Le prêt travaux est un crédit à la consommation dédié aux particuliers désireux d'agrandir, de rénover ou d'améliorer l'équipement et le confort de leur logement. Ce prêt peut être contracté pour votre résidence principale ou secondaire. Comment faire sa demande de prêt travaux ? Comment bien choisir son prêt travaux ? Quelles aides pour vos travaux ? TacoTax répond à toutes vos questions concernant le prêt travaux.

 

Vous pouvez faire une demande de prêt travaux auprès d'organismes de prêts. Il peut s'agir de la banque de votre choix, d'une agence de crédit, ou d'une banque en ligne. Vous avez donc le choix de faire votre demande de prêt travaux en présentiel ou de faire une demande de crédit en ligne.

Le prêt travaux : pour quels travaux et quels emprunteurs ?

Quels travaux sont éligibles ?

Vous pouvez faire une demande de prêt travaux pour des projets de différentes nature. Vous pouvez souscrire à ce prêt que vous ayez envie d'agrandir votre logement, décorer votre intérieur, réparer une toiture, faire des travaux d'isolement, etc. Il vous est possible de faire des travaux pour réparer ou aménager votre logement de la cave au grenier.

Les travaux ne sont pas destinés uniquement à l'intérieur de votre logement. Vous pouvez réparer installer une piscine, terrasser votre terrain et tous les travaux d'aménagement du jardin. Les travaux sont donc possibles sur votre terrain, que ce soit au sein de votre logement ou de votre terrain.

Un crédit travaux se destine à tous types de travaux:

  • d’agrandissement
  • d’aménagement
  • d’entretien
  • des travaux de rénovation
  • de décoration
  • d’équipement de la maison

Le prêt travaux n'est pas un prêt destiné uniquement aux travaux de grande envergure. Vous pouvez l'utiliser pour des petits travaux, des grosses interventions ou l’acquisition de matériel. Vous pouvez donc l'utiliser juste pour refaire ou équiper une partie de votre logement, ou encore acheter un lave-vaisselle, un portail électrique ou une piscine.

Le prêt travaux pour tous types de travaux

Ce prêt vous permet également de couvrir les prestations des professionnelles (professionnels du bâtiment, maçons, menuisiers, etc.) que vous pouvez embaucher, en plus du matériel commandé. Le prêt couvre donc l'achat et la réalisation de l'installation nécessaire. Ainsi, la somme qui vous est donnée est utilisée comme bon vous semble.

Les emprunteurs

Le prêt travaux peut être souscrit par les propriétaires. Vous pouvez souscrire votre prêt pour votre résidence principale ou votre résidence secondaire. En outre, les locataires peuvent également faire une demande de prêt s'ils souhaitent améliorer leur intérieur. Cependant, vous devez avoir l'accord du propriétaire pour certains types de travaux. Et il est parfois du devoir du propriétaire d'assurer la réparation de certains équipements dans votre logement (électricité, plomberie, etc.).

Votre situation doit être stable si vous souhaitez faire une demande de prêt. Un emprunt vous engage à un remboursement. Ne vous y prenez donc pas à la légère. Les organismes de prêt privilégieront forcément un CDI. Cependant, vous pouvez obtenir un prêt en ayant un CDD. D'ailleurs, certains CDD sont vus comme des CDI. C'est le cas notamment des postes rattachés à l'État (milieu hospitalier, DGFIP, etc.) Il est donc plus facile pour un fonctionnaire d'État de faire une demande prêts travaux. En outre, si vous affichez une situation stable et que vous enchaînez depuis au moins 3 ans les CDD ou les missions d'intérim il vous sera possible d'obtenir un prêt.

Outre les propriétaires et locataires d’un logement, les copropriétaires peuvent recourir à un crédit travaux pour financer les interventions sur les parties communes de leur copropriété.

Les différents types de prêt de travaux

Il existe une très grande diversité de prêts travaux sous des formes diverses. Le prêt travaux est un type de crédit à la consommation. Lorsque l'on cherche un prêt travaux, on cherche un prêt travaux pas cher ou alors le moins cher possible. Étudions donc les avantages et inconvénients des 3 types de prêts que vous pouvez demander pour un prêt travaux.

