Gestion de patrimoine à Nice : investir sur la Côte d'Azur

Gestion de patrimoine à Nice : investir sur la Côte d'Azur

Sommaire de l'article

Nice. La promenade des Anglais, le vieux Nice, le port, les petites places animées, les plages à perte de vue, le soleil, les boutiques de luxe, l’architecture niçoise. Nice regorge de trésors, tant culturel que gastronomique qu’architectural. À la frontière italienne, entre mer et montagne, Nice est un eldorado où il fait bon vivre. Investir dans cette ville c’est faire le pari d’un investissement réussi, à condition bien sûr d’être bien conseillé. C’est là que le conseiller en gestion de patrimoine entre en scène. Laissez-vous guider dans les méandres des rues pittoresques d’une des plus belles villes de Côte d’Azur. Suivez le guide. 

Les cabinets de gestion de patrimoine à Nice

Il est toujours difficile de se tourner vers un conseiller en gestion patrimoniale, surtout si vous n’y connaissez pas grand-chose. La pierre, la pierre, il n’y a que ça de vrai. On ne semble entendre que ça et ce n’est pas totalement faux. Investir dans l’immobilier dans l’une des grandes villes de France est un placement sûr qui ne fait que prendre de la valeur. Cependant, il faut faire attention aux risques encourus, ne pas tomber dans certains pièges et surtout ne pas avoir les yeux plus gros que le ventre. C’est sur toutes ces craintes que les conseillers en gestion de patrimoine interviennent. Ils ont différentes missions vis-à-vis de leur client (vous) :

  • L’écoute
  • La détermination de vos objectifs
  • Voir s’ils sont en adéquation avec vos ressources financières
  • La revalorisation de votre patrimoine 
  • Faire un bilan de vos actifs et de vos passifs
  • Le conseil
  • Le suivi : un conseiller ne cesse pas de travailler pour vous à la minute où vous avez acheté un bien. Le CGP vous apporte de la stabilité et de la confiance. Il connait votre dossier, votre parcours ainsi que vos aspirations. Cette relation toute particulière lui permettra de vous proposer des projets qui seront en parfaite adéquation avec vos envies et vos moyens.

Les 15 meilleurs gestionnaires de patrimoine à Nice

Nous vous le disions, faire appel à un conseiller en gestion patrimonial (CGP) vous apportera la confiance et la sécurité dont vous avez besoin pour mener à bien vos projets immobiliers. Reste encore à savoir à qui confier son projet. À Nice, les gestionnaires de patrimoine ce n’est pas ce qui manque, il va donc faire preuve de patience pour choisir le bon. Voici une liste non exhaustive, concoctée par l’Express, des gestionnaires de patrimoine les plus réputés de la ville de Nice. 

  1. Alain Durand (La Boétie Patrimoine), le joueur collectif

Conseiller en gestion de patrimoine (CGP) indépendant depuis seize ans, il s’est associé avec une vingtaine de confrères au sein de La Boétie Patrimoine. Ils se répartissent la veille sur les sociétés de gestion, rencontrent leurs dirigeants et se partagent l’information. « Le client est tranquille : s’il m’arrive quelque chose, des confrères avec la même philosophie reprendront la main », assure-t-il. 

Contact : alain.durand34@wanadoo.fr

  1. Patrick Levard (Raymond James Patrimoine), l’habile communicant

Il y a onze ans, il a mis à profit son parcours dans la banque, l’assurance et la communication pour s’établir à son compte, en s’adossant au Groupe Raymond James, son actionnaire américain. Sa maîtrise de la communication se reflète dans ses actions caritatives, occasions de conquérir de nouveaux prospects. 

Contact : nice@raymondjamespatrimoine.fr 

  1. Jean-Pierre Lededantec (Euro Patrimoine Investissement), le routier du patrimoine

Il a trente ans de métier et a fondé Euro Patrimoine Investissement en 1996 avec son épouse. Le cabinet compte deux agences, à Nice et à Cannes, et cinq associés. 

