1. Blog

  2. Lʼinvestissement en temps de crise

Non classé14 Octobre 2020

Lʼinvestissement en temps de crise

investissement immobilier crise

Investir dans l’immobilier est plus complexe qu’il n’y paraît. Il faut investir au bon moment pour que l’investissement soit rentable. Cette année, nous avons connu une crise sanitaire qui a impacté le secteur de l’immobilier. Qu’en est-il donc de l’investissement en temps de crise ?

Quels facteurs prendre en compte pour un investissement immobilier ?

Pour savoir si votre investissement immobilier vaut le coût, il faut prendre en compte différents facteurs.

Taux immobilier

Un des éléments les plus importants est le taux immobilier. Les taux immobiliers varient tout au long de l’année. Il y a certaines périodes où ils sont très élevés, ce qui n’est pas un bon moment pour investir. 

Comme l’indique le site papernest, le taux immobilier correspond aux taux d’intérêt que vous payez sur le capital emprunté. Il augmente selon la durée de l’emprunt. Pour une période de 20 ans, un bon taux est aux alentours des 1 % . Au-delà de 1.5 %, on arrive à un taux un peu élevé. Cela peut sembler peu, mais 1.5 % de 250 000 € représente 3 750 €. 

Les taux immobiliers sont très bas depuis la fin du confinement. Un taux immobilier bas permet un investissement plus rentable. Comme votre prêt vous coûte moins cher, vous pouvez faire plus de bénéfices.

Demander conseil auprès d’un courtier et d’un agent immobiliers

Un investissement immobilier n’est pas à prendre à la légère, surtout en temps de crise. Certes, les taux immobiliers sont souvent plus bas en période de crise, mais les banques sont plus strictes. D’ailleurs, depuis la fin du confinement, les critères d’accès au prêt immobilier se sont durcis. 

Demandez l’expertise d’un courtier immobilier pour votre investissement. Comme l’explique le site papernest, un courtier immobilier est un professionnel des crédits immobiliers. Il est là pour vous conseiller et vous trouver le meilleur prêt possible. Il saura tout de suite vous dire si votre investissement est rentable ou non. 

Demandez aussi l’avis d’un agent immobilier. Il saura vous dire si vous investissez au bon endroit. En effet, il faut réfléchir au long terme pour votre achat. Certains quartiers prennent de la valeur avec le temps, alors que d’autres en perdent. Prenez bien cela en compte pour la revente de votre bien.

L’investissement en temps de crise : un investissement rentable ?

L’investissement immobilier en temps de crise semble souvent rentable. Il faut cependant faire attention à certains facteurs.

Convaincre les banques

Les crises touchent généralement tout le monde. Bien que vous ayez les moyens, les banques peuvent être un peu frileuses à l’idée de financer des investissements. Elles sont donc bien plus strictes en ces périodes. Votre dossier devra être irréprochable. Un apport initial important sera le bienvenu. 

Montrez aussi que vous avez réfléchi à votre investissement. Le site papernest conseille de vous renseigner sur la valeur locative des biens pour estimer si vous pouvez en tirer des bénéfices. C’est aussi là qu’entre en jeu le secteur du bien. Pour tirer des bénéfices, il faut être sûr de pouvoir louer votre bien. Or, certains secteurs s’y prêtent moins que d’autres.

Les assurances emprunteur

En temps de crise, les taux immobiliers baissent souvent. Mais ce n’est pas le cas des assurances emprunteur qui sont au contraire plus chères. En effet, en ces temps troublés, il y a plus de risques que vous perdiez votre travail qu’en temps normal.

Les assurances sont là pour payer vos mensualités si vous êtes dans l’incapacité de le faire. Et elles ne souhaitent pas perdre beaucoup d’argent. Elles augmentent donc les prix, car les risques sont plus grands.

Les aides pour l’investissement locatif

Le gouvernement a mis en place des aides pour pousser les gens à investir dans l’immobilier. Selon le type de bien que vous achetez, vous pouvez bénéficier de différentes aides. Vous avez, par exemple, la loi Pinel ou la loi Malraux qui concernent les investissements locatifs. Rendez-vous sur cette page pour voir les différentes aides possibles.

L’investissement en temps de crise ne coûte pas très cher grâce aux taux immobiliers bas. Cependant, il faut être sûr qu’il soit rentable, car les crises rendent plus difficile la location de biens.