Cas 1 : Le prêt personnel non affecté

Le prêt personnel consiste en une somme que l’emprunteur peut utiliser librement, d'où la dénomination "non affecté". Pour une demande de prêt personnel, aucune justification des dépenses ne devra être faite auprès de votre organisme de prêt. Cette option est donc pratique pour ceux qui souhaitent réaliser leur travaux par eux-même. L'absence de justificatif d'utilisation du prêt ne les contraint pas à avoir un devis et une facturation d'un professionnel à présenter.

Le prêt personnel non affecté vous permet de débloquer les fonds souhaités assez rapidement. En effet votre prêt est mis à votre disposition aussitôt que la demande de prêt est acceptée. 

Autre grand avantage de ce prêt, le Taux annuel effectif global (TAEG) est généralement moins élevé. Cela est dû au fait qu'il n'ya pas de frais de dossier à payer, de garantie du type hypothèque ou caution à fournir.

Cas 2 : Le crédit affecté

Le crédit affecté, lui, vous permet d'obtenir un prêt pour un projet précis. L'organisme de crédit vous donne donc un prêt pour un projet précis. Le crédit est donc affecté à la réalisation de travaux dans notre cas. Ainsi, le capital emprunté auprès de votre créancier ne doit être affecté qu'aux travaux de votre logement et pour nulle autre utilisation.

3 types de crédits pour vos travaux

Pour vérifier que vous utilisez bien le prêt comme il se doit vous devez prouver à l'organisme de crédit que le prêt a été utilisé pour votre logement/terrain. Il vous sera donc demandé de fournir des justificatifs tels que des devis et des factures. Ces facteurs auront été réalisées par l’artisan ou d'autres professionnels qui pourront être amenés à intervenir sur votre chantier (menuisier, plombier, maçon, etc.)

Le crédit affecté, bien qu'il soit demande des justificatifs, s'avère être une solution moins onéreuse qu’un prêt personnel non affecté. En effet, si le prestataire ne respecte pas ses engagements, il est possible de résilier le contrat de prêt correspondant. Ce type d’emprunt est obligatoire lorsqu’il est associé à un éco-prêt à taux zéro que nous évoquerons plus bas.

Là où le prêt personnel non affecté et le crédit affecté se rejoignent c'est dans le montant du capital prêté. En effet, on ne peut vous prêter moins de 200 € et ce montant est plafonné à 75 000 €. Le taux de ces deux prêts est compris entre 2,5 % et 10 %. Ce taux varie selon le profil de l’emprunteur et la nature du prêt sollicité. Les fonds sont versés en une seule fois, et remboursables avec les intérêts jusqu’à 10 ans.

►Lire aussi : Prêt travaux : les meilleurs taux en 2019

Pour une somme supérieure à 75 000 €, le prêteur peut orienter le client vers un crédit immobilier, remboursable sur 10 à 30 ans.

Cas 3 : Le crédit renouvelable

Certains emprunteurs choisissent de financer leurs travaux en souscrivant un crédit renouvelable. Il s’agit d’une réserve d’argent disponible en permanence dans laquelle le souscripteur puise à volonté. Cependant il reconstitue le montant emprunté au fur et à mesure qu’il rembourse les montants utilisés.

Ce prêt s'avère être très onéreux cependant une fois souscrit vous n'avez plus besoin de repasser par des demandes de prêts si vous le conserver. C'est un prêt qui s'étend dans la durée et ne nécessite pas de justificatifs.

Il faut donc choisir votre type de crédit en fonction de votre situation financière. Il est également à noter que pour ces crédits des assurances facultatives sont proposés par votre organisme de prêt. Bien que l'assurance emprunteur soit facultative elle est vivement recommandée car elle vous protège en cas d'accident ou d'imprévu (licenciement, etc.)