Contact : jplededantec@orange.fr

  1. Alain Habib (Patrimonis), le maître en allocation d’actifs

Professeur en finance de marché à Skema Business School, fusion du Centre d’enseignement et de recherche appliqués au management et de l’ESC-Lille, cet ancien expert-comptable devenu CGP étudie bilans d’entreprises et tendances de marché.

Contact : patrimonis@wanadoo.fr

  1. Jean-Claude Collomba (Médiation Conseil), le CGP armé d’une loupe

CGP indépendant depuis 1983, il creuse tous les aspects du patrimoine dans leurs moindres détails. « Je propose à mes clients de m’assurer de la bonne gestion de leurs actifs en banque, ou de revoir les conditions financières du mandat de leur administrateur de biens », explique-t-il. Il vise une clientèle assujettie à l’ISF. 

Contact : jccnice@free.fr

  1. Laurent Déage (HSBC Private Bank), le banquier privé du Sud

Ce quadragénaire a été débauché du Crédit suisse en 2007 pour ouvrir HSBC Private Bank à Marseille (dont la zone de couverture comprend Nice). Il se partage avec un autre banquier privé une centaine de familles au patrimoine minimal de 1 million d’euros, en collaboration avec les équipes de Paris. 

Contact : laurent.deage@hscbcprivatebank.com

  1. François Lopez (BNP Banque privée), le commercial passé manager

Ce banquier, ancien commercial, encadre, depuis Marseille, 18 conseillers en patrimoine à Nice. Au total, de Perpignan à Menton, ce sont 150 clients — à partir de 250 000 euros de patrimoine — qui passent par ses 11 centres locaux. 

Contact : www.banqueprivee.bnpparibas.com

  1. Arnaud Moulin (Finance Concept), le représentant de la profession

À son compte depuis dix ans après avoir travaillé dans l’assurance, Arnaud Moulin est devenu responsable pour la région Paca de la Chambre des indépendants du patrimoine (CIP), la plus importante des six chambres professionnelles françaises, « pour participer à l’organisation de la profession ». 

Contact : a. moulinfinance@wanadoo.fr 

  1. Isabelle Martinon (Société Générale Private Banking), la conquérante

Cette Hyéroise a intégré la banque à Paris lors de sa création, en 1996, avant de retrouver le Sud en agence. Elle marie ses deux passions à Marseille, fin 2008, quand la Société Générale décide d’installer des centres en région pour ses clients fortunés. En deux ans, elle conquiert 250 foyers sur la Côte d’Azur, dont le patrimoine est de 1 million d’euros au minimum. 

Contact : isabelle.martinon@socgen.com 

  1.  Serge Bocian (BSB Patrimoine), le pro de l’échange interprofessionnel

Après ses classes à l’Union financière de France, il a monté BSB Patrimoine en 2003 pour maîtriser la relation avec ses partenaires. Désireux d’échanger sur un métier « encore jeune », il s’entoure de confrères et sera bientôt rejoint par sa fille, en master 2 de gestion de patrimoine. 

Contact : bocian.serge@wanadoo.fr 

Conseiller en gestion de patrimoine

Cursus universitaire

De nombreux étudiants choisissent d’emprunter dans cette voie, car ils savent que les opportunités d’embauches sont nombreuses dans cette branche. Le métier de CGP demande de nombreuses compétences, il va donc falloir s’accrocher :

  • la finance,
  • l’économie
  • le droit
  • le marketing
  • la négociation,

Résultat : les écoles de commerce ainsi que les universités ont décidé de créer, ces dernières années, des filières spécialisées dans la gestion de patrimoine. Ces cursus spécialement conçus pour accompagner les étudiants dans leur projet professionnel donnent toutes les clés pour réussir dans la gestion patrimoniale.

