Prospection en gestion de patrimoine : comment s’y prendre ?

prospection gestion de patrimoine
Wilhelm Bertieux

Wilhelm Bertieux

Mis à jour le 15 septembre 2021

Vous êtes un professionnel de la gestion de patrimoine et vous cherchez à améliorer votre prospection commerciale ? Vous êtes à la bonne adresse ! Pour mettre en place une stratégie de prospection efficace, les cabinets de gestion de patrimoine indépendants lorgnent généralement sur des actions marketing bien précises. Comment obtenir des leads en tant que conseiller en gestion de patrimoine (CGP) ? Comment transformer en clients des prospects ? On se penche sur la question…

Comment prospecter en gestion de patrimoine ?

Quels sont les outils nécessaires pour trouver des prospects lorsqu’on est conseiller en gestion de patrimoine ? Plusieurs possibilités émergent :

  • Les réseaux sociaux : des campagnes efficaces permettent d’obtenir des leads et des prospects.
  • Les publicités en ligne : via Google Ads, par exemple.
  • Le référencement naturel : via des articles de blog, par exemple.
  • L’achat de leads : gagner du temps en se concentrant uniquement sur son activité phare.

Les méthodes et solutions de génération de leads

L’arme première d’un conseiller en gestion de patrimoine, c’est généralement son argumentaire, selon sa cible. Pour augmenter son chiffre d’affaires, il faut vendre. Pour les conseillers en gestion de patrimoine, cela passe par des produits financiers ou immobiliers. Certaines sommes pouvant être élevées, il faut s’assurer de trouver des personnes souhaitant faire appel à un professionnel pour se constituer un patrimoine. 

Et pour trouver ces personnes, on va généralement les faire venir à soi. Nombreuses sont les actions marketing permettant de générer des leads et des prospects.

L’appel à froid est la première : il s’agit d’appeler des prospects qui n’ont pas eu de contact par le passé avec votre entreprise. 

La seconde est l’emailing : via un CRM, des mails à but commercial sont envoyés aux prospects. Le but sera de jouer sur la saisonnalité (période de déclaration de revenus, etc.).

La troisième est l’évènementiel : séminaires, webinaires, meet-ups digitaux ou réels et autres salons sont autant d’occasions de rencontrer vos futurs clients.

La quatrième est la présence sur Google : via une stratégie de référencement naturel efficace, il est possible d’obtenir de nombreux leads cherchant une réponse à leur problème en se rendant sur le moteur de recherche. Un article de blog et un CTA plus tard, vous aurez un prospect en gestion de patrimoine !

Viennent enfin les réseaux sociaux. Formidable outil marketing, ils permettent de surfer sur un bouche à oreilles digital tout en partageant du contenu produit par vos soins.

L’achat de leads

Toutes les méthodes de prospection en gestion de patrimoine citées ci-dessus prennent assurément du temps, ainsi que des ressources. Seulement, certains professionnels du secteur préfèrent se concentrer sur ce qu’ils savent faire de mieux : la vente de solutions patrimoniales

Entre phrases d’accroche et discours de prospection, le conseiller en gestion de patrimoine peut perdre un temps fou dans cette étape ô combien importante qu’est la prospection ! Sur le long terme, il est parfois préférable de passer par un fournisseur de leads pour en acheter : numéros de téléphone, adresses postales, adresses email, noms… 

Toutes ces données peuvent être vendues en tant que leads, permettant ainsi aux gestionnaires de patrimoine d’étoffer leur portefeuille de clients, de se concentrer sur les solutions proposées, mais aussi d’économiser !

Les conseillers de gestion de patrimoine indépendants (CGPI) peuvent ainsi développer leur savoir-faire tout en faisant gonfler leur chiffre d’affaires. Leads et prospects s’achètent à des fournisseurs de leads en ligne.

Acheter ses prospects présente ainsi des avantages certains :

  • Constitution rapide d’un portefeuille de clients.
  • Réduction des coûts d’acquisition.
  • Mise en avant du cœur de métier de conseiller en gestion de patrimoine.

Notre offre

Pourquoi faire appel à nous ?

Depuis 5 ans, Tacotax met en relation les meilleurs leads défiscalisation du marché avec les meilleurs cabinets de gestion de patrimoine en France.
Avec 20 millions de visiteurs par an et 700 000 utilisateurs accompagnés depuis le début, nous sommes le leader en France sur le sourcing de clients souhaitant réduire leurs impôts : grâce à notre référencement naturel (1er sur des requêtes tels que « gestion de patrimoine, réduire mes impôts, loi Pinel...») et notre expertise sur des campagnes d'acquisition ciblées. Nous apportons à nos partenaires des leads ultras qualifiés, envoyés instantanément et de manière exclusive.
Pour en savoir plus sur notre offre, contactez-nous en cliquant ici.

Foire aux questions

🤷 Comment développer son activité de CGP ?

Pour développer une activité de conseil en gestion patrimoniale, il faut généralement présenter un site internet accueillant et axer sa croissance sur le conseil client et la prospection. Il est évidemment possible d’opter pour l’achat de leads pour se constituer un portefeuille client plus rapidement. Certains utilisent également un logiciel de gestion de patrimoine gratuit ou payant.

🤷 Comment trouver des clients en gestion de patrimoine ?

Pour trouver des clients en tant que CGP, vous pouvez compter sur les réseaux sociaux ! En alliant recommandations facilitées et prise de contact rapide, vous pourrez trouver bons nombre de futurs clients désireux de trouver des solutions patrimoniales efficaces.

🤷 Où trouver des clients potentiels ?

Vos clients potentiels sont partout ! Le plus dur sera de les amener à vous. Pour ce faire, mettez-vous à leur place : que recherchent-ils que vous vendez ? En gestion de patrimoine, cela peut concerner par exemple la défiscalisation. Il faudra donc aller chercher vos futurs clients du côté des contribuables ayant une forte imposition.

🤷 Qu’est-ce qu’un prospect ?

Un prospect est une personne ayant démontré un intérêt pour l’offre que vous proposez, puisque cette dernière représente une solution à son problème. La différence avec un lead, c’est que le prospect est plus avancé dans le processus de conversion : en effet, il a déjà démontré son intérêt pour votre solution en remplissant un formulaire en ligne, par exemple. Plus d'infos ici.