C'est le placement préféré des épargnants français, avec 2,3 milliards d’euros d'euros d'encours en janvier 2019. Couteau suisse de l'épargne, l'assurance-vie prend la forme d'un contrat établi entre l'assuré(e) et l'assureur (banque ou compagnie d'assurance), par lequel le second s'engage, en contrepartie du paiement de primes par le second, à verser une rente ou un capital à une ou plusieurs personnes déterminées. Il est utilisé comme un produit d’épargne à moyen et long terme. Un placement rentable et sûr, qui séduit aussi par sa souplesse et la sécurité qu'il offre. Mais comment faire son choix entre les différents contrats, formules et organismes ? Quelle est la meilleure assurance-vie ?

 

Meilleure assurance-vie 2019

Véritable couteau suisse de la gestion de patrimoine, l'assurance-vie offre un large choix de possibilités quant à l'utilisation faite du capital placé : acheter sa résidence principale, se constituer un complément de revenus en attente de la retraite, léguer un patrimoine à ses enfants. Souple, l'assurance-vie réponde à toutes ces problématiques, tout en affichant une fiscalité avantageuse et ajustable. Avec des rendements orientés à la baisse, les épargnants cherchent des contrats d'assurance-vie alliant performances et sécurité. 

Au moment de choisir leur contrat d'assurance-vie, les épargnants ont un critère en tête : le rendement de son fonds en euros, qui peut fluctuer d’une année à l’autre. C'est un paramètre indispensable à prendre en considération, mais c'est loin d'être le seul. Il faut également considérer :

  • le choix de l'assureur
  • l'accessibilité du contrat,
  • les options de gestion (pilotée, en ligne),
  • l'aversion au risque,
  • les frais (d'entrée, de gestion, sur versements, d'arbitrage)

Le choix de l'assureur

meilleure assurance-vie
Choisir son assureur : une étape décisive

Vous avez le choix : vous pouvez souscrire un contrat d'assurance-vie dans un groupe d'assurances, chez la filiale d'un établissement bancaire ou d'une mutuelle. Bien souvent, ce sont les banques qui prennent le devant en proposant à leurs clients de souscrire, en plus de leurs comptes et autres produits d'épargne, une assurance-vie au sein de leur établissement. Préférez un grand groupe assureur, une référence sur le marché de l'assurance-vie. En règle générale, les experts en la matière conseillent de s'orienter vers une compagnie d'assurance (AXA, MAIF, MAAF, etc.) plutôt qu'un établissement bancaire. La raison est commerciale : les banques misent sur le renouvellement de leurs produits pour attirer les épargnants, et bien souvent les offres les plus anciennes en pâtissent car les rendements sont moindres.

Le rendement en euros

Pour estimer le rendement d'un contrat d'assurance-vie, il faut juger sur le long-terme : 4 ans en moyenne. Observez attentivement les performances de son fonds en euros. C'est de cette façon que l'on juge la qualité d'un contrat d'assurance : par son atout le moins solide, et le moins rentable (puisque le capital investi est garanti quoi qu'il arrive). Un assureur qui parvient à faire fructifier les rendements des fonds euros en période de crise est une preuve de performance. Autre critère de performance : la durée (minimum 4 ans).

Pour vous aiguiller dans votre choix, voici les rendements moyens des fonds en euros (hors frais de gestion) ces dernières années :

  • 8,1% sur 3 ans,
  • 15,4% sur 5 ans,
  • 28,5% sur 8 ans.

L'accessibilité

C'est le fameux "ticket d'entrée", qui conditionne l'ouverture du contrat. Plus il est bas, plus il sera aisé d'investir. Idem pour les versements : vérifiez la fréquence, les frais exigés. Un contrat d'assurance-vie doit être accessible, sans pour autant est transparent.

Lire aussiAssurance-vie et succession

Les options de gestion

Cela peut sembler anodin, mais la façon dont est géré votre contrat d'assurance-vie peut avoir des répercussions sur vos possibilités d'investissement, notamment si vous visez les marchés boursiers ou financiers. Plusieurs options s'offrent à vous pour la gestion de votre contrat :

  • Vous débutez dans l'assurance-vie ? Vous souhaitez confier à un professionnel le suivi de votre contrat ? Choisissez la « gestion pilotée ».
  • Vous recherchez un accompagnement, un arbitrage, mais souhaitez rester maître dans la gestion de votre assurance-vie ? La gestion profilée est faite pour vous.
  • Vous recherchez une totale autonomie pour vos contrats ? Tout gérer seul(e) de A à Z ? Optez pour la gestion libre.

Parmi les plus options les plus connues, on trouve la stop loss par exemple. Elle permet de définir la perte maximale que vous êtes prêt à assumer sur une unité de compte. Au-delà, un ordre de vente est automatiquement déclenché. Autre solution : l'investissement progressif. Vous placez votre épargne petit à petit sur le fonds choisi, ce qui permet de lisser le prix d'achat. 

