Nos experts vous accompagnent 01 86 95 79 89
Nos experts vous accompagnent 01 86 95 79 89

Investir dans le cinéma pour réduire le montant de ses impôts et soutenir le 7e art, c'est possible ! En investissant dans une SOFICA (SOciété pour le FInancement du Cinéma et de l'Audiovisuel) vous contribuez au financement du cinéma français et de l'audiovisuel tout en réduisant votre impôt sur le revenu ! Rendement, retour sur investissement, défiscalisation, voici tout ce qu'il faut savoir du dispositif SOFICA en 2018 !

 

Les SOFICA : le fond d'investissement du cinéma

cinéma défiscalisation
Les SOFICA : blockbuster de la défiscalisation ?

Chaque année depuis 1985, le Centre national du cinéma et de l’image animée (CNC) publie en octobre la liste des sociétés de financement de l'industrie cinématographique et de l'audiovisuel : ce sont les fameuses Sofica, appelées à financer principalement le cinéma indépendant avec des premiers et des seconds films.

Attention, cette liste est courte : seules 11 Sofica sont proposées à la commercialisation pour une enveloppe limitée de 63 millions d’euros. Certaines banques en commercialisent directement. C'est le cas de :

  • Cofimage 28 aux Caisses d’Epargne et aux Banques Populaires 
  • Cofinova 13 au Crédit Mutuel et au CIC 
  • la Banque Postale Image 10 pour la banque éponyme 
  • Soficinema 13 pour BNP Paribas 
  • Sofitvciné 4 pour le Crédit Agricole

D'autres sont disponibles auprès d’intermédiaires comme des conseillers en investissement financier à l’instar d’UFF ou sur des sites patrimoniaux : A Plus Image 7, Cinemage 11, Cineventure 2, Indefilm 5 Manon 7 et enfin Palatine Etoile. 

Lire aussi : Quels investissements autres que l'immobilier permettent de défiscaliser ?

Retrouvez la liste des SOFICA agréées en 2017 pour les investissements en 2018 sur le site du CNC.

Défiscalisation avec les SOFICA

cinéma tickets
Les SOFICA : un ticket d'entrée à 5000 €

Les contribuables qui investissement en numéraire au capital des SOFICA bénéficient en contrepartie d'une réduction d'impôt pouvant aller jusqu'à 48 % avec certains investissements.

  • Avec un investissement classique, les particuliers bénéficient d'une réduction d'impôt de 30% de leurs investissements 2017 déclarés en 2018. Soit une réduction maximale de 5 400 euros.
  • Un taux majoré de 36% est applicable si la société choisie s'engage à placer au moins 10% de ses fonds dans des sociétés de production avant la fin de l'année suivant celle de la souscription. 
  • Enfin, si la société s'engage à investir 10% de ces fonds au développement de programmes TV (séries, dessins animés, documentaires), en plus des conditions évoquées ci-dessus, le taux passe à 48%.

Conformément au plafonnement des niches fiscales, cette réduction d'impôt est prise en compte dans un plafond spécifique de 18 000 €. et de 25% des revenus annuels, pour une durée comprise entre 5,5 et 10 ans.

NB : cet avantage n’est pas cumulable avec celui obtenu au titre d’une entrée au capital de PME. Dernier élément à prendre en compte : la plupart des SOFICA imposent le plus souvent un investissement minimum de 5000 €.

Plafond des SOFICA

Ce plafond de 18.000 euros ne se cumule pas avec le plafond de droit commun de 10.000 euros. Si, au titre de la même année, vous bénéficiez à la fois de réductions d'impôt entrant dans le plafond spécifique de 18.000 euros et d'autres avantages entrant dans le plafond de 10.000 euros, l'ensemble des avantages auxquels vous pouvez prétendre ne peut pas dépasser 18.000 euros.

Donc si vous avez déjà atteint le plafond de 10.000 euros, ce plafond spécifique vous permet de bénéficier d'un volant supplémentaire de 8.000 euros en cas d'investissement dans les Sofica.

