1. Le guide de l'impôt sur le revenu

  2. Déclaration d'impôt 2020 : faudra-t-il la remplir ?

  3. Déclaration de revenus : comment fonctionne la déclaration automatique ?

Déclaration de revenus : comment fonctionne la déclaration automatique ?

Paris, France - November 15, 2018 : French tax website on a digital tablet. Reform of the payment of tax at source

Sommaire de l'article

Ce lundi 20 avril 2020 s'ouvre officiellement la saison de déclaration des revenus 2019. Cette année encore, les contribuables vont devoir s'atteler à la tâche, ô combien ardue, de remplir leurs formulaires de déclaration. Une bonne occupation pendant le confinement. Epidémie oblige, le gouvernement a revu son calendrier fiscal et repoussé la date d'ouverture. Mais ce n'est pas le seul changement à déclarer. Décryptage.

MAJ : la date d'ouverture de la période de déclaration des revenus 2019 a été repoussée en raison du confinement.

Déclaration d'impôt 2020 : faudra-t-il la remplir ?

En voilà une question. Évidemment, on nous l'a dit et répété : le prélèvement à la source ne dispense pas de remplir sa déclaration d'impôt. C'est justement cette déclaration qui permet à l'administration fiscale de s'assurer que vous payez bien l'impôt juste, en adéquation avec vos revenus, ou ceux de votre foyer fiscal. Or, comme elle l'a rappelé dans un communiqué diffusé lundi dernier, la plupart des déclarations sont d'ores et déjà pré-remplies lorsqu'elles arrivent chez les contribuables :

«Depuis plus de 10 ans, l’administration fiscale pré-remplit la déclaration de revenus avec les informations dont elle a connaissance (charges de famille, montant des salaires, retraites, indemnités, allocations chômage…) »

Ces revenus connus de l'administration fiscale figurent déjà sur la déclaration n°2042. Un gain de temps précieux pour les contribuables, qui n'ont plus qu'à vérifier que les informations indiquées sont justes, et renvoyer la déclaration.

Nouveauté 2020 : la déclaration automatique

Pour rappel, depuis la mise en place du prélèvement à la source depuis janvier 2019, nous déclarons cette année des revenus sur lesquels nous sommes déjà imposés. En 2019, l'administration a appelé les contribuables à mettre à jour leur taux de prélèvement avant la fin d'année, afin que l'impôt reflète le plus exactement possible leur situation. Au total, on a recensé 3,3 millions de modifications de taux ou d’acomptes (pour les indépendants) et 1,1 million de changements de situation de famille. Par "changement", on entend :

  • une naissance / adoption
  • un mariage / Pacs
  • un divorce / une rupture de contrat de Pacs
  • un décès au sein de votre foyer fiscal
  • une hausse / baisse de revenus supérieure ou égale à 10%.
  • un changement d'adresse
  • une création d'acompte contemporain (micro-entreprise, revenus fonciers, profession libérale)
Le saviez-vous ? Dans certains départements, il est possible de payer ses impôts dans son bureau de tabac. Par "impôts", on entend le solde de l'impôt sur le revenu mais aussi la taxe foncière, la taxe d'habitation, les amendes et factures.
Déclaration tacite : rien à faire (ou presque) cette année

Si l'ensemble de vos revenus et votre situation de famille sont connus de l'administration fiscale, alors celle-ci dispose de "toutes les informations nécessaires à la taxation des revenus". Vous pouvez alors bénéficier de la déclaration automatique. Autrement dit, vous êtes dispensé(e) de remplir une déclaration de revenus. Celle-ci est éditée  et générée automatiquement par la Direction générale des finances publiques (DGFIP) sur la base des informations transmises au préalable.

La seule démarche à effectuer : se connecter à son espace particulier sur le site www.impots.gouv.fr pour vérifier l'exactitude des informations renseignées. Gérald Darmanin, ministre de l’Action et des Comptes publics, y voit là un moyen de simplifier la vie des  usagers. C'est le changement majeur de l'année 2020 en matière de fiscalité, mais ce n'est pas le seul.

►Lire aussi : Impôts 2020 : comment déclarer ses cryptomonnaies ?

Déclaration tacite : qui est concerné ?

Vous pouvez bénéficier de la déclaration tacite si :

  • vous n'avez signalé aucun changement relatif à votre situation fiscale (voir liste plus haut);
  • vous avez été imposé(e) en 2019 (sur vos revenus 2018) uniquement sur des revenus pré-remplis par l’administration fiscale (salaires, traitements, pensions de retraite, revenus de remplacement).

Au total, la DGFIP estime que la déclaration tacite va concerner 24 millions de foyers fiscaux. Et qu'elle sera prête à valider pour 12 millions d'entre eux.

Comment savoir si  je suis concerné(e) par la déclaration automatique ?

Si vous remplissez les conditions suscitées, c'est le cas. En vous connectant à votre espace particulier sur impots.gouv.fr, vous verrez apparaître le message suivant :

Il vous suffira de vérifier les informations déclarées. Pour cela, cliquez sur l'onglet bleu, vous allez être redirigé(e) vers la page suivante :

Cette première page de votre déclaration automatique recense votre état civil, adresse, situation personnelle (statut marital, enfants à charge, etc.). Si tout est correct, vous pouvez passer à l'étape 2 (en scrollant) : vos revenus et charges 2019.

Vous verrez apparaître le détail de la typologie de revenus (salaires, pensions de retraite, traitements, allocations chômage) et le tiers payeur (employeur, caisse de retraite, Pôle Emploi, Sécurité sociale). Si les informations sont complètes et correctes, vous n'avez rien à faire. Sinon, complétez ou rectifiez votre déclaration. Enfin, 3e et dernière étape, votre impôt estimatif, et votre nouveau taux de prélèvement à la source.

