1. Blog

  2. Que sait-on du plan de relance de l’économie?

Non classé3 Septembre 2020

Que sait-on du plan de relance de l’économie?

Quatre mois après la fin du confinement, la crise est toujours d’actualité. Le gouvernement prévoit un plan de relance économique, jeudi 03 septembre pour sortir de cette crise . A quelques heures de la présentation de ce plan de relance économique, que sait-on de ce plan de relance? On vous répond dans cet article. 

Un plan de relance de l’économie reporté?

Initialement prévu le 25 août dernier,  le plan de relance économique sera présenté le jeudi 03 septembre 2020. Estimé à 100 milliards d’euros, sur une durée de deux ans, l’exécutif a choisi de se concentrer sur la reprise de l’école, en raison d’une éventuelle hausse de contaminations. Ce plan est notamment attendu par les entreprises dont l’épidémie a particulièrement impacté l’activité.

Retrouver dès 2022 le niveau de richesse d’avant la crise demeure l’objectif principal du plan de relance. Gabriel Attal, le porte-parole du gouvernement  a réitéré cette volonté lors de son communiqué du 22 août dernier.

D’après certaines infos communiquées par le gouvernement à l’avance, on répertorie pour vous quelques points de ce plan préparé par le gouvernement. Si la présentation du plan de relance économique prévu par le gouvernement a été décalée de quelques jours, le contenu est d’ores et déjà prêt, et  le calendrier, ainsi que sa mise en oeuvre ne changeront pas.

Bon à savoir: Lors du Conseil de défense  maintenue ce 25 août, la rentrée scolaire est naturellement restée au cœur des discussions.
Secteur d’activité touché par la crise sanitaireHébergement restaurationFabrication de matériels de transport Construction Autres activités de serviceFabrication d’autres produits industrielsCommerce 
Niveau d’affectation

en %

96% des salariés

75%  l’arrêt

92% salariés

29% à l’arrêt

87% de professionnels

53% à l’arrêt

68% de professionnels

41% à l’arrêt

59% de professionnels

25% à l’arrêt

51% de professionnels

22% à l’arrêt

Donner un coup de pouce au secteur culturel

2 milliards d’euros! C’est la somme décernée au secteur culturel. Il y a encore quelques jours, le successeur d’Edouard Philippe encourageait les français à se rendre au cinéma et au théâtre, tout en les rassurant du respect des règles sanitaires (port de masque systématique). A côté de cette cagnotte, les professionnels de l’art oratoire profiteront également d’une compensation suite au manque à gagner justifiées par les contraintes sanitaires.

Qu’en est-il des PME?

Les PME sont souvent les premières sur la ligne de front à pâtir des conséquences néfastes lorsque survient une crise. Le contexte du Covid confirme bien cette tendance. Raison pour laquelle le gouvernement prévoit dans le cadre du plan de relance de l’économie une aide durable destinée aux PME. Cette compensation inclut une augmentation du délai de remboursement de prêts, mais aussi des nouvelles modalités d’emprunts à long terme selon le ministre de l’économie.

Une aide dédiée aux compétences

20 milliards d’euros  pour aider les jeunes diplômés à trouver un emploi. Sur les 20 milliards d’euros, 6,5 milliards d’euros sera versé à l’emploi des jeunes.

Le plan de relance de l’économie intégrera d’autres primes favorisant l’accès au monde du travail pour les nouveaux professionnels:

  • Une aide de 4000 euros pour toute embauche d’un jeune de moins de 25 ans pour une durée minimum de 3 mois
  • Une prime pour l’embauche de jeune en alternance
  • Une prime pour les contrats d’insertion
  • Une prime pour le service civique étendu
Bon à savoir: Le gouvernement prévoit de miser sur un produit intérieur brut de 11%, alors même que l’Insee prévoit -9%

Quid des autres secteurs d’activité?

  • Selon les dernières annonces du premier ministre Jean Castex, sur les 100 milliards d’euros, 40 seront financés par l’Europe.
  • 4 à 5 milliards d’euros seront destinés au secteur du bâtiment et à la rénovation thermique (écoles, Ephad)
  • 40 milliards d’euros seront également dédiés à la réindustrialisation. D’ailleurs les professionnels de secteur  bénéficieront d’une baisse globale d’impôt de productions d’un  montant de 20 milliards d’euros sur une durée de deux ans (10 milliards en 2021, et 10 milliards d’euros en 2022).  Toujours pour le même secteur, un milliard d’euros sera versé pour financer les appels de projets industriels.
  • Une partie du gâteau reviendra au secteur agricole, notamment pour l’adaptation des exploitations agricoles au changement climatique. Les secteur ferroviaire devrait aussi jouir du plan de relance.
  • Le plan de relance de l’économie prévoit un soutien pour le volet social avec la mise en place de mesures venant en aide aux plus démunis.