Les aides pour vos travaux environnementaux

Les prêts dédiés à la transition énergétique

Lorsque les travaux sont destinés à faire baisser la consommation énergétique de votre logement ou à opter pour des installations plus écologiques vous pouvez obtenir un prêt spécifique. Il s'agit d'un prêt dédié à la transition énergétique. Certains établissements bancaires et de crédit accordent en effet ces prêts travaux spécifiques. Ce sont des prêts régulés par l’État.

Le prêt conventionné pour la rénovation énergétique

Le prêt conventionné pour la rénovation énergétique est un prêt qui vise à financer des travaux ayant pour but de faire baisser la consommation énergétique de votre logement.

L'éco-PTZ

rénovation énergétique
Éco-PTZ : un coup de pouce pour vos travaux écologiques

L’éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ) est un prêt attribué aux propriétaires d’une habitation individuelle ou collective dont la construction a été terminée avant 1990. C'est un prêt sans intérêts. Il est réservé à la résidence principale de l’emprunteur, et pour des types de travaux spécifiques qui font l’objet d’une liste officielle.

Son montant ne peut excéder :

  • 30 000 € : pour un bouquet de 3 travaux ou plus, ou pour des travaux de performance énergétique globale
  • 20 000 € : pour un bouquet de 2 travaux
  • 10 000 € : pour un assainissement non collectif

Un délai de 3 ans à compter de l’acceptation du prêt est accordé pour la réalisation des travaux. L’éco-PTZ se rembourse généralement sur 3 à 10 ans. Cependant les échelonnements peuvent aller jusqu'à 15 ans pour un bouquet de 3 travaux ou plus.

Ce prêt est cumulable avec avec d’autres types de financements et dispositifs d’aide. Cependant, si vous optez pour l'éco-PTZ il vous faudra opter pour un crédit affecté, obligatoirement.

Le crédit d'impôt développement durable

Il ne s'agit pas ici d'un prêt particulier mais d'un avantage fiscal. Le crédit d'impôt développement durable vous permet d'alléger le coût du crédit travaux. Il a pour vocation d’inciter les Français à améliorer le diagnostic de performance énergétique de leur logement.Vous devrez déclarer le montant de vos dépenses pour vos travaux si ceux-ci sont des travaux d’amélioration de la performance énergétique.

Nous vous rappelons que malgré le prélèvement à la source vous devez bel et bien déclarer vos revenus, et surtout vos dépenses qui peuvent être déductibles d'impôt, être éligible à une exonération fiscale, à un abattement fiscal. Ainsi pour percevoir votre crédit d'impôt pour développement durable il faudra déclarer vos dépenses. Conservez tous vos justificatifs car ils pourraient vous être demandés par l'administration fiscale.

Les prêts travaux sur critères sociaux

Le Prêt d'accessoire sociale (PAS)

Le Prêt d’accession sociale (PAS), est attribué selon des critères sociaux,. Il vous permet de financer des travaux d’économie d’énergie dans le logement d’un coût minimum de 4 000 €. Ce prêt peut être utilisé pour l’acquisition ou la construction d’un habitat neuf, ou encore l’achat d’un bien ancien nécessitant ou non des travaux. Cependant vous ne pouvez pas opter pour ce prêt pour des projets sur des résidences secondaire ou sur un bien locatif.

Le prêt pass-travaux

Des prêts travaux et aides sur critères sociaux

Ce type de prêt est distribué par les organismes du 1 % Logement. Ce prêt se destine aux résidences principales pour des travaux d’embellissement, d’extension ou de rénovation. Le prêt pass-travaux s'adresse aux propriétaires comme aux locataires.

Ce prêt vous permet de réaliser des travaux sur votre résidence principale.Il est à noter que le prêt pass-travaux il vous est obligatoire de prendre un crédit affecté.

L’aide de l’ANAH

Destiné aux ménages les plus modestes, le prêt de l’Agence Nationale de l’Habitat (ANAH) finance les travaux effectués dans une résidence principale.Les travaux éligibles doivent porter sur l’amélioration énergétique, de la salubrité ou de la sécurité du logement ou encore l’adaptation à des personnes handicapées.