Fiche métier

Le métier de CGP demande de nombreuses compétences aussi diverses les unes que les autres. En effet, être conseiller en gestion de patrimoine demande tout d’abord un excellent sens du contact. Il faut avoir un bon relationnel avec ses clients, savoir les écouter, les conseiller et surtout les comprendre. Pourquoi ? Car pour répondre au mieux à leurs attentes, il faut bien connaître le marché de Nice, mais aussi comprendre et connaître le potentiel de chaque client. 

Voilà pour le côté relationnel qui est une part primordiale du métier de CGP. Mais un conseiller en gestion de patrimoine ce n’est pas uniquement un commercial, c’est aussi un grand connaisseur du parc immobilier de la ville en question (Nice ici). Il doit également être très à l’aise avec les chiffres et avoir de bonnes qualités de négociateur. 

Vous l’aurez compris, le métier de CGP est très complet et demande au conseiller de se tenir au courant des nouveautés, des mises à jour, des nouvelles lois… 

Les offres d’emploi de CGP à Nice

Vous êtes fraîchement diplômé d’un master en gestion de patrimoine, d’un BTS ou d’une école de commerce ? Nice est une fantastique ville pour faire ses débuts en tant que CGP. Dynamique, touristique, bénéficiant d’un superbe parc immobilier, la belle ville de Côte d’Azur regorge de richesses tant culturelles qu’architecturales. Vous aurez également la possibilité d’y effectuer un stage ou une alternance si vous êtes toujours étudiant. Comme nous vous l’avons montré plus haut, ce ne sont pas les gestionnaires de patrimoine qui manquent… La belle ville de Nice fera un excellent point de départ pour se lancer dans cette profession. 

Vous aurez également la possibilité de faire vos débuts dans une banque, comme vous le savez il existe un service gestion de patrimoine dans quasiment tous les établissements bancaires. Même si pour se faire la main, un gestionnaire de patrimoine sera toujours préférable. Les petits nouveaux pourront ainsi acquérir l’expérience nécessaire sur le terrain. N’oubliez pas, beaucoup de CGP salariés dans une banque ont tendance à finir leur carrière en devenant indépendant en cabinet, ou en montant leur propre organisme. 

Investir dans l’immobilier à Nice

Création d’un patrimoine immobilier à Nice

Nice est une ville située au cœur de la métropole Nice-Côte d’Azur, cette belle ville s’étend du massif de l’Estérel à la frontière italienne. Idéalement située entre mer et montagne, la cité niçoise compte environ 350 000 habitants. La ville regorge de richesses : la beauté de ses plages, l’authenticité de son village perché, sa gastronomie, ses paysages à couper le souffle, son atmosphère… C’est comme une destination de vacances où l’on vivrait à l’année.

Entre France et Italie, cette belle ville du sud a tout pour plaire. La preuve, elle ne désemplit pas : touristes, étudiants, nouveaux habitants, bref ne pas investir serait une erreur. La preuve, le PIB régional y est d’environ 138 002 millions d’euros. Elle rivalise d’atouts avec de grandes métropoles comme Marseille, Paris et Lyon. Même au niveau des prix on se croirait presque dans la capital (la vue sur la mer en plus !). Mais attention, pour faire le bon choix de secteur, il est important de consulter un CGP, il saura vous guider et vous permettra d’investir dans le meilleur quartier possible (voir partie suivante).

Quelques chiffres clés

Prix moyen du m²4 041 €
Part de résidences secondaires13,6 %
Nombre de logements228 592
Prix loyer moyen15,2 €/m²
Nombre d’habitants342 637
Zone PinelA

Dans quels quartiers investir à Nice ?

Nice Carré d’or 

Après le quartier historique de Nice, passons à l’hypercentre surnommé le Carré d’or. Il s’étend le long de la Zone piétonne, des Musiciens, de la célèbre Place Massena, et des jardins de l’Avenue Félix Faure. En plus d’être très animé, c’est un quartier très chic, où l’on trouve de jolis boulevards bien arborés, de nombreux parcs avec des restaurants et magasins de luxe. Vousl l’aurez compris, le carré d’or est le quartier le plus cossu et le plus cher de la ville de Nice. 

