Les Français sont très friands de crédits : +6,0 % en juin 2018 après +5,5 % en mars. Premier du classement : le crédit auto. L’engouement croissant pour la location avec option d’achat, notamment pour les automobiles d'occasion, explique cette hausse. Viennent ensuite les "crédits conso" classiques pour financer les biens d’équipement. En montant, ces derniers représentent environ un quart des prêts affectés. En avril dernier, ils ont bondi de 9,7%. Cela étant dit, trop de crédits nuit au crédit. Il suffit d'une mauvaise passe financière, d'une gestion mal assurée, et vous voilà criblé de dettes. Et si vous passiez au rachat de crédit conso ? TacoTax vous explique les intérêts de cette pratique, et comment ça marche.

 

Rachat de crédit : la réponse au surendettement

L’endettement des ménages français est en augmentation, particulièrement sous la poussée du prêt immobilier. Tant et si bien que l’endettement de nos contemporains a atteint 93,9 % de leur revenu disponible brut en juin 2018. Ce qui signifie qu'en moyenne 93,9% des salaires nets d'un ménage sont consacré à payer ses dettes... Si la hausse des prix de l'immobilier demeure la première cause d'endettement des ménages, la multiplication des offres de crédit joue aussi un rôle crucial. En plus de sa maison et de sa voiture, on peut désormais payer à crédit ses vacances, son mariage, ses vêtements, ses meubles, son électroménager, etc.

surendettement crédits conso
Le surendettement, une situation stressante et difficile

Résultat ? Les crédits en cours se multiplient, souvent contractés auprès de différents établissements (afin de faire jouer la concurrence). Les emprunteurs jonglent entre :

  • les différentes mensualités,
  • les taux d'intérêts
  • les établissements,
  • les durées, etc.

S'ajoutent à cela les charges courantes (factures, nourriture, loyer, etc.). Une situation en pente glissante qui vite d'amener l'emprunteur vers le surendettement

Fort heureusement, des solutions existent pour y échapper. La plus connue et la plus judicieuse est le rachat ou regroupement de crédits. Le principe est le suivant : l'emprunteur endetté contacte une banque ou un établissement de crédit (Crédit Agricole, Caisse d'épargne, etc) pour déposer une demande rachat. L'établissement va ensuite solder vos différents crédits en cours auprès des organismes détenteurs. Il va ensuite les fusionner pour former un crédit unique, assorti d'un taux plus bas et d'une durée de remboursement plus longue. 

Pourquoi faire un rachat de crédits conso ?

En rassemblant les différents crédits, le rachat de crédit représente la meilleure réponse à ce problème. Cela permet non seulement à l'emprunteur de diminuer son taux d’endettement mais également de dégager de la trésorerie. En abritant ses emprunts au sein d'un seul et même établissement, il peut les gérer plus facilement. Une solution d'autant plus efficace qu'elle s'adresse à presque tous les types de crédits :

Seul le micro-crédit ne peut faire l'objet d'un rachat, d'après la caisse des dépôts. Pour savoir si le rachat de "crédits conso" est une solution adaptée à votre situation, nous vous invitons à effectuer une simulation avec la calculette de rachat de crédit TacoTax  :

Je calcule mes mensualités avec le rachat de crédits

Rachat de "crédit conso" : quel est le meilleur taux ?

Toutes les banques proposent des offres de rachat de crédit aux particuliers, à des taux différents. Les mensualités ne seront pas les mêmes selon que vous faites un rachat de crédit à la Caisse d'épargne ou au Crédit Agricole.

Le meilleur taux rachat de crédit consommation en 2016 était de :

  • 4,93% jusqu'à 7 ans,
  • 5,10% à partir de 8 ans

En 2018, on trouve des taux à 0,90 % pour 10 000 à 50 000 € sur 12 mois maxi et des TAEG fixes à partir de 3,61%. Des taux engageants, mais attention à ne pas céder trop vite. Lorsque vous étudiez les différentes offres des établissements et une agence de courtage en rachat de crédit, regardez les taux mais aussi les frais annexes : il s'agit des frais de courtage pour l'agence et des frais de dossier pour l'organisme financier. D'autant plus que lorsqu'ils présentent leurs offres publicitaires de rachat, les agences ne tiennent pas de compte de la durée de remboursement et du taux initial. Or, ce sont des éléments capitaux à prendre en compte si l'on veut effectuer une opération de rachat. 