Ce financement est soumis à deux conditions. En effet il faut que:

  • le logement ait plus de 15 ans
  • et que les travaux coûtent plus de 1 500 euros (pas de minimum pour les ménages catégorisés «très modestes»)

S'ils optent pour l'ANAH, les bénéficiaires s’engagent à occuper le bien pendant au moins 6 ans.

Simulateur de prêt travaux

La simulation de prêt pour vos travaux est la première étape de vos demande de prêt. Elle est indispensable. Il est inutile de vous lancer sur la première offre venue. Il faut que vous choisissiez convenablement votre crédit car il peut vous engager sur une durée plus ou moins longue. Il vous est donc inutile de payer plus cher ce que vous pouvez trouver moins cher chez un concurrent, avec les mêmes options. Une comparaison est donc indispensable car d’un établissement à l’autre, le taux d’intérêt appliqué peut varier de 2,5 à 10 %.

En effet, l’offre de prêt travaux est très large, et les conditions, taux, mensualités,sont très variables. Vous pouvez utiliser des comparateurs de prêt de travaux comme les Furets.com pour trouver la meilleure offre.

Soyez également à l'affût des offres promotionnelles qui sont présentes tout au long de l'année chez les différents organismes de prêt. En outre il vous faut veiller à comparer le taux prêt travaux, le TAEG, la valeur de l'assurance, les mensualités de remboursement. Toutes ces données sont à prendre en compte. Le simulateur en ligne reste donc la meilleure solution de comparaison.

► Lire également : Tout savoir sur le crédit auto

FOIRE AUX QUESTIONS

Le prêt travaux et l'épargne logement : fonctionnement ?

Votre plan épargne logement (PEL) peut vous servir pour financer des travaux. Il faut pour cela que votre logement soit utilisé comme résidence principale et que vous ayez épargné pendant une durée minimale de 4 ans.

Puis-je faire appel à un courtier en prêts pour mon prêt travaux?

Faire appel à un courtier spécialisé sur Internet ou en agences est une stratégie pertinente pour trouver un prêt travaux intéressant. Le courtier vous permet de soumettre votre dossier à un maximum de banques et organismes de prêt. N'étant acheté et rattaché à aucun organisme, le courtier va donc évaluer la concurrence et vous proposer la meilleure offre. Cette solution peut être une aide pour vos recherches de crédits.

Quels Organismes d'aide et de prêt travaux

En plus des aides cités dans notre article, il est possible qu’un crédit travaux doive être souscrit auprès :

  • d’un animateur Opération programmée d’amélioration de l’habitat (OPAH)
  • de la CAF de son lieu de résidence
  • d’EDF ou ENGIE ( et leurs partenaires respectifs Domofinance et Solfea)

Prêt travaux action logement : quel montant possible ?

Ce prêt finance le coût des travaux dans la limite de 10 000€ et est remboursable sur une durée maximale de 10 ans. Vous retrouverez toutes les modalités du prêt Action logement sur leur site.

Quels organismes en ligne proposent des crédits pour mes travaux ?

De nombreux organismes proposent des crédits pour vos travaux. Parmi eux vous pouvez compter notamment :

Appelez-nous

Nos experts sont disponibles de 9h à 19h du lundi au vendredi


Ou demandez à être rappelé gratuitement

Se faire rappeler

Etre rappelé gratuitement

Nos experts sont disponibles de 9h à 19h du lundi au vendredi

Merci de renseigner un numéro valide

Merci !

.

Connectez-vous !

Votre email n'est pas valideMot de passe oublié ?Merci de renseigner votre mot de passe

Déjà inscrit ?

Ouverture du service imminente !


Laissez-nous votre email pour la piqûre de rappel

Plus qu'une étape avant d'accéder à votre simulation !

Sécurisez votre compte pour accédergratuitement à votre simulation

Votre email n'est pas valideVotre numéroMerci de renseigner votre numéro de téléphone

En cliquant sur "Voir ma simulation" j'accepte lesCGU
et serai automatiquement inscrit afin de profiter des services de TacoTax

DEJA INSCRIT ?