Le prêt personnel entre dans la catégorie des crédits à la consommation avec pour caractéristique principale le financement d’un projet qui ne doit pas être précisé. Nombreuses sont les banques à proposer ce service comme le Crédit Agricole, le Crédit Mutuel, la Caisse d’Épargne ou la Banque Populaire par exemple. Quelles sont les caractéristiques du prêt personnel ? Pourquoi et comment faire une simulation de prêt personnel ? Quel simulateur choisir parmi ceux à notre disposition pour sélectionner son établissement bancaire ?

 

Prêt personnel : principe et fonctionnement

Le prêt personnel est accordé par une banque ou un établissement de crédit. L'emprunter peut utiliser son crédit à sa convenance sans fournir de justificatifs. Cela dit, des restrictions existent : le prêt personnel ne doit pas être utilisé uniquement pour l'acquisition d'un bien immobilier par exemple. Contrairement aux crédits affectés (ex : crédit auto), le prêt personnel n'est pas affecté à un achat ou un financement spécifique. Le montant maximum que peut demander l’emprunteur ne doit pas dépasser 75.000 € avec une durée de remboursement comprise entre 4 mois et 7 ans.

prêt personnel simulation
Le prêt personnel pour à financer tous vos projets

La banque fixe à sa convenance le taux d’intérêt. La durée du crédit ainsi que la somme totale accordée et le mode de remboursement sont libres et peuvent varier entre les différents établissements de crédit de même que les frais de dossier inhérents à la souscription du prêt personnel.

Vous pouvez souscrire votre prêt directement auprès de votre banque ou d’un établissement spécialisés dans les crédits. Le prêteur est libre de vous refuser le crédit s’il estime que vos capacités de remboursement ne sont pas en adéquation avec les sommes engagées par la banque.

Lire aussiLa simulation de crédit à la consommation

Une assurance peut de ce fait être exigée par l'établissement de crédit pour s’assurer que les remboursements auront bien lieu même en cas de difficultés financières. La banque doit vous informer du montant au moment de la souscription.

Le contrat conclu entre les deux parties doit légalement contenir les informations suivantes :

  • l'identité et adresse du prêteur ;
  • le type de crédit ( crédit affecté, personnel, renouvelable...) ;
  • le montant du crédit et conditions de mise à disposition de la somme empruntée ;
  • la durée du contrat, le nombre et le calendrier des remboursements (par mois, tous les 2 mois...) ;
  • le montant total dû ;
  • le coût total des frais, exprimé par un montant précis ;
  • le taux annuel effectif global (TAEG) (sauf en cas de location avec option d'achat), avec des explications sur le mode de calcul de ce taux (exprimé par un pourcentage de la somme empruntée) ;
  • les indemnités à payer en cas de retard de paiement ;
  • l'existence d'un délai de rétractation : vous avez 14 jours calendaires pour renoncer à votre crédit après la signature du contrat ;
  • les articles du code de la consommation relatifs à la durée de validité de l'offre et sur le délai minimal de réflexion ;
  • le droit de l'emprunteur à obtenir, sur demande et sans frais, un exemplaire de l'offre de contrat de crédit ;
  • dans le cas d'un crédit affecté, le bien ou la prestation de services financé.

Vous disposez d'un droit de rétractation de 14 jours calendaires à partir de la signature du contrat. Il est à noter que l’État a mis plusieurs dispositifs légaux pour vous accompagner en cas de difficultés à rembourser son prêt personnel, vous pouvez  :

  • demander à votre assureur de payer des mensualités à votre place, si vous avez souscrit une assurance pour le crédit, et si vos difficultés proviennent d'une des circonstances prévues dans le contrat d'assurance (maladie, invalidité, perte d'emploi par exemple) ;
  • demander des reports d'échéances ou des délais de paiement à l'établissement financier qui vous a accordé le crédit. Le prêteur n'est pas obligé de vous accorder ces facilités ;
  • demander au juge un délai de grâce, c'est-à-dire une suspension des remboursements pour une période pouvant aller jusqu'à 2 ans, sans majorations ni pénalités de retard. Vous devrez constituer un dossier avec les documents attestant de vos difficultés (ressources, charges et remboursements en cours notamment) et saisir le tribunal d'instance ;
  • déposer un dossier de surendettement, si vos difficultés sont importantes et durables.

