1. Blog

  2. Solde de l’impôt sur le revenu 2020 : dates et modalités de paiement

ActualitésImpôts19 Août 2020

Solde de l’impôt sur le revenu 2020 : dates et modalités de paiement

solde

En ce mercredi 19 août, la plupart des contribuables français ont d’ores et déjà reçu leur avis d’imposition 2020 sur les revenus 2019 dans leur boîte mail / aux lettres. Plusieurs choses : soit vous n’êtes pas imposable, soit votre taux de prélèvement à la source est à jour et vous n’avez rien à faire, soit votre situation a évolué et votre avis d’impôt affiche un solde positif à régler à l’administration fiscale à la rentrée. Si c’est votre cas, vous êtes au bon endroit. On vous explique comment procéder pour régler votre dû au fisc.

Pourquoi les impôts me réclament de l’argent ?

Pour de nombreux contribuables, l’avis d’imposition 2020 sur les revenus 2019 a été une sacrée surprise. Alors qu’ils sont déjà prélevés à la source, voilà qu’il faut en plus régler un solde de l’impôt en septembre… Comment est-ce possible ? On nous l’a dit et redit : « avec le prélèvement à la source, l’impôt s’adapte à notre vie ». Autrement dit, si la déclaration de revenus reste obligatoire, le paiement de l’impôt lui, est désormais automatique. Chaque mois ou chaque trimestre (dans certains cas). Mais alors, d’où vient qu’il faille encore payer des impôts à la rentrée ?

Pour la plupart des contribuables, il ne s’agit pas d’une erreur de l’administration fiscale mais d’un décalage entre leur taux de prélèvement à la source effectif et celui correspondant à leur situation. Pour simplifier, ils payent chaque mois / trimestre moins d’impôt qu’ils ne devraient et le solde correspond à la différence due à l’administration fiscale, régularisée grâce à la déclaration de revenus déposée au printemps.

À quoi est dû ce décalage ? Les raisons varient. Il peut s’agir :

  • d’une hausse de revenus non signalée à l’administration. Comprendre : le contribuable n’a pas mis à jour son taux de prélèvement à la source suite à la hausse de revenus ;
  • de la création d’une activité en indépendant, amenant une nouvelle source de revenus, et là encore non déclarée à l’administration ;
  • d’une raison personnelle : un mariage, un Pacs, la naissance ou l’adoption d’un enfant (amenant une nouvelle part fiscale) ;
  • d’une avance de réduction ou de crédit d’impôt trop importante en janvier 2020.

Comment éviter d’avoir des impôts à régler à la rentrée ?

Pour éviter de se retrouver dans cette situation, il est vivement conseillé d’actualiser son taux de prélèvement à la source, pour tout événement pouvant impacter votre situation fiscale, à savoir :

Comment payer le solde de l’impôt sur le revenu ?

Les modalités de paiement dépendent du montant du solde à régler. S’il est inférieur à 300 €, il sera prélevé automatiquement, sur le compte bancaire transmis à l’administration fiscale, à partir du 25 septembre 2020, en une fois.

Plus de 300 € : en ligne, sous forme d’échéancier

Si le montant de votre impôt à payer est supérieur à 300 €, tout se passe de façon dématérialisée, et en 4 fois :

  • 1ère échéance le 25 septembre ;
  • 2e échéance le 26 octobre ;
  • 3e le 26 novembre ;
  • 4e le 28 décembre.

Là encore, le prélèvement est automatique. Cet échéancier est mis en place d’afin d’éviter un prélèvement unique trop élevé aux contribuables à la rentrée, période de l’année généralement synonyme de dépenses et frais pour les ménages.

Et si je n’ai transmis mes coordonnées bancaires ? Vous pourrez alors régler votre solde de l’impôt :

  • en faisant un virement en ligne, via votre espace personnel sur www.impôts.gouv.fr ;
  • en utilisant un mode de paiement dématérialisé.

Moins de 300 € : au bureau de tabac

Nouveauté 2020 : il est désormais possible, dans certains cas, de payer ses impôts chez le buraliste ! Un avantage pour les contribuables qui ne disposent pas d’un compte bancaire, par exemple. Attention, régler le solde de son impôt au bureau de tabac n’est possible que dans la mesure où celui-ci n’excède pas 300 €.

Pour procéder, c’est très simple. Il vous suffit de vous rendre dans votre bureau de tabac habituel, muni(e) de votre avis d’imposition et d’utiliser les  mêmes terminaux que ceux servant à enregistrer les prises de jeu. Pour payer, il vous suffira de scanner le QR code figurant sur votre feuille d’impôts. La mention « payable auprès d’un buraliste » sera aussi indiquée. Une fois le règlement effectué, le terminal vous délivrera un reçu.

Notez que cette solution n’est pas confidentielle à 100%. Votre buraliste verra le montant de ce que vous payez, mais pas sa nature (facture, amende, taxe, impôt, etc.).