Nos experts vous accompagnent 01 86 95 79 89
Nos experts vous accompagnent 01 86 95 79 89

Que vous cherchiez un prêt professionnel pour la création de votre entreprise ou bien pour développer de nouveaux projets, sachez qu’il existe des prêts dédiés aux professionnels. Comme pour les particuliers, il y a des taux d’intérêt pour les prêts professionnels. Vous êtes dans l’obligation de rembourser ce pour quoi vous avez signé, en respectant un échéancier. Qu’est-ce qu’un prêt professionnel ? Comment l’obtenir ? Rassurez-vous, toutes les explications sont là.

 

Le prêt professionnel : définition et enjeux

Un crédit professionnel est, comme son nom l’indique, un moyen de financement à destination des professionnels. Un particulier ne pourra pas prendre un emprunt professionnel en son nom à moins qu’il soit auto-entrepreneur. Pour obtenir un prêt professionnel, il faut exercer une activité en tant que :

  • Profession libérale : médecin, artisan, commerçant, avocat, comptable, etc. ;
  • Très petite entreprise (TPE) ;
  • Association.

Le prêt professionnel peut servir pour la création ou le développement d’une entreprise. Il peut avoir différentes fonctions :

  • équipement ;
  • trésorerie ;
  • investissement dans un bien immobilier : ce sont ce que l’on appelle les murs commerciaux ;
  • fonds de commerce et investissements ;
  • développement d’un projet.

Les différents types de prêts professionnels

Afin de pouvoir vous y retrouver parmi tous les crédits à destination des professionnels qui sont proposés voici les différentes catégories de prêt que ce soit pour les particuliers ou pour les professionnels. Les seules choses qu’un particulier ne peut pas obtenir sont l’affacturage ou le crédit-bail. Voici les différents types de prêts professionnels :

  • le crédit amortissable : il sert surtout pour l’achat de biens d’équipement comme du mobilier ou un véhicule. Il s’étend sur une durée comprise entre 2 et 5 ans. C’est également un crédit qui peut servir pour des équipements immatériels comme pour une licence. Si vous avez un gros investissement à faire en équipement, ce crédit peut s’étendre sur 15 ans.
  • le prêt non amortissable : il peut être intéressant en cas de besoin en trésorerie ou pour des facilités de caisse. Les facilités de caisse peuvent être gérées par une entreprise extérieure qui a le rôle de factor, par conséquent, cela s’appelle de l’affacturage
  • le crédit-bail : il est utile pour du matériel informatique, un véhicule ou pour des murs commerciaux ou autres bien immobilier. Il peut s’étendre sur du court terme entre 2 et 5 ans comme sur du long terme sur 15 ans, notamment pour de l’immobilier.
  • le prêt fonctionnaire : réservé aux agents de la fonction publique, est un crédit d'aide à l'accession à la propriété. Il vient en complément d'un crédit classique.
Bon à savoir : Il est possible, pour certaines professions, d’obtenir un prêt professionnel sans apport appelé aussi CSA (crédit sans apport) puisque les établissements bancaires savent que cette profession ou cette activité garantit le remboursement du prêt.  

Comment obtenir un prêt professionnel ?

Que ce soit en tant que particulier ou en tant que professionnel, se rendre chez son banquier pour une demande de prêt est toujours source de stress. On ne sait jamais comment va se dérouler l’entretien. Pour éviter le refus de votre demande, voici quelques points sur lesquels porter votre attention.

Lire aussiOù souscrire un crédit immobilier ?

Avoir un discours complet et structuré

Si vous arrivez dans un banquier avec une vague idée de projet et rien de défini ni de chiffrage de votre projet, ce n’est même pas la peine d’espérer quelque chose de cette entrevue, et ce, même si votre idée va générer beaucoup d’argent. En effet, l’établissement bancaire vous demande de le rassurer sur ce que vous allez entreprendre et comment il va récupérer la somme empruntée. Pour cela, voici quelques conseils :

  • vous devez préparer un pitch de votre activité ainsi que votre stratégie ;
  • vous connaissez le marché que vous visez ;
  • le chiffrage en moyen humain et financier dont vous avez besoin ;
  • les gains potentiels par rapport à la clientèle ciblée ;
  • les prévisions budgétaires et votre besoin en financement.

Avoir une bonne situation financière

Vous devez pouvoir montrer que le budget de ce projet est à l’équilibre. En fonction de vos prévisions, de ce que la banque pourrait vous financer, combien reste à votre charge et pouvez-vous le supporter en tant qu’entreprise ? La banque va chercher par tous les moyens à voir s’il y a des failles. Le mieux est de venir avec un business plan qui vous permettra de montrer quels sont les différents financements par lesquels vous comptez passer. Vous allez devoir montrer patte blanche en quelque sorte. 

