1. Le guide de l'épargne

  2. Quelle banque choisir pour la meilleure épargne ?

Quelle banque choisir pour la meilleure épargne ?

Quelle banque choisir pour la meilleure épargne ?

Sommaire de l'article

Liquidité des fonds, ouverture rapide, simplicité du fonctionnement et fiscalité allégée, on souhaiterait tous retrouver ces atouts dans un livret d’épargne. Comparer, peser le pour et le contre, se renseigner, cela prend du temps pour au final ne pas toujours trouver son bonheur. Dans cet article nous allons vous présenter individuellement chaque livret d’épargne, ses avantages, mais aussi ses inconvénients. Enfin, et sans doute le plus important, dans quelle banque trouver ses produits d’épargne au taux le plus avantageux pour vous. Dans cette jungle de livrets, nous tenterons d’être votre GPS. Suivez-nous !

Simulez vos économies d'impôts grâce au Plan Epargne Retraite

Simulation gratuite

Les différents types d’épargne

En matière de produits, l’épargne française possède un catalogue intéressant : livrets, comptes, contrats d’assurance-vie, actions, investissements locatifs, etc. Bien souvent, les épargnants (notamment les jeunes) se rabattent sur les livrets, plans et comptes épargnes. Bien que n’étant pas les plus rentables, ces placements financiers minimisent les risques, sont peu exigeants en matière de souscription, et n’exigent pas pour certains de durée de détention avant un possible déblocage des fonds. 

D’une manière générale, on distingue 3 types d’épargne :

  • l’épargne classique, sous forme liquide (livrets) ou d’investissement (assurance-vie, valeurs mobilières, PEA, etc.)
  • l’épargne solidaire (Livret d’épargne solidaire, OPCVM solidaire, produit d’investissement solidaire FCP, SICAV…)
  • l’épargne collective qui regroupe l’épargne salariale (PEE, PERCO, PEI, CET) et l’épargne-retraite (articles 83 ou à cotisations définies, articles 39 ou à prestations définies)

►Lire aussi Pourquoi choisir Linxea pour son épargne ?

Les débuts du compte épargne 

L’épargne et le placement sont des produits proposés par tous les établissements bancaires. L’idée est de pouvoir proposer directement aux clients des produits d’épargne et de placement. D’ailleurs, en 2021 les banques en ligne ont pris le dessus. Si vous pensez que la vente de produit d’épargne à distance est récente, détrompez-vous. Cortal, filiale BNP Paribas, le faisait déjà en 1985 via courrier et Minitel.
La preuve, la plupart des banques en ligne ont décidé de se concentrer uniquement sur les livrets d’épargne. Certaines d’entre elles ne disposent toujours pas de lignes de crédits ou même pas de comptes bancaires. Cela vaut aussi pour des banques dites classiques comme Boursorama Banque ou ING Direct. Elles ont d’abord compté sur l’épargne et le placement avant d’en arriver aux produits bancaires et à la gestion de compte. Bref, si l’on regarde de plus près on se rend compte que l’épargne et les produits d’épargne en général sont le cœur de l’activité d’une banque. On pourrait même aller plus loin avec les banques en ligne, pour qui l’épargne est leur raison d’être. 

Chaque banque propose les types de produits d’épargne qu’elles souhaitent. Certaines ne proposeront que des PEL et CEL d’autres auront une gamme plus fournit. Bref, il n’y a pas de règle sur le sujet. D’ailleurs cela vous permettra dans un premier temps de sélectionner les banques qui proposent le produit d’épargne que vous recherchez.

D’ailleurs, vous vous rendrez très facilement compte de l’expertise de certains établissements bancaires. En effet, certaines banques comme LCL ne consacrent qu’un seul onglet depuis leur site internet à l’épargne. Contrairement au site internet de Fortuneo qui fait déjà la distinction entre épargne, assurance-vie et bourse. Cela représente déjà une excellente manière pour vous d’identifier la meilleure banque pour vous et votre épargne.

