Les nombreux salariés qui utilisent leur véhicule personnel pour aller travailler  s'interrogent sur le remboursement frais kilométrique par l'employeur. Ces dépenses, qui entrent dans la catégorie des frais professionnels, au même titre que les frais de repas, sont déductibles des impôts en 2018. Attention, ces frais exposés s'appliquent uniquement au travail domicile - travail et pour un kilométrage limité. Voici comment calculer et déclarer vos frais kilométriques.

 

Déclarer ses frais kilométriques : le régime des frais réels

Lorsque vous déclarez vos salaires, l'administration fiscale applique par défaut un abattement de 10% à vos revenus correspondant aux coûts liés à vos dépenses professionnels : frais de repas, formations, achats de matériel pour votre travail, la location de locaux... Toutes ces dépenses  supportées dans le cadre de votre travail entrent dans le cadre des frais professionnels déductibles de votre impôt sur le revenu. Faites le calcul : s'il s'avère que la totalité de ces frais dépasse ce taux de 10%, l'option de la déduction des frais réels est la plus avantageuse pour vous.

Si vous prenez chaque matin votre véhicule personnel pour vous rendre sur votre lieu de travail, compte tenu du prix du carburant, des frais d'entretien et autres dépenses d'équipements, il peut être intéressant de regarder de plus près le barème des frais kilométriques. D'ailleurs, les salariés ne sont pas les seuls concernés, les professions libérales soumises à la déclaration contrôlée des Bénéfices Non Commerciaux peuvent également déduire de leur résultat imposable les frais kilométriques. 

Frais kilométriques : une question de distance

Pour déduire les frais kilométriques, l'administration fiscale se base sur la distance entre votre domicile et lieu de travail.

Entre 0 et 40 km

Lorsque la distance séparant votre domicile de votre lieu de travail n'excède pas 40 km (soit 80 km aller-retour), vous pouvez prendre en compte l’intégralité du kilométrage dans le calcul de vos frais de transport.

Plus de 40 km

frais kilométriques
Frais kilométriques : les 2 roues aussi !

Lorsque la distance séparant votre domicile de votre lieu de travail excède 40 km (soit 80 km aller-retour), la prise en compte du kilométrage ne s’effectue que pour 40 km. Cependant, l’intégralité de la distance peut être prise en compte si vous justifiez cet éloignement par des circonstances particulières comme par exemple :

  • difficulté à trouver un nouvel emploi à proximité de votre domicile ;
  • précarité ou mobilité de l’emploi que vous exercez ;
  • exercice d’une activité professionnelle par votre conjoint à proximité du domicile commun.

Quelle que soit la raison de cet éloignement, vous devez la fournir sous forme de note avec votre déclaration de revenus. Il va sans dire que quelle que soit la distance entre votre domicile et votre lieu de travail vous ne pouvez déduire qu'un seul aller-retour par jour. Sauf en cas de :

  • problèmes personnels de santé,
  • présence au domicile de personnes nécessitant votre présence,
  • horaires de travail atypiques.

Par ailleurs, si vous avez le choix entre plusieurs modes de transport, vous pouvez emprunter celui qui vous convient le mieux à condition que ce choix ne soit pas contraire à une logique élémentaire compte tenu du coût et de la qualité des moyens de transport collectif.

Barème des frais kilométriques 2018

Le calcul des frais kilométriques 2018 consiste à multiplier le nombre de km parcourus par un coefficient multiplicateur lié à la puissance fiscale (en CV).

Voitures

Le barème kilométrique applicable aux revenus de 2017, et donc à utiliser pour votre déclaration 2018 est le même que celui de l'an dernier.

Puissance fiscale Jusqu'à 5000 km De 5001 à 20000 km Au-delà de 20000 km
3 CV et moins d x 0.410 (d x 0.245) + 824 d x 0.286
4 CV d x 0.493 (d x 0.277) + 1082 d x 0.332
5 CV d x 0.543 (d x 0.305) + 1188 d x 0.364
6 CV d x 0.568 (d x 0.32) + 1244 d x 0.382
7 CV et plus d x 0.595 (d x 0.337) + 1288 d x 0.401

d = distance parcourue à titre professionnel en 2017

Prenons un exemple : Max prend tous les jours sa voiture pour aller travailler. Additionnés, les trajets domicile - travail représentent un total de 8 000 km parcours en 2017. Sachant que la voiture de Max est une 5 CV, nous avons donc :

 0,305 X 8 000 + 1188 = 3 628 euros. 

