1. Blog

  2. Solde de l’impôt sur le revenu : 1ère échéance le 25 septembre

Non classé24 Septembre 2020

Solde de l’impôt sur le revenu : 1ère échéance le 25 septembre

25 septembre

S’il vous reste un montant à payer après la déclaration de vos revenus de 2019, il sera automatiquement prélevé ce vendredi 25 septembre, c’est-à-dire demain, par l’administration fiscale. Les contribuables concernés ont donc tout intérêt à surveiller leur compte en banque ce jour-là. 

Pourquoi me reste-t-il des impôts à payer en 2020 ?

Depuis le 1er janvier 2019, l’impôt sur le revenu est prélevé à la source. Une régularisation du paiement de l’impôt est réalisée l’année suivante, à la suite de la déclaration des revenus au printemps. Il peut en résulter trois cas de figure :

  • votre impôt calculé est égal aux sommes déjà prélevées à la source en 2019 ⇒ votre situation est en équilibre.
  • votre impôt calculé est supérieur au montant déjà prélevé en 2019 ⇒ votre impôt est trop élevé et vous faites l’objet d’un remboursement du trop perçu par l’administration fiscale.
  • enfin, votre impôt calculé est inférieur au montant déjà prélevé en 2019 ⇒ votre impôt est trop faible et vous êtes redevable d’un complément d’impôt sur le revenu à verser (« solde d’impôt sur le revenu« ).

Les deux derniers cas s’expliquent notamment par le fait que, d’une année sur l’autre, les ressources et / ou la situation des contribuables sont susceptibles de changer. Mais ces changements ne sont pas toujours signalés à l’administration. Or, cette démarche est indispensable pour pouvoir ensuite mettre à jour son taux de prélèvement à la source (PAS). Ce qui explique ensuite les déséquilibres dans la situation fiscale des contribuables.

Prenons un exemple : un contribuable dont les revenus ont augmenté entre 2019 et 2020. En toute logique, le montant de son impôt doit également augmenter. En l’absence d’ajustement de taux de PAS, le montant du prélèvement à la source reste le même, jusqu’à régularisation par l’administration fiscale suite à l’envoi de sa déclaration de revenus.

C’est là que le fisc va s’apercevoir que la situation du contribuable a changé. de là, non seulement le taux de PAS va être mis à jour à partir de septembre 2020, mais le contribuable va en plus devoir s’acquitter du solde de l’impôt, qui aurait dû être prélevé entre janvier et septembre 2020.

Comment payer le solde de l’impôt sur le revenu ?

Tout dépend du montant.

Pour les contribuables dont le solde ne dépasse pas 300 €, tout va se passer demain, vendredi 25 septembre. Vous n’avez rien à faire : le prélèvement est automatique.

Au-delà de 300 €, le paiement est étalonné en 4 échéances. Cela afin de ne pas trop gréver le budget des contribuables, déjà bien chargé à la rentrée. Les les prélèvements auront lieu les :

  • vendredi 25 septembre,
  • lundi 26 octobre,
  • jeudi 26 novembre,
  • et lundi 28 décembre 2020.

Là encore, le prélèvement est automatique. Sauf dans le cas où vous n’avez pas communiqué vos coordonnées bancaires à l’administration fiscale. Dans ce cas, plusieurs options s’offrent à vous pour régler votre dû :

  • effectuer un virement en ligne, via votre espace personnel sur www.impôts.gouv.fr ;
  • en utilisant un mode de paiement dématérialisé.
  • en vous rendant dans votre bureau de tabac.