1. Blog

  2. Taxe foncière 2020 : les premiers avis arrivent ce lundi

ImpôtsNon classé24 Août 2020

Taxe foncière 2020 : les premiers avis arrivent ce lundi

taxe foncière 2020

Vous êtes propriétaire de votre logement ? Vous possédez un ou plusieurs biens immobiliers que vous louez ? Pour vous aussi, c’est la rentrée : les premiers avis de taxe foncière 2020 ont été envoyés ce lundi 24 août. Surveillez votre boîte mail / aux lettres, les impôts fonciers sont arrivés.

Taxe foncière 2020 : avez-vous reçu votre avis ?

La taxe foncière 2020 concerne tous les particuliers propriétaires d’un (ou plusieurs) biens immobiliers au 1er janvier 2020. Contrairement à la taxe d’habitation, qui s’applique également aux locataires. Comme tous les impôts locaux, il est possible d’opter pour la mensualisation de la taxe foncière. De cette façon, au lieu d’un prélèvement unique, les propriétaires règlent chaque mois une fraction du montant de leur taxe. Une alternative pratique pour s’éviter une dépense trop lourde à la rentrée, en plus de l’impôt sur le revenu et des frais habituels de rentrée scolaire, etc.

Vous n’avez pas opté pour la mensualisation ? Vérifiez votre boîte mail / aux lettres, votre avis d’imposition s’y trouve peut-être.

Si vous faites partie des propriétaires mensualisés, votre avis de taxe foncière n’arrivera qu’en septembre, à partir du mercredi 16 précisément. Dans tous les cas, la date limite de paiement est fixée au jeudi 15 octobre. Pour vous acquitter de cette taxe, plusieurs options :

  • régler directement en ligne depuis votre espace particulier sur le site www.impots.gouv.fr, dans la rubrique « Payer mes impôts en ligne » sur votre Tableau de Bord.
  • régler dans votre bureau de tabac depuis les terminaux servant à enregistrer les prises de jeu. Pour payer, il vous suffira de scanner le QR code figurant sur votre avis de taxe foncière. La mention « payable auprès d’un buraliste » sera aussi indiquée. Une fois le règlement effectué, le terminal vous délivrera un reçu. Si le montant de votre taxe n’excède pas 300 €, vous pouvez régler en espèces. Au-delà, il faudra payer en carte.

Pour trouver le buraliste partenaire de la direction générale des Finances publiques le plus proche de chez vous, cliquez ici.

Taxe foncière et Covid-19 : des exonérations possibles pour certains propriétaires

Comme beaucoup d’autres, le marché de l’immobilier a subi de plein fouet la vague coronarivus. Le confinement entamé le 17 mars dernier a contraint les Français à décaler, voire supprimer, leurs projets immobiliers. En effet, en pleine pandémie, difficile de réaliser des visites, d’effectuer un état des lieux ou encore de signer une promesse de vente dans des conditions optimales.

Mais ce n’est pas tout : la crise sanitaire qui touche le pays a également porté un coup sévère aux locataires de logements étudiants, dont beaucoup ont préféré donner congé à leur bailleur, et rentrer dans leur famille avant le terme de leur bail, laissant de nombreux bailleurs face à une situation de vacance locative forcée et prolongée.

Première chose à savoir ; si vous aviez contracté un crédit immobilier dans le cadre de votre investissement locatif, vous pouviez bénéficier d’une suspension ou d’un report de vos mensualités,  selon les modalités de votre contrat de prêt.

Deuxièmement, si le logement que vous louez est resté vide pendant plus de 3 mois, vous pouvez bénéficier d’un dégrèvement de taxe foncière. Cette réduction est calculée sur les mois de mars, avril, mai et juin 2020.

Attention, seuls les maisons et appartements loués nus, à titre de résidence principale peuvent en bénéficier. Les logements meublés et résidence de tourisme en sont exclus.

Propriétaire bailleur, comment bénéficier du dégrèvement de taxe foncière ?

Si vous êtes concerné(e) par cette situation et éligible au dégrèvement, déposez un dossier auprès de votre centre des impôts ou en ligne une fois votre avis d’imposition reçu. Votre dossier doit contenir une lettre de réclamation, précisant que vous remplissez les critères d’éligibilité, ainsi que votre avis de taxe foncière 2020. Joignez-y en plus :

  • votre avis d’imposition 2020 ;
  • l’état des lieux de sortie du locataire ;
  • le bail de votre nouveau locataire,
  • le mandat donné à l’agence immobilière / la nouvelle annonce de location publiée

Pour être recevable, votre demande doit être envoyée avant le 31 décembre 2020.