Les frais

meilleure assurance vie
Assurance-vie : gare aux frais cachés

C'est là que le bât blesse : s'ils sont trop élevés, la rentabilité de l'assurance-vie en souffre. D'autant que dans les contrats d'assurance-vie, les frais sont légions :

  • les frais de versement : négociables, ils peuvent grimper jusqu'à 5 % des primes. Bonne nouvelle : les banques en ligne ne les facturent pas. Une exonération qui a contraint les structures traditionnels à les revoir à la baisse.
  • les frais de gestion : ils sont prélevés par les assureurs une fois par an et oscillent généralement entre 0,5 et 1 % des encours. Ils sont souvent plus élevés sur les unités de compte que sur le fonds en euros. Sur les unités de compte, l'addition est plus salée puisque les souscripteurs s'acquittent en plus de commissions reversées aux sociétés qui pilotent les fonds. Soit entre 1 et 2,5 % sur chaque produit. Là encore, ces montants sont déjà déduits de la performance affichée. 
  • les frais d'arbitrage : prélevés lorsqu'une somme est transférée d'un support à un autre. Généreusement, les assureurs en exemptent les épargnants sur un nombre restreint d'opérations (par an). Pour bien des épargnants, c'est suffisant.

Assurance-vie comparatif : que choisir ?

Afin de vous aider à faire votre choix pour trouver la meilleure assurance-vie, sans frais, TacoTax a rédigé un comparatif des offres disponibles dans les établissements bancaires et organismes d'assurances traditionnels et en ligne :

Souscrire une assurance-vie dans une bancassurance :

Souscrire une assurance-vie chez un assureur

  • assurance vie chez Aviva
  • assurance vie chez Generali
  • assurance vie chez Allianz
  • assurance vie à la MAAF
  • assurance vie à la Banque Populaire
  • assurance vie chez GMF
  • assurance vie à la Maif
  • assurance vie à la MACIF

Foire aux questions

Qu'est-ce que l'assurance-vie luxembourgeoise ?

Sur la forme, elle ressemble beaucoup à la version française : l'assurance vie luxembourgeoise se présente comme un contrat par lequel l'assureur s'engage, contre paiement de primes, à verser un capital ou une rente à une personne déterminée en cas soit de décès, soit de vie de l'assuré à une date déterminée. Jusque-là, rien de bien nouveau. Mais l'assurance-vie luxembourgeoise présente de nombreux atouts par rapport à son homologue française : 

  • en cas de faillite de l’assureur, l’épargnant le premier protégé, pas l'État. Une garantie qui n'existe pas en France, surtout si le capital est supérieur à 70 000 € ;
  • les contrats luxembourgeois peuvent être multi-devises (euros, franc suisse, dollars)… mais la fiscalité reste celle de l’assurance vie à la française ;
  • en cas de crise financière, les pouvoirs publics ont la possibilité de moduler les rendements des fonds en euros, voire de bloquer temporairement les rachats.

Quelle était la meilleure assurance-vie en 2017 ?

Chaque année depuis 1978, le magazine Le Revenu passe au banc d'essai les contrats d'assurance vie, selon des critères bien définis. En 2017, le Grand Trophée d'Or a été décerné au Compte Epargne Transmission de la MIF (Mutuelle d'Ivry-la-Fraternelle) avec un rendement estimé à + 2,6%.

Quelle était la meilleure assurance-vie en 2018 ?

Dans son classement des assurances-vie 2018, le Revenu classe 1er le contrat Actépargne 2 de La France Mutualiste. 

Quelle était la meilleure assurance vie en ligne 2018 ?

Il est difficile de les départager mais trois acteurs des services bancaires et assurance se sont distingués par la qualité et le rendement de leurs contrats d'assurance-vie en 2018 :

  • BforBank avec le contrat Fonds Euro Allocation Long Terme 2 (3%)
  • Fortunéo avec Suravenir Opportunités (2,8%)
  • Boursorama avec Fonds Euro Exclusif (2,10)

Quelle est la meilleure assurance-vie sans frais ?

Si votre épargne est serrée, vous avez intérêt à minimiser les frais en optant pour un contrat d'assurance-vie avec 0 € de frais d'entrée et d'arbitrage. C'est ce que proposent :

  • Generali
  • Survanir, la filiale du Crédit Mutuel
  • Spirica, la filiale du Crédit Agricole

Pour trouver la meilleure assurance-vie, le mieux est encore de passer par un simulateur. En effet, même avec des frais minimes et un rendement optimal, le contrat ne répondra pas forcément à vos besoins et à vos projets. 

Appelez-nous

Nos experts sont disponibles de 9h à 19h du lundi au vendredi


Ou demandez à être rappelé gratuitement

Se faire rappeler

Etre rappelé gratuitement

Nos experts sont disponibles de 9h à 19h du lundi au vendredi

Merci de renseigner un numéro valide

Merci !

.

Connectez-vous !

Votre email n'est pas valideMot de passe oublié ?Merci de renseigner votre mot de passe

Déjà inscrit ?

Ouverture du service imminente !


Laissez-nous votre email pour la piqûre de rappel

Plus qu'une étape avant d'accéder à votre simulation !

Sécurisez votre compte pour accédergratuitement à votre simulation

Votre email n'est pas valideVotre numéroMerci de renseigner votre numéro de téléphone

En cliquant sur "Voir ma simulation" j'accepte lesCGU
et serai automatiquement inscrit afin de profiter des services de TacoTax

DEJA INSCRIT ?

Un instant !

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez gratuitement votre guide pour réduire vos impôts

Non merci