Si l'ensemble des informations inscrites sur cette déclaration est exact, vous n'avez strictement rien à faire. En l'absence de modification de votre part, l'administration fiscale la validera automatiquement. Vous pourrez ensuite retrouver votre Déclaration automatique remplie en PDF dans la section "Documents" (formulaire 2042 K AUTO : déclaration automatique).

Bon à savoir : si vous avez omis des éléments, vous pouvez corriger votre déclaration de revenus jusqu'à la date de fermeture du service de correction, le 15 décembre 2020.

Et si je ne suis pas concerné(e) par la déclaration tacite ?

Si votre situation et / ou vos revenus ont évolué en 2019, alors vous n'êtes pas concerné(e) par la déclaration tacite. C'est le cas par exemple si :

  • vous avez bénéficié de crédits d'impôt pour l'emploi d'un salarié à domicile ou la réalisation de travaux de rénovation énergétique ;
  • vous avez eu un enfant ;
  • vous avez divorcé ;
  • vous vous êtes marié(e) ;
  • vous avez démarré une activité en micro-entrepreneur ;
  • vous avez effectué des rachats ou des retraits sur un contrat d'assurance vie.

Cette liste est non exhaustive. Si vous avez eu dans votre vie personnelle ou professionnelle un changement de nature à impacter votre situation fiscale, il vous faudra remplir une déclaration de revenus comme chaque année. Sauf exception, il vous faudra remplir votre déclaration en ligne, avec :

  • vos traitements, salaires
  • vos bénéfices industriels et commerciaux (BIC)
  • vos bénéfices agricoles (BA)
  • vos bénéfices non commerciaux (BNC)
  • vos revenus mobiliers
  • vos revenus fonciers
  • vos plus values
  • vos rémunérations des dirigeants 

La procédure est alors la suivante : connectez-vous à votre espace particulier sur www.impots.gouv.fr et cliquez sur "Accéder à la déclaration en ligne" :

La déclaration s'effectue en 5 étapes :

  • étape 1 : étapes préalables
  • étape 2 : renseignements personnels
  • étape 3 : revenus et charges
  • étape 4 : résumé et signature
  • étape 5 : fin de déclaration

À travers ces 5 étapes, vous remplissez votre déclaration principale en ligne, qui regroupe les formulaires suivants :

  • Formulaire 2042 : déclaration principale de revenus (salaires, traitements, pensions, rentes)
  • Formulaire 2042 K : déclaration préremplie
  • Formulaire 2042 RICI  : réductions et crédits d’impôts (dons, travaux de rénovation du logement, etc.)
  • Formulaire 2042 C : revenus complémentaires (investissements immobiliers et dans les PME, etc.)
  • Formulaire 2042 C PRO : revenus des professions non-salariées (déclaration complémentaire de revenus 2019 pour les professions salariées)
  • Formulaire 2042 IOM : investissements outre-mer

Les déclarations annexes (2044, 2047, 2086, etc.) sont accessibles via un onglet à l'étape 3. À l'issue de votre déclaration, vous connaîtrez le montant estimatif de l'impôt à payer ou à vous faire rembourser.

Lire aussi : Comment déclarer un crédit d’impôt pour un poêle à granulés en 2020 

Déclaration des revenus 2020 : Tacotax répond présent

Confinement oblige, les centres d'accueil des impôts sont fermés au public. Les agents de l'administration fiscale restent joignables :

  • par mail : depuis la messagerie sécurisée de votre espace particulier ;
  • par téléphone : 0 809 401 401 (prix d’un appel local).

Il n’est pas rare que ces services soient saturés. Avec le confinement, cette saturation risque d’empirer. Aussi, pour toute question ou interrogation sur votre déclaration, sachez que le service d’assistance à la déclaration Tacotax est ouvert depuis maintenant plusieurs jours. Depuis cette interface, les experts Tacotax vous accompagnent à chaque étape de votre déclaration et se chargent de l’envoyer aux services de la Direction générale des finances publiques.

Mieux encore : le service d’assistance à la déclaration Tacotax recherche les réductions d’impôt là où vous ne les voyez pas. En effet, chaque année, ce sont des milliers de contribuables qui passent à côté de déductions, réductions et crédits d’impôt qui leur reviennent pourtant de droit…  Cette année 2020, optimisez au maximum votre déclaration de revenus et assurez-vous de payer l’impôt juste avec le simulateur d'impôt 2020 Tacotax.

►Lire aussi : Aidant familial et la déclaration d'impôt : la PCH exonérée en 2020 ?

Foire aux questions

🤷 Quel est le barème de l'impôt sur le revenu en 2020 ?

C'est également l'une des nouveautés 2020 en matière d'impôts : le barème et les tranches d'imposition ont changé. Attention, le barème qui s'applique sur vos revenus 2020 ne sera pas le même en 2021.

🤝 Quelles sont les dates limites pour déclarer ses revenus cette année ?

En raison de l'épidémie de Covid-19, elles ont été repoussées. Découvrez les nouvelles dates limites de déclaration en vigueur dans chaque département. Par ailleurs, la date d'ouverture de la saison fiscale, qui se tenait initialement le 8 avril, a été reportée au lundi 20 avril, en raison de la crise sanitaire que traverse actuellement le pays.

Analysez gratuitement votre situation pour réduire vos impôts

Simulation gratuite

Cet article vous a été utile ?