1. Gestion de patrimoine : qu'est ce que c'est ?

  2. Gestion de patrimoine : investir dans les grandes villes de France

  3. Gestion de patrimoine à Dijon : la capitale de la Bourgogne a tant à offrir

Gestion de patrimoine à Dijon : la capitale de la Bourgogne a tant à offrir

Gestion de patrimoine à Dijon : la capitale de la Bourgogne a tant à offrir

Sommaire de l'article

Ville historique et ancienne capitale des ducs de bourgogne, à l’est du bassin parisien, Dijon attire de plus en plus d’investisseurs. La ville compte aujourd’hui 156 270 habitants et devient la 17e plus grande ville de France. Son architecture reconnue, sa réputation gastronomique, le rayonnement de son économie, son centre universitaire, hospitalier et administratif et son pôle agro-alimentaire en pleine expansion. Dijon est en plein boom et regorge d’atouts dans le cadre d’un investissement immobilier ! Bien au-delà de son cadre de vie calme, la capitale des ducs de bourgogne possède une économie attractive et un fort potentiel d’avenir. Pourquoi est-il intéressant d’y investir ? Quelles sont les possibilités ? Suivez le guide.

Pourquoi investir à Dijon ? 

C’est officiel, Dijon fait partie des villes à fort potentiel où il faut investir. Cet accomplissement ne s’est pas fait en un jour. Ces dix dernières années, cette ville a bénéficié d’une croissance économique de son agglomération et de la création du Grand Dijon. La ville a su montrer à la France son attractivité et attirer de plus en plus d’investisseurs, de par son fort potentiel touristique et économique. Regardons cela de plus près. 

Très bonne rentabilité

La demande locative est très importante dans l’agglomération. Vous l’aurez deviné, comme partout ailleurs, les petits logements sont très recherchés et la demande dépasse bien souvent la demande. À Dijon, il faudra compter entre 2 000 à 2 800 € le m2 dans l’immobilier ancien. Vous trouverez principalement ce type de biens près du centre-ville. Très recherché, ce quartier est vivant et bien desservi par les transports. En clair, le cœur de la ville reste une valeur sûre pour l’investissement, la preuve, certains appartements de charme se vendent parfois jusqu’à 4 000 € le m2. En parlant de quartiers rentables, on pourrait aussi parler de ceux situés près des universités, et aux abords directs de la ville. Toutefois avec la demande accrue en centre-ville, les biens se font rares. Voilà pourquoi la périphérie proche est en pleine expansion.

Dijon : une ville dynamique en pleine croissance 

L’économie de la ville est dynamique. On doit notamment cela grâce aux moyens mis en œuvre par les collectivités pour soutenir cette croissance. Commençons par son tramway, et ses nombreuses voies de bus électriques, qui permettent aux piétons d’accéder facilement au centre-ville. Ca tombe bien, il leur ai désormais réservé. De plus, cela permet aux commerçants, aux restaurateurs de faire un plus grand chiffre d’affaires, mais aussi aux touristes de circuler plus aisément. Sans parler des nombreuses entreprises qui ont choisi de s’installer à Dijon :

  • Urgo,
  • Sanofi et leur activité pharmaceutique importante avec près de 1700 employés
  • Scheneider
  • Thomson 

Et n’oublions pas la Cité internationale de la Gastronomie qui s’étendra sur plus de 70 000 mètres carrés au cœur de la capitale régionale. La mairie attend plus de 1 million de visiteurs sur le site chaque année. Seront présent :

  • un hôtel 5 étoiles de 85 chambres,
  • un complexe cinématographique,
  • un pôle culture et formation
  • un écoquartier de 540 logements.

La gare Dijon-Porte-Neuve, aura même droit à un make-over. Idéalement située près des Facultés, à la périphérie de l’hyper centre, elle accordera plus de confort à ses voyageurs notamment avec l’ouverture de la LGV Rhin-Rhône.

Dijon : un capital étudiante

Dijon est également une ville très étudiante, puisqu’on y compte environ 30 000 étudiants, ce qui fait de l’université de Bourgogne la plus grande université de province. Dijon est un centre de savoir qui attire chaque année de plus en plus de jeunes et les entreprises en sont bien conscientes, entraînant la création de start-up de commerce et l’implantation de grosses entreprise dans la région. L’université de Bourgogne est organisée en 16 possibilités de formation et de recherche :

  • 8 unités de formation et de recherche (UFR),
  • 1 école supérieure du professorat et de l’éducation (ESPE),
  • 2 écoles d’ingénieur (ISAT et ESIREM),
  • 1 école de management (IAE),
  • 3 IUT
  • 1 institut de la vigne et du vin
  • 1 école de commerce qui attire tous les ans de plus en plus d’étudiants

Mieux encore, cette école de commerce réputée est l’une des rares à se situer encore, en centre-ville. Mais cela ne veut pas dire que les personnes vivant en banlieue ou en dehors de la ville sont mises de côté. Comme nous l’avons vu plus haut, le tramway la dessert très bien, on peut donc s’y rendre très facilement et rapidement.

