Comment trouver le meilleur taux d’assurance emprunteur ?

Sommaire de l'article

L’assurance emprunteur est un atout non négligeable pour quiconque souhaite souscrire un prêt immobilier, mais elle a un coût ! Avec les différents taux proposés par les acteurs du marché et la possibilité de changer plus régulièrement de contrat d’assurance, comment s’assurer de trouver le bon filon ? Si le taux moyen d’assurance emprunteur dans le cadre d’un prêt immobilier sur 20 ans était de 0,33 % en 2020, 2021 marque l’intégration de cette assurance dans les charges d’emprunt. Comment comparer les offres des différents organismes d’assurance ? Réponse avec Tacotax !

Obtenez la meilleure assurance emprunteur

Simulation gratuite

Comparer les taux d’assurance emprunteur

Comment mettre toutes les chances de son côté en trouvant la meilleure offre d’assurance emprunteur dans le cadre d’un prêt immobilier ? Pour ce faire, rien de tel qu’un comparateur en ligne sur lequel vous trouverez les informations suivantes :

  • L’organisme assureur,
  • Le taux moyen annuel de l’assurance proposée,
  • La prime moyenne mensuelle à votre charge,
  • La prime totale selon la durée de votre contrat.

Exemple de simulation de comparateur d’assurance emprunteur

Le meilleur taux d’assurance de prêt immobilier de 2020 n’est pas forcément celui de 2021 : ça tombe bien, c’est votre droit de faire jouer la concurrence ! Comment ? En vous rendant sur un comparatif en ligne d’offres d’assurances emprunteur. En renseignant vos informations personnelles, vous serez à même de comparer et de choisir l’offre qui vous correspondra le mieux, mais aussi la mieux adaptée à votre situation et à votre projet personnel.

Prenons l’exemple de Lydia, 35 ans, qui a souscrit un prêt immobilier auprès de sa banque pour faire l’acquisition du logement de ses rêves. D’un montant de 250 000 € sur 20 ans, son prêt a un taux de 2,5 %. Quid de l’assurance emprunteur ? Dans ces conditions, le taux de l’assurance individuelle proposée par les différentes compagnies d’assurance sont les suivants :

AssureurTaux moyen annuelPrime moyenne mensuellePrime totale
Cardif0,13 %26,16 €6 279,00 €
Axa0,13 %27,12 €6 507,68 €
Metlife0,16 %32,92 €7 901,00 €
AFI-ESCA0,17 %35,50 €8 520,08 €
Generali0,17 %36,15 €8 677,00 €
MCAP0,17 %36,19 €8 685,40 €
Allianz0,18 %38,53 €9 247,76 €

Bien comparer les offres

Mais, attention ! Le meilleur taux n’est pas forcément celui qui vous conviendra ! Si le taux d’intérêt des assurances groupées proposées par votre banque créancière pâlissent souvent de la comparaison avec la concurrence, selon le principe de la délégation d’assurance, il ne tiendra qu’à vous de vérifier les niveaux de garanties, les frais totaux, les frais de dossiers, etc.

Le taux d’assurance au Crédit Agricole ou à la BNP sera potentiellement plus élevé que celui proposé par la Matmut, Mgen ou la Macif si vous avez souscrit le prêt dans ces banques, par exemple. Ainsi, ce sont les points suivants qu’il vous faudra bien étudier :

  • Le coût de l’assurance emprunteur sur toute la durée du prêt,
  • Le coût de l’assurance emprunteur par mois,
  • Le taux moyen de l’assurance,
  • Le TAEAG (Taux Annuel Effectif d’Assurance Global).

Ce dernier permet de vous renseigner sur le prix total de votre assurance emprunteur : rendu obligatoire récemment, le TAEAG vous est fourni par votre assureur et vous permet de comparer en toute objectivité les différents taux des différentes offres présentes sur le marché. 

Lire aussi : Assurance emprunteur : définition

Quel est le taux d’assurance d’un prêt immobilier ?

Le taux d’un contrat d'assurance de prêt immobilier n’est pas à négliger, que ce soit dans le cadre d’un investissement locatif ou d’un achat de résidence principale. En effet, s’il se distingue du taux du prêt immobilier contracté par le particulier, il fait désormais partie intégrante des charges d’emprunt qui permettent de calculer le taux d’endettement.

Résultat, les ménages peuvent désormais prétendre à un crédit immobilier avec un taux d’effort de 35 % contre 33 % l’année dernière. 

Pourquoi est-ce si important de souscrire cette assurance de prêt ? En cas d’évènement grave imprévu (décès, licenciement, etc.), vous et vos ayants droit êtes ainsi couverts, puisque c’est l’assureur qui se chargera du remboursement du capital restant dû à l’organisme prêteur. 

