1. Accueil

  2. Investir via la transition énergétique

Non classé2 Août 2021

Investir via la transition énergétique

investir transition énergétique

La transition écologique est un enjeu majeur de nos sociétés. Et il est tout à fait possible d’augmenter ses revenus tout en effectuant des investissements responsables. Voici ce qu’il faut savoir pour investir via la transition énergétique.

Pourquoi investir dans la transition écologique et énergétique ?

Tout d’abord, investir dans des projets écoresponsables, autrement appelés “projets à impact”, permet d’allier sens et rendement, mettant en place un cercle vertueux. En plus d’accroître votre capital, il s’agit également d’un acte citoyen. C’est aussi un très bon moyen de décarboniser les différents placements. Notez que la grande majorité des placements sont sûrs étant donné l’évolution des consommations en réponse à l’urgence climatique.

De plus, en investissant dans des projets de transition énergétique, vous contribuez à lutter contre le réchauffement climatique, car vous apportez des moyens financiers au changement du système énergétique – fonctionnant au moyen des énergies fossiles telles que le pétrole, charbon et gaz naturel – de nos sociétés. Par vos investissements dans ces projets écologiques, vous accompagnez les acteurs de la transition climatique pour atteindre les objectifs fixés par la loi Transition Énergétique. Comme objectifs, on retrouve notamment :

  • réduire de 40 % les émissions de gaz à effet de serre en 2030 en comparaison à 1990 ;
  • réduire de 50 % les déchets allant en décharge ;
  • développer l’économie circulaire, etc.

Enfin, c’est un moyen de faire émerger un nouveau type d’économie et de créer des emplois à moyen et long terme. Dans la même idée, c’est également participer à l’autonomie des territoires, notamment si vous investissez dans des projets d’énergies renouvelables. En effet, il s’agit pour la plupart de sources renouvelables de proximité fonctionnant en circuit court.

→ Lire également : Le financement de ses réparations automobiles

Dans quels projets écologiques investir ?

Différents projets en lien avec la transition écologique peuvent convenir à vos souhaits d’investissement. Il ne s’agit pas seulement d’investir dans des projets à faible empreinte carbone, mais également de favoriser ceux qui s’impliquent et apportent des solutions d’avenir aux enjeux de la question environnementale. Vous pouvez notamment vous tourner vers les énergies propres qui regroupent :

  • les énergies renouvelables (hydraulique, éolien, photovoltaïque, thermique, biomasse, etc.) ;
  • les carburants alternatifs ;
  • la mobilité propre – “smart mobility” – (mobilité électrique, etc.) ;
  • les constructions durables et bâtiments verts ;
  • les infrastructures intelligentes de transport ou de distribution et d’efficacité énergétique (stockage et régulation de fréquence, réseaux de chaleur, cogénération, etc.) ;
  • les infrastructures de consommation favorisant les économies d’énergie (rénovation énergétique, compteurs intelligents, etc.).

Vous pouvez également vous diriger vers l’innovation en lien avec l’environnement qui comprend :

  • la consommation durable ;
  • l’offre de services ;
  • l’utilisation de ressources ;
  • l’économie circulaire.

→ Lire également : Binance interdit d’activité au Royaume-Uni

Comment investir dans les projets de transition énergétique ?

Différentes solutions sont possibles pour faire fructifier vos économies.

Investir à l’échelle collective

La première possibilité est de vous tourner vers des placements. Renseignez-vous notamment sur :

  • le livret à développement durable et solidaire ;
  • les actions des énergéticiens ;
  • les fonds verts ou fonds environnement ;
  • les obligations vertes ou green rebonds ;
  • le financement participatif de la transition énergétique.

Si vous vous tournez vers un fonds d’investissement spécialisé, il est important que ces fonds soient centralisés sur des processus d’investissement faisant preuve d’une analyse rigoureuse, entre autres, sur le volet environnemental. L’État a d’ailleurs mis en place le label Greenfin, qui garantit la qualité verte des fonds d’investissement. Il exclut les fonds qui investissent dans les entreprises exerçant dans le secteur du nucléaire et des énergies fossiles.

→ Lire également : Chèque bureau universel et télétravail : à quoi s’attendre ?

Investir à l’échelle individuelle

De manière plus concrète et plus pratique, vous pouvez tout aussi bien investir dans une installation écologique au sein même de votre logement. C’est un premier pas si investir dans un projet “extérieur” ne vous intéresse pas pour le moment.

Vous pouvez, par exemple, mettre en place une installation solaire et être en autoconsommation solaire avec vente de surplus. Ainsi, vous consommez une partie de votre production d’électricité et l’autre partie est revendue à EDF OAS (Obligation d’Achat Solaire) et injectée au sein du réseau de distribution publique.

De cette manière, vous contribuez également à la transition énergétique de votre logement, mais aussi à celle du réseau. En plus de ça, vous bénéficiez même de primes énergie pour financer votre projet.

En complément d’énergie, vous pourrez vous tourner vers un fournisseur d’énergie verte, qui peut faire partie des fournisseurs d’électricité les moins chers. Sachez d’ailleurs que ces prestataires verts financent, pour la plupart, des projets d’énergies renouvelables.