Par exemple, pour un appartement dans une résidence de standing récente, il faut compter au minimum 4 500 euros et plus de 6 000 euros au mètre carré. Certains biens d’exceptions, se situant sur la célèbre promenade des Anglais, peuvent même atteindre les 10 000 euros le m2. On atteint pratiquement les prix de la capitale avec en plus, vue sur la mer. Le carré d’or est un quartier très sûr qui jouxte celui des Musiciens. Un quartier calme et agréable qui attire de plus en plus de retraités chaque année.

La vieille ville de Nice est très prisée des touristes et des investisseurs

Nice vieille ville et le Port

Le Vieux-Nice, comme son nom l’indique, est la partie ancienne et historique de la cité. C’est un quartier très animé, avec des immeubles anciens magnifiques aux couleurs parfois chatoyantes. Le sud, le vrai, l’authentique. Il y a de nombreux restaurants, bars, terrasses, petites places et rues pavées animées qui ne laissent personne indifférent. Du point de vue investissement, c’est le secteur où le rendement sera maximum. Étant le quartier le plus pittoresque de la ville, c’est logiquement le quartier le plus visiter et le plus demandé des touristes. C’est bien simple, il a tout pour plaire, il y a même la plage à quelques mètres.

C’est l’endroit rêvé pour les investisseurs où les locataires en recherches d’appartements anciens  typiques de l’histoire et de l’architecture niçoise. Concernant, le Port Lympia, nom donné au Port de Nice, c’est un secteur très prisé des investisseurs. Il est non seulement le point central de la ville, mais aussi, la porte d’entrée vers la Corse où de nombreuses liaisons ont lieu tout au long de l’année. Le boulevard Franck Pilatte apr exemple est très prisé des investisseurs : en plein essor, les rénovations et constructions y sont nombreuses et la demande y est importante.

Le centre de Nice

Le centre de Nice, c’est assez général et cela peut paraître vaste. C’est le cas, d’ailleurs les quartiers que nous avons évoqués précédemment se situent dans le centre de Nice. Mais nous allons désormais nous concentrer sur l’ensemble de ce quartier. Quadrillé entre l’avenue Jean Médecin, les Galeries Lafayette, Nice étoile, la rue Hôtel des Postes et le Boulevard Dubouchage. Vous l’aurez compris, ce secteur est très favorable à la location et à l’investissement immobilier. Très bien desservi par les transports en commun, notamment le tramway. Les immeubles sont beaux et souvent typiques du sud de la France, mais aussi des bâtiments neufs et tout confort. Le petit plus, vous serez à quelques pas seulement des plus belles plages de la région. 

Nice Ouest

Moins connu, l’ouest de la ville est résidentiel et huppé : Fabron, la Corniche Fleurie, Sainte-Marguerite, Napoléon. Certes ce coin de la ville est un peu excentré, mais il est très prisé des familles qui recherche calme et sécurité. Ce quartier est tout de même desservi par les transports en commun. Les paysages sont très verdoyants, entourés de montagnes, ce quartier bénéficie tout de même des grands axes routiers desservant Cannes et Monaco. De plus, vous serez près d’une voie rapide rejoignant la promenade des Anglais et les grands magasins. Vous bénéficierez d’une qualité de vie incomparable.

Nice Est

Nous finissons par l’Est de la ville, Cimiez, par exemple est un quartier qui se situe sur la colline du même nom, au nord-est du centre-ville. C’est un quartier résidentiel de grand standing, on y trouve de magnifiques villas et de grands immeubles cossus. Tout comme l’Ouest, ce secteur est très prisé par les familles. L’Est de la ville possède une grande richesse culturelle avec de très nombreux musées ainsi que de magnifiques monastères.

► Pour aller plus loin : 

  •  

Simulez votre réduction d'impôts Pinel

Simulation gratuite