impôt sur le revenu : fonctionnement et calcul
  2. Tout savoir sur la déclaration d’impôt 2021
  3. Comment déclarer un crédit d’impôt pour un poêle à granulés en 2021 ?

Comment déclarer un crédit d’impôt pour un poêle à granulés en 2021 ?

Jennifer Arnoux

Mis à jour le 09 juin 2021

comment declarer credit d impot poele a granule 2021

Sommaire de l'article

Parfois, des dépenses engagées une année donnent droit à des avantages fiscaux l’année suivante sous la forme de crédits d’impôt. C’est le cas de l’achat d’un poêle à granulés, et plus largement des travaux de rénovation énergétique. Pour que cet avantage fiscal soit accordé, il faut toutefois que cette dépense soit indiquée dans la déclaration de revenus. Si le Crédit d’Impôt Transition Energétique (CITE) permettait d’obtenir un crédit d’impôt jusqu’en 2019, c’est désormais MaPrimeRénov’ qui vous concerne. Alors comment déclarer un crédit d’impôt pour un poêle à granulés en 2021 ? Voici les conseils de Tacotax !

Déclarer un crédit d’impôt pour un poêle à granulés : le fonctionnement 

Ne vous demandez plus comment déclarer un crédit d’impôt pour un poêle à granulés en 2021, la réponse est là : il vous suffit de compléter le formulaire n°2042 et de remplir la déclaration n°2042 RICI.

Les dates clés du crédit d’impôt 2021

Comme tous les ans, la déclaration d’un crédit d’impôt pour un poêle à granulés répond à un agenda strict. Voici les dates importantes à retenir pour cette année 2021 : 

  • 15 janvier 2021 : vous pouvez bénéficier d’une avance de crédit d’impôt pour les dépenses récurrentes réalisées en 2019 ; 
  • printemps 2021 : c’est le moment de déclarer les revenus perçus en 2020 et d’indiquer les dépenses engagées au cours de l’année susceptibles de bénéficier d’un crédit d’impôt ;
  • été 2021 : si vous avez droit à un crédit d’impôt, vous bénéficierez d’un remboursement effectué par l'Administration fiscale ;
  • décembre 2021 : c’est la période au cours de laquelle vous pourrez supprimer ou modifier une avance de crédit d’impôt. 

Lire également : Le calendrier des impôts en 2021

Quelles démarches pour déclarer un crédit d’impôt pour un poêle à granulés en 2021 ?

Cette année, la déclaration de revenus a lieu au mois d’avril. Pour déclarer un crédit d’impôt pour votre poêle à granulés, vous devez suivre les étapes suivantes :

  • rendez-vous sur le site internet des impôts ;
  • connectez-vous à l’espace particulier en indiquant votre numéro fiscal et votre mot de passe personnel ;
  • vous accéderez à votre déclaration automatique des revenus en 2021 : pensez à remplir ce formulaire pour préciser à l’administration fiscale que vous bénéficiez d’un crédit d’impôt à la transition énergétique ; 
  • dans votre déclaration en ligne, cochez la case « Transition énergétique dans l’habitation principale » ;
  • indiquez le montant des dépenses effectuées pour l’installation de votre poêle à granulés. 

Crédit d’impôt pour travaux de rénovation énergétique et poêles à granulés

Disparu progressivement à partir du 1er janvier 2020, puis supprimé au 1er janvier 2021, le crédit d’impôt transition énergétique (CITE) est remplacé par MaPrimeRénov’. De nombreux travaux sont ainsi concernés par ce changement, telle que l’installation des poêles à granulés. Mode de chauffage économique et écologique, le poêle à granulés offre un excellent rendement énergétique

Bénéficier du CITE en 2021 pour mon poêle à granulés

Bien que la loi de finances pour 2020 prévoyait que le Crédit d’Impôt Transition Énergétique (CITE) soit transformé en une prime nommée MaPrimeRénov’, la transition s’est faite en deux temps. Les ménages aux revenus les plus modestes ont pu bénéficier de la prime dès le mois d’avril 2020, tandis que les ménages aux revenus plus conséquents ont continué à bénéficier du CITE transitoire jusqu’au 31 décembre 2020

Ainsi, les personnes ayant installé un poêle à granulés entre le 1er janvier et le 31 décembre 2020 ont pu profiter des dispositions du CITE. Grâce au crédit d’impôt, les travaux d’économie d’énergie réalisés dans la résidence principale donnaient ainsi droit à un crédit d’impôt à hauteur de 30 % des dépenses effectuées.

