Nos experts vous accompagnent 01 86 95 79 89
Nos experts vous accompagnent 01 86 95 79 89

Dépôt de dossier, délai de traitement, rendez-vous avec les conseillers, les courtiers... Pour beaucoup de particuliers, l'accès au crédit est encore une route longue et fastidieuse. Du moins, c'était le cas avant l'arrivée des crédits en ligne. Désormais les "crédit urgent", "crédit rapide 24h" et autres offres de financement rapides sont légion sur le net. Les banques s'y sont mises, emboîtant le pas aux organismes de crédits. Fini, les démarches interminables. On peut désormais déposer une demande de crédit en quelques clics, avec réponse garantie sous 48h. Solution miracle ou poudre aux yeux ? TacoTax vous présente les avantages et les limites du crédit facile.

 

Crédit immédiat, rapide et sans justificatif 

Tous les avis ne se valent pas concernant le "crédit facile" comme on le nomme couramment : certains dénoncent la complexité des démarches et de l'accès au crédit alors que d’autres trouvent que les organismes de crédit sont un peu trop enclins à accepter les dossiers, sans procéder aux vérifications nécessaires, mettant ainsi certains clients dans un embarras financier qui peut aller jusqu'au surendettement. Difficile de se faire une idée précise du crédit facile. D'ailleurs, qu'entend-on exactement par facile ?

En France, le marché du crédit à la consommation évolue sans cesse au rythme des innovations apportées par ses principaux acteurs. En effet, les banques, les sociétés de crédit et les autres organismes habilités par l'État améliorent constamment leurs offres, afin d'attirer le maximum d'emprunteurs. Leur dernière trouvaille n'est autre que le crédit à la consommation en ligne. Mieux encore, on trouve désormais sur le net des offres de crédits sans justificatifs

►Lire aussi Les avantages du crédit en ligne

Piège n°1 : confondre "sans justificatif" et "sans justification"

Cette expression est trompeuse : crédit "sans justificatif" ne signifie pas "sans crédit sans justificatif bancaire ou de salaire". Il s'agit ici de justifier l'utilisation faite du prêt, autrement dit, la nature du financement (mariage, vacances, travaux, auto, etc.) comme c'est le cas dans un prêt affecté. Avec un prêt personnel ou un crédit renouvelable, l'emprunteur n'est pas tenu de révéler le motif de son emprunt. Il est libre d'utiliser l'argent comme bon lui semble, pourvu qu'il respecte son échéancier de remboursement et les termes de son contrat. C'est pour cette raison que l'on parle de crédit sans justificatif

crédit sans justificatif
Peu ou pas de justificatifs ? Pensez au microcrédit !

Obtenir un prêt personnel ou un crédit renouvelable sans présenter aucun justificatif de revenus (salaires, BIC, BNC, etc.) est quasiment impossible. Les banques et organismes de crédit sont contraints par la loi (et pour leur propre intérêt) de s'assurer de la capacité d'épargne et de remboursement des prêteurs. Pour obtenir un prêt personnel, le prêteur exigera systématiquement les pièces suivantes :

  • justificatif d’identité,
  • justificatif de revenus (salaires, traitements, revenus fonciers, revenus de remplacement, etc.)
  • justificatif de domicile
  • justificatif bancaire (relevés de compte, RIB, découverts, incidents de paiement).

Une exception cependant : le microcrédit. Si le montant de votre emprunt est inférieur à 3 000 €, vous pouvez être dispensé(e) de justifier vos revenus. Mais cela est rare : les organismes de prêts, même à caractère social, exigent des garanties.

►Lire aussiQuelle banque propose le meilleur prêt personnel en ligne ?

Piège n°2 : le crédit en ligne immédiat n'en est pas vraiment un

Chaudière qui tombe en panne en hiver, vacances annulées au dernier moment, hospitalisation... Face à un imprévu ou une urgence, de nombreux particuliers se ruent sur les crédits en ligne, espérant un déblocage des fonds quasiment immédiat. Conscients de cela, les organismes de prêts orientent leurs offres en insistant sur l'aspect "immédiat" du crédit.

Or, "crédit rapide" ne signifie "crédit accepté a tous les coups". Ce qui est rapide, c'est la réponse de l'organisme (48h environ), qui peut être positive ou négative, selon la solvabilité de l'emprunteur et de son dossier. Si vous êtes demandeur d'emploi ou étudiant par exemple, le prêteur peut exiger des justificatifs supplémentaires, ce qui rallonge le délai de déblocage de fonds. 

Piège n°3 : démêler le vrai du faux crédit

Quelles informations le prêteur demande-t-il ?

Décrocher un crédit en ligne rapide ne veut pas dire ne pas cliquer sur la première offre qui vous semble fiable ! 

