Gestion de patrimoine : fiche métier

Organisme de gestion. Trouver un gestionnaire de confiance.

Sommaire de l'article

La gestion de patrimoine est un métier en émergence qui mêle finance et commerce. Connaissez-vous — cette profession ? Dans cet article, on vous propose de découvrir la fiche métier du gestionnaire de patrimoine. 

La fonction et les missions du gestionnaire de patrimoine

La fonction du gestionnaire de patrimoine

Un expert sur mesure ! Le gestionnaire de patrimoine apporte une expertise, après avoir analysé la situation patrimoniale du particulier. L’expert de gestion de patrimoine occupe une fonction de conseil, auprès de ses clients. Ainsi, ce dernier peut exercer sa fonction au sein d’une banque (gestionnaire de patrimoine banque), au sein d’une compagnie d’assurance (courtier en assurance doté d’un bon bagage en assurance-vie), ou même dans un cabinet de notaires. Les gestionnaires de patrimoine indépendants ont généralement le statut de conseiller en investissement financier, mais ne les obligent à opter pour ce statut. Cette profession touche autant le commerce que la finance. 

Les conseillers de gestionnaire de patrimoine incitent
les particuliers à diversifier leurs placements

Le conseiller de gestion de patrimoine est accompagné de l’assistant gestion de patrimoine. Ce professionnel assiste le responsable hiérarchique dans ses activités, dans la gestion administrative, et notamment le suivi de la relation client. Il est un conseiller de gestionnaire de patrimoine en formation. 

Le rôle et les missions du gestionnaire de patrimoine 

Après le conseil, l’expert de gestion de patrimoine fixe des objectifs avec les particuliers. Les conseillers peuvent soumettre à leur clientèle des placements, et des investissements qui doivent être pertinents, et qui doivent correspondre aux besoins des particuliers. 

Ainsi, dans le cadre de rendez-vous téléphoniques ou physiques, le conseiller peut proposer la vente ou l’achat ou la vente de biens immobiliers. On parle ainsi de gestionnaire de patrimoine immobilier. L’expert peut conseiller au client des placements financiers, ou l’achat d’œuvres d’art.

Il doit veiller sur l’actualité juridique qui peut impacter la vie patrimoniale des clients. Le gestionnaire de patrimoine doit aller à la recherche des clients. Le métier de gestionnaire de patrimoine se rapproche du métier de consultant financier. Ce dernier apporte une expertise aux directions comptables et financières sur des sujets spécifiques. 

Lire aussi : Conseiller en gestion de patrimoine : un métier d’avenir ? 

Les compétences, le salaire et les possibilités d’évolution du métier

Les compétences requises pour devenir gestionnaire de patrimoine

Il est important que le conseiller soit commercial, mais aussi pédagogue. L’expert en finances doit être rigoureux, et organisé. Le goût des chiffres et la maîtrise des outils d’analyse doivent être son partage. Il doit aussi avoir une bonne connaissance des techniques. La prise d’initiative va se soi. 

Pour prétendre à ce poste, il est nécessaire d’étudier la gestion de patrimoine (licence, master). Dans le cadre de cette filière, on vous apprend comment orienter les particuliers, et les entreprises dans la constitution ou l’optimisation de leur patrimoine. Cette formation vous permet d’acquérir des techniques de négociation commerciale, et de communication. Vous êtes confrontés à la vie professionnelle, puisque vous devez réaliser un stage de 3 à 6 mois. 

Avoir une culture en économie, en fiscalité et en droit est apprécié. Par conséquent, il est possible d’opter pour un master en droit, un master de sciences économiques. 

Ainsi, l’ICS BEGUE, l’école de finance, gestion comptabilité, située à Lyon vous forme au métier de gestionnaire de patrimoine. Vous pouvez intégrer cet établissement dès l’obtention de votre bac. L’école vous propose une formation en alternance. Elle n’est pas seule. On retrouve aussi l’école Oméga-finance. L’établissement forme aussi les futurs gestionnaires à partir du bac. L’école située dans le 12e arrondissement de Paris propose des formations en alternance. 

On vous propose une liste de diplômes liée au métier de gestion de patrimoine

  • Diplôme de l’EMLYON
  • Diplôme de l’institut des hautes études économiques et commerciales
  • Diplôme du programme grande de Paris School of Buisiness
  • Master droit des assurances
  • Master finance
  • Master monnaie, banque, finance, assurance
  • Master of Science, banque, assurance, gestion de patrimoine et immobilier 

Lire également : Conseiller en gestion de patrimoine : quelle formation ? 

En 2016, on comptait 3500 cabinets de conseillers de
gestion de patrimoine indépendants. 

Le salaire

En début de carrière, le gestionnaire de patrimoine perçoit un salaire entre 2750 et 4 583 euros. Tout dépend encore de la structure de l’entreprise dans laquelle vous travaillez. En fin de carrière, la rémunération s’envole à 5 000 euros, et vous pouvez toucher jusqu’à 7000 euros. 

Les perspectives d’évolution

L’expert de gestion de patrimoine peut évoluer en fonction de la structure dans laquelle il se trouve.  Il peut être amené à conseiller les clients les plus fortunés. Il peut notamment devenir dirigeant d’une société de patrimoine, ou encore devenir gestionnaire de patrimoine indépendant.

Analysez gratuitement votre situation pour réduire vos impôts

Simulation gratuite

Cet article vous a été utile ?