Les livrets d’épargne

Plusieurs types de produits d’épargne sont proposés par les banques. Généralement elles ont tendance à proposer les mêmes produits, et comme les taux sont généralement imposés par l’État il n’y a pas beaucoup de concurrence… mais ce n’est pas le cas. La concurrence se trouve dans les conditions de contrats : frais de dossier, frais d’entrée, accompagnement, support (en agence, application mobile, site internet), bonus, taux boosté, promotion. C’est là qu’une banque peut véritablement se démarquer. La première chose à savoir est qu’il existe deux types de livrets :

  • Le livret réglementé
  • Le livret non réglementé

Les livrets réglementés

Les livrets réglementés constituent une épargne de précaution, à court terme qui reste disponible et liquide. De plus ils sont sans frais et peu risqués donc très intéressant. (Encore plus en temps de crise). On dit qu’ils sont réglementés, car leurs taux sont fixés par l’état. Ils sont plafonnés et ne sont pas cumulables. Autrement dit : chaque personne ne peut en détenir qu’un seul, car ils sont exonérés d’impôts.

Les livrets non réglementés

On les appelle aussi « Super livrets », ils se distinguent des livrets réglementés, car ils ne sont pas soumis aux conditions financières fixées par la loi. Ils varient en fonction des établissements bancaires. D’ailleurs, la plupart des banques en proposent à présent. C’est avec ce type de livret que l’on peut mettre en concurrence les établissements bancaires. Il faut dire que certaines banques proposent de « super livrets » bien plus intéressants que d’autres. Prenez donc soin de les comparer afin de choisir le livret le plus adapté à votre projet financier.

De manière générale, les super livrets sont soumis à imposition, mais offrent des conditions plus avantageuses :

  • Taux de rémunération supérieur aux livrets réglementés
  • Plafond de dépôt plus élevé
  • Souscription de ces livrets ouverte à tous

Quel compte épargne rapporte le plus ?

PlacementTaux de rendement moyenNotes
Livret A0.5 %Le taux du livret A est passé de 0.75 % à 0.5 % depuis le 1er février 2020.
Livret Jeune1.5 %Le taux du livret jeune ne peut pas être inférieur à celui du livret A. Le taux varie selon les banques. Versements plafonnés à 1600 €.
Livret de développement durable et solidaire0.5 %Le taux du LDDS est toujours identique à celui du livret A.
Plan Épargne Logement1 %Le taux du PEL ancien est de 2.2 % en moyenne, mais depuis 2018, ce taux est fixé à 1 %.
Compte Épargne Logement0.2 %Le taux du CEL est passé à 0.2 % de rendement depuis le 1er février 2020.
Livret Épargne Populaire1 %Le taux est supérieur au livret A. Son éligibilité dépend du RFR.

Simulez vos économies d'impôts grâce au Plan Epargne Retraite

Simulation gratuite

Quelle épargne choisir en 2021 ?

Le Livret A

C’est le produit d’épargne préféré des Français. Malgré son faible taux de rémunération, il plait toujours autant. Réglementés par l’État, ses revenus sont défiscalisés, c’est à dire qu’il n’est pas assujetti aux prélèvements sociaux ni à l’impôt sur le revenu. Sa popularité provient sûrement du fait qu’il soit très simple et accessible à tous (majeure ou mineure), résident fiscal ou non, certaines associations peuvent même détenir un Livret A. Depuis le 1er janvier 2009, il est possible d’en ouvrir un auprès de n’importe quelle banque. Vous ne le saviez peut-être pas, mais avant ils étaient limités aux Caisse d’Epargne et Banque Postale. Cependant, vous ne pouvez détenir qu’un seul Livret A, pas plus. 