Comme nous l'avons évoqué précédemment, les banques et organismes de crédits sont légalement tenus de vérifier la solvabilité des emprunteurs. D'où le fait qu'ils exigent de nombreux justificatifs. Cela peut certes compliquer l'accès au crédit, mais cela prouve leur sérieux et leur professionnalisme en tant que prêteur. Par exemple, ils doivent obligatoirement faire a

Méfiez-vous donc des sites qui ne vous demandent aucun justificatif : il s'agit sans doute de sites malveillants qui essayent de récupérer vos données personnelles. À ce sujet, voici les informations qu'aucun site de crédit en ligne (ou autres) n'a le droit de vous demander :

  • le nom de votre employeur
  • l'âge de vos enfants
  • votre orientation sexuelle
  • votre identité de genre
  • votre appartenance religieuse

Le site est-il fiable ?

site fiable crédit en ligne
Crédits en ligne : les sites où ne pas aller...

Les signes qu'un site n'est pas sécurisé :

  1. Il n'a pas de marque certifiée. Vérifiez que l’organisme auquel vous avez à faire ou que la personne qui propose ses services sont inscrits à l'Organisme pour le registre unique des intermédiaires en assurance, banque et finance (ORIAS). Il s'agit du registre officiel des acteurs banque et assurance. Si le site vous demande des données, demandez à voir la déclaration CNIL.
  2. Il vous demande de l'argent. Il est strictement interdit de demander de l’argent pour l’obtention un crédit. Si le site vous demande une caution ou des frais de dossier, fermez la page. 
  3. L'orthographe est douteuse. Les annonces des arnaques au crédit sont souvent remplies de fautes d’orthographe. 

Pour vous assurer d'emprunter à un organisme fiable, allez faire un tour du côté des établissements spécialisés dans le crédit : Cetelem, Cofinoga, Cofidis... 

Méfiez-vous des petites mensualités

Des mensualités à 40 € ou 30 € ? Cela semble un peu trop pour être vrai. Et pour cause : il s'agit sans doute d'une offre de crédit renouvelable (voir plus bas). Avec ce type de prêt vous payez des mensualités plus faibles, mais conséquemment elles sont étalonnées sur plusieurs années. De plus, les crédits renouvelables sont souvent assortis de taux proche de celui d'usure (le maximum autorisé par la Banque de France pour les crédits), qui oscille entre 17% et 19%.  

La question de l'assurance 

Les organismes de prêts proposent souvent d'assortir les crédits d'une assurance emprunteur. Les garanties sont multiples : décès, invalidité, incapacité de travail, perte d’emploi. Première chose à savoir : si elles sont obligatoires avec un crédit immobilier, ce n'est pas le cas un crédit à la consommation. Considérez votre situation et estimez les risques : de quelle garantie avez-vous réellement besoin ? Pensez que si elles vous protègent en théorie, elles font également grimper le taux de votre crédit (+0,5% environ).

Choisissez le bon taux 

Cela fait partie des obligations du prêteur d'indiquer si le taux du crédit proposé est fixe ou variable. Cette différence est capitale car elle impacte la nature même du crédit :

  • Taux fixe ⇒ vous avez affaire à un prêt personnel ou un crédit affecté spécialement au bien ou au service acheté (auto, moto, travaux, etc.).
  • Taux variable ⇒ c'est un crédit renouvelable que vous propose le prêteur. Ce type de prêt consiste en une réserve d'argent, que l'emprunteur utilise à son gré et qu'il rembourse au fur et à mesure. Avec un crédit renouvelable, les taux sont généralement plus élevés, et peuvent varier à la hausse comme à la baisse.
Conseil TacoTax : Nous vous recommandons d'opter pour un prêt à taux fixe, affecté ou non selon vos besoins. Avec ce type de prêt, vous êtes assuré(e) de rembourser chaque mois la même mensualité. De plus, cela vous permet de connaître le coût total du crédit dès la signature du contrat. 

Foire aux questions

Comment faire pour que mon crédit soit accepté à tous les coups ?

Il n'existe pas de méthode qui garantisse à 100% que votre crédit soit accepté à tous les coups. Mais vous pouvez maximiser vos chances de décrocher votre prêt et d'optimiser votre taux avec :

  • un dossier solide et complet
  • une tenue impeccable de vos comptes
  • un projet fiable et viable
  • un historique bancaire vierge de tout incident de paiement ou découvert au moins dans les six mois qui précèdent la demande de prêt.

Appelez-nous

Nos experts sont disponibles de 9h à 20h du lundi au vendredi


Ou demandez à être rappelé gratuitement

Se faire rappeler

Etre rappelé gratuitement

Nos experts sont disponibles de 9h à 20h du lundi au vendredi

Merci de renseigner un numéro valide

Merci !

.

Connectez-vous !

Votre email n'est pas valideMot de passe oublié ?Merci de renseigner votre mot de passe

Déjà inscrit ?

Ouverture du service imminente !


Laissez-nous votre email pour la piqûre de rappel

Plus qu'une étape avant d'accéder à votre simulation !

Sécurisez votre compte pour accédergratuitement à votre simulation

Votre email n'est pas valideVotre numéroMerci de renseigner votre numéro de téléphone

En cliquant sur "Voir ma simulation" j'accepte lesCGU
et serai automatiquement inscrit afin de profiter des services de TacoTax

DEJA INSCRIT ?

Un instant !

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez gratuitement votre guide pour réduire vos impôts

Non merci