Le prélèvement à la source ne vous empêche pas de payer l'impôt juste. Malheureusement la plupart des contribuables déclarent mal leurs impôts ce qui a pour conséquence de leur faire payer trop d'impôts. Cependant il y a certaines choses que vous pouvez déclarer ou des changements que vous pouvez effectuer sur impôts.gouv pour payer moins d'impôt. Vous pouvez en effet obtenir une réduction d'impôt sur votre revenu imposable, obtenir un crédit d'impôt ou encore une déduction d'impôt selon vos dépenses et vos investissements. Comment payer moins d'impôts quand on est célibataire ? Que peut-on déduire des impôts sur le revenu ? Comment payer moins d'impôts en 2019 ? Que peut-on déclarer pour payer moins d'impôts ? TacoTax répond à vos questions dans cet article.

 

Il existe de nombreuses niches fiscales qui vous permettent de bénéficier d'une réduction d'impôt, crédit d'impôt ou encore d'une réduction. Vous pouvez par exemple déclarer vos salariés à domicile et obtenir des réductions d'impôts, faire des travaux, etc. Nous verrons ensemble quelles sont les méthodes qui permettent de payer moins d'impôts et de défiscaliser.

Vos travaux et actions écologiques vous permettent de réduire vos impôts

Payer moins d'impôts avec le CITE

payer moins d'impôt
Vos travaux de rénovation réduisent vos impôts

Vous pouvez payer moins d'impôts en faisant des travaux de transition énergétiques. Vous obtenez alors un crédit d'impôt appelé le CITE (Crédit d'Impôt de Transition Énergétique). Le CITE vous permet d'obtenir des réductions d'impôt  sur vos travaux :

  • d'isolation thermique et acoustique
  • d'installation d'équipements de production d'énergie
  • d'économies d'énergie

Vous obtiendrez ainsi un crédit d'impôt de 30% dans une limite de 8 000 € si vous êtes célibataire et de 16 000 € pour un couple.

Payer moins d'impôts avec la loi Girardin

La loi Girardin est un dispositif de défiscalisation en outre-mer. Vous pouvez donc payer moins d'impôts en investissement dans des secteurs prioritaires dans les DOM-TOM (Réunion, Antilles, Guyane). Les secteurs considérés comme prioritaires sont les secteurs de :

  • développement économique
  • développement énergétique (et écologique)
  • développement social

Ces investissements privés dans les DOM-TOM vous permettent d'avoir un avantage immédiat . En effet en investissant en 2019, vous bénéficiez d'une réduction d'impôt dès 2020.

Lire aussi Payer moins d'impôt en 2019 : des stratégies qui paient

Payer moins d'impôts en investissant dans l'immobilier

La loi Pinel vous permet d'obtenir des réductions d'impôt sur votre logement neuf. Cette loi remplace la loi Duflot et permet d'avoir une réduction d'impôt de 12% sur des locations de 6 ans et une réduction d'impôt de 21% pour des locations de 12 ans. Pour pouvoir bénéficier de la loi Pinel il vous faudra tenir compte de 2 composantes :

  • les revenus du foyer familiale locataire selon sa composition
  • ainsi que votre zone (A, A bis, B1, B2)

Il faudra en outre louer ce logement à vos locataires en qualité de résidence principale. Vous pouvez bénéficier des avantages fiscaux de la loi Pinel en investissant aussi bien dans l'ancien que le neuf. Ces réductions d'impôt conséquentes s'appliquent aux logements neufs, aux logements anciens remis à neufs, aux logements que vous faites construire en qualité d'investisseurs, etc.

►Lire aussiImposition sur la plus-value immobilière : dans quels cas peut-on bénéficier d'une exonération d'impôt ?

Il faudra louer le bien vide dans la mesure de la loi Pinel comme pour les abattements fiscaux de la loi Cosse.

Vous pouvez également investir en zone protégée ou en ayant le statut LMPN (loueur en meublé non professionnel). Pour les zones protégées, vous pouvez obtenir un réduction d'impôt de 30% pour un bien loué pendant au moins 9 ans. Retrouvez tous les détails de la défiscalisation immobilière dans notre article "Achat et location d'un logement: est-ce possible de payer moins d'impôts ?"

Les pensions alimentaires versées réduisent vos impôts

En versant des pensions alimentaires à votre ex-conjoint(e), à vos enfants (majeurs ou mineurs), à vos ascendants, vous pouvez obtenir une déduction d'impôt plus ou moins conséquente.

Déclarer les pensions versées à votre ex-conjoint

payer moins d'impôt
Vous versez une pension alimentaire ? Déduisez-la de vos impôts

En cas de divorce, sur décision judiciaire, vous devrez verser une pension à votre ex-conjoint(e). Vous pouvez déduire de vos impôts ces pensions alimentaires ainsi que les prestations compensatoires, les contributions aux charges de mariage.

Ces pensions sont éligibles à une déduction seulement si vous êtes en imposition séparée, que vous êtes séparés ou en instance de divorce et si la pension à un caractère alimentaire.

Vous pouvez obtenir une réduction d'impôt de 25% des versements alimentaires compensatoires qui sont versés dans les 12 mois qui suivent le jugement de divorce. Cette réduction est comprise dans une limite de 7 625€. Vous pouvez en outre obtenir des déductions d'impôt sur les charges de mariage sur décision du tribunal.