Date

     Taux d’intérêt     

01/08/2010

1,75 %

01/08/2011

2,25 %

01/08/2012

1,75 %

01/08/2013

1,25 %

01/08/2014

1 %

Depuis le 01/08/2015

0,75 %
Depuis le 1/02/20200,50 %

Le Livret de Développement Durable et Solidaire (LDDS)

L’ancien Codevi (compte pour le développement durable) a changé de nom en 2007 pour Livret de Développement Durable et solidaire. Son fonctionnement se rapproche beaucoup de celui du Livret A. C’est un livret d’épargne rémunéré à un taux fixé par le gouvernement dont les fonds sont disponibles à n’importe quel moment et défiscalisés. Toutes les banques peuvent le proposer. La banque au sein de laquelle vous détenez votre LDDS peut vous fournir une carte bancaire pour effectuer des retraits sur votre LDDS, mais vous ne pourrez vous en servir qu’aux distributeurs de son réseau.

Il y a cependant quelques petites différences :

  • le plafond est beaucoup plus bas que celui du Livret A, 12 000 € (contre 22 950 € avec un Livret A).
  • S’il est ouvert aux personnes mineures, celles-ci doivent obligatoirement disposer de revenus personnels et ne plus être rattachées au foyer fiscal de ses parents. Pour faire simple, le LDDS est réservé aux mineures qui sont déjà autonomes.

Le Livret d'Épargne Populaire

Le Livret Epargne Populaire, aussi appelé LEP, sert aux personnes ayant des revenus modestes à placer un peu de leur épargne afin de maintenir leur pouvoir d’achat. Il est plus rémunérateur, car son taux actuel est de 1 % soit supérieur de plus 0,50 % par rapport au Livret A ou LDDS. Son plafond est en revanche moins haut et ne peut dépasser les 7 700 €. Lequel varie en fonction du nombre de parts de votre foyer fiscal :

    Nombre de part de foyer fiscal    

    Plafond    

1 part

20 017 €

1,5 parts

25 361 €

2 parts

30 705 €

2,5 parts

36 049 €

3 parts

41 393 €

3,5 parts

46 737 €

4 parts

52 081 €

Demi-part supplémentaire

5 344 €

Il convient bien aux personnes qui ont des petits revenus, mais qui souhaitent tout de même se constituer une épargne. Que cela soit pour voir venir, pour se constituer un petit matelas financier ou encore pour financer en partie ou complètement un projet personnel. Une épargne disponible à tout moment qui évite d’avoir recours au crédit.

Le Livret Jeune

Contrairement à ses cousins, le livret jeune n’est pas proposé par toutes les banques. Ce livret cible les jeunes de 12 à 26 ans. Il est assez peu présent dans les banques en ligne, dont la cible n’est pas forcément les personnes de cette tranche d’âge. Cependant les banques dites « classique », on peut retrouver assez facilement ce type d’épargne. Les seules banques en ligne qui en proposent sont Hello Bank, Monabanq, et LCL. En dehors de ça, c’est le désert. Si vous ne souhaitez pas vous tourner vers une banque en ligne, nous vous conseillons de vous adresser directement au Crédit Mutuel, Banque Populaire ou chez HSBC par exemple. 

Le PEL et le CEL

Il en va de même pour les plans et comptes d’épargne : Le PEL et le CEL ne sont pas disponibles partout. Pourquoi ? Car toutes les banques ne sont pas agréées pour commercialiser ce type d’épargne réglementée. En effet, le fonctionnement du PEL est assez spécifique : l’argent que vous déposez sur ce plan n’est pas en libre service comme pour le Livret A, la somme épargnée est bloquée pendant 4 ans, sous peine de pénalités en cas de retrait prématuré. Aucun produit d’épargne n’est totalement fermé, vous pourrez toujours accéder à votre épargne, mais vous devrez en subir les conséquences. Vous perdrez probablement vos intérêts.

Du côté des banques en ligne, elles sont 4 à proposer ce plan d’épargne :

  • L’agence en ligne de BNP Paribas,
  • LCL,
  • Boursorama Banque
  • Hello Bank.