Pour bénéficier du CITE, il fallait toutefois que les plafonds du revenu fiscal de référence ne soient pas dépassés. De même, il fallait être propriétaire de sa résidence principale construite depuis plus de 2 ans

► Lire aussi : Comment déclarer des revenus locatifs ?

Bénéficier de MaPrimeRénov’ en 2021 pour mon poêle à granulés

En 2021, tous les foyers sont éligibles au dispositif MaPrimeRénov’, sans conditions de ressources. Bien que cette dernière règle ait été clairement énoncée par l’État, elle n’est pas tout à fait vraie. En effet, les ménages les plus aisés ne peuvent pas prétendre à un crédit d’impôt pour l’installation d’un poêle à granulés par exemple.   

L’objectif du dispositif MaPrimeRénov’ est clair : inciter les Français à réaliser des travaux de rénovation énergétique. Contrairement à ce qu’il était possible de faire avec le CITE, un crédit d’impôt pour un poêle à granulés peut désormais être accordé que vous soyez propriétaire occupant votre résidence principale ou propriétaire bailleur. Il faut toutefois respecter deux règles pour en bénéficier : 

  • installer un poêle à granulés dans un logement construit depuis plus de 2 ans ;
  • faire appel à une entreprise reconnue garante de l’environnement RGE pour réaliser les travaux. 

Le montant du crédit d’impôt accordé par MaPrimeRénov’ pour votre poêle à granulés dépend ensuite de votre localisation et des revenus perçus par votre ménage. 4 profils sont ainsi établis en fonction des revenus, le montant du crédit d’impôt étant plus ou moins important selon le profil. Il est ainsi de : 

  • 3 000 € pour le profil bleu ;
  • 2 500 € pour le profil jaune ;
  • 1 500 € pour le profil violet ;
  • 0 € pour le profil rose.

Bon à savoir

L’aide financière issue de MaPrimeRénov’ vous est directement versée par l'Anah à la fin des travaux. 

Pour aller plus loin :

Foire aux questions

🤝 Une copropriété peut-elle bénéficier du dispositif MaPrimeRénov’ ?

Oui, pour les travaux de rénovation énergétique qui concernent les parties communes. Dans ce cas, le montant de la prime est directement affecté au syndicat de copropriété. Il équivaut à 25 % du montant engagé pour les travaux dans la limite de 15 000 € par lot. Tous les copropriétaires peuvent ensuite bénéficier d’un remboursement en fonction de la quote-part détenue.

🤷 Peut-on déduire des travaux des revenus fonciers ?

Certains travaux peuvent être déduits des revenus fonciers. C’est le cas des travaux de remise en état de gros œuvre, des travaux de plomberie ou encore des travaux de rénovation d’installation électrique. Ainsi, il est possible de bénéficier d’une déduction fiscale pour ces différents travaux.

🤷 Comment demander un crédit d’impôt pour mon poêle à granulés en 2021 ?

La demande doit se faire sur le site maprimerenov.gouv.fr après avoir obtenu des devis pour la réalisation des travaux auprès de professionnels certifiés RGE. La demande doit être déposée avant le début des travaux. On vous demandera probablement de fournir certains justificatifs dont votre dernier avis d’imposition, les devis récoltés et vos coordonnées personnelles.

🤝 Les travaux de rénovation énergétique peuvent-ils bénéficier d’un crédit d’impôt en 2021 ?

Oui. Si un crédit d’impôt spécifique (le CITE) permettait de financer des travaux de rénovation énergétique jusqu’au 1er janvier 2020, c’est désormais le dispositif MaPrimeRénov’ qui les finance. Accessible pour tous les foyers, elle permet de bénéficier de primes dont le montant diffère selon les ressources du foyer et les travaux réalisés.