Vélomoteurs, cyclomoteurs (jusqu'à 50 cm3)

Jusqu'à 2000 km De 2001 à 5000 km Au-delà de 5000 km
d x 0.269 (d x 0.063) + 412 d x 0.146

Scooters, motocyclettes (au-delà de 50 cm3)

Puissance fiscale Jusqu'à 3000 km De 3001 à 6000 km Au-delà de 6000 km
1 ou 2 CV d x 0.338 (d x 0.084) + 760 d x 0.211
3,4 ou 5 CV d x 0.400 (d x 0.07) + 989 d x 0.235
Plus de 5 CV d x 0.518 (d x 0.067) + 1351 d x 0.292

d = distance parcourue à titre professionnel en 2017

Chaque année, un nouveau barème est publié par l'administration fiscale, qui prend en compte plusieurs éléments :

  • la dépréciation du véhicule ;
  • les frais d’achat des casques et protections ;
  • les frais de réparations et d’entretien ;
  • les dépenses de pneumatiques ;
  • la consommation de carburant ;
  • les primes d’assurance.

Il ne couvre pas :

  • les frais de stationnement (location de parking, parcmètres, etc.)
  • les intérêts des emprunts contractés pour l'acquisition du véhicule,
  • les frais de réparation imprévus (accidents, etc.), à condition que cet imprévu soit lié à un déplacement professionnel.

Les exploitants relevant de la catégorie des Bénéfices Industriels et Commerciaux (BIC) et Bénéfices Agricoles (BA) ayant opté pour le régime réel d'imposition ont un barème spécifique pour les frais de carburants :

Frais de carburant en euro au kilomètre - véhicules automobiles

Puissance fiscale des véhicules de tourisme Gazole Super sans plomb GPL
3 à 4 CV 0,068 € 0,091 € 0,056 €
5 à 7 CV    0,084 € 0,112 € 0,068 €
8 et 9 CV 0,100 € 0,133 € 0,081 €
10 et 11 CV 0,113 € 0,150 € 0,092 €
12 CV et plus 0,125 € 0,166 € 0,102 €

Frais de carburant en euro au kilomètre vélomoteurs, scooters et motocyclettes

Puissance fiscale des véhicules deux-roues motorisés Frais de carburant au kilomètre
Inférieure à 50 CC 0,029 €
De 50 CC à 125 CC 0,060 €
3, 4 et 5 CV 0,076 €
Au-delà de 5 CV 0,105 €

Où inscrire ses frais kilométriques dans sa déclaration d'impôts ?

Vous êtes salarié(e)

Le calcul des frais kilométriques 2018 (pour les dépenses engagées en 2017) donc, est à reporter sur la déclaration n°2042, dans le cadre "Traitements, salaires, pensions et rentes" dans la case "Frais réels" :

frais réels

Vous êtes une profession libérale Bénéfices Non Commerciaux (BNC)

Vous touchez des Bénéfices Industriels et Commerciaux (BIC)

Foire aux questions

À combien s'élèvent les frais de repas en 2018 ?

Pour 2018, le barème de déduction des frais de nourriture correspond aux montants qui suivent :

  • 4,80 euros par repas,
  • 9,60 euros par jour en 2017

Tous nos articles sur la déclaration d'impôt sur le revenu :

Vous investissez en entreprise ? Découvrez comment déclarer vos gains :

Propriétaire ? Ces articles peuvent vous intéresser :

Appelez-nous

Nos experts sont disponibles de 9h à 20h du lundi au vendredi


Ou demandez à être rappelé gratuitement

Se faire rappeler

Etre rappelé gratuitement

Nos experts sont disponibles de 9h à 20h du lundi au vendredi

Merci de renseigner un numéro valide

Merci !

.

Connectez-vous !

Votre email n'est pas valideMot de passe oublié ?Merci de renseigner votre mot de passe

Déjà inscrit ?

Ouverture du service imminente !


Laissez-nous votre email pour la piqûre de rappel

Plus qu'une étape avant d'accéder à votre simulation !

Sécurisez votre compte pour accédergratuitement à votre simulation

Votre email n'est pas valideVotre numéroMerci de renseigner votre numéro de téléphone

En cliquant sur "Voir ma simulation" j'accepte lesCGU
et serai automatiquement inscrit afin de profiter des services de TacoTax

DEJA INSCRIT ?

Un instant !

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez gratuitement votre guide pour réduire vos impôts

Non merci