Ne cherchez pas du côté de Fortuneo, BforBank, Monabanq ou ING Direct, vous ne trouverez ni PEL, ni CEL.

► Pour aller plus loin avec les banques :

Foire aux questions

🤝 Offres promotionnelles : méfiez-vous des frais cachés

Faites cependant bien attention aux offres promotionnelles, elles cachent parfois un loup. En effet, passé la date de l’offre le taux de base sera de nouveau appliqué. Là encore, vous ne pourrez pas forcément bénéficier de ce type d’offre : dans la plupart des cas il faut détenir pendant au moins un an son épargne dans l’établissement pour bénéficier du taux promotionnel.

Mais il n’y a pas que les promos qui peuvent vous convaincre, certaines banques proposent des primes à l’ouverture si un minimum de dépôt est effectué. Pensez à regarder de partout, internet sera votre meilleur allié pour faire jouer la concurrence. N’hésitez pas à aborder des taux plus intéressants que vous auriez vu ailleurs lors de vos rendez-vous, un conseiller intéressé par votre profil vous fera sans doute une offre ou un « cadeau de bienvenue » pour vous faire venir dans sa banque. 

Enfin, autre point essentiel : ne vous précipitez pas ! Prenez le temps de calculer la rentabilité d’un livret d’épargne après prélèvements sociaux et impôts pour pouvoir les comparer avec d’autres produits d’épargne comme les livrets défiscalisés (LivretA/LDD), des comptes à terme ou des assurances-vie (orientées sur des fonds en euros).

🤷 Comment choisir son livret d’épargne ?

Il déjà important de cibler ses besoins avant de commencer une quelconque démarche. En fonction de votre capital, de votre projet et de vos envies, un ou deux livrets d’épargne se démarqueront. Une fois que vous savez exactement ce que vous voulez, il est intéressant de se renseigner plus en détail sur le produit et sur les banques qui le proposent. Vient enfin, la prise de contact, que vous décidiez de la faire en ligne, par téléphone, ou directement en agence, il faut que vous vous sentiez à l’aise et que vous prépariez quelques questions en amont afin de bien préparer votre rendez-vous et de ne rien oublier.

Vous allez vite vous apercevoir que même si les livrets réglementés sont partout les mêmes, quel que soit la banque, les établissements bancaires auront tendance à se démarquer de différentes manières :

  • L’humain a une grande importance. Un bon feeling avec son conseiller, vous sentir en confiance, savoir que vous pouvez lui poser toutes les questions que vous souhaitez, vous sentir soutenu et compris. C’est primordial. Si vous recherchez ce type de relation avec votre banque, nous vous déconseillons de vous tourner vers une banque en ligne. Même si elles sont très efficaces et compétitrices, elles n’apportent que très peu d’accompagnement personnalisé comparé aux banques classiques.  
  • Les différences de performances entre les livrets disponibles sur le marché. Le choix va se faire principalement sur le montant du taux de base servi par l’établissement et le potentiel de gain sur une période donnée. Pour recruter de nouveaux clients, des offres promotionnelles avec des taux boostés peuvent être proposées avec des modalités spécifiques. Nous vous en parlions un peu plus tôt avec les livrets non réglementés. Par exemple, on peut bénéficier d’un taux boosté de 3 % sur 3 mois dans la limite de 100 000 euros.

🤝 Quel est le plafond du livret A en 2021 ?

Tout comme en 2020, le plafond du livret A en 2021 est de 22 950 €. Au-delà de cette somme, vous ne pourrez pas placer votre argent dessus, mais les intérêts pourront cependant dépasser ce plafond.

🤷 Est-il possible d'avoir plusieurs livrets A ?

Non, un même livret d'épargne réglementée ne peut pas être cumulé avec un autre. En revanche, il est possible de cumuler un livret A avec un LDDS, par exemple, puisque ce ne sont pas les mêmes produits d'épargne.

Simulez vos économies d'impôts grâce au Plan Epargne Retraite

Simulation gratuite

Cet article vous a été utile ?