Les organismes de recherche y sont très performants. On recense 29 laboratoires labellisés et 4 écoles doctorales.

Comment investir à Dijon ? 

Pinel 

Le dispositif Pinel s’est fait un nom ces dernières années. Prenant la relève des dispositifs Scellier et Duflot, la loi Pinel est le bon plan pour les personnes soumises à l’impôt sur le revenu, de réduire le montant de leur impôt en investissant dans l’immobilier neuf entre le 1er janvier 2013 et le 31 décembre 2016. Ce dispositif a tellement bien marché qu’il a été prolongé d’un an, jusqu’à fin 2017. Le taux de cette réduction d’impôts est de

  • 12 % pour 6 ans de mise en location
  • 18 % pour 9 ans de mise en location
  • 21 % pour 12 ans de mise en location

Pour faire face à la démographie qui augmente, ainsi qu’à la demande locative accrue, la ville construit de nombreux logements neufs éligibles au dispositif Pinel

Le centre historique de Dijon, est l'endroit idéal pour investir en 
Malraux

Malraux

Le dispositif Malraux offre également une réduction d’impôts, mais cette fois-ci elle est calculée sur une enveloppe de travaux à réaliser, ils seront déduits des impôts dans la limite de 100 000 € par an. Pour pouvoir en bénéficier, il faudra investir dans l’immobilier réhabilité qui se situe dans un secteur sauvegardé ou en ZPPAUP (Zone de Protection de Patrimoine Architectural Urbain Paysager). Attention, selon le secteur privilégié le montant de la réduction d’impôts ne sera pas le même.

  • dans le secteur sauvegardé : 30 % du montant des travaux, soit jusqu’à 36 000 € par an,
  • en ZPPAUP : elle sera de 22 % du montant des travaux, soit jusqu’à 27 000 € par an

Jackpot, Dijon dispose d’un centre historique qui constitue le secteur immobilier sauvegardé dont les immeubles peuvent bénéficier de la Loi Malraux. Ce centre est jonché de beaux boulevards à l’architecture « haussmanniennes » qui relient les six places principales de la ville :

  1. place Darcy,
  2. place Saint-Bernard,
  3. place de la République,
  4. place du Trente-Octobre,
  5. place Wilson
  6. place du Premier-Mai.

Censi-Bouvard

Ici on se concentre sur l’immobilier neuf, mais contrairement à la loi Pinel, le bien immobilier doit être situé dans une résidence de services. Plusieurs conditions sont à remplir afin de bénéficier d’une réduction d’impôts de 11 % du montant total de l’investissement dans la limite de 300 000 €, le logement doit :

  • être destiné à la location meublée,
  • être dans une résidence de services,
  • être loué pour une durée de 9 ans
  • vos loyers perçus doivent être dans la catégorie des revenus BIC

LMNP

Si le bien loué est meublé, vous pourrez bénéficier des avantages du statut LMNP. Ainsi, vous aurez la possibilité de récupérer la TVA sur le bien ou celle d’amortir la valeur du bien comptablement grâce au principe de l’amortissement réputé différé. À Dijon, la population étudiante est très importante, et de nombreuses résidences étudiantes sont éligibles pour un statut de LMNP.

Dispositif monuments historiques

Dijon semble tout trouvé pour le dispositif Monuments Historiques. Il vous permet de déduire l’intégralité des travaux de rénovation de votre revenu brut global et imposable en les étalant sur trois années. Pour pouvoir en bénéficier  :

  • le bien immobilier concerné doit évidemment être classé, inscrit ou agréé par le ministère de la Culture d’une part
  • vous devez prévoir des travaux de réhabilitation dans le but de pouvoir mettre ledit bien en location.

Pourquoi Dijon est la ville idéale pour ce dispositif ? Car le cœur historique de Dijon possède de très beaux biens, souvent situés en hyper centre-ville, éligibles au dispositif de monuments historiques. Ces biens sont très recherchés et s’arrachent comme des petits pains. 

► Pour aller plus loin : 

  •  
Simulez votre réduction d'impôts PinelSimulation gratuite