Combien vais-je payer d'impôt en 2020 ?

Portrait of young woman using laptop at cafe, she is working on laptop computer at a coffee shop.

Sommaire de l'article

En 2019, la nouveauté fiscale à prendre en compte est le prélèvement à la source. Vous y êtes certainement habitué maintenant, mais certaines zones d'ombre peuvent subsister. Comment est calculée votre retenue à la source ? Quels revenus sont à prendre en compte pour calculer vos impôts 2020 ? Comment simuler ses impôts en 2020 ? Tacotax vous livre ses secrets pour payer l'impôt juste en 2020.

Prélèvement à la source : quels taux et barème en 2020 ?

Fonctionnement du prélèvement à la source

Le prélèvement à la source modifie la façon dont vous payez vos impôts. C'est la nouveauté 2019 à laquelle se prête depuis longtemps des pays comme l'Allemagne, etc. Vous ne paierez donc pas le montant d'impôt dû en une seule fois comme il était de coutume. Cette fois-ci l'impôt est mensualisé. On applique un taux de prélèvement à la source, appelé taux de retenue à la source pour retirer mensuellement la somme que vous devez payer à l'État.

Le taux de retenue à la source 2019 est calculé selon vos revenus déclarés en 2018, à savoir vos revenus perçus en 2017. Ce taux appliqué dépend de vos revenus. C'est votre employeur qui applique ce taux qui vous est propre. Ce taux est donc retiré de votre salaire et vous ne le percevez pas. Vous recevez donc votre salaire déduit de cette retenue à la source qui est transmise par le biais de votre collecteur.

La collecte de la retenue à la source se fait de façon différente selon les revenus que vous percevez. Lorsque vous êtes salarié(e), le collecteur est la DSN. La DSN intervient directement auprès de votre employeur pour collecter la retenue à la source (RAS).

Si vous travaillez dans une très petite entreprise (TPE) ou pour des associations, c'est l'URSSAF qui calcule la retenue à la source et le prélève sur le compte de l'employeur pour le reverser à l'administration fiscale. Si vous êtes à la retraite, travaillez pour l'État ou pour les collectivités hospitalières, c'est le PASRAU qui prélève cette somme auprès de votre employeur.

Lire aussi : Déduction d’impôt : la cotisation mutuelle aussi ?

Le barème pour le prélèvement à la source 2020

Selon le salaire net que vous percevez, vous aurez un taux de retenu à la source différent. Le barème est différent selon votre salaire. Il peut varier entre 0 et 45%.

Tranche de revenusTaux d'imposition
entre 0 € et 10 064 €0%
entre 9 964 € et 25 659 €11%
entre 25 569 € et 73 369 €30%
entre 73 369 € et 157 806 €41%
au-delà de 157 806€45%

Votre situation familiale à prendre en compte

Taux commun ou taux séparé ?

Des écarts de revenus très élevés ? Optez pour le taux individualisé

Si vous êtes marié(e) ou pacsé(e), vous avez certainement jusque là utilisé l'imposition commune. Vous payiez donc à deux vos impôts. Cette option reste possible. Vous et votre conjoint(e) avaient alors un taux d'imposition commune, regroupant vos deux revenus et répartissant équitablement le taux.

Cependant, si vous ne voulez pas procéder de la sorte, la chose est possible. Vous pouvez ainsi obtenir un taux individualisé, qui est propre à vos revenus, en en faisant la demande sur impôts.gouv.

Cette solution est préconisée pour ne pas qu'un membre de votre couple soit desservi s'il gagne significativement moins que l'autre.

Le plafond du quotient familial 2019

Les plafonds 2020 du quotient familial sont différents selon votre cas. Le plafond est de :

  • 1 567 € pour chaque demi-part liée aux personnes à charge dans le cas général (1551 € en 2019) ;
  • 936 € pour la demi-part supplémentaire dont bénéficient les personnes seules qui ont eu au moins un enfant à charge dans le passé, pendant au moins cinq ans alors qu'elles vivaient seules (927 € en 2019) ;
  • 3 697 € pour la part entière au titre du premier enfant à charge dont bénéficient les contribuables célibataires, divorcés ou séparés qui élèvent seuls un ou plusieurs enfants (3 660 € en 2019) ;
  • 3 129 € pour la demi-part supplémentaire attribuée aux titulaires de la carte d'invalidité, de la carte d'ancien combattant, etc. (3 098 € en 2019) ;
  • 4 879 € pour la part supplémentaire correspondant au maintien du quotient conjugal pour les personnes veuves ayant au moins une personne à charge. Une personne veuve avec personne à charge conserve en effet le même quotient familial qu'avant le décès de son conjoint. Ce plafonnement n'est pas appliqué pour les décès intervenus au cours de l'année d'imposition (4 830 € en 2019).

