2018 marquait la fin du système de collecte de l'impôt sur le revenu tel qu'on l'a toujours connu. C'est-à-dire que chaque année, courant avril-mai, les particuliers recevaient par mail ou courrier leur déclaration de revenus à remplir et renvoyer, en respectant les dates butoirs. Un avis d'imposition leur était ensuite adressé durant l'été (généralement pendant le mois d'août. Les paiements effectifs de l'impôt avait lieu en septembre (pour les contribuables non mensualisés. Quelle était la date limite pour envoyer sa déclaration en 2018 ? 

 

Déclaration d'impôt 2018 : date limite

Zone de résidence Date limite déclaration impôt 2018
Zone 1 (départements du 01 au 19 et non-résidents) mardi 22 mai 2018 à minuit
Zone 2 (départements du 20 au 49) mardi 29 mai 2018 à minuit
Zone 3 (départements du 50 au 974/976) mardi 5 juin 2018 à minuit

Pour la déclaration d'impôt papier, la date limite était fixée au jeudi 17 mai 2018 pour tous les contribuables concernés, y compris ceux qui résident à l'étranger. Mais cette option tend peu à peu à disparaître : en 2017, ce sont plus de 20 millions de foyers fiscaux qui ont déclaré leurs revenus en ligne. Cela représente plus de 50% des contribuables et plus 2,4 millions de foyers par rapport à 2016, selon la DGFiP.

De 28 000 € en 2017, le seuil de revenu fiscal de référence (RFR) au-delà duquel la déclaration d'impôt en ligne est obligatoire est descendu à 15 000 € en 2018,. En 2019, il ne sera plus possible de déclarer ses revenus sur papier, à moins de vivre en zone blanche (sans accès à Internet). Cette généralisation de la déclaration en ligne visait à accoutumer les contribuables à l'entrée en vigueur du prélèvement à la source de l'impôt sur le revenu. Réforme dont la mise en oeuvre est effective depuis le 1er janvier 2019.

La date limite pour le paiement des impôts en 2018 était fixée au 22 septembre pour les règlements dématérialisés. En cas de paiement à l'échéance, le paiement du solde de l'impôt était dû pour le 17 septembre.

Impôt sur le revenu 2018 : et les contribuables mensualisés ?

date limite impots 2018
Quelle date pour le paiement de mes impôts en 2018 ?

Les contribuables mensualisés étaient prélevé sur 10 mois ; de janvier à octobre 2018, autour du 15 du mois :

  • 1er prélèvement : 15 janvier
  • 2e prélèvement : 15 février
  • 3e prélèvement : 15 mars
  • 4e prélèvement : 16 avril
  • 5e prélèvement : 15 mai
  • 6e prélèvement : 15 juin
  • 7e prélèvement : 16 juillet
  • 8e prélèvement : 16 août
  • 9e prélèvement : 17 septembre
  • 10e prélèvement : 15 octobre

Un éventuel prélèvement complémentaire (en cas de reste à payer) était prévu le 15 novembre pour les contribuables concernés. 

Quelle sont les dates de la déclaration d'impôts en 2019 ?

Même avec le prélèvement à la source, la déclaration d'impôt reste obligatoire pour les contribuables. Par ailleurs, même si vous n'êtes pas imposable, vous avez tout intérêt à effectuer cette démarche. Remplir votre déclaration d'impôt même si vous percevez peu ou pas de revenus vous permet ensuite de recevoir un avis de non-imposition. Plus précisément, un avis de situation déclarative à l'impôt sur le revenu (Asdir). Ce justificatif vous permet de démontrer que vous n'êtes pas imposable car vos revenus sont inexistants, exonérés et/ou trop faibles pour être imposés.  

Les dates 2019 de déclarations d'impôt sur les revenus 2018 n'ont pas encore été annoncé officiellement. Le calendrier 2019 de déclaration et de paiement de l'impôt n'est encore que prévisionnel. La période de déclaration ne devrait pas trop changer par rapport à 2018 (avril / mai), pas plus que les dates d'émission des avis d'imposition.

Déclaration 2019 : l'expertise TacoTax pour votre déclaration

Le service d'assistance à la déclaration TacoTax rouvrira le 12 avril prochain. Les particuliers qui peinent à remplir leur déclaration ou qui déclarent leurs revenus pour la première fois bénéficieront d'une assistance gratuite pour remplir et envoyer la déclaration. Crédits d'impôt, investissement, défiscalisation... il est parfois difficile de jongler entre les différents revenus catégoriels, les montants, les déductions, les abattements. TacoTax est aussi là pour vous guider à travers les obligations déclaratives.

