1. Accueil

  2. 1er août : quelles sont les nouveautés ?

Actualités2 Août 2021

1er août : quelles sont les nouveautés ?

1er août nouveautés

Le premier du mois est toujours synonyme d’entrée en vigueur de nouvelles mesures pour les Français. Que réserve le mois d’août aux contribuables ? Vélib’, carte d’identité, électricité et tickets-restaurants font partie des sujets brûlants de ce début de mois.

Augmentation des contrats d’énergie

Le prix du tarif de gaz réglementé était déjà en hausse de 10 % le mois dernier, mais cette tendance semble partie pour durer. Près de 3 millions de citoyens sont concernés par cette hausse. L’augmentation de ce 1er août est de 5,3 %, mais son impact dépendra des foyers :

  • dans un logement utilisant le gaz pour cuisiner, le montant de la facture augmentera de 1,6 % ;
  • pour un usage double, à savoir la cuisson et le chauffage de l’eau chaude, la hausse sera de 3,3 % ;
  • pour un chauffage au gaz, la facture de gaz sera en hausse de 5,5 %.

Même son de cloche pour les prix de l’électricité : le Tarif Bleu d’EDF, qui est l’offre réglementée proposée par le fournisseur historique d’énergie, hausse de 0,48 % pour les particuliers. Pour les clients professionnels, cette augmentation est de 0,38 %. Concrètement, cela représente une hausse de 4 € sur la facture des usagers.

Coût du stationnement à Paris en hausse

Tous les citoyens se rendant dans la capitale en utilisant leur voiture vont être touchés par une hausse du coût du stationnement. En effet, le stationnement visiteur va passer à 6 € l’heure dans le centre de la ville, c’est-à-dire dans les 11 premiers arrondissements (contre 4 € actuellement), tandis qu’il sera de 4 € l’heure du 12ème au 20ème arrondissement (au lieu de 2,40 € jusqu’alors).

Le montant de la contravention liée au stationnement des visiteurs va également monter d’un cran, puisqu’il passe à 75 € du 1er au 11ème arrondissement et à 50 € dans le reste de la capitale.

Nouveaux tarifs pour la location des Vélib’ électriques

Une nouvelle grille tarifaire de Vélib’ s’applique depuis le 1er août, mais seulement pour les modèles électriques : leur location va coûter plus cher que celles des Vélib’ verts. Le prix des 45 premières minutes d’utilisation du Vélib’ électrique va passer de 2 à 3 € avec le forfait V-Libre, tandis que pour le forfait V-Plus il passe de 1 à 2 €. Le tarif de la demi-heure supplémentaire est quant à lui doublé, passant ainsi de 1 à 2 €. Le but ? Éviter que les usagers n’abusent de l’utilisation de ces modèles, qui sont plus demandés que leurs homologues mécaniques.

Arrivée de la nouvelle carte d’identité

Une nouvelle version de la carte d’identité est déployée sur le territoire à partir du 2 août. Elle est au même format qu’une carte bleue, ce qui lui permet d’être glissée dans un porte-cartes, et est également dotée d’une puce électronique. Cela permet de renforcer la sécurisation de vos données biométriques. Cette nouvelle carte avait été testée dans l’Oise en mars dernier puis en Seine-Maritime ainsi qu’à la Réunion.

→ Lire aussi : 1er juillet : quels changements pour les Français ?

Fin de validité des tickets-restaurants 2020

Les tickets-restaurants de l’an dernier auraient dû expirer en février 2021, mais leur durée avait finalement été prolongée jusqu’au 31 août en raison de la crise sanitaire et notamment des différents confinements. Habituellement, leur temps de validité s’étend de mois de janvier au mois de février de l’année suivante.

Mise en place du Pass’Sport

Une aide visant à rendre la pratique du sport plus accessible aux jeunes va être mise en place le b. Il s’agit du Pass’Sport, destiné aux mineurs de 6 à 18 ans dont les familles bénéficient de l’allocation de rentrée scolaire ou bien de l’allocation pour mineurs souffrant de handicap. Le montant de cette aide est de 50 €. Les familles éligibles reçoivent le pass par courrier postal et doivent ensuite le présenter au club sportif de leur choix, à condition que celui-ci fasse partie du réseau Pass’Sport.

Fonds de solidarité : dernier délai pour déposer une demande

Les entreprises souhaitant bénéficier d’un fonds de solidarité ont jusqu’au 31 août pour faire une demande au titre des pertes subies en juin 2021. La compensation perçue correspond à 40 % de leur perte d’activité en juin 2021 par rapport à 2019, 30 % de la perte en juillet 2021 par rapport à la même période en 2019 et 20 % de la perte subie en août 2021 en comparaison avec août 2019.

→ Lire aussi : Le financement de ses réparations automobiles