Attention, les titres reçus en contrepartie des souscriptions doivent être conservés pendant 5 ans pour éviter toute remise en cause de la réduction d'impôt.

Rendement des SOFICA

L’activité des SOFICA s’exerce dans un domaine présentant un caractère aléatoire. En conséquence, la rentabilité potentielle du placement résulte avant tout de la politique de gestion de chaque SOFICA. L'expérience montre que la performance d'une SOFICA repose davantage sur la réduction d'impôt que sur sa capacité à réaliser des bénéfices. Ce type de placement à risques s'adresse avant tout aux contribuables situés dans les tranches d'imposition les plus hautes (41%, 45%). La rentabilité d’une Sofica ne dépend pas uniquement des succès ou des échecs des films financés. Il est rare que les personnes physiques ayant investi récupèrent l'intégralité de leur mise (5.000 euros minimum). Le plus souvent, ce sont plus 60 ou 70% des fonds qui sont récupérés. La faute incombe aux frais de gestion, très élevés : 3% à l’achat, puis 2% par an durant 5 à 10 ans. Pourtant, le rendement moyen avoisine 4%.

La production, le tournage et l'exploitation d'un film ne s'effectuant pas en quelques mois, le retour sur investissement avec une SOFICA prend du temps. Pour récupérer son investissement, il faut patienter jusqu’à la liquidation de la Sofica, ce qui prend six ans en moyenne, le temps nécessaire pour :

  • développer le projet du film
  • le produire
  • l’exploiter en salles et à la télévision
  • revendre le catalogue

Mais dans le pire des cas, la durée de détention peut atteindre 10 ans.

Comment déclarer ses parts de SOFICA ?

Vous devez indiquer le montant des sommes investies sur la déclaration n° 2042 C :

sofica

Pour bénéficier de la réduction d'impôt, les conditions suivantes doivent être remplies :

  • Souscription réalisée avant décembre 2020
  • Capital de la Sofica agréé par le ministre de l'économie et des finances
  • Œuvres financées agréées par le président du Centre national du cinéma et de l'image animée

SOFICA et Impôt sur la Fortune

Les contribuables redevables de l'IFI doivent déclarer les parts détenues dans une SOFICA à leur valeur connue au 1er janvier de l'année d'imposition. 

SOFICA et prélèvement à la source

L’application du prélèvement à la source en 2019 ne remet pas en cause le bénéfice de la réduction d’impôt sur le revenu obtenue suite l'investissement via une SOFICA. Le gouvernement a assuré que les crédits d'impôts et réductions fiscales 2017 déclarés en 2018 seraient maintenus. Les remboursements seront mis en place à partir de janvier 2019.

Foire aux questions

La société générale finance-t-elle des SOFICA ?

Non, la SG a annoncé dans un communiqué qu'elle ne finançait plus de SOFICA.

Pas tenté(e) par la pierre ? Découvrez tous les investissements autres que l'immobilier qui permettent de réduire vos impôts :

Appelez-nous

Nos experts sont disponibles de 9h à 20h du lundi au vendredi


Ou demandez à être rappelé gratuitement

Se faire rappeler

Etre rappelé gratuitement

Nos experts sont disponibles de 9h à 20h du lundi au vendredi

Merci de renseigner un numéro valide

Merci !

.

Connectez-vous !

Votre email n'est pas valideMot de passe oublié ?Merci de renseigner votre mot de passe

Déjà inscrit ?

Ouverture du service imminente !


Laissez-nous votre email pour la piqûre de rappel

Plus qu'une étape avant d'accéder à votre simulation !

Sécurisez votre compte pour accédergratuitement à votre simulation

Votre email n'est pas valideVotre numéroMerci de renseigner votre numéro de téléphone

En cliquant sur "Voir ma simulation" j'accepte lesCGU
et serai automatiquement inscrit afin de profiter des services de TacoTax

DEJA INSCRIT ?

Un instant !

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez gratuitement votre guide pour réduire vos impôts

Non merci