Année blanche fiscale : pas d'impôt sur les revenus courants 2018 ?

Dans le cadre de la mise en place du prélèvement à la source, le gouvernement s'est aperçu que la superposition des deux systèmes de prélèvement entraînerait une double charge fiscale pour les contribuables en 2018. En effet, le nouveau système de retenue à la source sous-entend qu'en 2019, les contribuables paieraient l'impôt sur les revenus 2019. En principe, nous devrions aussi payer des impôts sur les revenus de 2018. En conséquence, il est prévu que l'impôt calculé sur les revenus perçus en 2018 soit annulé grâce à un dispositif transitoire sous forme de Crédit d'Impôt pour la Modernisation du Recouvrement (CIMR).

Année blanche fiscale : quels sont les revenus concernés ?

Attention, seuls les revenus dit courants seront effacés par le biais de ce crédit. On appelle "courants" les revenus ayant vocation à être recueillis annuellement. Il s'agit donc :

  • des salaires et des traitements
  • des revenus de remplacement
  • des revenus fonciers
  • des rémunérations de certains dirigeants de société
  • des revenus des professions non salariées (BIC, BNC, BA)

Ils seront alors gommés par le crédit d’impôt modernisation du recouvrement (CIMR). Les autres revenus, dits « exceptionnels », seront taxés avec un décalage d’une année, soit en 2019. C’est le cas des :

  • primes exceptionnelles,
  • indemnités de départ à la retraite,
  • indemnités de licenciement ou de rupture de contrat,
  • gratifications surérogatoires versées volontairement par l’employeur, sans lien avec le contrat de travail ou le mandat social,
  • prestations de retraites servies sous forme de capital,
  • sommes perçues dans le cadre de l’intéressement ou de la participation hors plan d’épargne entreprise,
  • aides et allocations capitalisées servies en cas de conversion, réinsertion ou reprise d’une activité professionnelle.

Foire aux questions

Quelle était la date limite pour le paiement des impôts en 2017 ?

Les dates limites pour le paiement du solde de l'impôt sur le revenu en 2017 dépendaient du mode de règlement choisi :

  • TIP, chèque, virement ou espèces : 15 septembre 2017
  • en ligne (sur le site www.impots.gouv.fr : 20 septembre 2017
  • paiement à échéance : vous n'avez aucune démarche à effectuer. Le prélèvement sur votre compte bancaire aura lieu 10 jours après la date limite de paiement.

Quelle était la date limite du paiement de l'IFI en 2018 ?

Là encore, la limite de paiement varie selon le mode de règlement choisi :

  • Si vous réglez votre IFI par chèque ou par virement, celui-ci doit parvenir à l'administration fiscale le 17 septembre 2018 à minuit au plus tard.
  • Si vous payez votre IFI en ligne sur votre espace personnel du site impot.gouv, vous avez jusqu'au 22 septembre minuit pour le faire.
  • Si vous payez votre IFI par prélèvement automatique, celui-ci sera effectué le 27 septembre sur le compte bancaire que vous avez indiqué.

Appelez-nous

Nos experts sont disponibles de 9h à 20h du lundi au vendredi


Ou demandez à être rappelé gratuitement

Se faire rappeler

Etre rappelé gratuitement

Nos experts sont disponibles de 9h à 20h du lundi au vendredi

Merci de renseigner un numéro valide

Merci !

.

Connectez-vous !

Votre email n'est pas valideMot de passe oublié ?Merci de renseigner votre mot de passe

Déjà inscrit ?

Ouverture du service imminente !


Laissez-nous votre email pour la piqûre de rappel

Plus qu'une étape avant d'accéder à votre simulation !

Sécurisez votre compte pour accédergratuitement à votre simulation

Votre email n'est pas valideVotre numéroMerci de renseigner votre numéro de téléphone

En cliquant sur "Voir ma simulation" j'accepte lesCGU
et serai automatiquement inscrit afin de profiter des services de TacoTax

DEJA INSCRIT ?

Un instant !

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez gratuitement votre guide pour réduire vos impôts

Non merci