1. Blog

  2. Mieux gérer sa PME/TPE : les outils pour y parvenir

Non classé5 Février 2021

Mieux gérer sa PME/TPE : les outils pour y parvenir

Gérer sa PME/TPE : les outils pour y parvenir

“Ma petite entreprise ne connaît pas la crise”. On connaît tous la chanson mais en ces temps de doute et de crise épidémique, difficile de se rappeler de la mélodie. Et pourtant, ce n’est pas les solutions qui manquent pour bien gérer sa PME/TPE.  Si on vous disait qu’il existe de nombreux outils qui vous permettraient à la fois de mieux gérer votre entreprise mais également de gagner du temps. Pas convaincu ? Suivez le guide !

Gérer sa PME/TPE : Behind the wheels !

Pour gérer sa PME/TPE efficacement il faut être aux commandes dès le lancement de votre activité. Cela vous permettra de : 

  • comprendre le fonctionnement de votre business
  • éviter les mauvaises surprises (échéances fiscales, paiements fournisseurs, etc.)
  • connaître les différents leviers pour développer votre affaire. 

Vous l’aurez compris, plus vous connaîtrez votre entreprise, mieux vous saurez la gérer. Résultat : vous prendrez de meilleures décisions, et vous atteindrez vos objectifs plus efficacement.

Gestion administrative

Les chefs d’entreprises perdraient près de 10h par semaine à gérer les tâches administratives de leur entreprise. Une perte de temps que de plus en plus de dirigeants essaient d’éviter au maximum. La solution ? Automatiser les tâches à faible valeur ajoutée grâce aux nouvelles plateformes digitales. Voyons ça de plus près.

Comptabilité : le nerf de la guerre 

Pour beaucoup la comptabilité n’est pas une partie de plaisir. C’est pourtant le cœur d’une entreprise. Voilà pourquoi vous ne devriez pas considérer cela comme une contrainte, mais plutôt comme le gouvernail de votre entreprise. Certes vous aurez peut-être un expert-comptable, mais cela ne veut pas dire qu’il faut vous désintéresser du sujet. Pourquoi ? Cela vous permettra de dialoguer plus librement sur :

  • l’analyse des performances de l’activité, 
  • la préparation de vos prévisions budgétaires, 
  • l’état de votre trésorerie

Pour gagner du temps et simplifier votre gestion de PME/TPE nous vous conseillons aussi d’utiliser des outils pour automatiser la gestion de comptabilité ou la gestion des factures fournisseurs. En effet, le traitement manuel d’une facture n’est pas uniquement chronophage :

  • le coût administratif est élevé, 
  • les risques d’erreurs sont importants, 
  • la fraude est plus fréquente, 
  • la traçabilité de vos documents est inexistante ! 

Grâce à certains outils de gestion comme Libeo, vos factures sont dématérialisées, centralisées et archivées sur une plateforme unique. Gérer vos dépenses tout en gagnant en productivité, elle est pas belle la vie ?

A lire également : 1er janvier 2021 : les premiers changements de lʼannée

Gestion RH : le cœur de l’entreprise

Des employés heureux, une entreprise heureuse. Vous en conviendrez, cet adage va de soi. Et pourtant ce n’est pas toujours facile d’allier bien-être des salariés et paperasse. Entre les fiches de paies, les absences, les congés et les arrêts maladie, difficile de tout mener de front. 

Alors, comment gérer sa PME/TPE efficacement ? Il existe de nombreuses plateforme de ressources humaines, comme Sigma-Rh, Payfit, ou Eurécia peut vous aider à : 

  • Payer vos employés en temps et en heure automatiquement
  • Laisser à disposition des salariés un accès direct à leur fiche de paie. Une bonne manière d’économiser du papier (penser à la planète c’est toujours mieux) et surtout de ne pas perdre vos fiches de paie.
  • Permettre à vos employés de noter leur congé ou leur absence en ligne
  • Permettre à vos salariés de suivre en temps réel les congés qu’il leur reste

Une manière efficace et simple de garder une trace des échanges entre un salarié et son employeur. C’est aussi un gain de temps précieux pour les dirigeants d’entreprise. Enfin, cela permet de limiter les erreurs. C’est tout bénéf ! 

Gestion assurance santé : le travail c’est la santé !

Certes, il n’est pas obligatoire d’accepter la couverture santé proposée par son employeur, mais cela offre tout de même de nombreux avantages. Surtout si ladite mutuelle est intéressante. En ces temps de crise sanitaire, la complémentaire santé devient un atout majeur pour les employeurs comme pour les employés. 

Mais alors, comment proposer la meilleure protection possible à vos salariés ? Pas facile, surtout lorsqu’on ne s’y connaît pas.

Heureusement il existe des plateformes digitales, comme Alan ou Cocoon, qui sont là pour vous faciliter la tâche ! Simples et intuitives, ces plateformes offrent de nombreux avantages : 

  • Le design de l’interface est soigné
  • Vous pouvez modifier vos coordonnées en quelques clics
  • Vous pouvez transmettre vos ordonnances et devis depuis votre téléphone et recevoir une réponse en quelques jours
  • Ces plateformes proposent des applications très simples d’utilisation et pédagogiques
  • Vous trouverez également un tableau des garanties : mes droits, mes remboursements… 
  • Vous pourrez même trouver les médecins les mieux remboursés autour de vous

Bref, c’est un excellent moyen de vous faciliter la compréhension des remboursements tout en rassurant vos employés. 

Gestion des titres restaurants : l’aile ou la cuisse ? 

C’est sans doute l’une des premières questions que les salariés posent : et pour manger, avons-nous droit à des titres restaurantsIl faut dire qu’en France, les repas, c’est sacré !

Fini les chèques restaurants, place à des solutions digitales simples d’utilisation. C’est notamment ce que propose Swile (ex Lunchr) ou encore Apetiz

Une jolie petite carte bancaire dédiée à vos repas et même à vos courses alimentaires. Ici les titres restaurants sont dématérialisés. Vous pouvez gérer les montants et les plafonds des titres restaurants.

De leur côté, vos salariés peuvent en un coup d’œil surveiller le solde de leur carte et organiser leur budget repas. Ils ont même la possibilité de relier leur carte bancaire personnelle à leur carte Swile ou Apetiz. Ainsi, s’il n’ont plus que 15 euros sur leur carte mais que leur déjeuner coûte 18 euros, 15 euros seront prélevés sur la carte Swile ou Apetiz et les 3 euros restants seront prélevés sur leur carte bancaire.

Nous sommes bien loin des tickets restaurants encombrants et souvent peu pratiques. Le futur est en marche et c’est une excellente manière de fidéliser vos employés.