Une fois de plus, nous vous invitons à comparer attentivement les différentes offres. En situation d'endettement, il est facile de se laisser tenter par une solution de rachat affichant un taux exceptionnellement bas. Pour s'assurer de faire le bon choix, vous pouvez demander les services d'un professionnel en rachat de crédit.

Vous l'aurez compris : cette opération peut s'avérer plus coûteuse que prévu. Elle n'en est pas moins indispensable dans certains cas, notamment pour se sortir du cycle sans fin de dettes. Ce rééchelonnement des créances dans le temps permettra de diminuer les remboursements mensuels et d'augmenter son pouvoir d'achat à court terme.

Lire aussiComment décrocher un crédit sans emploi ?

Comment décrocher le meilleur taux ?

Pour vous assurer de décrocher le meilleur taux de rachat de crédit conso, montrez votre meilleur profil emprunteur ! Le rachat de crédit fonctionne comme la demande de prêt immobilier : sur dossier. La banque ou l'établissement prêteur va étudier votre dossier (qui doit être déposé au complet !) dans un premier temps. Elle vous proposera ensuite un financement en fonction de votre profil et du degré de risque qu'il représente. En fonction de ces critères, la durée et le montant des mensualités peuvent varier ; vous pourrez vous retrouver avec un rachat de crédit conso sur 12 ans, sur 20 ans, etc.

Première chose que regardent les banques : le taux d'endettement une fois le rachat effectué. S'il ne dépasse pas 40 voire 45%, votre dossier a de fortes chances d'être validé, à condition bien évidemment que le reste à vivre soit suffisant. En effet, l'objectif n'est pas de vous retrouver à découvert dès le 15 du mois pour rembourser votre crédit...

Le reste à vivre est la somme d'argent disponible après déduction des charges courantes : loyer, factures, abonnements divers, etc. On le calcule à partir de la composition du foyer et la zone géographique.

D'autres critères sont examinés :

  • le taux d'endettement avant opération,
  • le nombre de crédits en cours,
  • le nombre d'incidents de paiement 
  • l'âge de l'emprunteur
  • la situation familiale et professionnelle
Conseil TacoTax : n'attendez pas de vous retrouver fiché(e) à la Banque de France pour faire un rachat de crédit. Si vous constatez que vos finances personnelles se portent mal, commencez dès à présent à vous renseigner sur les solutions. Plus vous contractez de dettes, plus votre profil emprunteur présente de risques et vous diminuez vos chances de voir votre demande de rachat acceptée. 

Foire aux questions

Que devient l'assurance emprunteur avec un rachat de crédit ?

Qui dit nouveau contrat dit changement d’assurance emprunteur, indispensable pour quiconque souhaite décrocher un emprunt. Choisissez-la attentivement car les taux sont extrêmement variables d'un prêteur à l'autre. Par défaut, la banque qui se charge de racheter votre crédit vous proposera de souscrire votre contrat chez son assureur partenaire. Sachez que rien ne vous oblige, et que vous pouvez tout à fait choisir un contrat chez l'assureur de votre choix. 

Appelez-nous

Nos experts sont disponibles de 9h à 20h du lundi au vendredi


Ou demandez à être rappelé gratuitement

Se faire rappeler

Etre rappelé gratuitement

Nos experts sont disponibles de 9h à 20h du lundi au vendredi

Merci de renseigner un numéro valide

Merci !

.

Connectez-vous !

Votre email n'est pas valideMot de passe oublié ?Merci de renseigner votre mot de passe

Déjà inscrit ?

Ouverture du service imminente !


Laissez-nous votre email pour la piqûre de rappel

Plus qu'une étape avant d'accéder à votre simulation !

Sécurisez votre compte pour accédergratuitement à votre simulation

Votre email n'est pas valideVotre numéroMerci de renseigner votre numéro de téléphone

En cliquant sur "Voir ma simulation" j'accepte lesCGU
et serai automatiquement inscrit afin de profiter des services de TacoTax

DEJA INSCRIT ?

Un instant !

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez gratuitement votre guide pour réduire vos impôts

Non merci