Le taux d’assurance varie selon les organismes d’assurance, mais également par le marché de l’immobilier : si les taux de crédits immobiliers baissent, les taux d’assurances augmentent en compensation. En outre, les banques et les assurances externes sont désormais au coude à coude pour proposer leurs services aux futurs assurés, ce qui permet notamment de faire baisser les taux globaux.

Obtenez la meilleure assurance emprunteur

Simulation gratuite

Comment se calcule l’assurance d’un prêt ?

Le calcul du taux est relativement simple. Dans un premier temps, il est nécessaire de lister les différents facteurs et les risques pris en compte dans ce calcul.

Les facteurs qui peuvent impacter le prix d’une assurance emprunteur

En premier lieu, le taux d’assurance d’un prêt immobilier varie en fonction de l’âge de l’assuré : plus il va vieillir, plus le taux va augmenter. Ainsi, le taux d’assurance emprunteur d’un senior sera bien souvent supérieur à celui d’un jeune primo-accédant, par exemple. Ensuite, l’assureur va généralement prendre en compte des catégories de risques bien précises :

  • La santé : l’âge, le handicap, les antécédents médicaux ou même être un fumeur peut faire augmenter le taux de l’assurance.
  • La profession : si vous exercez une profession à risque, des détails peuvent vous être demandés.
  • Les loisirs : si vous pratiquez un sport extrême par exemple.

Dans certains cas, des surprimes peuvent donc être appliquées : l’occasion pour l’assureur de se couvrir lui aussi.

Calcul de l’assurance sur le capital initial

Une assurance emprunteur portant sur le capital initial aura une cotisation mensuelle fixe. Ce qui permet d’avoir un taux qui ne change pas, et ce pendant l’entièreté du remboursement (sur 10, 15, 20 ans, etc.). Le principal avantage pour l’assuré sera donc de pouvoir anticiper sur ses dépenses futures. 

En revanche, dans ce cas de figure, il vous sera généralement plus compliqué de négocier votre taux pendant que vous le remboursez, à moins de faire jouer la concurrence.

Calcul de l’assurance sur le capital restant dû

Avec sa cotisation dégressive, une assurance emprunteur portant sur le capital restant dû, c’est-à-dire sur les mensualités restantes en vue de rembourser intégralement le prêt, offre un avantage non négligeable.

Calculée sur le capital restant, la cotisation est donc revue à la baisse chaque mois. L’occasion pour vous de débuter un autre projet demandant un prêt avant d’avoir terminé le remboursement du premier capital emprunté, au vu du faible taux en fin de contrat. 

Prudence cependant : si vous avez la possibilité de rembourser le restant de votre prêt en anticipé, cette action vous fera perdre une partie de l’avantage offert par cette méthode de calcul.

Foire aux questions

🤝 Quelles sont les assurances obligatoires pour un prêt immobilier ?

Les assurances obligatoires diffèrent d’un établissement prêteur à un autre. Dans le cas d’un investissement locatif, il n’y a généralement pas d’obligations, les banques considérant que les loyers perçus aident à rembourser les mensualités. Pour l’achat d’une résidence principale en revanche, c’est à l’établissement prêteur que revient la charge d’indiquer les assurances obligatoires : maladies, décès, invalidité, etc. 

🤝 Comment fonctionne l’assurance d’un prêt immobilier ?

L’assurance emprunteur vous permet de pallier un événement imprévu dans votre vie en remboursant tout ou partie de votre capital restant dû. Ainsi, vous vous protégez vous-même, en cas de licenciement ou d’accident grave, ainsi que vous ayant-droits en cas de décès. Certains organismes prêteurs demandent impérativement aux contribuables de souscrire une assurance de ce type.

🤝 Comment négocier son assurance de prêt immobilier ?

Depuis la loi Lagarde en 2010, l’emprunteur peut choisir une assurance de prêt autre que celle proposée par son établissement prêteur : on appelle cela la délégation d’assurance, et cela permet notamment de faire jouer la concurrence. En outre, la loi Hamon et la loi Sapin 2 permettent aux emprunteurs de changer d’assurance de prêt dans les 12 mois suivants la signature de l’offre à condition que la nouvelle offre choisie présente le même niveau de garanties.

🤔 Comment résilier son contrat d’assurance emprunteur ?

L’amendement Bourquin permet aux assurés de résilier leur contrat d’assurance en faveur d’un autre à chaque date d’anniversaire de leur contrat en cours, à condition que le nouveau offre un niveau de garantie similaire à celui en cours.

Obtenez la meilleure assurance emprunteur

Simulation gratuite

Cet article vous a été utile ?