Simulation de prêt personnel : principe et fonctionnement

Les simulateurs de crédits conso sont essentiels pour pouvoir bénéficier des meilleures conditions lors de son investissement. Ils comportent plusieurs variables à modifier selon votre projet :

  • le montant total du prêt personnel en euros ;
  • la durée du prêt personnel en année ;
  • le montant des mensualités en euros ;
  • le pourcentage du TAEG fixe ;

Exemple de financement pour un crédit de 5.000 € sur 4 ans au Crédit Mutuel :

Mensualité 115,82 €
> Dont assurance facultative 5,82 €
Montant emprunté 5 000,00 €
Durée 48 mois
Coût total du crédit 437,11 €
> Dont frais 25,00 €
> Dont intérêts 412,11 €
TAEG 4,23 %
Coût total de l'assurance facultative 147,30 €
TAEA 1,46 %
Taux débiteur fixe 3,90 %

Des comparateurs existent également pour dénicher le prêt personnel avec le meilleur taux, vous devez définir : 

  • la nature de votre projet financier 
  • le montant et la durée du prêt 
  • le délai pour recevoir vos fonds
  • vos informations personnelles et bancaires

Concernant le taux d'intérêt, avec un prêt personnel, les taux sont fixes. Le Taux Annuel Effectif Global (TAEG) varie selon la durée et le montant du prêt, si la durée de remboursement est courte, le taux d'intérêt sera faible.

Foire aux questions

Pouvons-nous souscrire à un prêt personnel sans justificatifs de revenus ?

Il devient de plus en plus difficile d’obtenir un prêt personnel dans une banque sans avoir à fournir de justificatifs de revenus, le plus souvent les banques vous demanderont de fournir des bulletins de salaire, des avis d’imposition, votre bilan pour les professionnels, la liasse Cerfa pour les professions libérales ainsi que vos relevés d’aides.

Le rachat de son prêt personnel existe-t-il légalement ?

Pour éviter les situations de surendettement liées à une situation financière difficile ou à une accumulation de crédits, il existe la possibilité de faire racheter son prêt personnel par un établissement bancaire et de regrouper de ce fait tous ses crédits. L’emprunteur fait par conséquent face à une mensualité unique, à taux unique, avec une durée de remboursement stable et fixe. N’hésitez pas à consulter l’outil Tacotax sur le rachat de crédit pour analyser votre situation financière et connaître la solvabilité de votre opération.

Peut-on rembourser son prêt personnel par anticipation ?

Si un emprunteur dispose d’une rentrée d’argent non prévue, il peut estimer nécessaire et utile de rembourser le prêt avant la date de fin de contrat. Cet acte est autorisé par loi et ne peut être refusé par aucune banque ou établissement de crédit. Pour un prêt personnel, aucune pénalité (intérêt et frais) ne sera appliquée.

Appelez-nous

Nos experts sont disponibles de 9h à 19h du lundi au vendredi


Ou demandez à être rappelé gratuitement

Se faire rappeler

Etre rappelé gratuitement

Nos experts sont disponibles de 9h à 19h du lundi au vendredi

Merci de renseigner un numéro valide

Merci !

.

Connectez-vous !

Votre email n'est pas valideMot de passe oublié ?Merci de renseigner votre mot de passe

Déjà inscrit ?

Ouverture du service imminente !


Laissez-nous votre email pour la piqûre de rappel

Plus qu'une étape avant d'accéder à votre simulation !

Sécurisez votre compte pour accédergratuitement à votre simulation

Votre email n'est pas valideVotre numéroMerci de renseigner votre numéro de téléphone

En cliquant sur "Voir ma simulation" j'accepte lesCGU
et serai automatiquement inscrit afin de profiter des services de TacoTax

DEJA INSCRIT ?