► Lire également : Comment payer moins d'impôts ?

Les acomptes contemporains : fonctionnement

L'acompte contemporain est un acompte d'impôt qui va être prélevé mensuellement ou trimestriellement par l'administration fiscale, selon le prélèvement  que vous avez choisi. En effet, le prélèvement à la source peut prendre 2 formes :

  • la retenue à la source, lorsqu'il existe un tiers collecteur
  • l'acompte contemporain, lorsqu'il n'existe pas de tiers collecteur
Travailleur indépendant ? Un acompte contemporain à
régler chaque trimestre

Les revenus que l'on peut compter parmi les acomptes contemporains sont :

  • les revenus des indépendants (BIC, BNC, BA) ;
  • les revenus de locations meublés qui appartiennent aux BIC ;
  • les revenus fonciers ;
  • les revenus de gérants ;
  • les pensions alimentaires et les rentes viagères.

C'est une façon de payer vos impôts. À ce prélèvement d'acompte contemporain, il ne faudra pas oublier de penser aux prélèvements sociaux qui s'élève à 17,2%.

Pour illustrer le propos, prenons l'exemple d'un salarié qui a des revenus de 2 000 € avec un taux de 10%. Si en outre j'ai des revenus fonciers de 600€. On a donc une retenue à la source de 200 € par mois (10% de 2 000 €)  pour le salaire. Pour ce qui est des revenus fonciers, vous seront prélevés 10% de 600 €, soit 60€ et 17,2 de 600 €, soit 103€. Pour les revenus fonciers vous serez donc de 163 €. Ainsi, par mois, vous serez prélevé(e) de 363 € (163€+200€).

Lire aussi Payer moins d'impôt en 2019 : les stratégies qui paient

Simuler le montant de votre impôt sur le revenu 2020

Simuler votre montant d'impôt, connaître votre taux de prélèvement à la source, c'est ce que vous propose Tacotax ! Ainsi, notre simulateur a déjà aidé plus de 200 000 contribuables à optimiser leurs situations fiscales. Malgré le prélèvement à la source nous ne manquons pas de recours pour vous aider.

Avec le passage au prélèvement à la source, nous continuons à vous aider avec des outils vous permettant de calculer précisément votre impôt 2020. C'est gratuit et ça se fait en quelques clics. Il vous suffit de saisir, dans l'ordre :

  • votre situation personnelle
  • votre année de naissance
  • les personnes à charge de votre foyer fiscal
  • le type de revenus que vous touchez (salaires, traitements, BIC, BNC)
  • le montant
  • vos frais professionnels 
  • vos pensions alimentaires si vous en avez
  • vos produits d'épargnes retraite et dépenses supplémentaires

Notre simulateur vous permet le montant de votre impôt, votre taux de prélèvement à la source ainsi que les dispositifs de défiscalisation. Vous payez donc l'impôt juste.

Foire aux questions

Quelles astuces pour réduire ses impôts ?

Vous pouvez réduire vos impôts en 2019 en :

  • déclarant convenablement vos revenus ;
  • en faisant un don à une association ou un parti politique ;
  • en défiscalisant dans l'immobilier ;
  • en optimisant vos plus-values immobilières ;
  • en déclarant vos travaux de transition énergétique ;
  • en réduisant vos impôts par l'investissement productif ;
  • en réduisant vos impôts en transférant vos revenu à vos enfants ;
  • en faisant des demandes de remises gracieuses ;
  • en allant sur TacoTax.fr ;
  • en changeant votre taux sur impots.gouv.fr

Pour en savoir plus, n'hésitez pas à lire notre article sur les 9 astuces incontournables pour réduire vos impôts.

Comment changer son taux de prélèvement à la source ?

Analysez gratuitement votre situation pour réduire vos impôts

Simulation gratuite