Déclarer les pensions versées à votre enfant majeur ou mineur

En cas de décision judiciaire vous devez versé un montant de pension minimale à votre ex-conjoint(e) pour vos enfants mineurs. Vous pouvez alors obtenir une réduction d'impôt en déclarant cette pension alimentaire en 6GU sur votre déclaration d'impôt. Malgré le prélèvement à la source vous devez en effet remplir votre déclaration de revenus 2019. Il sera donc nécessaire de le déclarer.

Pour les enfants majeurs, vous pouvez avoir une réduction d'impôt allant jusqu'à :

  • 5 888€ par enfant, qu'il soit célibataire ou non
  • 11 776€ si votre enfant est célibataire chargé de famille et que vous devez subvenir à seul à ses besoins
  • 11 776€ pour un couple marié ou pacsé et que vous subvenez seul à l'entretien du couple

Déclarer les pensions versées à vos ascendants

Si vous hébergez un ascendant à votre domicile vous pouvez déduire une somme forfaitaire par nombre d'ascendant accueilli. Vous pouvez obtenir une déduction de 3 500€ si votre ascendant a plus de 75 ans.

Les dons et soutiens financiers

Déclarer les dons aux associations européennes telles que les Restaurants du Coeur, la Croix Rouge, et d'autres associations à but non lucratif et philanthrope vous permet de payer moins d'impôts.

Les soutiens financiers à des organismes comme la Sofica (Société de financement de l'industrie cinématographique et de l'audiovisuel) pour aider à financer le cinéma. Vous pouvez également soutenir le développement des forêts en exploitation. Ces soutiens financiers sont déductibles d'impôts car ils aident l'État à se développer.

►Lire aussi Comment réduire ses impôts ? 9 astuces incontournables

Changer votre taux de prélèvement à la source sur impôts.gouv

Changer votre taux en cas de changement de situation familiale

Si vous vous mariés, pacsés et donc passez à une imposition commune, vous devrez déclarer ce changement, dit de situation familiale dans votre espace particulier sur impots.gouv. Vous pouvez en outre déclarer un naissance. Une naissance augmente en effet vos parts de foyer fiscal.

Il en va de même en cas de décès de votre conjoint(e). Si vous étiez soumis à une imposition commune il faudra le déclarer dans votre espace particulier.

En fin de procédure, un message apparaîtra pour vous expliquer quel est votre taux actuel et votre futur taux suite à votre changement de situation familiale. On vous indiquera à partir de quelle date ce changement de taux de prélèvement à la source sera pris en compte.

Pour vous aider dans vos démarches TacoTax a prévu pour vous une vidéo tuto pour vous aider à changer votre taux en ligne :

Changer votre taux en cas de hausse ou de baisse de revenus

Si vous subissez une hausse ou une baisse importante de revenus au cours de l'année, il sera bon de le déclarer sur impot.gouv pour réajuster votre taux.

Naturellement, il est plus important et urgent de déclarer votre changement de situation financière si vous avez subi une baisse de revenus, un licenciement, si vous êtes au chômage, etc. Vous pourrez alors obtenir un nouveau taux de prélèvement à la source. Ce taux de prélèvement mensuel peut tomber à 0% selon votre situation.

Il faut cependant savoir que votre nouveau taux ne sera pris en compte qu'au bout de 3 mois environ. Il vous faut donc réagir rapidement pour que l'administration fiscale ne vous prélève pas trop d'argent à un moment où vous en manquez. Néanmoins, si  l'administration fiscale vous a prélevé plus qu'il ne faut, elle vous remboursera.

Lire également : Combien vais-je payer d'impôts en 2019 ?

FOIRE AUX QUESTIONS

Peut-on ne plus payer d'impôts en France ?

Vous devrez toujours déclarer vos revenus. Votre imposition dépend de vos revenus, de votre salaire, de vos dons, etc.

Cependant, si vos revenus sont inférieurs ou égal à 1 404 € mensuel, vous avez un taux neutre de 0% en 2019. Il faudra ne pas avoir de revenus supplémentaires importants. Cependant, vous pouvez toucher des revenus déductibles d'impôt en ayant 1404 euros de revenus et ne pas payer d'impôts.Au-delà vous serez soumis au prélèvement à la source.

Quelles astuces pour payer moins d'impôts ?

Vous pouvez réduire vos impôts en passant par plusieurs méthodes :

  • bien remplir sa déclaration d'impôt
  • bien renseigner ses réductions
  • la défiscalisation (Pinel, monuments historiques)
  • dons aux associations et partis politique
  • employer du personnel
  • véhicule non polluant et travaux
  • se marier ou se pacser
  • verser des pensions alimentaires
  • faites garder vos jeunes enfants
  • faites une demande de remise gracieuse
  • réduire et défiscaliser sur TacoTax.fr

Appelez-nous

Nos experts sont disponibles de 9h à 19h du lundi au vendredi


Ou demandez à être rappelé gratuitement

Se faire rappeler

Etre rappelé gratuitement

Nos experts sont disponibles de 9h à 19h du lundi au vendredi

Merci de renseigner un numéro valide

Merci !

.

Connectez-vous !

Votre email n'est pas valideMot de passe oublié ?Merci de renseigner votre mot de passe

Déjà inscrit ?

Ouverture du service imminente !


Laissez-nous votre email pour la piqûre de rappel

Plus qu'une étape avant d'accéder à votre simulation !

Sécurisez votre compte pour accédergratuitement à votre simulation

Votre email n'est pas valideVotre numéroMerci de renseigner votre numéro de téléphone

En cliquant sur "Voir ma simulation" j'accepte lesCGU
et serai automatiquement inscrit afin de profiter des services de TacoTax

DEJA INSCRIT ?