Bon à savoir : Obtenir un prêt sans apport est possible, seulement, avoir 20 % à 30 % d’apport du montant global demandé est une très bonne condition pour obtenir un prêt professionnel. C’est une bonne garantie pour les établissements bancaires. 

Un bon business plan

Tout réside dans ce document que beaucoup ont tendance à négliger. Ce plan est composé de 3 parties :

  1. une présentation : votre entreprise est basée sur un projet, une idée. Il est très important d’y revenir en détail et d’expliquer votre démarche. 
  2. le montage du projet : vous allez aborder, ici, tout ce qui touche à la structure de votre entreprise, votre capital et la présentation de votre équipe. SI c’est une création d’entreprise, il faudra présenter vos associés. 
  3. le prévisionnel : c’est une partie purement financière qui va dresser le bilan prévisionnel, le compte de résultats, etc.

Un dossier de prêt complet 

Il y a des pièces justificatives qui ne doivent pas manquer pour dresser votre demande de prêt :

  • l’extrait de K-bis ;
  • la carte nationale d’identité du représentant légal de l’entreprise ;
  • si l’entreprise existe déjà, les 3 derniers bilans, sinon un bilan prévisionnel ;
  • la justification de domiciliation ;
  • les relevés de comptes bancaires ;

Il est possible que l’on vous demande d’autres documents, la liste ci-dessus est ceux qui sont primordiaux d’avoir. 

Le saviez-vous ? Vous pouvez vous renseigner et souscrire à un prêt professionnel en ligne. Il est possible, dès à présent, de faire une simulation en ligne pour votre prêt professionnel.

Foire aux questions

Peut-on faire appel à un courtier pour un prêt professionnel ?

Il est tout à fait envisageable de prendre un courtier pour un prêt professionnel. Il existe des courtiers spécialisés en crédit pour les entreprises. C’est à vous de voir à qui vous souhaitez faire confiance. Un courtier pourra vous aider dans l’établissement du dossier de demande de financement et vous trouver des taux intéressants correspondant à votre situation. Avant de vous engager dans un prêt professionnel avec le CIC ou de faire une simulation de prêt d’entreprise avec le Crédit Agricole, par exemple, renseignez-vous sur vos différentes possibilités. 

Quels sont les taux du prêt professionnel en 2018 ?

Pour 2018, il faut compter un taux de 1,6 % pour un prêt de trésorerie sur une année. Il faut savoir que selon votre situation et le montant demandé, le taux d’intérêt fluctue. Il varie également en fonction de l’établissement bancaire. Pour avoir toujours une bonne référence des taux, il faut se rendre sur le site de la Banque de France qui met régulièrement à jour les taux. 

Que faire en cas de refus d’un prêt professionnel ?

En cas de refus, l’établissement bancaire se doit de vous donner des conseils pour améliorer votre dossier. Profitez de ces conseils et persévérez. Chaque personne est différente, alors peut-être que dans une autre banque votre dossier sera accepté. Si votre plan n'était pas encore très clair, détaillez-le au maximum, entourez-vous des bonnes personnes afin d’étoffer votre dossier, développez votre réseau, etc.

Peut-on passer par le financement participatif ?

Le crowdfunding est possible pour un investissement dans de l’équipement ou pour un projet de développement. Il faut savoir que les taux d’intérêt sont souvent beaucoup plus élevés qu’en optant pour un financement bancaire, mais vous pouvez mettre en lumière votre entreprise et vous en servir comme moyen de communication. Le financement est à remboursé sur une durée qui varie entre 3 et 5 ans. 

Pour aller plus loin avec les crédits immobiliers :

Besoin de fonds supplémentaires pour acquérir votre résidence principale ? Découvrez toutes les possibilités de financement :

Appelez-nous

Nos experts sont disponibles de 9h à 20h du lundi au vendredi


Ou demandez à être rappelé gratuitement

Se faire rappeler

Etre rappelé gratuitement

Nos experts sont disponibles de 9h à 20h du lundi au vendredi

Merci de renseigner un numéro valide

Merci !

.

Connectez-vous !

Votre email n'est pas valideMot de passe oublié ?Merci de renseigner votre mot de passe

Déjà inscrit ?

Ouverture du service imminente !


Laissez-nous votre email pour la piqûre de rappel

Plus qu'une étape avant d'accéder à votre simulation !

Sécurisez votre compte pour accédergratuitement à votre simulation

Votre email n'est pas valideVotre numéroMerci de renseigner votre numéro de téléphone

En cliquant sur "Voir ma simulation" j'accepte lesCGU
et serai automatiquement inscrit afin de profiter des services de TacoTax

DEJA INSCRIT ?

Un instant !

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez gratuitement votre guide pour réduire vos impôts

Non merci