1. Le guide de l'impôt sur le revenu

  2. Déclaration d'impôt 2020 : faudra-t-il la remplir ?

  3. Impôt sur le revenu 2020 : comment corriger sa déclaration ?

Impôt sur le revenu 2020 : comment corriger sa déclaration ?

Serious young chubby female sitting in kitchen with portable computer, filling in papers looking at screen. Focused plump housewife making online payments via internet using laptop and calculator

Sommaire de l'article

Vous constatez une erreur sur votre déclaration d'impôt préremplie ? Le service de correction des déclarations des contribuables particuliers est ouvert depuis le 5 août. Ce service, réservé aux personnes qui déclarent leurs revenus en ligne, leur permet de revenir et de modifier leur déclaration d'impôt 2020 sur les revenus 2019. Comment corriger sa déclaration d'impôt  sur les revenus de l'année précédente ? 

Comment modifier sa déclaration d'impôt 2020 en ligne ?

En recevant votre avis d'imposition, vous constatez que le montant ne correspond pas à ce que vous avez déclaré dans votre déclaration de revenus au printemps dernier. Vous réalisez alors que vous avez omis de déclarer des revenus, ou commis une erreur en remplissant les différents formulaires envoyés par l'administration fiscale. 

Si vous avez déclaré vos revenus en ligne, vous pouvez dès maintenant avoir recours au service de correction des déclarations en ligne. Ce service, ouvert depuis le 5 août, reste accessible reste au 15 décembre, minuit. Pour rappel, les dates limites de l'ouverture du service et de dépôt des déclarations de revenus 2020 ont été décalées en raison de la crise sanitaire.

Pour y accéder, rendez-vous sur www.impôt.gouv.fr puis connectez-vous à votre espace particulier avec votre numéro fiscal à 13 chiffres suivi de votre mot de passe. De là, vous arrivez sur votre Tableau de Bord, le service de correction des déclarations est accessible via l'onglet bleu à droite :

Ce service vous permet de corriger votre déclaration en ligne (montant de vos revenus et charges, personnes à charge...) et d'obtenir le calcul d'une nouvelle imposition. Attention, vous pouvez corriger uniquement les informations liées à vos revenus, mais pas certaines informations personnelles, comme votre adresse.

Quelles sont les corrections possibles sur ma déclaration ?

Vous pouvez corriger l'ensemble des revenus portés à votre déclaration, y compris les revenus préremplis par l'administration fiscale s'ils sont erronés :

  • les salaires et traitements ;
  • les pensions de retraite ;
  • les rentes viagères à titre gratuit ;
  • les indemnités journalières de Sécurité sociale (IJSS) ;
  • les allocations chômage ;
  • les revenus des capitaux mobiliers ;
  • les dépenses d'emploi à domicile payées via le CESU ou Pajemploi.

Mais également les revenus non connus de l'administration, comme les revenus des TNS (BIC, BNC), les bénéfices agricoles, les revenus locatifs, les rentes viagères à titre onéreux, ou encore les pensions alimentaires. En cas de besoin, utilisez les services « Mon profil » ou « Messagerie sécurisée » dans votre espace particulier sur impots.gouv.fr ou contactez votre centre des finances publiques.

Bon à savoir : depuis 2020, les cryptomonnaies entrent dans l'assiette de calcul de l'impôt sur le revenu. N'oubliez pas de déclarer vos recettes issues de la vente de bitcoins, tether, ethereum, ripple et autres devises numériques 

À l'issue de votre correction, n'oubliez pas de valider votre déclaration en la signant. Faute de quoi, elle ne sera pas validée par l'administration fiscale et c'est l'ancienne version (la version erronée) qui sera retenue pour le calcul de votre imposition.

Qui peut utiliser le service de correction des déclarations ?

Attention cependant, ce service s'adresse uniquement aux déclarants ayant utilisé le service de déclaration des revenus en ligne au printemps dernier. Vous ne pouvez pas en bénéficier si :

  • vous avez déclaré vos revenus sur papier ;
  • vous n'avez déposé aucune déclaration ;
  • vous avez déposé une déclaration en mode EDI via un partenaire EDI ;
  • vous n'avez pas validé votre déclaration sur impots.gouv.fr.

Notez que si vous êtes concerné(e) par la déclaration automatique, vous pourrez corriger les éléments retenus pour la taxation à compter du 18 août.

Déclaration de revenus : pourquoi me reste-t-il des impôts à payer ?

C'est la grande surprise de cette année : alors qu'ils sont déjà prélevés à la source tous les mois, de nombreux contribuables ont découvert en lisant leur avis d'imposition qu'il leur reste un solde de l'impôt sur le revenu à régler en septembre. Une situation qui peut avoir plusieurs explications, la plus courante étant un taux de prélèvement à la source trop bas par rapport à votre situation.

Cette situation peut également résulter d'une avance de crédit d'impôt trop importante en janvier, par exemple, d'une hausse de revenus non signalée à l'administration ou encore d'un changement de situation familiale (naissance, adoption, divorce, Pacs, rattachement d'un enfant majeur à votre déclaration, etc.).

À l'inverse, certains contribuables ont pu bénéficier d'un remboursement de l'administration fiscale, effectué entre le 24 juillet et le 7 août

Barème de l'impôt 2020 sur les revenus 2019

Pour comprendre le montant affiché sur votre avis d'imposition et le calcul de votre impôt, vous pouvez vous référer au barème 2020 de l’impôt sur le revenu. Composé de 5 tranches, chacune ayant un taux d'imposition défini, il évolue régulièrement d'une année sur l'autre, afin de tenir compte des changements apportés à l'impôt sur le revenu par le gouvernement.

Retrouvez ci-dessous le barème progressif de l’impôt selon les revenus perçus au cours de l’année 2019 :  

Tranches de revenus des foyersTaux d'imposition appliqué
≤ 10 064 €0 %
Entre 10 065 € et 27 794 €14 %
Entre 27 794 € et 74 517 € 30 %
Entre 74 517 € et 157 806 €41 %
> 157 806 €45 %

Bonus : les erreurs les plus courantes dans la déclaration de revenus

S'il arrive fréquemment de se tromper en remplissant les différents formulaires de l'administration fiscale, certaines erreurs peuvent facilement être évitées. Le site gouvernemental Oups.gouv.fr a recensé les 10 erreurs les plus fréquemment rencontrées dans les déclarations de revenus des particuliers ;

  • oublier de signaler que vous ne possédez pas de téléviseur ;
  • ne pas vérifier les revenus préremplis par l'administration fiscale ;
  • ne pas choisir le bon mode d'imposition pour vos revenus du capital (flat tax ou barème progressif)  ;
  • ne pas déclarer les frais de scolarité des enfants ;
  • indiquer vos pensions alimentaires dans la mauvaise case : une case pour les pensions versées, une case pour les pensions reçues ;
  • déclarer vos revenus sur papier sans y être autorisé(e) ;
  • ne pas déclarer vos frais réels ;
  • ne pas préciser que vos enfants sont en garde alternée en les renseignant sur votre déclaration ;
  • ne pas déclarer les revenus de vos enfants, mêmes mineurs ;
  • ne pas vérifier la liste de vos dépenses pour le Crédit d'Impôt pour la Transition Énergétique. La liste des dépenses éligibles évolue d'une année sur l'autre ; certaines dépenses en sortent, tandis que d'autres y entrent. C'est par exemple le cas pour les fenêtres et les poêles à granules.

Comment corriger ma déclaration papier ?

Vous avez déposé une déclaration au format papier au printemps dernier ? Pour y apporter des corrections, vous devez commencer par contacter votre centre des finances publiques (service des impôts des particuliers), soit par courrier, soit en déposant une nouvelle déclaration de revenus sur papier. Les formulaires sont tous disponibles sur le site de l'administration fiscale (www.impots.gouv.fr) ou dans les centres des finances publiques. 

En remplissant votre nouvelle déclaration, n'oubliez pas :

  • d'indiquer sur la première page la mention "DÉCLARATION RECTIFICATIVE, ANNULE ET REMPLACE",
  • de réinscrire l'ensemble des éléments que vous devez déclarer, y compris ceux de la première déclaration qui étaient corrects.

Foire aux questions

Peut-on encore modifier ses déclarations des années précédentes ?

Les déclarations de revenus sont modifiables jusqu'à la fermeture du service de correction, mais uniquement pour corriger la déclaration de l'année en cours. Il n'est donc plus possible de modifier votre déclaration d'impôt 2018 ou 2017

Comment modifier sa déclaration d'impôt sur le revenu 2018 ?

Dans le cadre de la mise en place du prélèvement à la source, 2018 a été décrétée "année blanche fiscale" par le gouvernement. Les revenus courants (salaires, pensions, rentes, revenus des TNS) n'ont pas été imposés. Seuls les revenus exceptionnels ont été soumis à imposition. En conséquent, très peu de particuliers ont été imposés en 2018.

►Pour aller plus loin :

Analysez gratuitement votre situation pour réduire vos impôts

Simulation gratuite